Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Jeu 17 Sep 2009 - 15:01
Si le/la gestionnaire n'est pas au courant... La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 52353
Elle est de mauvaise foi et n'a qu'à chercher !!
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Sam 17 Oct 2009 - 23:43
Un article :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/10/17/les-etudiants-en-lettres-commencent-a-interesser-les-entreprises_1255225_3224.html
Simone de Beauvoir
Simone de Beauvoir
Niveau 5

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Simone de Beauvoir le Dim 18 Oct 2009 - 7:40
Pour les détachements en musée, il ne faut pas rêver, c'est devenu un privilège (du piston donc), en revanche il est possible de bosser en service éducatif en heures supplémentaires...Il faut contacter la DAAC (rectorat) ou les musées pour plus de renseignements.
Ruthven
Ruthven
Monarque

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Ruthven le Mar 20 Oct 2009 - 8:53
Un article sur la question dans le Café pédagogique du jour (arghh... je cite le Café pédagogique sans m'en moquer, la situation est grave) :

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lesysteme/Pages/2009/106_Enseignantetapres.aspx
avatar
carlotta
Habitué du forum

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par carlotta le Mar 20 Oct 2009 - 8:58
@neo a écrit:
@Nestya a écrit:
@Cathy a écrit:Mais je crois que c'est dur d'avoir un détachement aujourd'hui...

ça ne m'étonne pas beaucoup mais c'est bien dommage! Merci pour ces infos.
En juin, le Rectorat de Lille a refusé un détachement à une collègue d'anglais qui avait pourtant été sélectionnée par l'AEFE pour un lycée français à l'étranger (dans le pays où vit son conjoint). Motif : l'académie manque de profs d'anglais... No comment !

Un rectorat ne peut pas refuser un détachement à un prof dont le conjoint vit à l'étranger. 'est un détachement de droit.
Ruthven
Ruthven
Monarque

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Ruthven le Mar 20 Oct 2009 - 9:02
@carlotta a écrit:
Un rectorat ne peut pas refuser un détachement à un prof dont le conjoint vit à l'étranger. 'est un détachement de droit.

Je crois que c'est la disponibilité qui est de droit, et non le détachement.
avatar
carlotta
Habitué du forum

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par carlotta le Mar 20 Oct 2009 - 10:09
Oui tu as raison c'est la dispo mais il y a normalement une sorte d'accord tacite: les profs pris par l'aefe n'ont pas de problème pour avoir leur détachement (et encore plus si le conjoint est à l'étranger). Là Lille a abusé !
avatar
carlotta
Habitué du forum

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par carlotta le Mar 20 Oct 2009 - 10:11
Enfin s'ils l'ont fait c'est qu'ils ont le droit mais la collègue a dû être bien dégoutée...
Adri
Adri
Grand Maître

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Adri le Mar 20 Oct 2009 - 11:35
@carlotta a écrit:Enfin s'ils l'ont fait c'est qu'ils ont le droit

Là, je n'en serais pas si certaine ...
Je n'ai pas d'avis sur ce cas précisément, mais il faut savoir que les rectorats enfreignent le droit avec la plus grande mauvaise fois et beaucoup d'aplomb La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Icon_twisted : ne pas croire ce qu'un gestionnaire nous dit, chercher les infos à la source, dans les textes, pour connaître véritablement ses droits. La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 120776
C'est ce que j'ai appris l'an dernier !
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Jeu 22 Oct 2009 - 22:24
Il y en a qui ont la reconversion facile :


Faute de ministère, Frédéric Lefebvre devient avocat




LEMONDE.FR avec AFP | 22.10.09 | 20h19


Le porte-parole de
l'UMP Frédéric Lefebvre a prêté serment jeudi 22 octobre comme avocat
au barreau de Paris. Il bénéficie du fait d'être "assimilé comme fonctionnaire de catégorie A" par son expérience professionnelle.
Frédéric Lefebvre avait rendu en juin son siège de député à André
Santini, dont il était le suppléant, après que celui-ci ait perdu son
portefeuille de secrétaire d'Etat à la fonction publique. Il avait
ensuite été annoncé au gouvernement, mais Nicolas Sarkozy a finalement
renoncé au remaniement prévu.D'autres hommes politiques ont embrassé la carrière d'avocat ces
dernières années, dont le président du groupe UMP à l'Assemblée
nationale, Jean-François Copé, l'ancien premier ministre Dominique de
Villepin ou encore le député-maire Vert de Bègles Noël Mamère.
Ruthven
Ruthven
Monarque

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Ruthven le Ven 23 Oct 2009 - 16:11
@Pierre_au_carré a écrit:Il y en a qui ont la reconversion facile :


Faute de ministère, Frédéric Lefebvre devient avocat




LEMONDE.FR avec AFP | 22.10.09 | 20h19


Le porte-parole de
l'UMP Frédéric Lefebvre a prêté serment jeudi 22 octobre comme avocat
au barreau de Paris. Il bénéficie du fait d'être "assimilé comme fonctionnaire de catégorie A" par son expérience professionnelle.
Frédéric Lefebvre avait rendu en juin son siège de député à André
Santini, dont il était le suppléant, après que celui-ci ait perdu son
portefeuille de secrétaire d'Etat à la fonction publique. Il avait
ensuite été annoncé au gouvernement, mais Nicolas Sarkozy a finalement
renoncé au remaniement prévu.D'autres hommes politiques ont embrassé la carrière d'avocat ces
dernières années, dont le président du groupe UMP à l'Assemblée
nationale, Jean-François Copé, l'ancien premier ministre Dominique de
Villepin ou encore le député-maire Vert de Bègles Noël Mamère.

Mais qui sérieusement va l'embaucher ? Qui va vouloir se faire défendre par ce sommet de finesse et d'intelligence, par ce maître de la rhétorique et de la pertinence ?
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Ven 23 Oct 2009 - 18:19
@Ruthven a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:Il y en a qui ont la reconversion facile :


Faute de ministère, Frédéric Lefebvre devient avocat




LEMONDE.FR avec AFP | 22.10.09 | 20h19


Le porte-parole de
l'UMP Frédéric Lefebvre a prêté serment jeudi 22 octobre comme avocat
au barreau de Paris. Il bénéficie du fait d'être "assimilé comme fonctionnaire de catégorie A" par son expérience professionnelle.
Frédéric Lefebvre avait rendu en juin son siège de député à André
Santini, dont il était le suppléant, après que celui-ci ait perdu son
portefeuille de secrétaire d'Etat à la fonction publique. Il avait
ensuite été annoncé au gouvernement, mais Nicolas Sarkozy a finalement
renoncé au remaniement prévu.D'autres hommes politiques ont embrassé la carrière d'avocat ces
dernières années, dont le président du groupe UMP à l'Assemblée
nationale, Jean-François Copé, l'ancien premier ministre Dominique de
Villepin ou encore le député-maire Vert de Bègles Noël Mamère.

Mais qui sérieusement va l'embaucher ? Qui va vouloir se faire défendre par ce sommet de finesse et d'intelligence, par ce maître de la rhétorique et de la pertinence ?

Le pire c'est que c'est l'UMP qui le fait. La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 52353
neo
neo
Grand sage

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par neo le Sam 22 Mai 2010 - 13:44
On a eu hier la CAPA d'attribution des PACD et PALD (postes adaptés courte durée / longue durée) pour les certifiés (académie de Lille).
C''est pas évident !
Pour une première demande de PACD : 33 demandes, seulement 5 collègues retenus.
Pour une demande de PALD : 11 demandes, 4 collègues retenus.
Il faut être en CLM (congé longue maladie) ou CLD (congé longue durée), ou être en dispo après avoir épuisé ses droits à congé, pour demander ces postes adaptés. Et surtout avoir un projet de reconversion réfléchi et réaliste (c'est souvent ce qui coince).
Les PACD sont attribués pour un an, renouvelable deux fois maximum, et le renouvellement ou non passe par la CAPA (sur 19 demandes de renouvellement, 14 ont été acceptées).
Donc 3 ans maximum en PACD, et après, si l'on a pas réussi à se reconvertir (concours, etc.), il faut candidater pour un PALD. Si l'on obtient pas de PALD et si la réintégration dans l'enseignement n'est pas possible, on retourne en CLM ou CLD, jusqu'à épuiser ses droits, et alors retraite pour invalidité.

Il faut savoir que beaucoup de candidatures rejetées pour le PACD sont des collègues écartés en raison de leur jeune âge...

Extrait de la déclataion préalable des élus SNES lors de cette CAPA :
Enfin, nous aurons encore à examiner la situation des PACD / PALD : nous pourrions reprendre quasiment mot à mot ce que nous disons depuis des années sur ce point, insuffisance des moyens, difficulté à faire le tri entre les collègues se retrouvant tous dans des situations personnelles dramatiques. Parmi les personnes qui n'ont pas été retenues lors du GT, un des critères déterminants a été leur jeune âge. En période de pénurie, il faut bien procéder à des choix. Nous nous interrogeons cependant sur sa pertinence, même si nous n'avons pas forcément de réponse : qu'adviendra t-il d'elles lorsqu'elles auront épuisé leurs droits à congé maladie à 35 ans à peine ?

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
fan2
Je viens de m'inscrire !

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty recherche de reconversion

par fan2 le Lun 14 Juin 2010 - 14:12
Bonjour,
je suis actuellement jeune enseignante du 1er degré à Paris (3 ans d'ancienneté) et n'arrive toujours pas à obtenir de postes.. Je suis donc bouche trou officiel de l'EN et en ai plus que marre! Je comptais attendre d'avoir un vrai poste pour voir si ce boulot m'intéressait toujours mais je viens d'apprendre que j'allais encore être en surnombre pour l'année qui vient! C'est à dire que l'on reste dans des écoles sans rien faire, puis que l'on est affectés partout où l'on a besoin de nous sans prendre en compte les besoins des élèves (j'ai par exemple remplacé 2 mois et demi une enseignante absente avec un double niveau PS-GS, donc des enfants qui ont besoin de repères.. et l'on m'a affectée du jour au lendemain dans une autre école pendant 3 semaines alors que l'enseignante remplacée n'était pas encore rentrée! J'ai appris que depuis mon départ ils avaient eu 3 autres remplaçants pour quelques jours à chaque fois.. La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 248128 no coment!)... Bref, pour faire simple, je commence fortement à penser à une reconversion car ce n'est pas du tout cela que je rêvais comme carrière en préparant l'IUFM il y a quelques années!
J'ai donc lu avec attention les propositions de John mais ça ne me fait pas complétement rêver.. J'ai pris il y a quelques temps maintenant une mise en dispo pour raisons personnelles afin de vivre un an en Argentine où j'enseignais le FLE à tout type de public et je me suis régalée! Là bas j'ai aussi fait des traductions écrites et orales franco-espagnoles mais je n'ai aucun diplôme d'espagnol, c'est uniquement grâce à mon expèrience là bas... J'ai donc pour tout bagage une maîtrise d'histoire et mon concours de prof des écoles..
QU'EST CE QUE JE PEUX FAIRE AVEC CA???????? HELP!
D'avance, un immense merci! La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 708211
avatar
Layre
Je viens de m'inscrire !

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Layre le Lun 28 Juin 2010 - 10:22
Bonjour,
Etant concernée par la problématique de la reconversion, je peux vous dire que passer des concours à 30 ans est envisageable mais que passé 50 ans c'est quand même plus difficile. Réussir à des concours de la fonction publique nationale implique également éventuellement un déménagement. La réussite à des concours de la fonction publique territoriale n'est je crois valable qu'un an. La France est je crois le seul pays européen à pratiquer le système des concours, il serait peut-être temps d'envisager un autre système de recrutement ?
Quant aux possibilités de reconversion en interne offertes par le rectorat, elles me paraissent minimes voire inexistantes surtout en cette période de restrictions budgétaires. De plus la procédure de reclassement manque totalement de transparence, dans mon académie en tout cas.
En outre, beaucoup de personnes, y compris les personnels du rectorat impliqués dans les procédures de reconversion ou de reclassement n'ont guère conscience des nombreuses compétences transférables que possèdent tous les enseignants ou presque. C'est très décourageant : elles s'adressent à nous comme si nous ne savions rien faire ...
Pour les collègues ayant des problèmes de santé et envisageant de recourir à la circulaire sur les postes adaptés, ils peuvent me demander conseil.
Bref, je trouve qu'il y a encore beaucoup à faire pour aider les enseignants se retrouvant dans l'impossibilité d'enseigner pour raisons médicales.
Merci en tout cas pour votre liste de pistes.
avatar
Invité
Invité

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Invité le Lun 28 Juin 2010 - 10:34
@Layre a écrit:Bonjour,
Etant concernée par la problématique de la reconversion, je peux vous dire que passer des concours à 30 ans est envisageable mais que passé 50 ans c'est quand même plus difficile.
mais non, mais non... tous les concours ne sont pas aussi difficiles que celui de l'agrégation
Réussir à des concours de la fonction publique nationale implique également éventuellement un déménagement.
C'est souvent vrai, mais certains concours sont académiques, et d'autres ont des règles d'affectation un peu bricolées (grande concertation des lauréats)
La réussite à des concours de la fonction publique territoriale n'est je crois valable qu'un an.
Deux je crois, et il y a un projet de loi qui porterait le délai à 5 ans. Je ne sais pas où ça en est.
Quant aux possibilités de reconversion en interne offertes par le rectorat, elles me paraissent minimes voire inexistantes surtout en cette période de restrictions budgétaires.
Tout à fait. C'est franchement déprimant. 😢
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par olivier-np30 le Mar 17 Aoû 2010 - 21:32
Salut,

La nouvelle génération ne sera pas concernée vu qu'ils auront pour la plupart un B+5 (on verra déjà dans 5 ans ce que ça va donner Laughing ) mais pour les "anciens" on peut faire un master pro à distance (via la foad).

Cela permet de commencer la métamorphose Very Happy
avatar
Invité
Invité

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Invité le Mar 17 Aoû 2010 - 22:08
un master dans une discipline littéraire, ça sert à quelque chose?
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par olivier-np30 le Mer 18 Aoû 2010 - 7:55
C'est intéressant car avec la réforme LMD, tu peux préparer le DSCG en parallèle et une fois le master obtenu passer le DSCG ... Wink

Quand on est prof ou titulaire d'un master de lettres on a (normalement) de bonnes capacités de synthèse et si on a un goût pour la gestion ou le contrôle de gestion, ça offre des perspectives intéressantes.

C'est sûr ce n'est peut-être pas à la portée de tout le monde mais en général les profils qui se reconvertissent ont souvent de la ressource et quand on étudie des choses nouvelles on est parfois surpris soi-même.
chtiboulie
chtiboulie
Niveau 3

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par chtiboulie le Dim 22 Aoû 2010 - 15:46
sérafina a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
Oui, j'en avais parlé et KarineB a dit que personne ne l'avait touchée encore, dans l'EN...
Ils le savent qu'il n'y a pas de sur-effectif.
Ce n'est donc pas un droit ?
Que des mots, quoi... Evil or Very Mad


Bien sûr que c'est un droit! Et la loi de modernisation du travail de août 2009 entérine bien ce décret, sauf que son application, comme toujours, est soumise à de nombreux points: il faut que la matière ne soit pas déficitaire en profs, il faut que le projet personnel soit valable, etc.........Et on touche 1/12e annuel brut par année d'ancienneté, mais si on retrouve un boulot par la suite dans la fonction , il faut rembourser cette prime.
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Dim 22 Aoû 2010 - 16:34
@chtiboulie a écrit:
sérafina a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
Oui, j'en avais parlé et KarineB a dit que personne ne l'avait touchée encore, dans l'EN...
Ils le savent qu'il n'y a pas de sur-effectif.
Ce n'est donc pas un droit ?
Que des mots, quoi... Evil or Very Mad


Bien sûr que c'est un droit! Et la loi de modernisation du travail de août 2009 entérine bien ce décret, sauf que son application, comme toujours, est soumise à de nombreux points: il faut que la matière ne soit pas déficitaire en profs, il faut que le projet personnel soit valable, etc.........Et on touche 1/12e annuel brut par année d'ancienneté, mais si on retrouve un boulot par la suite dans la fonction , il faut rembourser cette prime.

C'est un droit ... s'il y a vraiment sur-effectif et une somme est proposée.
ça doit être proposé dans les textes.

Dans l'EN, ils ne vont pas la proposer en recrutant bon an mal an plus de 10 000 personnes...
avatar
Invité
Invité

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 11:27
Le ministère n'a que faire de nos droits ou des profs désespérés:

Après avoir presque supprimé tous les emplois en Mise à Disposition, le MEN s'emploie à faire disparaître de son ministère les emplois en détachement, alors que ces derniers constituent un droit dans le cadre de la Loi sur les parcours de mobilité interministériels du 3 août 2009.

Les décharges d'enseignement sont elles aussi vouées dans un proche avenir à diminution.
source:
http://www.aideauxprofs.org/Index.asp?affiche=News_Display.asp&ArticleID=2088&rub=Secondes_carrieres
chtiboulie
chtiboulie
Niveau 3

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par chtiboulie le Dim 29 Aoû 2010 - 15:58
Concrètement, y a-t-il quelqu'un ici qui a été détaché, ou accepté au CNED???
Pascal30
Pascal30
Niveau 3

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pascal30 le Mar 21 Sep 2010 - 23:34
Je pense me reconvertir mais je suis au tout début du parcours.

La première étape, faire un bilan de Compétences. Et là, dans l'Education Nationale, ça semble être compliqué.

Je poursuis mes démarche et je vous tiens au courant dès que j'en sais plus (surtout plus précisement)

_________________
forum de discution entre collègues contre la réforme des lycées 2010
http://reforme-sti.forumactif.com/forum.htm
Ruthven
Ruthven
Monarque

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Ruthven le Mar 21 Sep 2010 - 23:35
@Pascal30 a écrit:Je pense me reconvertir.

A cause de la réforme des STI ?
Pascal30
Pascal30
Niveau 3

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions - Page 2 Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pascal30 le Mar 21 Sep 2010 - 23:38
Entre autre.

Et puis je commence vraiement à être fatiguer de tous ces TDC (Trous du C..) qui nous chapottent.

_________________
forum de discution entre collègues contre la réforme des lycées 2010
http://reforme-sti.forumactif.com/forum.htm
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum