Le Pen père et fille

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Pen père et fille

Message par Maieu le Mar 8 Sep - 10:35

Pour ceux qui se demandent si la fille est idéologiquement différente du père, cette phrase prononcée par la fille à l'université d'été du FN : « Dans des domaines précis, il vaut mieux être clandestin que Français aujourd’hui, en France ».
Le même « esprit » que celui du père parlant du « détail » que seraient les chambres à gaz des camps d’extermination nazis.


Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 8 Sep - 10:53

Je pense pour ma part que cela ne relève justement pas du même esprit. Sa déclaration à elle n'a rien de négationniste ou d'antisémite. Elle se situe plutôt dans la lignée d'une extrême-droite populiste, xénophobe et centrée sur la "préférence nationale". Je n'en établis pas pour autant une hiérarchie. Mais il me semble quand même que, sur l'antisémitisme et le négationnisme, MLP ne s'est pas mise dans la lignée de son père.
Ce qui n'enlève rien à sa dangerosité (au contraire, elle en apparaît peut-être pour certains plus "respectable", ce que je ne pense pas du tout).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Maieu le Mar 8 Sep - 11:32

Par « esprit », j’entends une focalisation sur une perversion du problème, quel qu’il soit, visant à susciter une adhésion couverte du masque de l’hyprocrisie. Le « détail » pour les chambres à gaz (nazisme, antisémitisme) équivaut aux « points précis » réducteurs de la question de l’immigration. De ce point de vue il n’y a pas de différence d’ « esprit » entre le père et la fille qui partagent la même idéologie appuyée sur l’exploitation des peurs qu’ils éprouvent vraisemblablement eux-mêmes.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par DesolationRow le Mar 8 Sep - 11:53

Décidément, je ne comprends jamais rien à ce que vous écrivez.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 8 Sep - 13:11

@DesolationRow a écrit:Décidément, je ne comprends jamais rien à ce que vous écrivez.

Ah! Merci! topela
Je me sens moins bête là.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Maieu le Mar 8 Sep - 13:15

Le « détail », justifié plus ou moins explicitement par le père : les chambres à gaz (moyen) ne sont qu’un « détail » en regard la fin (extermination).
Acquiescer, c’est refuser de considérer que le moyen est significatif de la fin méticuleusement planifiée, qu’il en rend compte, donc qu'il se confond avec elle, et c’est, hypocritement, acquiescer à l’idéologie antisémite et raciste.
Même analyse pour les « points précis » invoqués par la fille, à savoir les facilités (si on peut dire) de logement et de soins accordées aux immigrés (qualifiés de « clandestins »).
La différence entre les deux « détails » c’est que l’un (celui du père) ne l’est objectivement pas, alors que l’autre (celui de la fille) l’est réellement (les conditions d’accueil ne sont qu’un aspect du problème global).
Le point commun, c’est qu’ils sont une focalisation sur une perversion de la question (nazisme, immigration).

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Thalia de G le Mar 8 Sep - 13:19

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:Décidément, je ne comprends jamais rien à ce que vous écrivez.

Ah! Merci! topela
Je me sens moins bête là.
topela Je me joins au chœur des pleureuses.

Très sérieusement, Maieu, te rends-tu compte que tu peux être abscons et hermétique ?

Cela dit, je suis d'accord avec MK en ce qui concerne la dangerosité de MLP. Lui tonitrue, elle sourit tout en assénant des discours tout aussi haineux.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par DesolationRow le Mar 8 Sep - 13:38

@Thalia de G a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:Décidément, je ne comprends jamais rien à ce que vous écrivez.

Ah! Merci! topela
Je me sens moins bête là.
topela Je me joins au chœur des pleureuses.

Très sérieusement, Maieu, te rends-tu compte que tu peux être abscons et hermétique ?

Cela dit, je suis d'accord avec MK en ce qui concerne la dangerosité de MLP. Lui tonitrue, elle sourit tout en assénant des discours tout aussi haineux.

Là-dessus, je suis bien d'accord.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Maieu le Mar 8 Sep - 13:42

@Thalia de G a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:Décidément, je ne comprends jamais rien à ce que vous écrivez.

Ah! Merci! topela
Je me sens moins bête là.
topela Je me joins au chœur des pleureuses.

Très sérieusement, Maieu, te rends-tu compte que tu peux être abscons et hermétique ?

Cela dit, je suis d'accord avec MK en ce qui concerne la dangerosité de MLP. Lui tonitrue, elle sourit tout en assénant des discours tout aussi haineux.

Vous constatez donc qu'il y a, au-delà de la forme et des apparences, un discours commun, essentiel. Complexe, sans quoi il ne fonctionnerait pas. J'essaie d'expliquer ce qui, malgré les différences de stratégie, unit le père et la fille.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Reine Margot le Mar 8 Sep - 13:43

Il est clair que MLP a mis du temps à se rendre compte que son père était antisémite et j'en passe et à le condamner... Rolling Eyes
Il est évident que c'est bien plus une stratégie de sa part qu'une véritable différence d'opinions.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Thalia de G le Mar 8 Sep - 13:43

Dit autrement :
Je crois qu'ils rassemblent chacun de son côté des composantes complémentaires du FN. Les sympathisants-électeurs fascinés par les discours du tribun et ceux qui ont besoin d'un discours "rationnel et argumenté sur des réalités" économiques et politiques.
Le fond de commerce reste identique.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Dimka le Mar 8 Sep - 14:03

@Maieu a écrit:Le « détail », justifié plus ou moins explicitement par le père : les chambres à gaz (moyen) ne sont qu’un « détail » en regard la fin (extermination).
Je ne crois pas. Si j’ai bien compris, pour Le Pen, les chambres à gaz − où l’expression est employée comme une synecdoque de l’extermination − sont un détail dans la guerre (la seconde guerre mondiale est le tout, les chambres à gaz une partie de ce tout, et de son point de vue, une partie qui est un détail). Ce qui revient d’une part à minimiser les chambres à gaz (par l’usage du terme « détail »), mais également à nier l’aspect absolu de l’extermination (maintenant, en Europe occidentale et en Amérique, on considère que l’extermination est un truc tellement énorme que ça dépasse la guerre en elle-même, et que ça devient une particularité majeure de l’événement, au même titre que la guerre).

Pour le reste, je ne trouve pas que les propos de Marine Le Pen soient spécifiquement « lepenistes ». Des tas de politiques utilisent ces ficelles : il s’agit simplement d’accabler des individus qui souffrent en niant leur souffrance et en les présentant comme privilégiés, on le fait à chaque fois qu’il s’agit de casser des acquis sociaux, en montant les uns contre les autres, en prônant un nivellement vers le bas, ou en présentant l’acquis social comme une chose non pas multipliable mais seulement divisible.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par PauvreYorick le Mar 8 Sep - 15:08

Les explications de l'intéressé, sur ce point, ne sont pas très cohérentes (que ce soit dans les déclarations originales ou par la suite). L'hypothèse « moyen, détail vis-à-vis de la fin » correspond plutôt à une position de repli de JMLP qu'à une exégèse vraisemblable de son propos.

Cf. http://www.lepoint.fr/justice/le-detail-des-chambres-a-gaz-mene-jean-marie-le-pen-en-correctionnelle-24-07-2015-1951272_2386.php : « Ce que j'ai dit correspondait à ma pensée que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la guerre, à moins d'admettre que ce soit la guerre qui soit un détail des chambres à gaz. » Bref, même selon JMLP (à certains moments), l'interprétation de Dimka est la bonne.

Sinon,
@Dimka a écrit: Des tas de politiques utilisent ces ficelles : il s’agit simplement d’accabler des individus qui souffrent en niant leur souffrance et en les présentant comme privilégiés, on le fait à chaque fois qu’il s’agit de casser des acquis sociaux, en montant les uns contre les autres, en prônant un nivellement vers le bas, ou en présentant l’acquis social comme une chose non pas multipliable mais seulement divisible.
On ne saurait mieux dire !

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Maieu le Mar 8 Sep - 18:31

Le discours de MLP oppose les migrants et les Français ; il est celui de la préférence nationale, fonds de commerce du FN.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 8 Sep - 18:33

Oui, mais ce fonds de commerce-là n'a rien à avoir avec le "détail".
Bref. Je ne comprends toujours pas ce que tu veux dire.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Maieu le Mar 8 Sep - 18:41

Il y a, au moins, deux problèmes :
1- comment les discours de J-M et MLP sont ils possibles, audibles aujourd’hui ?
2- comment fonctionnent ces discours ? (là se place la question du "détail" comme point de fixation, antisémitisme/préférence nationale)

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Dhaiphi le Mar 8 Sep - 19:07

@Thalia de G a écrit:topela Je me joins au chœur des pleureuses.

S'il vous reste une petite place, je suis preneur.  Wink

Cela dit, je suis d'accord avec MK en ce qui concerne la dangerosité de MLP.

La plus "dangereuse" ne serait-ce pas la petite fille ?  scratch

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 8 Sep - 21:54

Pour le coup, je trouve que la petite-fille est clairement plus d'une extrême-droite classique, ouvertement hostile à la "ligne Philippot" (on ne drague pas les prolos) et surfant sur des milieux plus traditionnellement à l'extrême-droite, comme les cathos tradis.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Maieu le Mer 9 Sep - 8:37

S’agissant de ce que représente le FN, le « plus ou moins dangereux » ne me paraît pas pertinent. JMLP, MLP et MMLP, et les autres responsables, jouent la même partition avec des instruments différents.
Si les partis de droite et de gauche représentent nos discours contradictoires (en gros : ainsi va le monde, l’homme est ce qu’il est – tendance droite – il est possible de changer, de modifier – tendance gauche) le FN est l’expression du refus de ces discours devenus inopérants pour un nombre grandissant de personnes (problème de dépression collective).
D’où le besoin réactivé depuis quelques années de boucs-émissaires : Juifs pour JMLP – le « détail des fours crématoires »/ Immigrés, principalement musulmans, pour MLP – « détail » des privilèges accordés aux réfugiés. MMLP jouant la basse-continue, synthèse des deux.
Ce qu’ils jouent est analogue à l’air de flûte de Hamelin.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Ashtrak le Mer 9 Sep - 8:59

@Maieu a écrit:S’agissant de ce que représente le FN, le « plus ou moins dangereux » ne me paraît pas pertinent. JMLP, MLP et MMLP, et les autres responsables, jouent la même partition avec des instruments différents.
Si les partis de droite et de gauche représentent nos discours contradictoires (en gros : ainsi va le monde, l’homme est ce qu’il est – tendance droite – il est possible de changer, de modifier – tendance gauche) le FN est l’expression du refus de ces discours devenus inopérants pour un nombre grandissant de personnes (problème de dépression collective).
D’où le besoin réactivé depuis quelques années de boucs-émissaires : Juifs  pour JMLP – le « détail des fours crématoires »/ Immigrés, principalement musulmans, pour MLP – « détail » des privilèges accordés aux réfugiés.   MMLP jouant la basse-continue, synthèse des deux.
Ce qu’ils jouent est analogue à l’air de flûte de Hamelin.

Entièrement d'accord. Le degré de dangerosité me semble le même. L'air de flûte est peut-être différent selon le/la joueur/se mais l'objectif recherché est identique : instiller le chaos pour se faire sa place.

En fait, je pense simplement que JMLP ne voulait pas le pouvoir (au sens d'occuper la fonction présidentielle), seulement une place, alors que MLP et MMLP veulent le pouvoir. Dans les deux cas, le chaos les aidera, et ils/elles doivent l'entretenir.

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par e-Wanderer le Mer 9 Sep - 23:54

En tout cas, il y a un point sur lequel ils s'accordent : pour JMLP comme pour sa fille, la torture est quelque chose d'admissible. Le père faisait dans la provoc permanente, la fille joue la carte de la respectabilité, mais de temps en temps elle révèle son vrai visage.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Maieu le Jeu 10 Sep - 14:24

D'accord avec les deux dernières interventions.
Le FN n’est pas un parti « politique », dans le sens où il n’est pas fondé sur un projet d’inclusion, de construction de rapports dans la cité, mais d’exclusion, de destruction de rapports (d’abord avec l’étranger). Il n’est que l’expression d’une irrationalité de peurs et d’angoisses dont il a souvent été question dans ce forum.
Celles et ceux qui le dirigent n’ont pas la maîtrise de l’évolution de cette irrationalité qu’ils se plaisent à entretenir et à développer parce qu’elle leur convient. Une forme de névrose assez largement répandue, habituellement contenue par des verrous d’inhibition qui ne fonctionnent plus très bien pour l’instant : le refuge dans le mythe d’une société que la pureté préserverait de la mort, l’exorcisme de la peur de l’autre par le sacrifice du bouc-émissaire, accompagné de la jouissance qui, en l’occurrence, se transmet de père en fille et en petite-fille, avec les mutations inhérentes aux relations banalement conflictuelles de filiation. Les différences entre les trois acteurs touchent d’abord le rapport avec cette jouissance (affaire de famille), ensuite la stratégie pour la transformer en puissance (affaire de rapport avec le pouvoir réel, concret, obscène pour le père/grand-père).
Les trois se retrouvent dans le principe d’exclusion.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Dimka le Jeu 10 Sep - 15:17

@Maieu a écrit:Le FN n’est pas un parti « politique », dans le sens où il n’est pas fondé sur un projet d’inclusion, de construction de rapports dans la cité, mais d’exclusion, de destruction de rapports (d’abord avec l’étranger). Il n’est que l’expression d’une irrationalité de peurs et d’angoisses dont il a souvent été question dans ce forum.
Sûr que c’est pas du tout le cas d’autres partis.

« Si vous ajoutez à cela le bruit et l'odeur… »

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Ashtrak le Jeu 10 Sep - 17:03

@Dimka a écrit:
@Maieu a écrit:Le FN n’est pas un parti « politique », dans le sens où il n’est pas fondé sur un projet d’inclusion, de construction de rapports dans la cité, mais d’exclusion, de destruction de rapports (d’abord avec l’étranger). Il n’est que l’expression d’une irrationalité de peurs et d’angoisses dont il a souvent été question dans ce forum.
Sûr que c’est pas du tout le cas d’autres partis.

« Si vous ajoutez à cela le bruit et l'odeur… »

C'est un bon exemple pour montrer la différence. La citation est la seule que l'on trouve pour Chirac et on la répète à chaque fois que l'on veut en tirer une conclusion à mon avis totalement erronée. Par contre, on ne mentionne pas les refus systématiques d'accords avec le FN et les positions claires sur le sujet.

Par contre, chez les Le Pen, ce genre de propos, on en trouve des pelletées, des brouettes, des camions, des... beaucoup. Very Happy

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen père et fille

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 10 Sep - 17:10

Chez les enfants spirituels de Chirac, notamment dans le sud-est, ça tangue quand même pas mal...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum