déçu par les collègues

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par vivi1982 le Sam 12 Sep 2015 - 22:22

Chez nous c'est le pays des bisounours, rien de tout cela! Enfin entre les autres et moi toujours! Je sais qu'il y a eu des mots entre certains membres de l'équipe d'anglais par le passé, et aussi dans l'équipe de lettres avant que j'arrive, mais pour l'instant, tout baigne dans l'huile!
Dans, le collège où j'ai passé 1 an en tant que tzr avant d'avoir mon poste fixe, l'ambiance était vraiment extraordinaire. J'étais désolée d'en partir. Et c'est fou parce que 7 ans avant, j'avais fait un remplacement d'un mois dans ce même collège, et j'avais été accueillie à bras ouverts. Même avec une équipe changée, l'ambiance est restée la même.
En revanche quand j'étais contractuelle, j'ai connu des ambiances vraiment pourries où on me faisait bien sentir que j'étais une sous-prof, presque une intruse, surtout dans les bahuts où je faisais juste un complément de service.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par scot69 le Sam 12 Sep 2015 - 22:54

J'ai moi aussi connu des ambiances très différentes. Ici l'ambiance est plutôt bonne (tous unis contre la direction) mais ça n'a pas toujours été le cas: ça va beaucoup mieux depuis qu'une collègue est partie (comme quoi, une personne peut faire la différence).

J'ai connu des bahuts où c'était une ambiance strictement pro, j'en ai aussi connu un où tout le monde s'entendait super bien, on avait l'impression d'une super ambiance, alors qu'en fait, il fallait être "intégré" par un groupuscule de profs qui faisaient la pluie et le beau temps dans ce lycée... et comme je n'étais pas spécialement fan de leurs blagues racistes et scatophiles, je n'ai jamais été vraiment intégré et je me sentais un peu isolé.


scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Lizdarcy le Dim 13 Sep 2015 - 0:35

@scot69 a écrit:J'ai moi aussi connu des ambiances très différentes. Ici l'ambiance est plutôt bonne (tous unis contre la direction) mais ça n'a pas toujours été le cas: ça va beaucoup mieux depuis qu'une collègue est partie (comme quoi, une personne peut faire la différence).

J'ai connu des bahuts où c'était une ambiance strictement pro, j'en ai aussi connu un où tout le monde s'entendait super bien, on avait l'impression d'une super ambiance, alors qu'en fait, il fallait être "intégré" par un groupuscule de profs qui faisaient la pluie et le beau temps dans ce lycée... et comme je n'étais pas spécialement fan de leurs blagues racistes et scatophiles, je n'ai jamais été vraiment intégré et je me sentais un peu isolé.


Je le ressens de plus en plus avec le temps, le groupuscule s'unit chaque année avec les nouveaux jeunes qui arrivent, rigolent et se font des clins d'oeil complices en veux-tu en voilà, et toi, qui ne goûte pas spécialement l'esprit de bande, tu te sens un peu con... Cela commence à peser, je fredonne depuis quelques temps une chanson en SDP s'en m'en rendre trop compte, mais finalement c'est un signe.

"Non les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux. Je ne fais pourtant de tort à personne, en suivant mon chemin de petit bonhomme..."

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par scot69 le Dim 13 Sep 2015 - 11:30

J'avais pris le parti de ne pas leur montrer, je faisais tranquillement mon boulot sans me soucier d'eux... on est mieux seul qu'avec des gens qui vous ennuient

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par johar le Ven 18 Sep 2015 - 21:12

@kero a écrit:Je trouve assez marrant de voir des gens invoquer la réforme à venir pour défendre l'idée que oui, il est absolument nécessaire de travailler en équipe, avec toute l'opposition - que je partage - que suscite cette réforme. Dans le genre hypocrisie, c'est absolument magnifique.

Ça me rappelle lorsque, il y a quelques temps (un an, j'sais plus), sur un fil dédié à l'ambience de salle des profs, je défendais l'idée qu'un prof qui ne parle jamais avec personne dans l'établissement (au point de ne passer en SDP pour récupérer ses papiers qu'entre 7h30 et 8h du matin), c'était quand même un peu problématique (en clair: quelqu'un qui fait mal son boulot). Et je continue de le penser, d'ailleurs. Ce qui est marrant, c'est qu'à l'époque, on m'avait sauté dessus en m'expliquant qu'il n'y avait aucune raison pour que quelqu'un de totalement isolé ne puisse être un excellent professeur. Ce qui était vrai, mais quand même de mauvaise foi, car si, dans l'absolu, c'est possible, dans les faits, bof bof.

En bref: esprit de contradiction, lorsque tu nous tient ...

Fracflo joue les troll, aucun doute là-dessus. Mais dans ce qu'il a sorti, il y a du vrai aussi.

Perso, l'esprit consistant à considérer qu'il fait faire copin/copine avec tout le monde me gave. Souverainement. Les discussions interminables de la salle de profs entre 13 et 13h25, lorsque, avant d'aller récupérer tous les gosses, les leaders/anciens tiennent à faire savoir à quel point ils sont les leaders, me saoulent aussi. J'préfère aller fumer une clope avec café. Et si possible qu'on me foute la paix, car je roupille (bah ouais, sandwich oblige...).

Alors, j'arrive en SDP sans attentes. Je ne m'attend pas à être accueilli chalereusement - si je veux trouver des gens chalereux, je n'ai pas besoin de ça. Je ne m'attends pas à ce que des personnes que je ne connais de nulle part manifestent tout d'un coup un intérêt spectaculaire pour ma présence. Si je tenais à ce que les gens s'intéressent à ma présence, j'étudierais les moyens d'avoir quelque chose à offrir qui les intéresse. Et je trouverais. Sauf que je m'en fous.

Après, si j'ai moyen de connaître des gens sympa avec lesquelles échanger, je le fais et tant mieux. D'ailleurs, je m'en fous tellement que je trouve toujours. Mystère.

Je suis assez ok avec ça:D
Je déteste l'esprit de bande en milieu professionnel, presque institutionnalisé avec les amicales et autres joyeusetés comme des indicateurs des capacités d'intégration à l'aune desquels on va jauger la qualité des aptitudes à travailler en équipe. Rires. Ma bande c'est ceux que j'aime dans ma vraie vie, les autres au boulot, je m'en fous vraiment royalement; sourire et politesse au détour de la machine à café suffisent largement. Je ne comprendrais jamais ces collègues qui vivent leur vie au travail, qui ont besoin de briller, qui instiguent du jeu psychologique dans les relations ... Il y a quelque chose qui relève de la névrose dans les rapports de groupes en milieu pro, dans la sdp en particulier, si je peux rester saine, je préfère ne pas jouer à cette régression infantile dans les relations pro dont Fracflo parle:professeur: .

Je travaille en équipe quand c'est obligatoire, ou qu'un projet me botte vraiment, le reste c'est du buzz dont je me passe quoi que l'on dise ou pense de moi. L'essentiel c'est que l'on me foute vraiment la paix, garder des distances saines avec ses collègues, c'est la base de la survie en milieu professionnel selon moi.

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par gauvain31 le Ven 18 Sep 2015 - 21:29

Oui c'est une régression infantile johar; dans la façon dont est décrite la SDP , j'ai l'impression qu'on décrit la cours de récréation au primaire.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Jon Snow le Jeu 31 Mar 2016 - 18:10

Je relis mon premier post, et je me rends à quel point je m'étais trompé!!! Mes collègues, dans leur grande majorité, sont d'une grande bienveillance et il y a un grand esprit de solidarité. Moral de l'histoire ( ça me servira de leçon) : ne jamais se fier aux premières apparences!!!

_________________
"Enseigner l'histoire, ce n'est pas fournir une connaissance tout prête. C'est apprendre à questionner le passé." Annette Wieviorka

Jon Snow
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Malaga le Jeu 31 Mar 2016 - 21:15

Tant mieux. Il est plus agréable de se tromper dans ce sens-là et d'être agréablement surpris par les gens qui nous entourent. Smile

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Rabelais le Jeu 31 Mar 2016 - 21:16

BenjaminD a écrit:Je relis mon premier post, et je me rends à quel point je m'étais trompé!!! Mes collègues, dans leur grande majorité,  sont d'une grande bienveillance et il y a un grand esprit de solidarité. Moral de l'histoire ( ça me servira de leçon) : ne jamais se fier aux premières apparences!!!
Même constat pour moi I love you

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par zeprof le Jeu 31 Mar 2016 - 21:25

et ça c'est une bonne chose ! contente pour vous !

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Ignatius Reilly le Jeu 31 Mar 2016 - 21:45

Le niveau de conversation a donc augmenté ? Les propos sur les élèves ont changé de nature ? Vous avez de la chance.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Mattlec le Jeu 31 Mar 2016 - 21:47

C'est une très bonne nouvelle, c'est bien plus agréable ainsi. sunny

_________________
"La culture burgonde ? Je savais même pas qu’y en avait une… Non, moi je voulais faire grec moderne, mais y avait plus de place. Il restait que burgonde ou anglais. Aaaaanglais ! Mais c’est encore moins répandu."

Mattlec
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Tatane78 le Mer 13 Avr 2016 - 13:16

Je suis TZR depuis plusieurs années et j'ai toujours réussi à m'intégrer.

Comme on ne peut pas effectivement compter toujours sur la gentillesse spontanée des enseignants, dans un premier temps, il faut se montrer plutôt discret mais prendre part aux discussions quand c'est possible et avec humour.

Mais ce qui a le plus joué (et je suis convaincu que c'est absolument essentiel) , c'est que j'ai toujours été demi-pensionnaire. Le temps du repas est un moment crucial pour échanger avec ses collègues!

Tatane78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par jésus le Mer 13 Avr 2016 - 13:46

J'ai quasi jamais eu de conversations intéressantes en salle des profs. Ca parle d'évaluations, de devoirs communs avec des élèves que tu n'as pas, de projets auquel tu ne participes pas...De ragots de personnes que tu ne connais pas...d'élèves qu tu n'as pas...de réunions diverses auquel tu ne participes pas...( en étant remplaçant bien sûr) et j'en passe...

Jamais non plus de discussions sympa avec les collègues de philo. Bref, la salle des profs, c'est l'endroit entre deux cours où on va parce qu'on ne sait pas où aller et prendre un café pour se réveiller et manger un truc, car la cantine n'est jamais bonne...

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Tatane78 le Mer 13 Avr 2016 - 13:48

Quand je suis dans un établissement classique, j'ai tendance à ne pas mettre les pieds en salle des profs. En REP mar contre, ça fait du bien d'y maudire en cœur les élèves par contre... Wink

Tatane78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Cleroli le Mer 13 Avr 2016 - 13:50

@jésus a écrit:Jamais non plus de discussions sympa avec les collègues de philo.
As-tu essayé d'initier ce type de conversations ? Nous en avons régulièrement en sdp (ainsi que d'autres sujets de conversations qui sortent du cadre scolaire).

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Tatane78 le Mer 13 Avr 2016 - 13:53

Je voulais dire en chœur pardon. Car je ne les porte pas tous dans mon cœur, loin s'en faut...

Tatane78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Rendash le Mer 13 Avr 2016 - 13:54

Je me marre bien avec les collègues Laughing
Et on peut avoir des discussions intéressantes, aussi. On cause littérature avec une collègue de lettres, fantasy avec un d'HG, lichen avec un collègue de maths (si si, ne me demandez pas pourquoi, on a évoqué les lichens pendant une heure, et on s'est bien marrés Laughing ), on dit beaucoup de conneries avec d'autres...

Une ambiance générale peut être pesante ; des cons, il y en a partout, et on est forcément celui de quelqu'un ; mais avec 80 ou 100 collègues, parfois plus, j'ai du mal à croire qu'absolument aucun sujet de conversation, aucune affinité, aucun intérêt commun hors sphère professionnelle, ne puisse émerger, pour peu qu'on s'en donne la peine. Evidemment, c'est bien plus difficile pour les TZR.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par tiptop77 le Mer 13 Avr 2016 - 14:09

Il y a des collègues que j'apprécie beaucoup et j'imagine qu'ils m'aiment bien aussi. En revanche, il y a un petit groupe de profs qui parlent fort, rient fort et veulent faire la pluie et le beau temps dans l'établissement et y arrivent le plus souvent.

L'autre jour, une collègue me disait qu'il ne fallait pas s'étonner de voir que les caisses de l'Amicale ne sont pas au top cette année. Je suis bien d'accord avec elle. D'ailleurs je n'ai pas cotisé.

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Zakalwe le Mer 13 Avr 2016 - 15:01

@Rendash a écrit: lichen avec un collègue de maths (si si, ne me demandez pas pourquoi, on a évoqué les lichens pendant une heure, et on s'est bien marrés Laughing )

Les Islandais font un alcool de lichen particulièrement ignoble (pire que l'Unicum hongrois, ce qui n'est pas peu dire...)... nutella

Sinon, tout à fait d'accord sur l'idée que dans un gros lycée, on tombera toujours sur au moins quelques collègues sympas/avec qui s'entendre. Alors que dans un collège à 15 profs, c'est souvent tout l'un ou tout l'autre côté ambiance...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Rabelais le Mer 13 Avr 2016 - 18:39

La morosité recommence ( chassez le naturel...) en SDP :
Faites la répartition en réunion des EPI sur les niveaux et vous verrez les animosités, les conflits de pouvoir, les leaders en mal de victimes revenir ..
Quelle horreur en ce moment, tout le monde s'évite, finies les discussions sympas et la solidarité que j'avais découvertes , balayées .

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Enaeco le Mer 13 Avr 2016 - 18:49

@jésus a écrit:Jamais non plus de discussions sympa avec les collègues de philo.


Ca c'est pas étonnant...

Spoiler:
ballon

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Sacapus le Jeu 14 Avr 2016 - 10:07

BenjaminD a écrit:Je relis mon premier post, et je me rends à quel point je m'étais trompé!!! Mes collègues, dans leur grande majorité,  sont d'une grande bienveillance et il y a un grand esprit de solidarité.
Bienveillance ?
Mince alors !
C'est très mauvais, ça, non ?

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par Caspar Goodwood le Jeu 14 Avr 2016 - 12:11

@jésus a écrit:J'ai quasi jamais eu de conversations intéressantes en salle des profs. Ca parle d'évaluations, de devoirs communs avec des élèves que tu n'as pas, de projets auquel tu ne participes pas...De ragots de personnes que tu ne connais pas...d'élèves qu tu n'as pas...de réunions diverses auquel tu ne participes pas...( en étant remplaçant bien sûr) et j'en passe...

Jamais non plus de discussions sympa avec les collègues de philo. Bref, la salle des profs, c'est l'endroit entre deux cours où on va parce qu'on ne sait pas où aller et prendre un café pour se réveiller et manger un truc, car la cantine n'est jamais bonne...



Rien de choquant à mon avis: un lycée est un lieu de travail donc en salle des profs on parle de notre travail (élèves, évaluations, réunions...) puisque la récréation est souvent la seule occasion de voir des collègues (en dehors des réunions, conseils de classe et bien sûr la cantine). On ne peut pas parler de Shakespeare ou Heidegger toute la journée (même s'il est vrai que les collègues qui n'ouvrent la bouche que pour se plaindre des élèves peuvent être lourds).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par JEMS le Jeu 14 Avr 2016 - 12:16

Ma recette est très simple, je me tire de la salle des profs et du lycée dès que je peux. Point.
Deux collègues névrosées, un néo tit à la rue, une collègue fantôme, ma besta qui demande sa mut (et qui va l'avoir...) de quoi déprimer sévère, donc je préfère consacrer mon temps à autre chose.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: déçu par les collègues

Message par User5899 le Jeu 14 Avr 2016 - 14:30

On a réussi à faire pleurer une jeune TZR d'histoire qui est arrivée en janvier.

diable



Spoiler:
Oui, elle a pleuré à chaudes larmes la semaine dernière, au moment de partir coeurs
Toute la section "anonymes consternants" sait se faire regretter des gens qui viennent sans a priori sur les âges et les démarches. La jeune T1 n'en est pas revenue de la façon dont on peut traiter IO et IPR lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum