Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par liskaya le Mer 11 Nov 2015 - 12:47

Cripure a écrit:Eh oui. Quarante ans qu'on dit : "Certes", et qu'on fait autre chose. D'où la recherche de choses amusantes pour planquer la poussière du désastre sous le tapis du youpi furieux

Ne vous énervez pas comme ça Cripure vous êtes tout rouge !
Ça ne fait que 16 ans que j'enseigne, mais 16 ans que je fais de vraies leçons de grammaire, que j'exige de mes élèves qu'ils apprennent leurs conjugaisons par cœur, que je leur fait apprendre et réciter des textes littéraires, que je leur fait faire des dictées, que je les soumet à un programme de lecture exigeant...
Cela ne m'empêchera pas d'essayer de temps à autres de nouvelles façons de travailler, surtout en ce qui concerne la lecture et l'écriture.

Vous ne devriez pas ouvrir un topic qui porte un titre pareil, vous vous faites du mal inutilement...

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par liskaya le Mer 11 Nov 2015 - 12:50

@Carnyx a écrit:Ah ! Si tous mes élèves de 1re voyaient la différence entre "tout c'est mort" et "tous ces morts"... No

Et l'analyse logique, ça existe encore ?
J'ai pas l'impression en lisant mes copies.

Vous avez le droit de jeter un coup d’œil aux programmes de collège, cela peut-être très bénéfiques aux professeurs de lycée. Je le leur recommande chaleureusement...
Si seulement celui de mon fils, qui est en seconde, savait qu'on n'apprend pas à faire un commentaire littéraire au collège, et qu'on ne parle plus de types de texte depuis un moment, tout serait tellement plus simple ...

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par sand le Mer 11 Nov 2015 - 12:52

Et si on en revenait au sujet initial, très intéressant ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Emeraldia le Mer 11 Nov 2015 - 14:48

Cripure a écrit:En français, il y aurait un truc original et novateur à faire, du CE1 jusqu'à la 3e au moins, ce serait l'apprentissage méthodique de la langue, genre distinguer un futur d'un plus-que-parfait, un indicatif d'un conditionnel, une interrogative indirecte d'une conjonctive sujet, un adjectif possessif d'un pronom démonstratif. Et quand je dis apprentissage, je dis bien apprentissage, hein. Je pense que ce serait l'originalité la plus profonde et la plus baroque depuis au moins quarante ans.
Les profs de collège font quoi à longueur d'années à votre avis ? Rolling Eyes

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Emeraldia le Mer 11 Nov 2015 - 14:51

@sand a écrit:Et si on en revenait au sujet initial, très intéressant ?
Voilà merci, je me doutais qu'en amployant le terme 'innovation", certains finiraient par râler mais mon but est d'échanger sur ce qu'on vient de tester et qui MARCHE.
Je viens de travailler de nouveau sur une nouvelle à chute découpée en huit et mes élèves étaient très impliqués, avaient hâte de découvrir la suite et étaient attentifs aux hypothèses de lecture de leurs camarades.
Je leur donne aussi de la grammaire, des livres à lire chez eux, bien évidemment, mais ça n'est pas le thème de ce topic.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par MUTIS le Mer 11 Nov 2015 - 14:54

@liskaya a écrit:
Cripure a écrit:Eh oui. Quarante ans qu'on dit : "Certes", et qu'on fait autre chose. D'où la recherche de choses amusantes pour planquer la poussière du désastre sous le tapis du youpi furieux

Ne vous énervez pas comme ça Cripure vous êtes tout rouge !
Ça ne fait que 16 ans que j'enseigne, mais 16 ans que je fais de vraies leçons de grammaire, que j'exige de mes élèves qu'ils apprennent leurs conjugaisons par cœur, que je leur fait apprendre et réciter des textes littéraires, que je leur fait faire des dictées, que je les soumet à un programme de lecture exigeant...

Vous êtes sûre ??? Laughing

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Emeraldia le Mer 11 Nov 2015 - 15:00

@liskaya a écrit:Esmeralda,
Je me suis, grâce à toi, procurer Enseigner le français à tous les élèves, et j'y trouve plein d'idées qui me plaisent bien et me (re)motive. Merci, donc, pour ce partage !

Pourrais-tu me dire comment s'est passée la séance de résumé par groupes ? J'ai très envie de tester, mais je me pose des questions pratiques :
- As-tu eu le temps d'entendre tous les groupes ou bien t'ont-ils rendu un résumé écrit ?
- Sur quel texte ont-ils travaillé ? À ton avis, est-ce plus parlant avec un texte intégral, un conte par exemple ?
- En as-tu tiré une synthèse écrite, ou la séance est-elle restée orale ? Et dans le même ordre, quelle(s) conclusion(s) les élèves ont-ils tirés de cette expérience?
- Combien d'élèves par groupe (je pensais 4 ou 5) ?

Pardon de te bombarder ainsi de questions...
Le but est d'échanger et de poser des questions.

Oui ce livre est formidable et permet de se remettre en question, d'être créatif et de sortir de son train train.
L'essence même de notre métier. Pour moi, c'est normal de tester et d'évoluer...

J'ai la chance, dans mon collège, de ne pas avoir de classes chargées (20 élèves) ou d'avoir pu travailler avec des groupes de 14 ou 15. C'est là que j'ai testé le travail en groupes.

J'ai créé des groupes de 3 ou 4. J'ai désigné un rapporteur de séance, souvent l'élève qui a besoin de travailler l'oral. Chacun devait travailler individuellement, puis les élèves devaient mettre en commun leurs réponses et aider le rapporteur de séance à faire un résumé correct.

J'ai par exemple travaillé l'an dernier, avec des 5èmes, sur différents fabliaux. La séquence était entamée, les élèves avaient déjà lu différents fabliaux et là, ils devaient lister toutes les raisons qui permettaient de dire que leur texte était aussi un fabliau.

Il y a deux ans, j'ai travaillé en groupes sur la poésie lyrique avec des 4èmes. Deux poèmes avaient été distribués, c'était le début de la séquence. 2 ou 3 groupes avaient le même poème et devaient ensuite débattre pour savoir quelle trace on allait noter dans le cahier. Ils présentaient aussi le poème en question aux groupes qui avaient travaillé sur le 2ème poème.

J'espère avoir répondu à tes questions.


Dernière édition par Emeraldia le Mer 11 Nov 2015 - 15:06, édité 1 fois

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Emeraldia le Mer 11 Nov 2015 - 15:05

@MUTIS a écrit:
@liskaya a écrit:
Cripure a écrit:Eh oui. Quarante ans qu'on dit : "Certes", et qu'on fait autre chose. D'où la recherche de choses amusantes pour planquer la poussière du désastre sous le tapis du youpi furieux

Ne vous énervez pas comme ça Cripure vous êtes tout rouge !
Ça ne fait que 16 ans que j'enseigne, mais 16 ans que je fais de vraies leçons de grammaire, que j'exige de mes élèves qu'ils apprennent leurs conjugaisons par cœur, que je leur fait apprendre et réciter des textes littéraires, que je leur fait faire des dictées, que je les soumet à un programme de lecture exigeant...

Vous êtes sûre ??? Laughing
Pourquoi serait-elle moins sûre que d'autres ?!

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par zeprof le Mer 11 Nov 2015 - 15:23

@Emeraldia a écrit:
@MUTIS a écrit:
@liskaya a écrit:
Cripure a écrit:Eh oui. Quarante ans qu'on dit : "Certes", et qu'on fait autre chose. D'où la recherche de choses amusantes pour planquer la poussière du désastre sous le tapis du youpi furieux

Ne vous énervez pas comme ça Cripure vous êtes tout rouge !
Ça ne fait que 16 ans que j'enseigne, mais 16 ans que je fais de vraies leçons de grammaire, que j'exige de mes élèves qu'ils apprennent leurs conjugaisons par cœur, que je leur fait apprendre et réciter des textes littéraires, que je leur fait faire des dictées, que je les soumet à un programme de lecture exigeant...

Vous êtes sûre ??? Laughing
Pourquoi serait-elle moins sûre que d'autres ?!

Parce que Mutis se moque gentiment de sa faute d'accord à "je leur fais" Wink

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par MUTIS le Mer 11 Nov 2015 - 15:28

@zeprof a écrit:
@Emeraldia a écrit:
@MUTIS a écrit:
@liskaya a écrit:

Ne vous énervez pas comme ça Cripure vous êtes tout rouge !
Ça ne fait que 16 ans que j'enseigne, mais 16 ans que je fais de vraies leçons de grammaire, que j'exige de mes élèves qu'ils apprennent leurs conjugaisons par cœur, que je leur fait apprendre et réciter des textes littéraires, que je leur fait faire des dictées, que je les soumet à un programme de lecture exigeant...

Vous êtes sûre ??? Laughing
Pourquoi serait-elle moins sûre que d'autres ?!

Parce que Mutis se moque gentiment de sa faute d'accord à "je leur fais" Wink

Et soumet... Razz

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par zeprof le Mer 11 Nov 2015 - 15:33

ah oui Razz

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par liskaya le Mer 11 Nov 2015 - 18:44

@MUTIS a écrit:
@liskaya a écrit:
Cripure a écrit:Eh oui. Quarante ans qu'on dit : "Certes", et qu'on fait autre chose. D'où la recherche de choses amusantes pour planquer la poussière du désastre sous le tapis du youpi furieux

Ne vous énervez pas comme ça Cripure vous êtes tout rouge !
Ça ne fait que 16 ans que j'enseigne, mais 16 ans que je fais de vraies leçons de grammaire, que j'exige de mes élèves qu'ils apprennent leurs conjugaisons par cœur, que je leur fait apprendre et réciter des textes littéraires, que je leur fait faire des dictées, que je les soumet à un programme de lecture exigeant...

Vous êtes sûre ??? Laughing

Ben oui j'suis sûre ! C'est eux qui apprennent et pas moi, vous le voyez bien ! Razz Razz Razz
(c'est exprès pour vous donner du grain à moudre fleurs )

Je plaisante bien sûr. Ce sont de vraies fautes dont je rougis...ça m'apprendra à m'agacer pour rien Rolling Eyes

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par liskaya le Mer 11 Nov 2015 - 18:50

Esmeralda, merci pour ta réponse.
J'essaierai un travail de ce type très bientôt je pense, sans doute en donnant un texte différent à chaque groupe afin que les compte-rendus oraux ne soient pas répétitifs. Bref, il me faut penser correctement cette séance.  lecteur
Je passerai par ici te dire comment je m'y suis prise et ce que ça a donné.

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par User5899 le Mer 11 Nov 2015 - 19:12

@Emeraldia a écrit:
Cripure a écrit:En français, il y aurait un truc original et novateur à faire, du CE1 jusqu'à la 3e au moins, ce serait l'apprentissage méthodique de la langue, genre distinguer un futur d'un plus-que-parfait, un indicatif d'un conditionnel, une interrogative indirecte d'une conjonctive sujet, un adjectif possessif d'un pronom démonstratif. Et quand je dis apprentissage, je dis bien apprentissage, hein. Je pense que ce serait l'originalité la plus profonde et la plus baroque depuis au moins quarante ans.
Les profs de collège font quoi à longueur d'années à votre avis ? Rolling Eyes
Arrêtez avec ça, hein. Ils laissent des traces écrites derrière eux, et en sont fiers. Alors d'accord que certains font leur boulot, mais quand je dis que ce serait innovant de faire un cours de langue méthodique, c'est bien parce qu'on ne le trouve pas dans les cahiers. Figurez-vous.
Et figurez-vous qu'en tout cas dans mon "bassin", la question que vous posez, nous nous la posons tous. Et je crois que nous n'avons pas fini. Vous croyez vraiment que la folle qui propose de lire Madame Bovary via le big mac s'intéresse au futur antérieur ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par celitian le Mer 11 Nov 2015 - 19:27

Je suis en ce moment un Mooc avec des professeurs considérés comme à la pointe dans l'innovation par l'EN dont une collègue de français (à la pointe en matière d'EPI, Cripure n'a pas été gentil du tout avec elle sur twitter Very Happy) qui parle de taches complexes, de chefs-d’œuvre, qui travaille beaucoup avec le numérique, et je me dis que j'ai beaucoup de chance que mes enfants ne subissent pas ce type de cours de français ou plutôt d'animations ludiques autour du français.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par liskaya le Mer 11 Nov 2015 - 19:52

@celitian a écrit:Je suis en ce moment un Mooc avec des professeurs considérés comme à la pointe dans l'innovation par l'EN dont une collègue de français (à la pointe en matière d'EPI, Cripure n'a pas été gentil du tout avec elle sur twitter  Very Happy)  qui parle de taches complexes, de chefs-d’œuvre, qui travaille beaucoup avec le numérique, et je me dis que j'ai beaucoup de chance que mes enfants ne subissent pas ce type de cours de français ou plutôt d'animations ludiques autour du français.

Je suis tout à fait d'accord.

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par tannat le Mer 11 Nov 2015 - 19:59

Cripure a écrit:Et figurez-vous qu'en tout cas dans mon "bassin", la question que vous posez, nous nous la posons tous. Et je crois que nous n'avons pas fini. Vous croyez vraiment que la folle qui propose de lire Madame Bovary via le big mac s'intéresse au futur antérieur ?
Qu'est-ce que le big mac ? heu confused

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Carnyx le Mer 11 Nov 2015 - 20:04

@tannat a écrit:
Cripure a écrit:Et figurez-vous qu'en tout cas dans mon "bassin", la question que vous posez, nous nous la posons tous. Et je crois que nous n'avons pas fini. Vous croyez vraiment que la folle qui propose de lire Madame Bovary via le big mac s'intéresse au futur antérieur ?
Qu'est-ce que le big mac ? heu confused

En voilà un tout chaud !



Dernière édition par Carnyx le Mer 11 Nov 2015 - 20:29, édité 1 fois

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Iphigénie le Mer 11 Nov 2015 - 20:05

@tannat a écrit:
Cripure a écrit:Et figurez-vous qu'en tout cas dans mon "bassin", la question que vous posez, nous nous la posons tous. Et je crois que nous n'avons pas fini. Vous croyez vraiment que la folle qui propose de lire Madame Bovary via le big mac s'intéresse au futur antérieur ?
Qu'est-ce que le big mac ? heu confused
un nouvel outil d'analyse qui donne la frite. Neutral

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Iphigénie le Mer 11 Nov 2015 - 20:10

@Emeraldia a écrit:
@sand a écrit:Et si on en revenait au sujet initial, très intéressant ?
Voilà merci, je me doutais qu'en amployant le terme 'innovation", certains finiraient par râler mais mon but est d'échanger sur ce qu'on vient de tester et qui MARCHE.
Je viens de travailler de nouveau sur une nouvelle à chute découpée en huit et mes élèves étaient très impliqués, avaient hâte de découvrir la suite et étaient attentifs aux hypothèses de lecture de leurs camarades.
Je leur donne aussi de la grammaire, des livres à lire chez eux, bien évidemment, mais ça n'est pas le thème de ce topic.
Mais pourquoi c'est innovant, ça? il m'est arrivé de le faire en collège il y a quarante ans (enfin peut-être pas en huit mais en quatre ou trois ou sept, je sais plus). Ce n'est pas une démarche, ce n'est pas un système d'étude, c'est un jeu pour une entrée possible dans un texte qui s'y prête et qu'on peut imaginer sans en faire une nouvelle thèse d'approche littéraire, non?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Iphigénie le Mer 11 Nov 2015 - 20:15

@Gilbertine a écrit:
Cripure a écrit:En français, il y aurait un truc original et novateur à faire, du CE1 jusqu'à la 3e au moins, ce serait l'apprentissage méthodique de la langue, genre distinguer un futur d'un plus-que-parfait, un indicatif d'un conditionnel, une interrogative indirecte d'une conjonctive sujet, un adjectif possessif d'un pronom démonstratif. Et quand je dis apprentissage, je dis bien apprentissage, hein. Je pense que ce serait l'originalité la plus profonde et la plus baroque depuis au moins quarante ans.

cheers

Ce ne serait ni original, ni innovant, cher Cripure, ce serait REVOLUTIONNAIRE ! Si on ajoute l'abandon du ludique, du brassage d'air, du travail de groupe, de la lecture d'image, du "partir de "ressenti" des élèves", là ça devient carrément dingue.
N'oublions pas les panneaux d'affichages: chez nous c'est dingue, tout s'affiche: maintenant ça envahit les couloirs et les fenêtres, y a des papiers partout. Y compris pour expliquer le développement durable et les économies de papier. Rolling Eyes

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par tannat le Mer 11 Nov 2015 - 20:19

Après une recherche sur le net, j'ai trouvé ceci :

http://www.fabula.org/actualites/j-m-adam-les-textes-types-et-prototypes_12761.php

Serait-ce ce dont vous parlez ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par roxanne le Jeu 12 Nov 2015 - 8:00

Cripure a écrit:
@Emeraldia a écrit:
Cripure a écrit:En français, il y aurait un truc original et novateur à faire, du CE1 jusqu'à la 3e au moins, ce serait l'apprentissage méthodique de la langue, genre distinguer un futur d'un plus-que-parfait, un indicatif d'un conditionnel, une interrogative indirecte d'une conjonctive sujet, un adjectif possessif d'un pronom démonstratif. Et quand je dis apprentissage, je dis bien apprentissage, hein. Je pense que ce serait l'originalité la plus profonde et la plus baroque depuis au moins quarante ans.
Les profs de collège font quoi à longueur d'années à votre avis ? Rolling Eyes
Arrêtez avec ça, hein. Ils laissent des traces écrites derrière eux, et en sont fiers. Alors d'accord que certains font leur boulot, mais quand je dis que ce serait innovant de faire un cours de langue méthodique, c'est bien parce qu'on ne le trouve pas dans les cahiers. Figurez-vous.
Et figurez-vous qu'en tout cas dans mon "bassin", la question que vous posez, nous nous la posons tous. Et je crois que nous n'avons pas fini. Vous croyez vraiment que la folle qui propose de lire Madame Bovary via le big mac s'intéresse au futur antérieur ?
Oui, mais quand on en fait des leçons de langue, on se fait tancer-certes gentiment-par l'IPR qui vous explique 
qu'il faut "arrêter avec cette inflation d'exercices " que "ça ne sert à rien sauf à se donner bonne conscience" et puis bon le passé si.ple, plus personne ne l'emploie à part à la troisième personne. Et puis, il vous cite votre super collègue qui travaille sur le Socle en faisant des affiches publicitaires....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Saloum le Jeu 12 Nov 2015 - 12:38

Je ne sais pas pour vous, mais ce que je vois autour de moi, ce sont surtout des professeurs soucieux de faire progresser leurs élèves et qui rament pour leur faire retrouver un peu de motivation et d'intérêt, pour sortir du bras de fer permanent et contrer la passivité. Ils accordent tous de la valeur à l'étude de la langue, mais il y a un moment où on ne peut pas faire cours tout seul. Quand on a devant soi des élèves pour qui lire un texte d'une trentaine de lignes et le comprendre est une gageure, il faut trouver des moyens pour les convaincre d'essayer.

Saloum
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Emeraldia le Jeu 12 Nov 2015 - 14:44

Cripure a écrit:
@Emeraldia a écrit:
Cripure a écrit:En français, il y aurait un truc original et novateur à faire, du CE1 jusqu'à la 3e au moins, ce serait l'apprentissage méthodique de la langue, genre distinguer un futur d'un plus-que-parfait, un indicatif d'un conditionnel, une interrogative indirecte d'une conjonctive sujet, un adjectif possessif d'un pronom démonstratif. Et quand je dis apprentissage, je dis bien apprentissage, hein. Je pense que ce serait l'originalité la plus profonde et la plus baroque depuis au moins quarante ans.
Les profs de collège font quoi à longueur d'années à votre avis ? Rolling Eyes
Arrêtez avec ça, hein. Ils laissent des traces écrites derrière eux, et en sont fiers. Alors d'accord que certains font leur boulot, mais quand je dis que ce serait innovant de faire un cours de langue méthodique, c'est bien parce qu'on ne le trouve pas dans les cahiers. Figurez-vous.
Et figurez-vous qu'en tout cas dans mon "bassin", la question que vous posez, nous nous la posons tous. Et je crois que nous n'avons pas fini. Vous croyez vraiment que la folle qui propose de lire Madame Bovary via le big mac s'intéresse au futur antérieur ?
Vous ne travaillez pas en collège et mettez tous les profs de collège dans le même panier.
Ici, du moment que l'on parle "innovation" (sans prétention hein, juste pour ne pas faire tout le temps la même chose), qu'on parle TICE ou dys, ça dérange.
Allez lire un autre topic et laissez échanger ceux qui le souhaitent.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarches pédagogiques "originales" ou "innovantes" en français

Message par Emeraldia le Jeu 12 Nov 2015 - 14:49

@Iphigénie a écrit:
@Emeraldia a écrit:
@sand a écrit:Et si on en revenait au sujet initial, très intéressant ?
Voilà merci, je me doutais qu'en amployant le terme 'innovation", certains finiraient par râler mais mon but est d'échanger sur ce qu'on vient de tester et qui MARCHE.
Je viens de travailler de nouveau sur une nouvelle à chute découpée en huit et mes élèves étaient très impliqués, avaient hâte de découvrir la suite et étaient attentifs aux hypothèses de lecture de leurs camarades.
Je leur donne aussi de la grammaire, des livres à lire chez eux, bien évidemment, mais ça n'est pas le thème de ce topic.
Mais pourquoi c'est innovant, ça? il m'est arrivé de le faire en collège il y a quarante ans (enfin peut-être pas en huit mais en quatre ou trois ou sept, je sais plus). Ce n'est pas une démarche, ce n'est pas un système d'étude, c'est un jeu pour une entrée possible dans un texte qui s'y prête et qu'on peut imaginer sans en faire une nouvelle thèse d'approche littéraire, non?
Il s'agit bel et bien d'une démarche : la lecture prospective.

Je n'ai jamais prétendu tout révolutionner mais sortir de l'étude classique des textes, du questions-réponses et effectivement, de trouver l'approche la plus adaptée et celle qui marcherait le mieux avec les élèves.

Après, au lieu d'échanger entre personnes intéressées, comme au début, et de faire des échanges de pratiques, certains prennent un malin plaisir à troller le topic...

Et à part ça ?


Dernière édition par Emeraldia le Jeu 12 Nov 2015 - 15:05, édité 1 fois

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum