Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Le topic orthographe

par Marcel Khrouchtchev le Sam 6 Fév 2016 - 16:59
@Mictlantecuhtli a écrit:Je croyais que ta question était ironique Smile

L'espace ici est typographique, donc de genre féminin.

Mais l'espace produit(e?) par une espace est-il (elle?) féminin(e)?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le topic orthographe

par JPhMM le Sam 6 Fév 2016 - 16:59
La question n'était pas ironique, car l'espace en question n'est pas un caractère (l'écriture évoquée précède l'imprimerie) mais bien un "blanc".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le topic orthographe

par JPhMM le Sam 6 Fév 2016 - 17:00
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Mictlantecuhtli a écrit:Je croyais que ta question était ironique Smile

L'espace ici est typographique, donc de genre féminin.

Mais l'espace produit(e?) par une espace est-il (elle?) fémin(e)?
Voilà, merci pour cette précision, telle est bien ma question.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Le topic orthographe

par Marcel Khrouchtchev le Sam 6 Fév 2016 - 17:01
@JPhMM a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Mictlantecuhtli a écrit:Je croyais que ta question était ironique Smile

L'espace ici est typographique, donc de genre féminin.

Mais l'espace produit(e?) par une espace est-il (elle?) fémin(e)?
Voilà, merci pour cette précision, telle est bien ma question.

Et la réponse m'intéresse aussi beaucoup! Il faudrait que Le Grincheux passe par là.
Je regrette par ailleurs que de plus en plus de collègues ignorent qu'une espace typographique est de genre féminin. J'ai envoyé il y a quelques jours une relance pour obtenir des textes de colloques, en précisant le nombre de signes, "notes et espaces comprises", et j'ai eu deux réponses me signalant mon "erreur" Rolling Eyes
avatar
RogerMartin
Guide spirituel

Re: Le topic orthographe

par RogerMartin le Sam 6 Fév 2016 - 17:20
@Isidoria a écrit:
@Isidoria a écrit:Une question peut-être idiote: dans le poème d'Eluard "La terre est bleue", le nom terre ne comporte pas de majuscule. Pourtant, j'aurais dit spontanément que les noms de planètes devaient prendre une majuscule. Est-ce une erreur de retranscription de ma part Embarassed  dans ce cas, ou y-a-t-il un sens à cette absence de majuscule?

Ergo, désolée, je n'avais pas d'opinion sur la question. Quelqu'un saurait-il répondre à la mienne?

@Salammb0 a écrit:Bah Isadoria, la terre sans majuscule = nom massif (de la terre) et la Terre avec majuscule = la planète. Du coup, soit c'est une erreur, soit ça vient d'Éluard (erreur ou licence poétique plutôt).
Faudrait vérifier dans une pléiade. Je sais que la grande copiste est fan d'Éluard, mais je ne sais pas si elle l'a en pléiade.

J'ai laissé mes Eluard à ma soeur quand je suis partie de chez mes parents (je préfère Desnos Wink ) mais je garantis l'absence de majuscule. Pour l'interprétation en revanche, aucune idée. Embarassed

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï. I I love you User5899.
Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Le topic orthographe

par Ma'am le Sam 6 Fév 2016 - 17:21
Eh bien moi je l'ignorais jusqu'à aujourd'hui ! Merci les néos ! coeurs
Il n'est jamais trop tard pour s'instruire !
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Le topic orthographe

par V.Marchais le Sam 6 Fév 2016 - 18:33
Le nom espace existe au féminin pour désigner le blanc entre deux mots, mais il existe aussi au masculin. Un espace insécable n'est pas fautif.
L'usage répandu est tout à fait acceptable.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Le topic orthographe

par Marcel Khrouchtchev le Sam 6 Fév 2016 - 18:39
@V.Marchais a écrit:Le nom espace existe au féminin pour désigner le blanc entre deux mots, mais il existe aussi au masculin. Un espace insécable n'est pas fautif.
L'usage répandu est tout à fait acceptable.

Merci pour ces précisions. J'avais consulté plusieurs dictionnaires qui semblaient conclure à une spécialisation de l'usage selon le genre du mot. Visiblement ils étaient incomplets.
Je vais désormais écrire "notes et espaces compris", ça m'évitera les remarques désagréables Very Happy
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Le topic orthographe

par V.Marchais le Sam 6 Fév 2016 - 18:47
Ma science est toute fraîche, hein ! Je ne connaissais pas le mot au féminin. J'étais un peu étonnée, parce que si je ne suis guère spécialiste - j'aurais pu me tromper -, mes éditrices sont plutôt pointues et maîtrisent parfaitement la langue. J'ai découvert avec elles les lignes orphelines, que cadratins s'écrit avec un c... Et je les ai toujours entendues dire "un espace", alors qu'elles maîtrisent leur domaine. Du coup, j'ai vérifié, et la définition typographique existe bien dans les deux entrées, au féminin et au masculin.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le topic orthographe

par JPhMM le Sam 6 Fév 2016 - 18:57
Merci beaucoup. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Le topic orthographe

par Kilmeny le Dim 7 Fév 2016 - 18:46
Un doute me vient "tout à sa joie, elle ..." ou "toute à sa joie, elle..." ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Le topic orthographe

par tannat le Dim 7 Fév 2016 - 19:17
Je crois que j'aurais opté pour la première solution... mais j'ai peut-être tort.
Entièrement/ Totalement à sa joie (Tout serait un adverbe)

http://www.projet-voltaire.fr/blog/regle-orthographe/tout-enervee-ou-toute-enervee

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
PauvreYorick
Enchanteur

Re: Le topic orthographe

par PauvreYorick le Dim 7 Fév 2016 - 21:32
@JPhMM a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Mictlantecuhtli a écrit:Je croyais que ta question était ironique Smile

L'espace ici est typographique, donc de genre féminin.
Mais l'espace produit(e?) par une espace est-il (elle?) fémin(e)?
Voilà, merci pour cette précision, telle est bien ma question.
Ben par définition non. Si l'on s'intéresse à l'espace en tant que distinct de l'espace typographique c'est forcément masculin. La réponse est dans la question même, non ?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Le topic orthographe

par User5899 le Lun 8 Fév 2016 - 0:32
@Kilmeny a écrit:Un doute me vient "tout à sa joie, elle ..." ou "toute à sa joie, elle..." ?
"Tout à sa joie", avec "tout" adverbe. Cet adverbe, par exception, s'accorde euphoniquement devant une consonne : "toute tremblante".
avatar
touby
Esprit éclairé

Re: Le topic orthographe

par touby le Jeu 8 Sep 2016 - 17:46
titoune
Je viens de m'inscrire !

usage de "tel"

par titoune le Mar 1 Nov 2016 - 7:36
Bonjour,

Lors de la lecture d'une formulation, je me suis questionnée sur l'usage de "tel".
Voici la phrase:
"Le héros mène des combats souvent impressionnants et est doué de qualités tels le courage, la force, l'habileté ou encore la ruse."
Je me questionne sur l'usage de "tel" qui me semble être ici un adjectif indéfini à valeur adverbiale. Je suis gênée par l'accord. Il semble s'accorder avec l'énumération qui suit prise dans son ensemble, soit le masculin  pluriel  devrait l'emporter mais il se trouve situé après "qualité" .
Comment, svp, analysez-vous "tel" et quel usage en feriez-vous?

J'ai commencé à consulter la grammaire de Rioul mais aussi le Grevisse sans pour l'instant trouver ma réponse.
Dans l'attente de vous lire,
Je vous remercie. Very Happy
Titoune.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Le topic orthographe

par Oudemia le Mar 1 Nov 2016 - 8:01
J'aurais accordé avec "qualités".

Si on change l'expression " le courage, la force, l'habileté ou encore la ruse, telles sont les qualités" on voit mieux le rapport entre les deux mots.
Pour éviter le malaise qu'entraine la proximité de deux mots de genre différent, j'aurais éloigné "le courage", dissimulé entre "la force" et "l'habileté", comme c'est recommandé en pareil cas.
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Le topic orthographe

par Carabas le Mar 1 Nov 2016 - 9:10
En fait, avant l'énumération, il aurait fallu rajouter la conjonction que, et, effectivement, accorder "telles" avec qualités.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Le topic orthographe

par Thalia de G le Mar 1 Nov 2016 - 9:30
Topic sur "tel" fusionné avec celui des questions d'orthographe.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
avatar
Ilse
Expert

Re: Le topic orthographe

par Ilse le Jeu 17 Nov 2016 - 21:37
on écrit bien : finies la misère et la sollicitude ?
avatar
Leodagan
Fidèle du forum

Re: Le topic orthographe

par Leodagan le Jeu 17 Nov 2016 - 21:43
Fini la misère et la sollicitude.
Le participe est placé devant.
avatar
amour
Expert

Re: Le topic orthographe

par amour le Jeu 17 Nov 2016 - 21:48
@Leodagan a écrit:Fini la misère et la sollicitude.
Le participe est placé devant.
J'aurais écrit finies. Ne dirait-on pas "envolés les soucis!" "construite, la maison!"
Est-ce qu'ici, c'est une sorte d'élision du ""c'est" fini la misère et la solitude"?
J'aimerais bien comprendre Smile
avatar
Kan-gourou
Fidèle du forum

Re: Le topic orthographe

par Kan-gourou le Jeu 17 Nov 2016 - 22:21
@Ilse a écrit:on écrit bien : finies la misère et la sollicitude ?

C'est ce que j'écrirais. Même si ça ne veut pas dire grand-chose, avec "Prises la misère et la sollicitude", on entend l'accord.

_________________
                         Chercher à comprendre, c'est commencer à désobéir.
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Le topic orthographe

par Carabas le Jeu 17 Nov 2016 - 22:30
Je ne suis pas normande, mais je dirais que les 2 sont possibles.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Le topic orthographe

par sifi le Jeu 17 Nov 2016 - 22:36
@Carabas a écrit:Je ne suis pas normande, mais je dirais que les 2 sont possibles.

Je suis d'accord, tout dépend comment on interprète la phrase: "C'est fini, la misère et la sollicitude", donc avec "c'est" sous-entendu, restera masculin singulier.
Mais si on considère une tournure telle que "La misère et la sollicitude sont finies", on accorde...


Dernière édition par sifi le Ven 18 Nov 2016 - 23:37, édité 1 fois
avatar
Danska
Modérateur

Re: Le topic orthographe

par Danska le Ven 18 Nov 2016 - 14:55
@sifi a écrit:
@Carabas a écrit:Je ne suis pas normande, mais je dirais que les 2 sont possibles.

Je suis d'accord, tout dépend comment on interprète la phrase: "C'est fini, la misère et la sollicitude", donc avec "c'est" sous-entendu, restera masculin singulier.
Mais si on considère une tournure telle que "La misère et la sollicitude sont finies", ont accorde...



Spoiler:
Razz
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum