Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Page 21 sur 21 Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Luigi_B le Ven 4 Nov 2016 - 19:36

Najat Vallaud-Belkacem a écrit:Parce que, oui cette réforme des collèges, je n’y reviens pas, je l’ai dit, permet d’offrir à tous les enfants des choses dont on a tous établi qu’elles étaient bonnes pour les apprentissages. Enfin, je veux dire, à partir du moment – moi ça me fascine – à partir du moment – et c’est une latiniste qui vous parle parce que j’ai évidemment fait du latin – où on dit que le latin est merveilleux, essentiel pour les apprentissages, qu’il ouvre l’esprit etc., expliquez-moi pourquoi on le réserverait à une minorité d’enfants. Mais c’est impressionnant, quand même, quand on y réfléchit bien.

http://avenirlatingrec.fr/actualite/ministere/646-najat-vallaud-belkacem-offrir-a-tous-les-enfants-des-choses-bonnes-pour-les-apprentissages

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Leodagan le Ven 4 Nov 2016 - 20:09

Magique.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Mona Lisa Klaxon le Ven 4 Nov 2016 - 20:32

Quelle horscharte, cette ministre! Ses sophismes à deux centimes m'horripilent... furieux

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Luigi_B le Mar 15 Nov 2016 - 20:34


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Lefteris le Mar 15 Nov 2016 - 21:01

Merci beaucoup.
L'article du "collègue" est très ambigu.Ca oscille entre la critique violente et la flagornerie. De plus, c'est  partiellement faux : on peut ne pas faire d'EPI (mon cas) et garder l'EC. J'ai joué ça sur un coup de poker (ainsi que mon poste paraît-il) .
De toute manière garder le latin  dans ces conditions.. No Pour la première fois, je ne passerai plus dans les classes. Je l'ai déjà dit et je me répète, je ne me battrai pas au niveau local, je ne tiens pas une boutique à défendre contre des collègues-concurrents. Qu'on me file mes trois classes de français ( le vrai but de la réforme en fait) et qu'on n'en parle plus...  Le combat pour les langues anciennes  doit être national, ou ne pas être.

Les articles de Delord et Coignard sont plus proches du réel. Un échec pour ceux qui feignent de croire qu'on a vraiment essayé, une escroquerie pur ceux qui connaissaient les  vraies motivations de la réforme.

EDIT : j'ajoute que le message qui est passé, avec la réduction brutale des horaires, a eu un effet psychologique terrible : "on s'st fait "carotte" disent les 3è, les 4è ont une heure de moins", "ça sert à rien disent d'autres, la preuve on enlève des heures" "y a des collèges qui n'en ont pas" "yen a qui font des jeux..;" et j'en passe.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par musa le Mar 15 Nov 2016 - 21:58

Mon collège aussi a l'EC sans EPI (avec 2h en 5è s'il vous plaît!) sans doute pour la même raison que Lefteris: je n'ai pas cédé au chantage à l'EPI et au poste et mon chef d'établissement a bien dû se rendre à l'évidence que s'il supprimait le latin, il allait avoir des remous de la part des parents. Mais je ne sais pas comment ça va se passer l'année prochaine. Une IPR de lettres est passée au collège pour assurer le "suivi de la réforme" et elle a demandé des comptes sur l'absence d'EPI. Et contrairement à ce que dit le collègue dans son article, je n'ai aucunement l'intention de m'investir dans toutes les instances pour sauvegarder les langues anciennes. Pourquoi me fatiguerais-je encore en interminables réunions pour sauver les Humanités toute seule avec mes petits bras musclés (en m'assurant accessoirement encore pour des années un emploi du temps pourri, des kyrielles de conseils de classe et la tronche en biais de mes collègues lorgnant sur les heures de marge)?

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Leodagan le Mar 15 Nov 2016 - 22:04

L'article du "collègue" est très ambigu.Ca oscille entre la critique violente et la flagornerie.

Je n'ai que mépris pour cette posture d'abrité (formateurs et référents qui poursuivent la reconnaissance ministérielle) qui font mine de s'indigner tout en déclarant leur admiration pour la réforme. La détestation des c... est un combat perdu d'avance, je sais...

Pourquoi me fatiguerais-je encore en interminables réunions pour sauver les Humanités toute seule avec mes petits bras musclés (en m'assurant accessoirement encore pour des années un emploi du temps pourri, des kyrielles de conseils de classe et la tronche en biais de mes collègues lorgnant sur les heures de marge)?

Cette situation existait hélas déjà bien avant la réforme, et c'est ce à quoi nous sommes acculés. Participer aux instances est une nécessité, et ça ne me paraît pas si coûteux que ça !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par musa le Mar 15 Nov 2016 - 22:08

D'accord cette situation existant déjà avant la réforme mais là on touche le fond à se battre pour ces queues de cerise. Et c'est justement parce que ça fait trop longtemps que je me bats que j'en ai ma claque. Et si, c'est coûteux toutes ces réunions gratos quand par ailleurs on est à temps partiel pour élever ses enfants.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Lefteris le Mar 15 Nov 2016 - 22:08

@musa a écrit:Mon collège aussi a l'EC sans EPI (avec 2h en 5è s'il vous plaît!) sans doute pour la même raison que Lefteris: je n'ai pas cédé au chantage à l'EPI et au poste et mon chef d'établissement a bien dû se rendre à l'évidence que s'il supprimait le latin, il allait avoir des remous de la part des parents. Mais je ne sais pas comment ça va se passer l'année prochaine. Une IPR de lettres est passée au collège pour assurer le "suivi de la réforme" et elle a demandé des comptes sur l'absence d'EPI. Et contrairement à ce que dit le collègue dans son article, je n'ai aucunement l'intention de m'investir dans toutes les instances pour sauvegarder les langues anciennes. Pourquoi me fatiguerais-je encore en interminables réunions pour sauver les Humanités toute seule avec mes petits bras musclés (en m'assurant accessoirement encore pour des années un emploi du temps pourri, des kyrielles de conseils de classe et la tronche en biais de mes collègues lorgnant sur les heures de marge)?
2 H en 5è ? Et combien sur les autres niveaux ? Moi j'ai 2X 2H30.
Quant à sauver les lettres dans de combats individuels et locaux, par du "marketing" c'est perdu d'avance. Ou notre société favorise ces savoirs (ce pourquoi nous devons nous battre) , et nous nous remettons à faire cours, ou l'idéologie en vogue décide d'en finir avec 5 siècles d'Humanisme, et nous laissons tomber. Je ferai mes 3 classes de français, fini les cours à 17H30, les gros trous, les élèves qui se plaignent. Faut positiver ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par musa le Mar 15 Nov 2016 - 22:10

2h sur tous les niveaux. Et j'avais demandé de garder 2h/3h/3h en utilisant le doc "cheval de Troie" du Snalc.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Lefteris le Mar 15 Nov 2016 - 22:25

@musa a écrit:2h sur tous les niveaux. Et j'avais demandé de garder 2h/3h/3h en utilisant le doc "cheval de Troie" du Snalc.
Tu ne perds que deux heures, moi trois. Or je viens de regarder les programmes un peu plus attentivement, je m'aperçois qu'on continue de vouloir faire des agrégatifs..... langue, histoire, civilisation réflexion sur l'altérité, etc., etc. Very Happy
Ca aussi , c'est de la com' . Les gens extérieurs qui voient ça ne peuvent qu'être impressionnés par le niveau de l'école. Quel Tartuffe peut faire semblant de croire cela possible ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Leodagan le Mar 15 Nov 2016 - 22:53

Ou notre société favorise ces savoirs (ce pourquoi nous devons nous battre) , et nous nous remettons à faire cours, ou l'idéologie en vogue décide d'en finir avec 5 siècles d'Humanisme, et nous laissons tomber.

Notre société favorise tout sauf ces savoirs et l'idéologie en vogue a bel et bien décidé d'en finir. C'est justement pour ça qu'il ne faut pas laisser tomber le "marketing local". La seule chose qui demeure, ce sont les demandes d'inscription en latin. Tout le monde rêverait de voir la société et l'idéologie changer, mais je persiste à penser qu'il faut se battre ne serait-ce que pour garder un élève en latin. Il n'y a pas assez d'acharnés dans nos matières. Je ne me résous pas à me dire qu'il n'y a d'avenir acceptable pour le latin et le grec qu'en mangeant dans la main de l'Etat.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par trompettemarine le Mar 15 Nov 2016 - 23:54

Le comble, c'est que si le latin et le grec devenaient sélectifs comme les Abibac, esabac, langues euros, sections sport, école alsacienne, vous verriez croître les demandes de façon exponentielle.
Les parents veulent les meilleures classes pour leurs enfants.
J'aimerais voir ce qui se passerait vraiment si toutes les voies sélectives étaient supprimées, ce qui est loin d'être le cas.
On veut la mort du latin et du grec depuis tant d'années. Tout se passe comme si nous étions considérés comme des tumeurs malignes, le mal absolu.
La littérature sera la prochaine à disparaître. l'EN a fait sauter les digues avec cette réforme.
Je suis très pessimiste.
Vive l'argent ! Vive Nabilla ! Vive le nouvel esclavage du XXIè. Bravo NVB ! Bravo !
J'attends la révolte de la jeunesse qu'on aura privée volontairement de savoirs, vous savez celle qui écrit "le soir tomber", au lieu du "soir tombait", celle qui sera privée de travail à cause de cela.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Leodagan le Mer 16 Nov 2016 - 0:03

@trompettemarine a écrit:Le comble, c'est que si le latin et le grec devenaient sélectifs comme les Abibac, esabac, langues euros, sections sport, école alsacienne, vous verriez croître les demandes de façon exponentielle.
Les parents veulent les meilleures classes pour leurs enfants.
J'aimerais voir ce qui se passerait vraiment si toutes les voies sélectives étaient supprimées, ce qui est loin d'être le cas.
On veut la mort du latin et du grec depuis tant d'années. Tout se passe comme si nous étions considérés comme des tumeurs malignes, le mal absolu.
La littérature sera la prochaine à disparaître. l'EN a fait sauter les digues avec cette réforme.
Je suis très pessimiste.
Vive l'argent ! Vive Nabilla ! Vive le nouvel esclavage du XXIè. Bravo NVB ! Bravo !
J'attends la révolte de la jeunesse qu'on aura privée volontairement de savoirs, vous savez celle qui écrit "le soir tomber",  au lieu du "soir tombait", celle qui sera privée de travail à cause de cela.

Oui. Comment tuer une matière ou un produit ? on la rend gratuite ou on lui donne la réputation d'être "pour tous".

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par musa le Mer 16 Nov 2016 - 10:02

@Lefteris a écrit:
@musa a écrit:2h sur tous les niveaux. Et j'avais demandé de garder 2h/3h/3h en utilisant le doc "cheval de Troie" du Snalc.
Tu ne perds que deux heures, moi trois. Or je viens de regarder les programmes un peu plus attentivement, je m'aperçois qu'on continue de vouloir faire des agrégatifs..... langue, histoire, civilisation réflexion sur l'altérité, etc., etc. Very Happy
Ca aussi , c'est de la com' . Les gens extérieurs qui voient ça ne peuvent qu'être impressionnés par le niveau de l'école. Quel Tartuffe peut faire semblant de croire cela possible ?

Et même je ne perds rien! En effet, le chef de l'établissement dans lequel je suis arrivé un an avant la réforme avait anticipé de manière visionnaire puisque cela faisait déjà quelques années qu'il avait amputé les horaires en 2/2/2 sans aucune résistance puisque c'était des stagiaires qui se succédaient sur le poste avant que j'arrive. Quant au programme, j'y ai jeté un regard distrait et continue à faire exactement comme avant.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Leodagan le Mer 16 Nov 2016 - 13:54

Quant au programme, j'y ai jeté un regard distrait et continue à faire exactement comme avant.

Sage décision !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Lefteris le Mer 16 Nov 2016 - 14:33

@musa a écrit:
@Lefteris a écrit:
@musa a écrit:2h sur tous les niveaux. Et j'avais demandé de garder 2h/3h/3h en utilisant le doc "cheval de Troie" du Snalc.
Tu ne perds que deux heures, moi trois. Or je viens de regarder les programmes un peu plus attentivement, je m'aperçois qu'on continue de vouloir faire des agrégatifs..... langue, histoire, civilisation réflexion sur l'altérité, etc., etc. Very Happy
Ca aussi , c'est de la com' . Les gens extérieurs qui voient ça ne peuvent qu'être impressionnés par le niveau de l'école. Quel Tartuffe peut faire semblant de croire cela possible ?

Et même je ne perds rien! En effet, le chef de l'établissement dans lequel je suis arrivé un an avant la réforme avait anticipé de manière visionnaire puisque cela faisait déjà quelques années qu'il avait amputé les horaires en 2/2/2 sans aucune résistance puisque c'était des stagiaires qui se succédaient sur le poste avant que j'arrive. Quant au programme, j'y ai jeté un regard distrait et continue à faire exactement comme avant.
Moi aussi, je continue, ayant les mêmes élèves, en réduisant un peu puisque je perds une heure . De toute manière, beaucoup sont lents, ils ne bossent pas , ni chez eux ni en cours, même si j'ai trois ou quatre excellents élèves par niveau. Donc ça traîne, il faut souvent faire cesser les bavardages et interventions intempestives qui dévorent le temps... Depuis deux ou trois ans, je n'arrive plus jusqu'à l' Empire, étant donné que je suis une progression chronologique.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par Leodagan le Mer 16 Nov 2016 - 15:07

Tu n'as qu'à lancer un projet "L'Empire pour tous"...

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir latin grec : dernières nouvelles !

Message par AsarteLilith le Dim 27 Nov 2016 - 18:14

Luigi, je viens de t'envoyer des textes de la CNARELA, au cas où ça t'intéresserait. Je pense que le point sur la rentrée 2016 en LCA peut t'intéresser.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 21 Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum