Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par *Plume* le Sam 12 Sep 2015 - 15:37

Bonjour à toutes et à tous !

Je me tourne à nouveau vers vous en ce début d'année pour évoquer la question de la trace écrite avec cette question : faites-vous beaucoup écrire, copier vos élèves ?

Pour ma part, nous faisons des activités (individuelles parfois en groupes) ensuite il y a un temps d'oral où on écoute différentes réponses et après, temps d'écriture : je reprends au tableau avec des phrases construites tout ce qui a été fait et les élèves copient.
Le problème (ce qui me fait me questionner sur ma pratique) est que j'entends les élèves souffler "Oh non, on doit encore copier", "De toute façon on fait que copier, ça sert à rien", "Ça sert à rien de faire les exos, dans 3 minutes on va avoir toute la réponse à copier". De plus, tout le monde n'écrit pas à la même vitesse, ce qui fait qu'il y en a qui se tournent les pouces (bavardent) car je ne peux pas lancer l'activité suivante si tout le monde n'est pas prêt.
Mais j'aime avoir un cours construit, très structuré pour que les élèves aient tout ce qu'il faut retenir. Et c'est très construit par moi... j'ai toujours peur qu'ils ne comprennent pas pourquoi on fait telle ou telle chose donc je prends en main.

En bref, je ne suis pas trop satisfaite de cette méthode donc j'aimerais bien savoir comment vous faites pour éviter ces écueils.

Merci d'avance flower
(Et merci à ceux qui m'ont apporté leur aide dans mes précédents sujets Smile )

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par amethyste le Sam 12 Sep 2015 - 15:42

Chez moi, ils râlent aussi quand arrivent le bilan, mais je crois que ça fait partie du jeu. En fait, écrire, pour la plupart est le plus facile : pas de réflexion, pas de recherche... Donc, une fois qu'ils ont poussé leur soupir, ils s'y mettent. Restent quelques élèves pour lesquels l'écriture est un vrai problème (dys et cie, pour ceux-là, photocopie)

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par *Plume* le Sam 12 Sep 2015 - 16:15

Quand vous parlez de bilan, vous évoquez la fin de la séance uniquement?
Parce que moi, ils copient dès qu'on a fini une activité. D'où une certaine lassitude?

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par adumbrate le Sam 12 Sep 2015 - 16:49

Peut-être peux-tu envisager de les faire copier un peu moins ?

Personnellement, au fil des années, j'ai tendance à leur faire noter de moins en moins de choses. Je ne sais pas si c'est vraiment ce qu'il faut faire, mais sur une lecture analytique, ça se résume aux définitions des notions nouvelles abordées et une ou deux phrases de synthèse sur le texte (sachant que ces phrases sont en partie formulées par eux).
De temps en temps, on rédige quelques réponses à des questions pour leur montrer comment procéder, mais pas systématiquement.


Pour tout ce qui est langue, le plus souvent, je passe par des photocopies, car je préfère qu'ils utilisent le temps pour faire des exercices plutôt que pour copier la leçon. Mais c'est un choix...

adumbrate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Thalia de G le Sam 12 Sep 2015 - 16:55

Des pistes quand on utilise la fonction "Recherche" du forum
http://www.neoprofs.org/search?search_keywords=trace

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Eleven le Sam 12 Sep 2015 - 17:04

Plume : Tu es au collège ou au lycée ?

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : trois classes de cinquièmes, trois classes de sixièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : deux classes de troisièmes, une classe de quatrièmes, trois classes de cinquièmes.

Eleven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par *Plume* le Sam 12 Sep 2015 - 17:05

Adumbrate : Oui en effet, c'est ce que j'envisage, d'essayer de diminuer un peu. Je vais essayer de moins systématiser la rédaction de longs paragraphes et de faire plus participer les élèves pour l'écriture. Merci pour tes conseils et pour m'avoir indiqué ta façon de procéder.

Thalia de G: Merci pour le lien, je vais regarder de ce pas si quelque chose peut m'intéresser.

Jowie22 : Je suis au collège mais c'est ma première année. Jusqu'alors j'enseignais en lycée.

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Eleven le Sam 12 Sep 2015 - 17:17

Moi aussi je suis au collège, cette semaine j'ai dicté la trace écrite à mes élèves de cinquièmes, qui eux aussi soufflaient quand il fallait écrire.

Ils ont réussi et ils préfèrent cette façon de faire. J'ai motivé mes troupes en leur disant qu'ils étaient capables, comme des grands !

Quand je demande qui a fini de copier, les mains se lèvent fièrement comme pour dire "Vous voyez madame, j'ai fini avant les autres".

Bien sûr, je passe dans les rangs pour voir où ils en sont et j'écris quelques mots difficiles au tableau et ça marche bien.

Pourvu que ça dure !! Smile

Eleven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par *Plume* le Sam 12 Sep 2015 - 17:20

Ah d'accord ! Oui c'est pas mal comme idée, jowie22 merci !
Je tenterai pour voir ce que ça donne. Ce qui m'inquiète avec le fait de dicter c'est la présence de fautes :/ ...

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Eleven le Sam 12 Sep 2015 - 17:29

Plume : Oui, je comprends pour les fautes, en leur dictant je donne la terminaison des verbes, ils révisent le français en même temps ... ça ne fait pas de mal ...

Mais tu sais même quand j'écrivais au tableau, je voyais des fautes dans les cahiers.... Rolling Eyes

Par contre, je n'essayerai même pas avec les sixièmes, ils sont trop lents Smile

Eleven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Maât le Dim 15 Nov 2015 - 10:59

Bonjour,

Je suis contractuelle actuellement en remplacement en collège. Mes élèves trouvent qu'ils écrivent beaucoup dans mes cours, et c'est vrai ! Cependant, j'ai constaté que lorsqu'ils écrivent le cours après leur avoir fait deviner ou déduire les notions que je vais y mettre, ils le retiennent bien mieux que si je le leur donnais en polycopié à coller dans le cahier...

Dicter progressivement je pensais le faire chez les 4e mais je ne m'imagine pas le faire avec les 5e... Ce sont des classes très hétérogènes (et très faibles) et je ne veux pas en perdre la moitié lors de la dictée du cours.

Donc que me conseillerez-vous ? Donner les leçons en polycopiés et seulement faire écrire le bilan/à retenir ? Je perds beaucoup de temps à écrire au tableau la leçon, vaut-il mieux garder le temps sacré du cours pour lire ensemble la leçon collée et faire des exercices pendant le reste de l'heure?

_________________
Maât.

Maât
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Pierre-Henri le Dim 15 Nov 2015 - 12:05

Je prépare à l'avance la leçon (*), qui résume en quelques lignes l'essentiel du cours. Je souligne un ou deux mots importants, qu'elle définit, mais pas plus. Je la projette vers les 2/3, 3/4 du cours. Cela  calme les élèves, qui la recopient en silence à un moment où il commenceraient autrement à s'agiter. Je passe dans les rangs pour vérifier qu'ils recopient sans faute.

Ne pas craindre le silence à cette occasion. Ne pas chercher à le briser pour donner des explications. Profiter des 6 ou 7 minutes de calme pour respirer.

Lorsqu'un élève a eu une bonne remarque à laquelle je n'avais pas pensé, il m'arrive de l'insérer rapidement au traitement de texte, avant de projeter la leçon. C'est d'autant mieux si la remarque venait d'un élève en difficulté, qu'on peut valoriser ainsi.

Ensuite, pour finir l'heure, soit je continue avec des exercices soit, dans le cas d'une lecture, je laisse les élèves intervenir librement pour donner leur avis personnel sur le texte. Je le fais à la fin, quand ils ont déjà quelques éléments (dont la leçon) pour réagir, plutôt qu'au début, où ils se lanceraient dans des propos vagues ou hors sujet.

Pas de leçons photocopiées. Je pars du principe d'une leçon recopiée, et sans faute, est une leçon lue au moins une fois avec attention.

Si vous n'avez pas de TBI, envoyez un élève qui écrit bien recopier la leçon au tableau (vous lui laissez le texte original pour qu'il ne soit pas en retard ensuite). Pas toujours le même élève, choisissez à tour de rôle. Comme ça, pendant qu'un élève recopie au tableau, vous passez dans les rangs pour vérifier et corriger les cahiers des autres. Et vous ne tournez pas le dos à la classe.

--------------
(*) terme scolaire d'un lexique oublié, qu'on m'excusera peut-être de préférer à "trace écrite", qui m'évoque vaguement une trace de pneu sur un trottoir.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Karine le Dim 15 Nov 2015 - 16:05

Hihihi, les miens remplissent presque trois cahiers dans l'année, j'ai la réputation de faire beaucoup écrire, mais j'ai remarqué que mes collègues, notamment en histoire ou en sciences, leur donnent des photocopies à compléter en guise de devoir... alors s'ils n'écrivent pas en français, où écriront-ils ?

Ils se plaignent, mais ils aiment bien quand même. Structurer, organiser, utiliser des couleurs pour faire ressortir les notions, rassembler, avoir une progression visible pour les parents, ça me semble important. Et j'écris tout au tableau (ce qui n'empêche pas les fautes de copie !).

Parfois, je donne le texte à l'avance et ils préparent les réponses à la maison, parfois je le donne en classe et ils répondent seuls avant une mise en commun, parfois on travaille tous ensemble, oralement, sur le questionnaire et on note les réponses au fur et à mesure de ce qu'ils trouvent.

Souvent, ils me demandent s'ils sont obligés de copier ce que j'écris au tableau parce qu'ils ont trouvé la bonne réponse. Je réponds oui parce que généralement, ils ne font pas de phrase complète, ils omettent les guillemets et tout le reste. Et puis je leur apprend toujours à synthétiser, à trouver une formule qui ne soit pas de la paraphrase et qui relève de l'analyse.

Karine
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Jane le Dim 15 Nov 2015 - 16:30

@Karine a écrit:Hihihi, les miens remplissent presque trois cahiers dans l'année, j'ai la réputation de faire beaucoup écrire, mais j'ai remarqué que mes collègues, notamment en histoire ou en sciences, leur donnent des photocopies à compléter en guise de devoir... alors s'ils n'écrivent pas en français, où écriront-ils ?

Ils se plaignent, mais ils aiment bien quand même. Structurer, organiser, utiliser des couleurs pour faire ressortir les notions, rassembler, avoir une progression visible pour les parents, ça me semble important. Et j'écris tout au tableau (ce qui n'empêche pas les fautes de copie !).

Parfois, je donne le texte à l'avance et ils préparent les réponses à la maison, parfois je le donne en classe et ils répondent seuls avant une mise en commun, parfois on travaille tous ensemble, oralement, sur le questionnaire et on note les réponses au fur et à mesure de ce qu'ils trouvent.

Souvent, ils me demandent s'ils sont obligés de copier ce que j'écris au tableau parce qu'ils ont trouvé la bonne réponse. Je réponds oui parce que généralement, ils ne font pas de phrase complète, ils omettent les guillemets et tout le reste. Et puis je leur apprend toujours à synthétiser, à trouver une formule qui ne soit pas de la paraphrase et qui relève de l'analyse.

Voilà. Ils doivent copier, surligner, encadrer... et apprendre ! Comment peut-on apprendre sur du rien, du partiel, ou pire, du faux ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Pierre-Henri le Dim 15 Nov 2015 - 16:47

Oh, et lorsque les élèves vous disent "on écrit trop, beurk", ils jouent leur rôle éternel d'élèves, qui essaient de travailler le moins possible. C'était comme ça il y a 3000 ans, et ce sera comme ça dans 3000 ans. Il faut le prendre comme une scène de Commedia Dell'Arte, et certainement pas comme une véritable plainte. A vous d'y opposer le rôle éternel du professeur.

En réalité, comme le dit Karine, ils adorent écrire. Ils aiment avoir appris quelque chose de structuré, de simple et de clair. Ils aiment voir la pensée mise en forme.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par CotPouletCot le Lun 16 Nov 2015 - 0:08

@Pierre-Henri a écrit:Oh, et lorsque les élèves vous disent "on écrit trop, beurk", ils jouent leur rôle éternel d'élèves, qui essaient de travailler le moins possible. C'était comme ça il y a 3000 ans, et ce sera comme ça dans 3000 ans. Il faut le prendre comme une scène de Commedia Dell'Arte, et certainement pas comme une véritable plainte. A vous d'y opposer le rôle éternel du professeur.

En réalité, comme le dit Karine, ils adorent écrire. Ils aiment avoir appris quelque chose de structuré, de simple et de clair. Ils aiment voir la pensée mise en forme.

veneration

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Rabelais le Mer 18 Nov 2015 - 20:01

Je ne sais pas trop non plus quelle trace écrite ils doivent avoir.
C'est au feeling, parfois je dicte ce qu'on a vu, parfois ils écrivent la synthèse et on rassemble .
Pour l'intérieur du cours, je donne toujours la structure et ils notent de quelques mots à quelques phrases , et je dicte toujours les définitions.ils détestent que je projette( et puis il faudrait que je tape en même temps) , ils préfèrent le tableau ou la dictée , je m'adapte.
En revanche, on note au fil du cours, je n'arrête pas à un moment pour tout rassembler en trace écrite , ils se démotivent trop rapidement dans les classes.
Au final, nous avons une page ou deux de trace écrite, sans qu'ils s'en soient rendu compte.
( par exemple en LA : I mes impressions II activité ( sous forme de tableau par exemple sur le récit épique deux colonnes, héroïsme et impression de réel ) et correction du tableau
III le récit epique ( on fait des phrases avec le tableau et je dicte la definition ) IV un récit vivant ( on regroupe les procédés , on rappelle la valeur des temps ,le tout en phrases) V synthèse ( on élabore ensemble une courte synthèse sur le texte, son intérêt et sur la façon de provoquer cet intérêt)
Et hop, l'heure est terminée, deux pages.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par Marie-Henriette le Jeu 26 Nov 2015 - 17:48

L'an dernier, j'ai été inspectée, et on m'a reproché de trop faire écrire les élèves.
Mes collègues inspectées il y a qq années ont été félicitées précisément pour la même chose.
Tout ça est une question de mode, à chacun de faire comme il se sent, en fonction aussi de ses élèves.
Les miens aussi râlent quand il faut écrire. Je réponds: "ça ne tuera personne".

Marie-Henriette
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de votre expérience : la trace écrite au collège

Message par CotPouletCot le Jeu 26 Nov 2015 - 17:51

…si ça tue quelqu'un, ça diminue les effectifs, non ? Twisted Evil

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum