la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Lili Fildebeurre le Dim 13 Sep 2015 - 10:51

L'année dernière, j'"accueillais" un enfant psychotique à plein temps, sans AVS dans ma casse (faute de frappe?) de CP. Le soir, à la maison, pour échapper aux larmes et à la colère, je me faisais rigoler toute seule en scribouillant ce blog métaphorique. Hommage à la très économique loi d'intégration des des enfants handicapés à l'école (loi de 2005) et aux cyniques "responsables" politiques qui discutent taux horaire en matière de morale à l'école. https://celesteducoin.wordpress.com/

Lili Fildebeurre
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 12:26

Il est utile de rappeler le contexte de vote de cette loi. Fin du règne de Chirac qui a des tonnes de casseroles aux fesses et donc vote de trois mesures totalement démagos : 1 ) plan contre le cancer avec un budget ridicule mais qui s'y opposerait ? 2 ) plan radar pour lutter contre la violence routière, qui voterait contre ce noble objectif ? 3 ) loi sur le handicap qui répond aux demandes des familles sur l'inclusion et permet en fait d'économiser des centaines de millions puisqu'il permet d'éviter de créer les places suffisantes dans le spécialisé ou de former des professionnels.

On manque de places en IME, en ITEP, en hôpital de jour, les Sessad sont loin d'être tous complets, les AVS ne sont pas formés, les PE spécialisés sont insuffisamment formés, il n'y a presque aucune recherche sérieuse entre le milieu médical et scolaire pour une vraie prise en charge satisfaisante ( en particulier pour l'autisme et les maladies psy ).

Mais les politiques ont bonne conscience et se gargarisent d'avoir démocratisé l'accès à l’École. Le tout au détriment des enfants comme des enseignants.

Par contre on a un milliard pour le numérique...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par C'est pas faux le Dim 13 Sep 2015 - 12:41

@Ronin a écrit:Il est utile de rappeler le contexte de vote de cette loi. Fin du règne de Chirac qui a des tonnes de casseroles aux fesses et donc vote de trois mesures totalement démagos : 1 ) plan contre le cancer avec un budget ridicule mais qui s'y opposerait ? 2 ) plan radar pour lutter contre la violence routière, qui voterait contre ce noble objectif ?  3 ) loi sur le handicap qui répond aux demandes des familles sur l'inclusion et permet en fait d'économiser des centaines de millions puisqu'il permet d'éviter de créer les places suffisantes dans le spécialisé ou de former des professionnels.

On manque de places en IME, en ITEP, en hôpital de jour, les Sessad sont loin d'être tous complets, les AVS ne sont pas formés, les PE spécialisés sont insuffisamment formés, il n'y a presque aucune recherche sérieuse entre le milieu médical et scolaire pour une vraie prise en charge satisfaisante ( en particulier pour l'autisme et les maladies psy ).

Mais les politiques ont bonne conscience et se gargarisent d'avoir démocratisé l'accès à l’École. Le tout au détriment des enfants comme des enseignants.

Par contre on a un milliard pour le numérique...

+ 1
On peut ajouter que les nombreux AVS sont autant de chômeurs supprimés artificiellement, au prix d'autant de sous-emplois sous-payés et honteusement traités, notamment lors de leurs renouvellements de contrat.
Des mauvais coups déguisés en bonnes actions, avec la complicité active de faux ravis de la crèche mais vrais profiteurs du système, ça semble devenir une règle au MEN. Toute cette hypocrisie va finir par faire crever un mammouth déjà mal en point.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par XIII le Dim 13 Sep 2015 - 12:48

Cette Loi est une ignominie sans nom!! Faire croire à la populace de la bienveillance de l'Etat envers ces enfants handicapés alors que RIEN n'est mis en place pour les accueillir de manière efficace! RIEN, ni sur le plan de la formation ni sur le plan théorique ou financier, ils sont autistes (divers degrés) trisomiques, handicapés moteurs, ils sont tous mis dans le même panier...et nous ne savons rien sur ces handicaps,dans cette histoire tout le monde se retrouve en souffrance en général!

Organiser le dysfonctionnement des services publics! Cette Loi en fait partie!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 13:10

Le pire c'est que le fric on l'a quand on songe aux milliards qui sont jetés par les fenêtres chaque année pour des tas de trucs débiles.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Thalia de G le Dim 13 Sep 2015 - 13:42

@Ronin a écrit:Il est utile de rappeler le contexte de vote de cette loi. Fin du règne de Chirac qui a des tonnes de casseroles aux fesses et donc vote de trois mesures totalement démagos : 1 ) plan contre le cancer avec un budget ridicule mais qui s'y opposerait ? 2 ) plan radar pour lutter contre la violence routière, qui voterait contre ce noble objectif ?  3 ) loi sur le handicap qui répond aux demandes des familles sur l'inclusion et permet en fait d'économiser des centaines de millions puisqu'il permet d'éviter de créer les places suffisantes dans le spécialisé ou de former des professionnels.

On manque de places en IME, en ITEP, en hôpital de jour, les Sessad sont loin d'être tous complets, les AVS ne sont pas formés, les PE spécialisés sont insuffisamment formés, il n'y a presque aucune recherche sérieuse entre le milieu médical et scolaire pour une vraie prise en charge satisfaisante ( en particulier pour l'autisme et les maladies psy ).

Mais les politiques ont bonne conscience et se gargarisent d'avoir démocratisé l'accès à l’École. Le tout au détriment des enfants comme des enseignants.

Par contre on a un milliard pour le numérique...
Tu prêches pour une convaincue. Foutaises ! J'ai eu l'occasion de le dénoncer en AG, épaulée par une copine-collègue dont le mari, qui a le même boulot que toi et qui, horreur supplémentaire, est syndicaliste.
Qu'on s'entende bien : on ne refuse pas les élèves en difficulté d'apprentissage, mais les inclure dans des classes bourrées comme des œufs en vous disant : "Démerdez-vous", je ne suis pas d'accord.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Benji-X le Dim 13 Sep 2015 - 13:46

J'ai deux élèves dans ma classe... C'est ma première année, je ne sais pas quoi en faire. Ils seraient mieux dans quelque chose de spécialisé mais je dois faire avec. :/

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par C'est pas faux le Dim 13 Sep 2015 - 13:47

@Benji-X a écrit:J'ai deux élèves dans ma classe... C'est ma première année, je ne sais pas quoi en faire. Ils seraient mieux dans quelque chose de spécialisé mais je dois faire avec. :/
Razz lapsus rigolo

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 13:48

Par contre du pognon pour le numérique, pour des ronds points, ou pour les niches fiscales, il y en a...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Lili Fildebeurre le Dim 13 Sep 2015 - 15:08

Pour remédier au plus vite à ces situations "d'accueil" dramatiques dans les classes, il suffirait d'imposer l'expérience que vivent de plus en plus d'enfants dans les petites classes, à nos élus.
Dans chaque bureau de responsable politique, accueillons un petit d'homme en souffrance psychique car non ou mal soigné. (Depuis la loi de 2005, la responsabilité du signalement de l'enfant à la maison du Handicap revient aux parents . Et là le déni des parents opère.)
Que chaque politique accueille donc dans un coin de son bureau, sur un fauteuil, à côté du téléphone, un petit d'homme qui traîne sa souffrance psychotique. Un petit d'homme qui ne peut rester assis, qui déambule, qui crie, se couche, pince et pleure toute la journée.
Pour être au plus près de la réalité, imposons le temps complet.
Retardons l'interventions d'une AVS pendant des mois.
Précisons AVS: Jeune femme dénuée d'expérience professionnelle, de toute formation, recrutée précipitamment à l'ANPE, payée quelques centaines d'euros.
Je rends hommage à mes petits et courageux CP de l'année dernières qui ont réussi à apprendre à lire.
Ils n'ont pas eu de répit, contrairement à moi qui ai pu reprendre mon souffle grâce à un arrêt maladie de plusieurs semaines.
Quant à l'enfant, on tente à présent de le soigner malgré la résistance et le déni de la maman qui revendique son droit à une scolarité ordinaire.

Lili Fildebeurre
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Nasopi le Dim 13 Sep 2015 - 17:43

Le véritable scandale, ce n'est pas la loi de 2005, c'est le manque de places en institution.
Même quand il n'y a pas de déni de la part des parents et que le handicap est reconnu par la MDPH, un enfant peut mettre 5 ou 6 ans à obtenir une place en institution.
Parfois, il n'en obtient jamais.
Et les parents, eux, ne peuvent pas prendre de congé maladie quand ils sont épuisés et au bout du rouleau parce qu'ils doivent gérer leur enfant 24h/24.
Cette situation scandaleuse date de bien avant 2005.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 18:27

Bien sûr Nasopi. Mais la loi de 2005 permet de justifier l'inclusion quasi-automatique et donc la non-création de places, en particulier en IME. Il y a deux ans dans mon département, on avait 52 gamins avec une notification MDPH pour une place en IME, aucune place disponible. La solution ça a été de recruter des AVS pour scolariser à temps partiel les gamins plutôt de créer des places.

Un élève à temps plein en élémentaire avec AVS individuelle sur ce temps plein revient deux fois moins cher qu'une place temps plein en IME. Donc si en plus on ne scolarise le gamin qu'à temps partiel et que l'AVS suit deux ou trois gamins, bonjour les économies. Mais ça, personne n'ose le dire. Et pendant ce temps on surcharge des classes avec des PE qui s'épuisent, des gamins qui ne sont pas correctement pris en charge et les autres élèves qui voient leur scolarité perturbée.

Et tout le monde ou presque s'en contre fout. Je rappelle que le plan numérique de pépére c'est un milliard d'euros, on pourrait financer des milliers de places avec ça. Les niches fiscales totalement inutiles à la création d'emploi dixit la cour des comptes c'est 17 MILLIARDS D'EUROS par an !!! on pourrait créer des dizaines de milliers de places, former les AVS et les enseignants. Mais les politiques s'en foutent.

Avec la loi de 2005 ils estiment qu'ils ont été grands et généreux alors que cette loi n'a servi qu'à camoufler le désastre de la fin de règne de Chirac. Voila la réalité.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Héliandre le Dim 13 Sep 2015 - 18:35

Chez moi (collège) il y a plusieurs classes avec deux élèves qui ont une AVS, l'un doit être suivi exclusivement (je ne me souviens plus du terme), l'autre a droit à quelques heures. Or, la même personne a été donnée aux deux élèves (parfois pour des raisons de places assises dans la salle !). L'AVS se retrouve donc face à une injonction contradictoire : s'occuper d'un élève, et s'occuper exclusivement d'un autre... Sad

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Nasopi le Dim 13 Sep 2015 - 18:43

Dans mon collège, il y a 14 AVS ; ça fait plusieurs années que j'en ai au moins une dans chacune de mes classes. Mais ça ne me gêne pas ; les élèves qu'elles suivent ont des handicaps légers, et auraient de toute façon été scolarisés en milieu ordinaire. Je trouve que c'est un vrai plus pour eux, et moi, ça m'évite tout un travail d'adaptation : c'est elles qui s'en chargent !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 18:45

Et pour tout ceux que l'on balance en élémentaire parce que pas de places en IME ou parce que les parents refusent et qui mettent à mal toute une classe ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Nasopi le Dim 13 Sep 2015 - 18:47

Là, c'est le problème du manque de places en institution dont je parlais.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Lili Fildebeurre le Dim 13 Sep 2015 - 18:49

@Nasopi
Concernant le manque de place en institution, je partage votre indignation.
Concernant en quoi la loi de 2005 a considérablement aggravé le sort de ces enfants, je vous invite à vous rendre  sur ce lien:      

http://www.cairn.info/revue-lettre-de-l-enfance-et-de-l-adolescence-2007-4-page-99.htm

Concernant l'épuisement et le désespoir des parents, je l'ai connu.

Je trouve un peu maladroit de l'opposer à l'arrêt maladie d'un enseignant épuisé et ne pouvant, malgré toute son empathie et son énergie, exercer son métier qui est d'apprendre à lire à 25 enfants.

La solution est politique et économique.

Lili Fildebeurre
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 18:49

Qui est renforcé par la loi de 2005...pourquoi l'orienter ? puisque l'Etat pousse gentiment à une inclusion avec AVS, même si c'est contraire à l'intérêt du gamin, ça coûte deux fois moins cher et on ne peut plus s'y opposer yesyes

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 18:50

La solution est uniquement politique, le fric on l'a.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Lili Fildebeurre le Dim 13 Sep 2015 - 18:53

C'est vrai.

Lili Fildebeurre
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Nasopi le Dim 13 Sep 2015 - 19:00


Lili Fildebeuure a écrit:Je trouve un peu maladroit de l'opposer à l'arrêt maladie d'un enseignant épuisé et ne pouvant, malgré toute son empathie et son énergie, exercer son métier qui est d'apprendre à lire à 25 enfants.

De même que je trouve un peu maladroit de dire ça :

@Lili Fildebeurre a écrit:
un petit d'homme en souffrance psychique car non ou mal soigné. (Depuis la loi de 2005, la responsabilité du signalement de l'enfant à la maison du Handicap revient aux parents . Et là le déni des parents opère.)

Quand un enfant est non ou mal soigné, ce n'est pas forcément la faute de parents dans le déni. Les parents ne peuvent pas faire soigner leur enfant, parce qu'il faut au minimum attendre plusieurs années avant d'avoir une place en institution.
Vous m'avez blessée, je vous ai blessée, 1 partout, la balle est au centre (et je m'excuse de ma maladresse). Very Happy

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Lili Fildebeurre le Dim 13 Sep 2015 - 19:08

Désolée. On est des blessées d'accord. Wink

Lili Fildebeurre
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par jaybe le Dim 13 Sep 2015 - 20:32

Quand on voit la façon dont l'EN gère les AVS, on pourrait presque se dire qu'elle bichonne les profs. Presque.

_________________
Wir müssen wissen, wir werden wissen

jaybe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: la loi d'intégration des enfants handicapés à l'école-2005- et sa sourde et cruelle mise en oeuvre

Message par Ronin le Dim 13 Sep 2015 - 20:40

Ah ça....

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum