Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Barnafée la Patouille le Mar 15 Sep 2015 - 0:21

Certes, mais ce que tu paies correspond à un service réel dont tu as besoin pour tes enfants. Pour la suite, c'est autre chose... Et de toute façon, après 6 ans, il faut bien payer la garderie aussi, sans la moindre déduction d'impôts car, bien sûr, pour les services fiscaux, un enfant de 6 ans peut rentrer seul à la maison et se garder lui-même...

Bref, je me disais la même chose que toi il y a quelques années, aujourd'hui, j'ai déchanté.

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Kea le Mar 15 Sep 2015 - 0:30

J'aime beaucoup la lettre !
Mes impôts ont augmenté (trop bien payée) mais j'ai touché la GIPA (trop appauvrie).

Kea
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par sansara le Mar 15 Sep 2015 - 8:30

J'ai reçu la lettre aussi, et je trouve ta réponse très bien, Paraffin. Wink

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Hermione0908 le Mar 15 Sep 2015 - 9:32

@Kea a écrit:J'aime beaucoup la lettre !
Mes impôts ont augmenté (trop bien payée) mais j'ai touché la GIPA (trop appauvrie).
topela Toi aussi tu aimes la cohérence du machin ?

J'ai gagné un peu plus (HSA non choisies, les joies du tézédariat, corrections pour le CNED et ISSR), mais j'ai déclaré aux frais réels davantage (je bossais nettement plus loin, 400km par semaine uniquement pour les trajets domicile-travail).
Bilan, sur l'année, j'ai gagné 350 ou 400€ de plus que l'année précédente (une fortune ramenée sur douze mois, on est d'accord, et au prix de travail en plus), et j'ai 150€ d'impôts en plus. Logique. Mais je n'ai pas eu cette lettre.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par skindiver le Mar 15 Sep 2015 - 12:13

Ca me rassure de voir que je ne suis pas le seul à avoir eu ce sentiment en recevant ma lettre.

J'ai appelé ma mère ne lui disant que j'étais considéré comme pauvre par l'état et j'ai été un peu vexé...

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Leclochard le Mar 15 Sep 2015 - 17:43

@Barnafée la Patouille a écrit:Certes, mais ce que tu paies correspond à un service réel dont tu as besoin pour tes enfants. Pour la suite, c'est autre chose... Et de toute façon, après 6 ans, il faut bien payer la garderie aussi, sans la moindre déduction d'impôts car, bien sûr, pour les services fiscaux, un enfant de 6 ans peut rentrer seul à la maison et se garder lui-même...

Bref, je me disais la même chose que toi il y a quelques années, aujourd'hui, j'ai déchanté.

A quoi fais-tu allusion ?
Quant au fait que c'est un service réel: c'est certain, seulement si on vivait près de notre famille, on n'aurait pas cette dépense - et encore, on a eu la chance d'être tombés sur une bonne assistante maternelle après une recherche rapide. Des 800 euros qu'on sort mensuellement, il reste encore 200 euros à notre charge. Je ne vois pas en quoi on regrettera cette dépense, même si cette formule a beaucoup d'avantages pour les enfants et qu'elle donne l'illusion qu'on gagne de l'argent en réduisant fortement les impôts.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Marillion le Mar 15 Sep 2015 - 18:07

@Barnafée la Patouille a écrit:
@Leclochard a écrit:Je ne sais pas si je recevrai cette lettre. Nous payons de moins en moins d'impôts sur le revenu suite à la naissance des enfants et des frais de garde à déduire. Si on ajoute à cela le temps partiel de ma femme, l'année prochaine, on devrait avoir divisé par trois -au moins- ce qu'on donnait avant leur naissance. Clairement, les enfants font bien baisser la charge fiscale. Evidemment, quand ils s'en vont, ça fait mal comme dans le cas de Daphné.

Profites-en Leclochard, ça ne durera pas!
Cela fait bien mal aussi lorsque tu ne déclares plus les frais de garde! Pour nous, ça a augmenté de près de 4000€ en 3-4 ans.

C'est énorme !
Je déclare 0€ dans la case "Emploi AM", parce que je touche les Cesu et que leur montant est supérieur à ce que me coûte mon AM.

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Leclochard le Mar 15 Sep 2015 - 18:22

@Marillion a écrit:
@Barnafée la Patouille a écrit:
@Leclochard a écrit:Je ne sais pas si je recevrai cette lettre. Nous payons de moins en moins d'impôts sur le revenu suite à la naissance des enfants et des frais de garde à déduire. Si on ajoute à cela le temps partiel de ma femme, l'année prochaine, on devrait avoir divisé par trois -au moins- ce qu'on donnait avant leur naissance. Clairement, les enfants font bien baisser la charge fiscale. Evidemment, quand ils s'en vont, ça fait mal comme dans le cas de Daphné.

Profites-en Leclochard, ça ne durera pas!
Cela fait bien mal aussi lorsque tu ne déclares plus les frais de garde! Pour nous, ça a augmenté de près de 4000€ en 3-4 ans.

C'est énorme !
Je déclare 0€ dans la case "Emploi AM", parce que je touche les Cesu et que leur montant est supérieur à ce que me coûte mon AM.

Tu peux déduire (de mémoire) jusqu'à 2300 euros par enfant, si tu les donnes en frais de garde: ce n'est pas exceptionnel en région parisienne notamment. Deux enfants = 4600 euros d'impôts en moins donc si tu atteins le plafond.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Kea le Mar 15 Sep 2015 - 19:48

@Hermione0908 a écrit:
@Kea a écrit:J'aime beaucoup la lettre !
Mes impôts ont augmenté (trop bien payée) mais j'ai touché la GIPA (trop appauvrie).
topela Toi aussi tu aimes la cohérence du machin ?

J'ai gagné un peu plus (HSA non choisies, les joies du tézédariat, corrections pour le CNED et ISSR), mais j'ai déclaré aux frais réels davantage (je bossais nettement plus loin, 400km par semaine uniquement pour les trajets domicile-travail).
Bilan, sur l'année, j'ai gagné 350 ou 400€ de plus que l'année précédente (une fortune ramenée sur douze mois, on est d'accord, et au prix de travail en plus), et j'ai 150€ d'impôts en plus. Logique. Mais je n'ai pas eu cette lettre.
Ouch... Comme moi, tu n'auras pas la lettre, puisque tu n'es pas concernée par la baisse... Il ne manquerait plus que Michel Sapin nous écrive pour nous le faire remarquer !

Kea
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Floflo le Mar 15 Sep 2015 - 21:12

Et pour recevoir cette lettre on est considéré comme riche à partir de combien ? Ou pauvre en dessous de combien ? .....

_________________
Les mots sont
La voix de l'émotion
Grand Corps Malade

Floflo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par DH le Mar 15 Sep 2015 - 21:43

Je l'ai reçue. J'adore lire combien j'aurais dû payer sans cette réduction de d'i gué grâce à mon statut de travailleur aux revenus modestes.....

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Marillion le Mar 15 Sep 2015 - 22:22

@Leclochard a écrit:
@Marillion a écrit:
@Barnafée la Patouille a écrit:
@Leclochard a écrit:Je ne sais pas si je recevrai cette lettre. Nous payons de moins en moins d'impôts sur le revenu suite à la naissance des enfants et des frais de garde à déduire. Si on ajoute à cela le temps partiel de ma femme, l'année prochaine, on devrait avoir divisé par trois -au moins- ce qu'on donnait avant leur naissance. Clairement, les enfants font bien baisser la charge fiscale. Evidemment, quand ils s'en vont, ça fait mal comme dans le cas de Daphné.

Profites-en Leclochard, ça ne durera pas!
Cela fait bien mal aussi lorsque tu ne déclares plus les frais de garde! Pour nous, ça a augmenté de près de 4000€ en 3-4 ans.

C'est énorme !
Je déclare 0€ dans la case "Emploi AM", parce que je touche les Cesu et que leur montant est supérieur à ce que me coûte mon AM.

Tu peux déduire (de mémoire) jusqu'à 2300 euros par enfant, si tu les donnes en frais de garde: ce n'est pas exceptionnel en région parisienne notamment. Deux enfants = 4600 euros d'impôts en moins donc si tu atteins le plafond.

D'accord. Ma nourrice, pour 2 enfants, me coûte moins de 850€ par an de ma poche, une fois la CAF soustraite, somme que je touche en Césu. D'où mon 0€ sur ma déclaration.
J'habite dans le Sud, à 30 mn de la mer, des Saintes et Aigues-Mortes. Donc j'y gagne tout, c'est ça ?? lol
topela

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse d'impots - ma lettre à Michel Sapin

Message par Paraffin le Mer 30 Sep 2015 - 14:38

Pour finir, le service courrier de ce ministère est assez efficace, voici le réponse, reçue quelques jours après l'envoi de mon courrier:

Madame,

Monsieur Michel Sapin, Ministre des Finances et des Comptes publics a bien reçu votre courrier du 12/09/2015.

Le ministre m'a chargé de vous  remercier d'avoir pris la peine de lui transmettre vos réflexions.

Je vous prie de croire, Madame, à l'assurance de ma considération distinguée.

P/le  Chef du bureau des cabinets

Véronique Levêque-le Goff

D'accord, je lui ai transmis mes réflexions, ça ne veut pas dire que je n'aurais pas aimé savoir ce qu'il pense de mes réflexions. Sont-elles allées droit dans les cabinets?

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum