Médicaments en classe

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par CallmeLucifer le Lun 14 Sep 2015 - 21:09

Cripure a écrit:
@Duduche a écrit:
Cripure a écrit:
@Paraffin a écrit:

Et bien, tu as de la chance. Et tu ne postillonnes pas sur les élèves? L'un des quelques conseils pratiques reçus en IUFM était de boire régulièrement pour éviter de postillonner sur les élèves. Je suis religieusement ce conseil.
Ben je bois aux intercours, en sdp. C'est quoi cette mode ? D'ailleurs, le RI est clair : ni nourriture ni boisson dans les salles. Perso, je trouve que c'est un minimum.

Nourriture je suis d'accord. Une gorgée d'eau si le RI ne l'interdit pas je ne vois pas le problème. En été en tout cas et tant que cela ne devient pas un jeu (pas de bouteille sur les tables par exemple).
Eh bien je le vois : élèves touristes qui boivent, puis en reversent, puis se passent le bidon. On peut roter aussi peut-être ? Faire une fausse route et en recracher devant soi ? Ou sur le voisin ? Dans un bahut organisé normalement, avec un intercours normal de 5 min et une récré normale de 10 ou 15, on boit ailleurs qu'en classe. Sauf PAI.

Chez nous il n'y a pas d'intercours: tout s'enchaîne , ce qui est aberrant d'ailleurs, car les élèves qui traversent tout l'établissement arrivent en retard... Et nous faisons parfois 3 heures d'affilé sans pause (de 13 à 15 par exemple, car la récréation est à 15h)... C'est long...

CallmeLucifer
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Paraffin le Lun 14 Sep 2015 - 21:15

Désolée de vous apprendre que j'ai encore bu devant les élèves ce matin. J'ai travaillé 4 heures d'affilée. A la quatrième heure, ma voix se cassait. J'ai essayé d'aller prendre l'air en salle des profs. Les bâtiments sont tellement éloignés les uns des autres dans mon bahut que je n'ai pu faire qu'un aller/retour à toute vitesse.

Cripure m'a l'air d'être dans un établissement de rêve, ce n'est pas mon cas, je fais ce que je peux pour survivre.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Flof le Lun 14 Sep 2015 - 21:34

@ysabel a écrit:
@Isis39 a écrit:
@ysabel a écrit:La loi, elle est bien la loi... Cette après-midi une élève se sentait mal : infirmerie fermée... personne.
Alors on fait comment si l'élève n'a pas ses médicaments sur lui ?

On l'envoie à la vie scolaire. Et si besoin, on appelle les secours.

Et que va répondre les secours si c'est une histoire de règles très très très douloureuses ou pour une migraine ? tu crois qu'ils vont se déplacer pour cela ?
Quand on appelle le 15, dans certains cas le médecin peut dire par téléphone quel médicament donner. On est alors couvert quoi qu'il arrive si l'on a suivi ces instructions.

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Duduche le Lun 14 Sep 2015 - 21:52

Cripure a écrit:
@Duduche a écrit:
Cripure a écrit:
@Paraffin a écrit:

Et bien, tu as de la chance. Et tu ne postillonnes pas sur les élèves? L'un des quelques conseils pratiques reçus en IUFM était de boire régulièrement pour éviter de postillonner sur les élèves. Je suis religieusement ce conseil.
Ben je bois aux intercours, en sdp. C'est quoi cette mode ? D'ailleurs, le RI est clair : ni nourriture ni boisson dans les salles. Perso, je trouve que c'est un minimum.

Nourriture je suis d'accord. Une gorgée d'eau si le RI ne l'interdit pas je ne vois pas le problème. En été en tout cas et tant que cela ne devient pas un jeu (pas de bouteille sur les tables par exemple).
Eh bien je le vois : élèves touristes qui boivent, puis en reversent, puis se passent le bidon. On peut roter aussi peut-être ? Faire une fausse route et en recracher devant soi ? Ou sur le voisin ? Dans un bahut organisé normalement, avec un intercours normal de 5 min et une récré normale de 10 ou 15, on boit ailleurs qu'en classe. Sauf PAI.

Je ne vois pas où j'ai parlé de roter ou de cracher ... J'ai par contre précisé : tant que cela ne devient pas un jeu. Les bouteilles sont donc dans les sacs et sont individuelles. Pratique expérimentée dans 2 collèges différents et avec les 4 niveaux. Après, j'ai peut être eu de la chance que ça ne dégénère pas. Mon tuteur fonctionnait d'ailleurs comme cela.

Duduche
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par percehaie le Lun 14 Sep 2015 - 22:10

Une bouteille d'eau au minimum, à chaque cours !

percehaie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par dandelion le Lun 14 Sep 2015 - 23:26

Quand j'avais fait la formation aux premiers secours, le pompier nous avait expliqué qu'il ne fallait pas donner le médicament nous même, mais pas qu'il fallait empêcher la prise de médicament. Plus précisément, on peut tenir l'inhalateur de ventoline, mais il faut s'assurer que ce soit la personne en détresse qui appuie dessus.
Cela dit, en effet, en France, vous avez le luxe de pouvoir appeler le 15.
Notons tout de même que si la responsabilité des enseignants ou de l'institution est engagée à chaque fois qu'un élève consomme un produit licite dans l'enceinte d'un établissement scolaire, les possibilités de litiges sont sans fin.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Diclonia le Mar 15 Sep 2015 - 9:32

Pour ma part :
Les élèves savent qu'il est interdit de boire en classe. Quand il y a eu récré (ils laissent la bouteille dans leur sac en classe... ), ou en interclasse, ils attendent que je sois arrivée et demande l'autorisation ! (au lieu de boire discrètement... Laughing ).
Jusqu'à présent, je n'ai refusé qu'une seule fois en 20 ans. Et chez nous, la canicule est un mythe ...
Pendant l'heure de cours, c'est niet : Est-ce que moi, je bois en classe ? Non... et bien, vous non plus !
Les médocs, c'est accueil. (nous n'avons pas d'infirmière... juste une secrétaire, le tél pour joindre les parents, et les pompiers...)
Et bien sûr, les pai... mais souvent, c'est aussi à l'accueil (sauf diabète non "stabilisé" et allergie particulière...)

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Hermione0908 le Mar 15 Sep 2015 - 9:46

@Dalva a écrit:
Et en passant, au lieu de faire prendre des petits-déjeuners aux secondes, ou de leur faire faire de la sophrologie, on devrait leur montrer les conséquences d'un surdosage de paracétamol, ou les effets de l'ibuprofène sur une infection.
Je peux leur amener ma frangine, inf de bloc, qui va leur raconter l'amputation sur laquelle elle a travaillé il y a quelques mois, amputation des quatre membres à des hauteurs diverses d'une jeune homme de 25 ans qui a fait une gangrène suite à l'ingestion d'anti-inflammatoires pour soigner une infection dentaire. Ça calme.
Maintenant, dès que j'ai un doute sur un médoc, je téléphone à mes copains qui ont un droit de prescription pour leur demander si je peux prendre tel ou tel truc pour telle ou telle chose ou en association avec d'autres médocs.

Pour les élèves, hormis, les élèves avec PAI, je les envoie à l'infirmerie quand l'infirmière est présente, ou à la vis sco. On ne sait pas ce qui peut se passer. Mais il est vrai que quand j'étais élève moi-même, j'avais toujours une plaquette d'ibu sur moi, au lycée en tout cas, pas au collège, pour les maux de tête et migraines.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Thalia de G le Mar 15 Sep 2015 - 9:52

De plus qui nous certifie que le comprimé que l'élève s'apprête à ingérer n'est pas celui que lui a passé une copine ? Je me sais intolérante à la codéine et en classe je ne prends aucun risque avec mes élèves.
Tant pis s'ils râlent.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Rendash le Mar 15 Sep 2015 - 14:31

Cripure a écrit:J'ai 50 ans, je suis dans une salle de classe depuis l'âge de 3 ans et jamais, je dis bien jamais je n'ai vu un élève ou un prof boire pendant le cours.

Je bois de l'eau et du café pendant mes cours. Un demi-litre de l'un ou l'autre liquide à chaque heure, en moyenne. J'ai un mot de ma maman.

@Dimka a écrit:
Il n’y a pas de contraintes réglementaires, à propos de l’usage des animaux dans l’enceinte d’un établissement scolaire ? Qui est responsable, en cas d’accident impliquant un ours ? Razz

Ce n'est pas un accident, dans ce cas, c'est simplement éducatif Razz



_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par kaneto le Mar 15 Sep 2015 - 16:03

@skindiver a écrit:Elle a fait semblant d'avoir fait un malaise lorsque ma collègue a essayé de la "réveiller" elle faisait comme si elle était dans le coma, coma dont elle est sortie très vite lorsqu'elle a compris qu'elle allait se prendre une paire de claque pour être réveillée...

En cas de malaise suspect, prenez une main de l'élève, levez-la, placez-la au-dessus de son visage et lâchez-la.

Elle retombera lourdement sur le visage d'une personne vraiment inconsciente.

En revanche, pour un malaise simulé, la main aura étrangement tendance à dévier légèrement de sa trajectoire pendant la chute pour éviter le visage.

kaneto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Dimka le Mar 15 Sep 2015 - 18:37

@Rendash a écrit:
@Dimka a écrit:
Il n’y a pas de contraintes réglementaires, à propos de l’usage des animaux dans l’enceinte d’un établissement scolaire ? Qui est responsable, en cas d’accident impliquant un ours ? Razz

Ce n'est pas un accident, dans ce cas, c'est simplement éducatif Razz
It's not a bug, it's a feature. Razz

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par PabloPE le Mar 15 Sep 2015 - 20:23

@Sphinx a écrit:

En collège (enfin, dans le mien en tout cas), l'accès aux toilettes est parfois compliqué pour les élèves : elles sont fermées à clé toute la journée, les AE l'ouvrent uniquement aux récrés (et alors c'est la ruée des 550 élèves de l'établissement, sachant qu'il n'y en a qu'à un seul endroit du collège), et il est interdit, sauf grosse urgence, d'y aller aux intercours. Du coup, en cas de grosse canicule comme en juin dernier, je suis légèrement plus tolérante avec la petite bouteille d'eau dans le sac (mais s'il y a abus, c'est niet, et c'est niet le reste du temps aussi).

En revanche, pour moi, le lavabo de la sdp étant toujours accessible aux récrés (je ne sors pas de ma classe aux intercours, le temps que le dernier lambin ait fini de plier ses affaires, les suivants sont déjà là à trépigner), je n'ai jamais de bouteille d'eau dans ma salle. D'autant que les élèves ont du mal à comprendre que soient autorisées aux adultes des choses qui ne le leur sont pas, si en plus on se permet d'enfreindre le RI sous leur nez...

Quant à la Ventoline, tous les asthmatiques du collège ont un PAI.
Comment dire.. je trouve tout à fait normal que les élèves et les adultes dans l'établissement n'aient pas les mêmes droits Razz

Sinon je ne bois pas d'eau en classe (mais il m'est arrivé de finir un café humhum ) mes élèves peuvent en cas de grosses chaleurs dans la clase mais comme on a maintenant la clim ça n'est plus d'actualité Laughing
Quant aux médicaments dans le premier degré c'est clair et net, interdiction sauf PAI et même en cas de PAI l'appel au 15 est en général de mise (hémophilie, Anapen...). Pour la ventoline là encore le PAI est nécessaire même si il préconise le plus souvent une auto gestion.
Pour le reste comme on n'a pas d’infirmiers scolaires c'ets soit le 15 soit les parents Wink

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par Sphinx le Mar 15 Sep 2015 - 20:29

@PabloPE a écrit:
@Sphinx a écrit:
D'autant que les élèves ont du mal à comprendre que soient autorisées aux adultes des choses qui ne le leur sont pas, si en plus on se permet d'enfreindre le RI sous leur nez...

Quant à la Ventoline, tous les asthmatiques du collège ont un PAI.
Comment dire.. je trouve tout à fait normal que les élèves et les adultes dans l'établissement n'aient pas les mêmes droits Razz

Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Il y a des choses qui sont interdites aux gamins et permises aux adultes. Maintenant, sur des choses qui sont interdites aux deux (fumer dans les salles de classe par ex.), on n'a pas à enfreindre ces règles là sous leur nez.

Après, pour ce qui est de la question de boire/manger en cours, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question de droit dans la mesure où les profs n'ont (généralement) pas de règlement à ce sujet, mais enfin si on enseigne aux gamins que c'est une question de politesse de ne pas apporter sa bouteille ou son sandwich, alors il faut montrer l'exemple.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médicaments en classe

Message par dita le Mar 15 Sep 2015 - 20:40

J'apporte ma petite bouteille d'eau, et à la récréation, je remonte avec un mug de thé. Je ne m'interrompt pas pour boire quand je parle, mais je bois quand les élèves font un exo, par exemple, avant de passer dans les rangs.

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum