Cahier secret

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par carofifi le Mar 15 Sep 2015 - 7:18

Ces prtatiques pédago-démagogiques m'agacent au plus haut point. Rolling Eyes

carofifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Sei le Mar 15 Sep 2015 - 10:27

@Lornet a écrit:Non. C'est d'avoir donné comme règle : "Ecrivez ce que vous voulez !"
Ils peuvent donc écrire un discours antisémite, par exemple, qui sera ensuite conservé toute l'année, le tout à l'intérieur d'une salle de classe et sans droit de regard de l'enseignant.

Par contre, il y aura toujours des parents pour aller regarder dans le cahier.

@Sei a écrit:de même qu'à l'oral, nul besoin d'avoir enregistré les propos de l'élève pour le sanctionner s'il nous insulte.

Sauf si tu leur dis que dans les dix premières minutes de ton cours, toute l'année, ils peuvent te dire ce qu'ils veulent. S'ils t'insultent ensuite, ils ne font que respecter ta consigne. Rolling Eyes
De même qu'à l'écrit.

Ben, ça tombe bien, ça n'est pas la consigne donnée. Rolling Eyes

Bref, le problème d'un tel exercice ne réside pas dans le fait que l'élève puisse écrire ce qu'il veut dans son cahier. Ca, pourquoi pas ? En revanche, je trouve que dix minutes, c'est trop long et je doute qu'il soit judicieux d'imposer ce travail à toute une classe. Je ne vois pas comment obliger les élèves à jouer le jeu, et comprendrais que certains veulent s'y soustraire.

Herrelis, je propose la relaxation à mes 4e aussi. Certains adorent, ça les calme. D'autres refusent de faire l'exercice, mais comme ils n'ont pas le droit de déranger les autres, ils se calment aussi. J'en profite pour remplir le bulletin d'appel (c'est simple puisque j'ai un plan de classe).

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Lornet le Mar 15 Sep 2015 - 14:28

Pourquoi pas ? Parce qu'on n'a pas à tenir son journal intime en classe, tout simplement, et qu'elle idée saugrenue d'obliger des adolescents à tenir un journal intime au moment où ils arrivent en classe !

Mais pourquoi pas, en effet ? Soyons fous !

Quand mes élèves arrivent, je leur fais cours. En général, ça les calme sinon je les vire ou  je les consigne, mais c'est rare.
Je ne suis pas psychologue.


Dernière édition par Lornet le Mar 15 Sep 2015 - 14:30, édité 2 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Pseudo le Mar 15 Sep 2015 - 14:29

@Sei a écrit:

Bref, le problème d'un tel exercice ne réside pas dans le fait que l'élève puisse écrire ce qu'il veut dans son cahier. Ca, pourquoi pas ? En revanche, je trouve que dix minutes, c'est trop long et je doute qu'il soit judicieux d'imposer ce travail à toute une classe. Je ne vois pas comment obliger les élèves à jouer le jeu, et comprendrais que certains veulent s'y soustraire.

C'est, à mon sens, le défaut du bidule.
Ce sont des méthodes pour lesquelles il faut le consentement, et que les objectifs soient clairs. Ce qui ne me semble pas être.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par MUTIS le Mar 15 Sep 2015 - 14:31

@dita a écrit:
@Lornet a écrit:
Cripure a écrit:10 minutes par heure de cours !! Shocked
Non mais vous vous rendez compte du temps perdu sur l'année !

Ou gagné.



Aucune préparation, aucune correction (puisque ce qu'ils écrivent restent secret), et on peut dire à l'IPR qu'on les fait écrire à chaque séance Very Happy .
C'est tout bénef si on ne veut rien faire Twisted Evil.

Oui, mais c'est dommage, ma petite nièce, elle pensait qu'on allait au collège pour bosser.


.... ça c'était avant les IUFM ESPE : désormais il faut faire du ludique et du narcissique et surtout ne pas les inviter à réfléchir trop, car c'est difficile et ça demande des efforts. Il faut qu'ils s'expriment librement. Une méthode pour les mettre en phase avec les réformes annoncées. Le collège du vide et de l'autosatisfaction généralisée.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Pseudo le Mar 15 Sep 2015 - 14:31

@Lornet a écrit:Pourquoi pas ? Parce qu'on n'a pas à tenir son journal intime en classe, tout simplement, et qu'elle idée saugrenue d'obliger des adolescents à tenir un journal intime au moment où ils arrivent en classe !

Mais pourquoi pas, en effet ? Soyons fous !

Ce n'est pas un journal intime je crois.
Il s'agit d’écrire de façon quasi automatique, tout ce qui vient, pas forcément organisé. Enfin, c'est ce que je connais comme méthode.
Il faudrait voir le but cherché par l'enseignante, et c'est là que ça pêche. Normalement les gens a qui on fait faire ça savent à quoi ça va leur servir, quel est l'objectif.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Hermiony le Mar 15 Sep 2015 - 14:33

Ah, tiens, on nous avait conseillé de le faire à l'IUFM. Rolling Eyes  Je vois que certains appliquent toujours le principe...

Je ne comprends pas bien l'objectif. Ecrire au kilomètre, si ça n'est jamais corrigé ou vérifié, ça n'a, selon moi, aucun intérêt. Ce n'est pas parce que l'élève tartine qu'il améliore sa syntaxe ou son orthographe. Pourtant, c'est ce que certains IPR semblent croire.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Lornet le Mar 15 Sep 2015 - 14:34

Je ne vois que des défauts au bidule.

Supposons un élève suicidaire qui écrit son mal être dans son cahier secret et qu'à un moment donné l'assistante sociale, l'infirmière ou ses parents demandent à lire le cahier secret, tout le discours de l'enseignant tombe à l'eau car ce n'est plus si secret.
Le cahier secret, c'est de l'ordre de l'intime, donc trente cahiers secrets en même temps dans un espace collectif...

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par MUTIS le Mar 15 Sep 2015 - 14:36

Quelle perte de temps ! Franchement, si nos fumeux didacticiens estampillés ESPE n'ont que cela à proposer, qu'ils aillent dans les classes bosser un peu.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Thalia de G le Mar 15 Sep 2015 - 14:46

Tiens, cela me rappelle une demande de mes élèves à une certaine époque : "Madame, on voudrait un sujet libre"
Un jour, j'ai répondu :
— D"accord, sujet libre.
— Madame, on sait pas quoi écrire, vous pourriez pas nous donner un sujet ?
— Nous avons étudié, etc --> sujet de rédac extrait des textes et procédés d'écriture.

Combien de fois leur ai-je expliqué que les plus grands artistes s'étaient inspirés de leurs prédécesseurs. cafe
Imiter, c'est se donner les moyens de créer.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par dita le Mar 15 Sep 2015 - 18:00

Si un élève de la classe vole un cahier et divulgue des secrets, ça va pas être terrible non plus ...
Non, franchement, quelle idée que de faire ce cahier secret !
Je me demande quel genre de zozo est le collègue ! Parce qu'il me semble que sorti des IUFM ESPE ... Il faut, comment dire, être abondamment lotophage !

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Lornet le Mar 15 Sep 2015 - 18:15

@dita a écrit: Si un élève de la classe vole un cahier et divulgue des secrets, ça va pas être terrible non plus ...

Bien vu ! topela
Je me dis que ça pourrait générer tout un cas de situations compliquées.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par florestan le Mar 15 Sep 2015 - 18:48

Je trouve ça carrément pervers comme injonction: un truc secret mais qu'on peut montrer Rolling Eyes
Y en a plein qui vont avoir envie de piquer le cahier du petit camarade histoire de rigoler si jamais certains suivent le jeu.
La réaction la plus saine serait de ne rien écrire, ou absolument rien qui relève du personnel ou de l'émotionnel.
Un journal intime ça n'est pas destiné au professeur de français.

Edit: je répète ce qui avait été déjà dit, désolée, je n'avais pas tout lu.


Dernière édition par florestan le Mar 15 Sep 2015 - 19:01, édité 2 fois

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par roxanne le Mar 15 Sep 2015 - 18:50

Cripure a écrit:10 minutes par heure de cours !! Shocked
Non mais vous vous rendez compte du temps perdu sur l'année !
J'ai une collègue qui le faisait et pour le coup, je ne suis pas sure que ce soit une perte de temps. Au final, pas mal d'élèves lui faisaient lire, elle corrigeait, et ça les calmait vraiment et donc c'était du temps gagné. Et puis au final , ça doit faire un chouette souvenir de son année de 6e. Après, à chaque cours, c'est peut être beaucoup.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par roxanne le Mar 15 Sep 2015 - 18:54

Et ce n'est pas DU TOUT une collègue qu'on peut accuser de pédagogisme forcené. Mais elle ne le faisait qu'en 6e. J'ai surveillé un jour sa classe alors qu'elle passait un coup de fil important (pour une élève sans papier), et les gamins s'y sont tous mis automatiquement et sérieusement. Mais je crois quand même qu'elle corrigeait de temps en temps.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par SagSagan le Mer 16 Sep 2015 - 17:14

@Reine Margot a écrit:
Cripure a écrit:10 minutes par heure de cours !! Shocked
Non mais vous vous rendez compte du temps perdu sur l'année !

+ 1000
Je n'osais pas le dire...
Bientôt l'EPI "thérapie de groupe"  


SagSagan
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Duduche le Mer 16 Sep 2015 - 17:33

@Pseudo a écrit:C'est en tout cas une technique qu'on peut s'appliquer à soi-même. C'est très efficace pour nous alléger, nous débarrasser de ce qui nous pèse et ça permet d'être plus serin, de se recentrer.


Je suis assez d'accord. Pour les élèves, pourquoi pas ? Alors la technique a certainement quelques défauts (10 minutes par séance, à CHAQUE séance ...) mais je pense que c'est quelque chose à expérimenter, avec les petites classes en tout cas (6e, 5e). Je ne suis pas prof de Lettres, je ne vais donc pas m'étaler (d'autant que j'imagine le programme déjà bien chargé en français et je doute que vous puissiez y consacrer 1/5e de votre temps) mais je ne suis pas aussi catégorique que certains sur la question.

Duduche
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Lornet le Mer 16 Sep 2015 - 19:01

Il faudrait le faire dans toutes les matières.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Pseudo le Mer 16 Sep 2015 - 22:28

@roxanne a écrit:Et ce n'est pas DU TOUT une collègue qu'on peut accuser de pédagogisme forcené. Mais elle ne le faisait qu'en 6e. J'ai surveillé un jour sa classe alors qu'elle passait un coup de fil important (pour une élève sans papier), et les gamins s'y sont tous mis automatiquement et sérieusement. Mais je crois quand même qu'elle corrigeait de temps en temps.

Le problème c'est qu'on a vite fait de déclarer quelqu'un "pédago", insulte suprême, dès qu'on ne comprends pas le choix d'icelui, ou qu'on aurait soi-même fait autrement, en oubliant à cette occasion la fameuse liberté pédagogique dont on est pourtant fervent défenseur quand il s'agit de ses propres lubies, et qui n'en a pas. C'est navrant, mais ça donne une certaine hauteur de menton rassurante. Bref...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par User5899 le Mer 16 Sep 2015 - 22:30

C'est vrai, Pseudo, mais enfin, la question du temps se mesure assez objectivement.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Seikilos le Mer 16 Sep 2015 - 22:35

@Duduche a écrit:
@Pseudo a écrit:C'est en tout cas une technique qu'on peut s'appliquer à soi-même. C'est très efficace pour nous alléger, nous débarrasser de ce qui nous pèse et ça permet d'être plus serin, de se recentrer.


Je suis assez d'accord. Pour les élèves, pourquoi pas ? Alors la technique a certainement quelques défauts (10 minutes par séance, à CHAQUE séance ...) mais je pense que c'est quelque chose à expérimenter, avec les petites classes en tout cas (6e, 5e). Je ne suis pas prof de Lettres, je ne vais donc pas m'étaler (d'autant que j'imagine le programme déjà bien chargé en français et je doute que vous puissiez y consacrer 1/5e de votre temps) mais je ne suis pas aussi catégorique que certains sur la question.

Où l'on apprend que les profs de lettres s'étalent Razz
Seuls ou bien sur une tartine ? Hum, miam.


_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Aemilia le Mer 16 Sep 2015 - 22:53

Il y a une question que je me pose depuis le début de cette conversation : qui a appelé ça "cahier secret" ? Est-ce le mot employé par le professeur, ou est-ce la traduction qu'en a faite l'élève ?

J'ai moi-même déjà pensé à mettre en place un système similaire avec mes 6e, sans l'avoir encore expérimenté, mais je voulais appeler ça "cahier d'écriture". Un cahier dans lequel les élèves pourraient/devraient écrire chaque semaine (par exemple quelques minutes en fin de semaine, ou quand ils ont fini un contrôle avant les autres, plutôt que d'attendre sans rien faire...). J'aurais expliqué que ce cahier serait "personnel", qu'il ne serait pas noté et que je ne regarderais que ponctuellement dedans. Je me dis qu'un petit de 6e a vite fait de traduire ça par "secret", que nous-mêmes avons vite fait de traduire par "intime"...
Pour moi ce serait un moyen pour l'élève de se rendre lui-même compte de ses progrès en écriture au fil de l'année.

Je comprends par ailleurs qu'on puisse se servir de ce système pour "calmer" les élèves dès l'entrée en classe, temps que le professeur prend peut-être aussi pour faire l'appel/passer vérifier les signatures de contrôles/vérifier si les devoirs sont faits (voire s'installer lui-même dans le cas d'un collègue qui n'a pas "sa" salle et doit à chaque fois allumer l'ordi/ouvrir sa session/ brancher le vidéo-projecteur... non ça ne sent pas du tout le vécu Rolling Eyes )

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Pseudo le Jeu 17 Sep 2015 - 7:12

Cripure a écrit:C'est vrai, Pseudo, mais enfin, la question du temps se mesure assez objectivement.

Le temps de la montre, oui. Le temps qualitatif, en revanche, ne se mesure pas. C'est ainsi qu'on peut passer 12 ans à apprendre l'anglais sans en maîtriser les rudiments à la sortie. Ou décider d'une orientation de vie après une expérience de quelques secondes.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par mel93 le Jeu 17 Sep 2015 - 11:03

Je suis tout à fait d'accord avec Pseudo, et je m'étonne toujours du mépris avec lequel on traite une méthode qui nous est, de plus, rapportée très indirectement. Consacrer 10 minutes à avoir le calme, en collège, c'est assez courant, alors en profiter pour faire écrire les élèves, et faire d'une pierre deux coups, je ne trouve pas ça si idiot.
Une année dans une 6e très pénible, je commençais systématiquement par une dictée de 3 lignes, ça en a fait progresser peut être 2 ou 3 en orthographe, les autres, ça les faisait asseoir, se taire et sortir de quoi écrire, et c'était déjà un victoire !

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Duduche le Jeu 17 Sep 2015 - 13:12

@Seikilos a écrit:
@Duduche a écrit:
@Pseudo a écrit:C'est en tout cas une technique qu'on peut s'appliquer à soi-même. C'est très efficace pour nous alléger, nous débarrasser de ce qui nous pèse et ça permet d'être plus serin, de se recentrer.


Je suis assez d'accord. Pour les élèves, pourquoi pas ? Alors la technique a certainement quelques défauts (10 minutes par séance, à CHAQUE séance ...) mais je pense que c'est quelque chose à expérimenter, avec les petites classes en tout cas (6e, 5e). Je ne suis pas prof de Lettres, je ne vais donc pas m'étaler (d'autant que j'imagine le programme déjà bien chargé en français et je doute que vous puissiez y consacrer 1/5e de votre temps) mais je ne suis pas aussi catégorique que certains sur la question.

Où l'on apprend que les profs de lettres s'étalent Razz
Seuls ou bien sur une tartine ? Hum, miam.


Ce que je voulais dire c'est que n'étant pas prof de lettres, je peux difficilement juger de votre possibilité ou non à pratiquer ce genre d'exercices au cours de vos séances. Je ne m'étale donc pas spécialement sur la question, laissant la place à mes collègues de lettres, peut-être plus avisés sur la question.

Duduche
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier secret

Message par Duduche le Jeu 17 Sep 2015 - 13:13

@mel93 a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec Pseudo, et je m'étonne toujours du mépris avec lequel on traite une méthode qui nous est, de plus, rapportée très indirectement. Consacrer 10 minutes à avoir le calme, en collège, c'est assez courant, alors en profiter pour faire écrire les élèves, et faire d'une pierre deux coups, je ne trouve pas ça si idiot.
Une année dans une 6e très pénible, je commençais systématiquement par une dictée de 3 lignes, ça en a fait progresser peut être 2 ou 3 en orthographe, les autres, ça les faisait asseoir, se taire et sortir de quoi écrire, et c'était déjà un victoire !

+ 1000

Duduche
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum