Décrocher un poste en CPGE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décrocher un poste en CPGE

Message par OnizukaSensei le Lun 14 Sep 2015 - 17:08

Bonjour,

J'aimerais savoir comment préparer mon année au mieux pour postuler en CPGE. J'aimerais le maximum d'informations. Quelles sont les dates ? Le dossier n'est constitué que d'une lettre de motivation me semble-t-il. Si une personne qui a réussi peut me guider dans la constitution de celle-ci ou simplement si elle peut partager son expérience, je l'en remercierais.
Pour mon profil, j'ai 31 ans, un doctorat, une excellente place au capes, une mauvaise place à l'agreg et 5 ans d'enseignement dans une petite fac de province + IUT + école d'ingénieurs. Je ne suis pas issu d'une Normale Sup. Je n'ai jamais été inspecté.

Merci de m'avoir lu. Tout partage d'expérience, même si le résultat a été négatif, est le bienvenu Smile

OnizukaSensei
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par User5899 le Lun 14 Sep 2015 - 17:09

En général, la lettre de candidature entraîne la visite d'un IG.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par Samuel DM le Lun 14 Sep 2015 - 17:23

Je te donne en lien une page du site de l'IG-math qui explique beaucoup de choses. J'ai posé une question et un IG a répondu presque immédiatement. Je ne suis pas en poste en prépa, mais je voulais comme toi avoir des renseignements.




Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par Niht le Lun 14 Sep 2015 - 17:28

Vous enseignez actuellement dans le secondaire ou dans le supérieur ?

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par OnizukaSensei le Lun 14 Sep 2015 - 17:35

Samuel :

Merci pour le lien. Tu as quel profil ? J'ai entendu dire qu'un rang > 100 n'aurait pas de poste en CPGE. Je pense qu'il y a des exceptions. Sont-elles rares ?

Niht :

Je suis dans le secondaire depuis septembre.

OnizukaSensei
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par Samuel DM le Lun 14 Sep 2015 - 17:46

Mon profil : dans le privé, un master et l'agreg en interne (dans le privé le rang n'est pas significatif). La thèse est un vrai plus suivant les filières (MP) mais ce n'est pas non plus une obligation. Il y a pas mal d'anciens profs qui n'ont pas de thèses, mais les nouveaux sont en général docteurs. Contre-exemple : une personne que je connais (la 40aine) est prof en prépa éco avec l'agreg et une maîtrise. L'IPR lui a demandé de valider son master.

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par ben2510 le Lun 14 Sep 2015 - 21:41

@OnizukaSensei a écrit:Samuel :

Merci pour le lien. Tu as quel profil ? J'ai entendu dire qu'un rang > 100 n'aurait pas de poste en CPGE. Je pense qu'il y a des exceptions. Sont-elles rares ?

Niht :

Je suis dans le secondaire depuis septembre.

Dixit mon IG, dans le temps, quand j'étais jeune :
"ah une place (légèrement) supérieure à 100 ? [grimace de l'IG] Alors il faut une thèse".


Dernière édition par ben2510 le Lun 14 Sep 2015 - 21:54, édité 1 fois

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par dandelion le Lun 14 Sep 2015 - 21:48

En anglais, je connais au moins une personne nommée dans une prépa qui était mal classée (bien après 100). Par contre, elle était connue favorablement de l'inspection.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par bil36 le Dim 22 Nov 2015 - 16:41

et classé 27ème sur 40 j'ai une chance de décrocher un de ces fameux poste d'après vous ?

bil36
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par Ganash le Dim 22 Nov 2015 - 19:38

Bonsoir,

Comment s'est passée ton inspection finalement ?

J'ai un collègue reconverti pour qui l'enseignement en collège a été vraiment très compliqué (classes difficiles, direction qui ne soutient pas les enseignants etc...) et qui s'épanouit maintenant pleinement en école d'ingénieur après avoir postulé sans se décourager sur les postes publiés sur Galaxie.
Si jamais la CPGE est un peu difficile à obtenir, tu trouveras peut-être ton bonheur en IUT, prépa intégré, école d'ingé ou pourquoi pas à la fac en tant que PRAG.

_________________
http://www.mathiculture.fr/
Frise chronologique des mathématiciens, Histoires de maths, Cours, Activités...

Ganash
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par trompettemarine le Dim 22 Nov 2015 - 19:46

Cripure a écrit:En général, la lettre de candidature entraîne la visite d'un IG.

Pas toujours, mais dans ce cas, tu es certain de ne pas avoir le poste !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par Bouboule le Dim 22 Nov 2015 - 20:22

@bil36 a écrit:et classé 27ème sur 40 j'ai une chance de décrocher un  de ces fameux poste  d'après vous ?

On a toujours une chance mais il faut parfois la provoquer (et la saisir).
Le CV n'est pas fait que du classement.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par bil36 le Dim 22 Nov 2015 - 20:27

Pour Ganash, mon inspection s'est bien passée, même si je suis passé du grand choix à l'ancienneté suite  au reclassement, j'ai eu beaucoup de remarques positives.

L'IUT  et les postes prag j'ai fait une croix dessus : j'ai passé BEAUCOUP  d'entretien prag, sans avoir forcément de réponse d'ailleurs, j'ai compris que le piston jouait énormément. Par ailleurs, j'ai constaté que ces postes ne sont pas forcément tous intéressants : on n'est  pas payé pendant les stages à l'iut, alors qu'on l'est en bts. Avoir un poste prag empêche de toucher l'iso, et n'est pas avantageux en cas d'arrêt maladie (obligation de rattraper les cours...). De plus, visiblement, dans l'académie de province ou je travaille, les élèves ne sont pas bien mieux à iut que dans les bts.

Enfin, il y a une question d'effectif, en bts on ne fait quasiment pas de cours magistraux... Pour toutes ces raisons, je vais donc plutôt tenter d'accrocher un poste en classe prepa (ou rester en bts...)

bil36
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par Pépère le Lun 23 Nov 2015 - 8:56

Les critères semblent variables d'une discipline à l'autre. Schématiquement, dans les matières scientifiques, il faut un très bon rang à l'agrégation (externe) et entrer le plus vite possible en CPGE. Dans les disciplines littéraires, un très bon rang de classement à l'agrégation là encore, des publications, une thèse, mais aussi un passage réussi dans le secondaire. Dans tous les cas, le fait d'être ancien élève de l'ENS joue beaucoup, et c'est bien l'inspection générale qui gère directement les CPGE. Impossible, donc, d'être recruté sans être connu d'un I.G.
Tout ce qui vient d'être dit peut être légèrement adapté à la réalité locale (je pense qu'il existe des postes peu demandés dans certaines classes géographiquement excentrées, ou peu réputées, ou dans lesquelles la discipline que l'on enseigne est peu valorisée).

Pépère
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par frdm le Lun 23 Nov 2015 - 11:09

@OnizukaSensei a écrit:Bonjour,

J'aimerais savoir comment préparer mon année au mieux pour postuler en CPGE. J'aimerais le maximum d'informations. Quelles sont les dates ? Le dossier n'est constitué que d'une lettre de motivation me semble-t-il. Si une personne qui a réussi peut me guider dans la constitution de celle-ci ou simplement si elle peut partager son expérience, je l'en remercierais.
Pour mon profil, j'ai 31 ans, un doctorat, une excellente place au capes, une mauvaise place à l'agreg et 5 ans d'enseignement dans une petite fac de province + IUT + école d'ingénieurs. Je ne suis pas issu d'une Normale Sup. Je n'ai jamais été inspecté.

Merci de m'avoir lu. Tout partage d'expérience, même si le résultat a été négatif, est le bienvenu Smile

Qu'appelles-tu une mauvaise place à l'agreg ? Si c'est dans le premier tiers, c'est largement jouable, d'autant plus que tu es jeune et que tu possèdes un doctorat. Par contre, ne refuse jamais une première proposition, même si elle est à petaouchnok, si tu fais ça, c'est cuit (c'est arrivé à un copain normalien, docteur et 15 eme/180 à l'agreg !).

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par bil36 le Mar 24 Nov 2015 - 18:57

En clair avec mon agreg interne et mon dess j'ai guère de chances.... Bon c'est pas grave je tente quand même le coup. Je me pose quand même la question : est ce vraiment si confortable que ca d'enseigner en classe prepa ? Est ce que quelqu'un peut faire part de son expérience ?

bil36
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par frdm le Mer 25 Nov 2015 - 19:42

C'est certainement plus de travail que dans le secondaire, mais tu as un peu plus l'impression d'enseigner ta matière. Si des raisons géographico-familiales ne m'y avaient pas contraint, je n'aurais jamais quitté la cpge où j'étais nommé.
Donc, tente le coup, année après année, et peut-être qu'un jour ça marchera. En tous cas je te souhaite bonne chance !

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par bil36 le Jeu 26 Nov 2015 - 10:40

C'est ce que je vais faire, merci du conseil, en fait j'ai deux enfants en bas âge et, agrégé récemment avec quelques heures en bts, j'arrive à faire des semaines de ...14 heures de cours sur 3 jours, j'avoue que même si la préparation des cours en bts me prend plus de temps, je gagne énormément en confort de vie (plus de rapports à faire sur les élèves, moins de parents à convoquer, moins de sanctions à mettre.... ouf être agrégé c'est déjà avoir un autre travail je trouve)

Tout le monde me dit de profiter de mes enfants car ca passe très vite : dans mon cas j'aurais 4 heures de trajet en plus par semaine si je trouve un poste en classe prépa, vu la différence d'élèves, je trouve ça plutôt gérable

bil36
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par MrBrightside le Jeu 26 Nov 2015 - 10:59

Une de mes collègues en CPGE avait un enfant en bas age. Elle a lâché son poste au bout d'un an.

Tu ne verras peut-être plus de parents et ne feras plus de rapports, mais tu devras t'occuper de plein de choses auxquelles les gens en pensent pas. En ce moment, c'est la période des forums par exemple: il faut organiser le forum de ton lycée (inviter des écoles à se présenter, faire revenir des anciens élèves, organiser des conférences), être présent les samedis sur les forums des lycées de la région pour recruter (novembre/décembre), puis penser en janvier à organiser les JPO des prépa (avant le début de la procédure APB.)
Après, en fin d'année, il faudra passer au crible les candidatures APB (plusieurs vagues jusque fin juillet.)
Tout au long de l'année, des DS le samedi (surveillance en rotation avec les autres enseignants) et dans certains lycées des entretiens de personnalité (le samedi aussi chez nous, tout au long de l'année.)

Enfin, avec les nouvelles modalités d'inscription, c'est aussi à nous de vérifier l'inscription à l'université de nos étudiants (filière choisie, inscription à la sécu sociale étudiante) et nous devons attribuer des ECTS chaque semestre (un des enseignants doit se charger de centraliser l'ensemble et réaliser l'exercice ubuesque de mettre une moyenne à partir de lettres.)

Quant aux étudiants, je ne voudrais pas te décevoir, mais à moins d'obtenir par magie un poste dans une des grandes prépas parisienne ou de province, tu devras toujours faire de la discipline, t'attendre à des devoirs non-faits et de l'absentéisme. Il faudra réussir à jongler avec des élèves de niveau plus faible (notamment en prépa éco, ou les plupart des écoles propose des admissions parallèles, la prépa n'est plus tant la voie royale qu'elle le fut par le passé) auxquels il faudra quand même faire intégrer de bonnes écoles (car ne nous leurrons pas, les CPGE sont un peu les filières à abattre et nous subissons toute l'année des pressions sur nos effectifs et nos résultats et la menace de fermeture n'est jamais bien dissimulée.)

Après, je dois quand même y trouver mon compte, puisque j'y reste Razz Mais bon, c'est pas comme si j'avais une vie de famille à côté, du coup, la charge de travail (prep de cours et correction de copie) me pèse moins qu'à certains collègues.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par Palombella Rossa le Jeu 26 Nov 2015 - 11:18

Demandez à être inspecté par votre IG de secteur, en lui écrivant directement (pas besoin de passer par la voie hiérarchique pour contacter un inspecteur général) mais en en informant votre proviseur afin qu'il appuie votre démarche.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par RogerMartin le Jeu 26 Nov 2015 - 14:00

@MrBrightside a écrit:Une de mes collègues en CPGE avait un enfant en bas age. Elle a lâché son poste au bout d'un an.

Tu ne verras peut-être plus de parents et ne feras plus de rapports, mais tu devras t'occuper de plein de choses auxquelles les gens en pensent pas. En ce moment, c'est la période des forums par exemple: il faut organiser le forum de ton lycée (inviter des écoles à se présenter, faire revenir des anciens élèves, organiser des conférences), être présent les samedis sur les forums des lycées de la région pour recruter (novembre/décembre), puis penser en janvier à organiser les JPO des prépa (avant le début de la procédure APB.)
Après, en fin d'année, il faudra passer au crible les candidatures APB (plusieurs vagues jusque fin juillet.)
Tout au long de l'année, des DS le samedi (surveillance en rotation avec les autres enseignants) et dans certains lycées des entretiens de personnalité (le samedi aussi chez nous, tout au long de l'année.)

Enfin, avec les nouvelles modalités d'inscription, c'est aussi à nous de vérifier l'inscription à l'université de nos étudiants (filière choisie, inscription à la sécu sociale étudiante) et nous devons attribuer des ECTS chaque semestre (un des enseignants doit se charger de centraliser l'ensemble et réaliser l'exercice ubuesque de mettre une moyenne à partir de lettres.)

Quant aux étudiants, je ne voudrais pas te décevoir, mais à moins d'obtenir par magie un poste dans une des grandes prépas parisienne ou de province, tu devras toujours faire de la discipline, t'attendre à des devoirs non-faits et de l'absentéisme. Il faudra réussir à jongler avec des élèves de niveau plus faible (notamment en prépa éco, ou les plupart des écoles propose des admissions parallèles, la prépa n'est plus tant la voie royale qu'elle le fut par le passé) auxquels il faudra quand même faire intégrer de bonnes écoles (car ne nous leurrons pas, les CPGE sont un peu les filières à abattre et nous subissons toute l'année des pressions sur nos effectifs et nos résultats et la menace de fermeture n'est jamais bien dissimulée.)

Après, je dois quand même y trouver mon compte, puisque j'y reste Razz Mais bon, c'est pas comme si j'avais une vie de famille à côté, du coup, la charge de travail (prep de cours et correction de copie) me pèse moins qu'à certains collègues.

Pour être en couple avec un enseignant en CPGE, je peux confirmer que la tâche de travail est bien supérieure à celle d'un poste en lycée (ma soeur est dans le secondaire dans la même matière, on voit bien que cela n'a rien à voir), et c'est vrai dans toutes les matières -- peut-être pire en lettres et langues avec la multiplication des groupes classes. Je trouve les quantités de copies en particulier totalement effarantes (en général le soir je lis pour la recherche, lui corrige jusqu'à pas d'heure), et MrB tu as tout à fait raison: les lycées à part de rares exceptions se sont vu priver de tous les postes administratifs en soutien des CPGE, et c'est aux collègues de gérer encore plus de choses qu'avant. Quand on est dans une matière centrale de la classe, on peut aussi avoir le bonheur de gérer le colloscope Rolling Eyes
Donc oui on peut avoir une vie de famille en enseignant en prépa, mais il ne faut pas avoir besoin de beaucoup de sommeil par ailleurs.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par klaus2 le Jeu 26 Nov 2015 - 18:34

Tout au long de l'année, des DS le samedi (surveillance en rotation avec les autres enseignants) et dans certains lycées des entretiens de personnalité (le samedi aussi chez nous, tout au long de l'année.)

Prépa ECS - ECE (niveau moyen) IdF que je connais par les kholles : DS un samedi pour maths, philo, éco/HG, culture générale ou LV1 ; chaque prof surveille sa matière, donc c'est faisable (disent-ils ; mais le prof d'allemand me fait faire les kholles, sinon ce serait trop).

Mais ils font aussi 3 concours blancs par an.
nous devons attribuer des ECTS chaque semestre (un des enseignants doit se charger de centraliser l'ensemble et réaliser l'exercice ubuesque de mettre une moyenne à partir de lettres.)
Si j'ai bien compris ils font ça durant le conseil de classe ; où est le problème ?

Quant aux étudiants, je ne voudrais pas te décevoir, mais à moins d'obtenir par magie un poste dans une des grandes prépas parisienne ou de province, tu devras toujours faire de la discipline, t'attendre à des devoirs non-faits et de l'absentéisme. Il faudra réussir à jongler avec des élèves de niveau plus faible (notamment en prépa éco...
Ce n'est pas du tout ce que j'ai vu ou entendu, et je ne parle pas d'une grande prépa ECS ou ECE : ils reçoivent autour de 650 dossiers pour une ECS et une ECE, donc prennent 11 ou 12% (72 élèves) ; ils peuvent donc trier. D'ailleurs le niveau d'allemand que je vois en kholle n'est pas mauvais (il y a un peu de tout).
Les grandes prépas doivent recevoir beaucoup plus de dossiers.

Bref, ce n'est pas l'enfer, si je vois bien.

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par MrBrightside le Jeu 26 Nov 2015 - 23:58

@klaus2 a écrit:
Ce n'est pas du tout ce que j'ai vu ou entendu, et je ne parle pas d'une grande prépa ECS ou ECE : ils reçoivent autour de 650 dossiers pour une ECS et une ECE, donc prennent 11 ou 12% (72 élèves) ; ils peuvent donc trier.

"Ils" ont bien de la chance. j'ai été dans une ECE ou on recevait 150 dossiers par an, et dans une ECS ou l'on en recevait à peine le double...

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par lisette83 le Ven 27 Nov 2015 - 6:34

@klaus2 a écrit:
Tout au long de l'année, des DS le samedi (surveillance en rotation avec les autres enseignants) et dans certains lycées des entretiens de personnalité (le samedi aussi chez nous, tout au long de l'année.)

Prépa ECS - ECE (niveau moyen) IdF que je connais par les kholles : DS un samedi pour maths, philo, éco/HG, culture générale ou LV1 ; chaque prof surveille sa matière, donc c'est faisable (disent-ils ; mais le prof d'allemand me fait faire les kholles, sinon ce serait trop).

Mais ils font aussi 3 concours blancs par an.
nous devons attribuer des ECTS chaque semestre (un des enseignants doit se charger de centraliser l'ensemble et réaliser l'exercice ubuesque de mettre une moyenne à partir de lettres.)
Si j'ai bien compris ils font ça durant le conseil de classe ; où est le problème ?

Quant aux étudiants, je ne voudrais pas te décevoir, mais à moins d'obtenir par magie un poste dans une des grandes prépas parisienne ou de province, tu devras toujours faire de la discipline, t'attendre à des devoirs non-faits et de l'absentéisme. Il faudra réussir à jongler avec des élèves de niveau plus faible (notamment en prépa éco...
Ce n'est pas du tout ce que j'ai vu ou entendu, et je ne parle pas d'une grande prépa ECS ou ECE : ils reçoivent autour de 650 dossiers pour une ECS et une ECE, donc prennent 11 ou 12% (72 élèves) ; ils peuvent donc trier. D'ailleurs le niveau d'allemand que je vois en kholle n'est pas mauvais (il y a un peu de tout).
Les grandes prépas doivent recevoir beaucoup plus de dossiers.

Bref, ce n'est pas l'enfer, si je vois bien.
Les 11 ou 12% gardés ne sont pas obligatoirement les meilleurs puisque cela dépend du classement des vœux qu'ont fait les élèves sur sur APB.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher un poste en CPGE

Message par klaus2 le Ven 27 Nov 2015 - 8:21

Les 11 ou 12% gardés ne sont pas obligatoirement les meilleurs puisque cela dépend du classement des vœux qu'ont fait les élèves sur sur APB.
Les meilleurs sont, je suppose, à H-IV, LLG, Jeanson, Saint-Louis, Carnot. Ceux de cette prépa "moyenne" sont très convenables ; on voit les progrès en LV au cours de l'année. De toute façon, en région parisienne, il y a de la pression, de l'émulation.





_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum