Stigmatisation d'un élève

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stigmatisation d'un élève

Message par Chertea le Mer 16 Sep 2015 - 16:15

@Nita a écrit:En collège, (et ce n'est pas une mince différence) mes élèves apprennent vite que le contraire d'intello, c'est débilo, et que c'est bien qu'ils aient choisi leur camp.
Après, je n'entends plus rien.

pas mal du tout!

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stigmatisation d'un élève

Message par scot69 le Jeu 17 Sep 2015 - 21:04

Quand j'entends des moqueries ou des ricanements, j'ai tendance à interroger l'élève en question et je le clashe bien s'il n'est pas capable de répondre (ce qui est souvent le cas).

L'an passé, un élève récitait un truc (il a quelques soucis d'élocution mais ça restait très compréhensible) et une idiote dit très fort "pfff mais va voir un orthophoniste...". J'ai donc exigé à cette demoiselle de réciter à son tour, c'était pitoyable. Et j'ai fait exprès d'adopter des expression faciales du genre "mais de quoi elle parle? mais n'importe quoi..." ça l'a bien calmée!!!

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stigmatisation d'un élève

Message par CotPouletCot le Jeu 17 Sep 2015 - 23:29

En STMG, la réaction à la manière de Scot69 a tendance à fonctionner, de ce que j'ai pu expérimenter.

Pour ma part, la moquerie amène à 1/4 d'h - 1/2 h de débat avec moi, en tête à tête, à la fin du cours (j'adore parler et, ça tombe bien, je peux forcer des gens à m'écouter grâce à l'ÉN). …elles ne durent généralement pas plusieurs séances, dans mon cours du moins :/ , mais je ne peux pas contrôler ce qui se passe en dehors.


_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stigmatisation d'un élève

Message par Lizdarcy le Ven 18 Sep 2015 - 0:30

@Nita a écrit:En collège, (et ce n'est pas une mince différence) mes élèves apprennent vite que le contraire d'intello, c'est débilo, et que c'est bien qu'ils aient choisi leur camp.
Après, je n'entends plus rien.

J'adore! veneration

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum