Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par invitéW le Mar 15 Sep 2015 - 18:45

le jdd a écrit:Les nouveaux programmes scolaires, applicables à la rentrée 2016, seront dévoilés cette semaine. Le président du Conseil Supérieur des Programmes (CSP), l'instance chargée de leur élaboration, assure que les textes ont été beaucoup retouchés par rapport à leur première version. En histoire, français ou sciences, il nous livre quelques exemples de changements...

Les programmes sont-ils prêts?
Le CSP doit les valider jeudi prochain. A la lecture des textes, vous verrez que nous avons beaucoup repris, beaucoup retouché. Nous n’avons pas pris de vacances. Cet été, j’ai travaillé tous les jours sur les programmes. Nous avons tenu compte de la consultation, de la rencontre avec les historiens à la Sorbonne, des syndicats, de toutes les critiques, même les plus sévères… Mais pas des polémistes professionnels.

Vous avez du retard…
Deux semaines. La phase de relecture en petit groupe, discipline par discipline, a pris plus de temps que prévu. Mais depuis le 20 août, nous travaillons collectivement, nous ne corrigeons plus le fond, mais nous polissons les textes. Nous avions par exemple repéré une petite ambiguïté en histoire en 3e, dans la façon de présenter les relations de cause à effets entre la première Guerre Mondiale et le déclenchement de la Seconde. Nous y avons remédié. Le CSP a beaucoup travaillé, en toute indépendance. Personne ne nous a tenu la plume.

Lire la suite.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Roumégueur Ier le Mar 15 Sep 2015 - 18:48

J'adore la fin :

"Pourquoi valider ces programmes le 17 septembre, jour de grève contre la réforme du collège, cela risque encore d’entraîner des confusions…
Il faut poser la question aux syndicats qui ont décidé de faire grève. Le CSP, lui, avait déjà calé depuis longtemps sa dernière séance sur les programmes. De toute façon, le ministère pourra encore les amender, tout comme le Conseil Supérieur de l’Education qui devrait les examiner mi-octobre. En attendant, les textes sont sous embargo. Il reste trop de petites choses à caler, et c’est une matière hautement inflammable."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par User5899 le Mar 15 Sep 2015 - 18:50

le président du CSP a écrit:Nous avons tenu compte de la consultation, de la rencontre avec les historiens à la Sorbonne, des syndicats, de toutes les critiques, même les plus sévères… Mais pas des polémistes professionnels.
Quel idiot.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Presse-purée le Mar 15 Sep 2015 - 19:06

Donc, toujours pas de programme de langues anciennes. Mais sinon, nous ne sommes pas des paillassons, non non non.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Esméralda le Mar 15 Sep 2015 - 19:12

"Les professeurs de français s’inquiétaient de ne voir aucune référence littéraire…
Dans la nouvelle version, nous indiquons des références à la culture littéraire, dès le CM2. Nous n’avons pas été jusqu’à lister des œuvres. Car ce n’est pas le rôle du CSP, cela reviendrait à nier la liberté pédagogique des enseignants. Mais nous avons renforcé les liens entre les thèmes, les genres et les périodes littéraires. Nous posons des balises pour les professeurs. Si on prend par exemple le thème de l’amour en 4e, nous indiquons qu’il doit être abordé avec des textes poétiques allant de la période antique au 19e siècle, avec une pièce de théâtre du 17e siècle - les enseignants choisiront sans doute les comédies de Molière qui plaisent aux élèves - et, s’il reste du temps, avec une série ou une œuvre audiovisuelle."
Dans tes rêves

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Fesseur Pro le Mar 15 Sep 2015 - 19:14

le jdd a écrit:Nous n’avons pas pris de vacances. Cet été, j’ai travaillé tous les jours sur les programmes.
Bravo !
Quel exemple pour ces feignasses de profs.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Esméralda le Mar 15 Sep 2015 - 19:15

Un peu HS mais j'imagine que les nouveaux programmes s'appliqueraient en 2016 pour TOUS les niveaux à la fois comme convenu ? J'dis ça parce que ça n'a pas l'air d'être clair dans la tête de tous mes copains profs voire des collègues.

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par User5899 le Mar 15 Sep 2015 - 19:16

@Fesseur Pro a écrit:
le jdd a écrit:Nous n’avons pas pris de vacances. Cet été, j’ai travaillé tous les jours sur les programmes.
Bravo !
Quel exemple pour ces feignasses de profs.
Casser a toujours plu aux castors du dimanche...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Enaeco le Mar 15 Sep 2015 - 19:17

Cripure a écrit:
le président du CSP a écrit:Nous avons tenu compte de la consultation, de la rencontre avec les historiens à la Sorbonne, des syndicats, de toutes les critiques, même les plus sévères… Mais pas des polémistes professionnels.
Quel idiot.

Nous avons tenu compte de l'avis de ceux qui étaient d'accord avec nous.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Esméralda le Mar 15 Sep 2015 - 19:18

En même temps avec 1 enseignant sur 10 qui a répondu à la consultation... chevalier

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Liseron le Mar 15 Sep 2015 - 19:19

@Esméralda a écrit:"Les professeurs de français s’inquiétaient de ne voir aucune référence littéraire…
Dans la nouvelle version, nous indiquons des références à la culture littéraire, dès le CM2. Nous n’avons pas été jusqu’à lister des œuvres. Car ce n’est pas le rôle du CSP, cela reviendrait à nier la liberté pédagogique des enseignants. Mais nous avons renforcé les liens entre les thèmes, les genres et les périodes littéraires. Nous posons des balises pour les professeurs. Si on prend par exemple le thème de l’amour en 4e, nous indiquons qu’il doit être abordé avec des textes poétiques allant de la période antique au 19e siècle, avec une pièce de théâtre du 17e siècle - les enseignants choisiront sans doute les comédies de Molière qui plaisent aux élèves - et, s’il reste du temps, avec une série ou une œuvre audiovisuelle."
Dans tes rêves

Enfin il nous fait quand même passer pour des démagos : la seule raison pour laquelle on choisirait Molière, c'est que ça plaît aux élèves bounce

Liseron
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Fesseur Pro le Mar 15 Sep 2015 - 19:20

@Esméralda a écrit:Un peu HS mais j'imagine que les nouveaux programmes s'appliqueront en 2016 pour TOUS les niveaux à la fois comme convenu ?
Oui.
Ca a toujours été prévu ainsi.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Roumégueur Ier le Mar 15 Sep 2015 - 19:21

@Esméralda a écrit:Un peu HS mais j'imagine que les nouveaux programmes s'appliqueraient en 2016 pour TOUS les niveaux à la fois comme convenu ? J'dis ça parce que ça n'a pas l'air d'être clair dans la tête de tous mes copains profs voire des collègues.

C'est ce qui est prévu, comme la réforme du collège dans son entier : tous les niveaux en même temps. Pour un naufrage, ce sera plus rapide.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Esméralda le Mar 15 Sep 2015 - 19:24

titanic titanic titanic

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Carnyx le Mar 15 Sep 2015 - 19:39

Auront-ils résisté à l'envie de faire des programmes prétextes à des numéros personnels pour se mettre en valeur, pour se faire mousser, tout ça sans référence à la réalité ?
J'ai un léger doute. Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Jane le Mar 15 Sep 2015 - 19:55

Moi j'avais répondu à leur pseudo enquête et j'avais demandé l'abrogation de la réforme et le maintien des programmes de 2009 Embarassed Me mentirait-on en disant qu'on avait tenu compte des critiques les plus sévères ?
Ah, ben oui, en fait. furieux

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Trinity le Mar 15 Sep 2015 - 20:01

J'ai bien lu ? Ils parlent bien d'attendus par année ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Esméralda le Mar 15 Sep 2015 - 20:05

J'ai lu comme toi ! Attendons de voir le machin pondu quand même.

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par yranoh le Mar 15 Sep 2015 - 20:05

Est-ce qu'il y a des textes qui définissent la liberté pédagogique ? Parce que ma définition personnelle ne semble pas du tout correspondre à celle de ce monsieur.

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par auléric le Mar 15 Sep 2015 - 20:19

je ne sais pas si c'est le journaliste ou l'interviewé mais du cp au ce2 , on sera au cycle 2 , pas au cycle 3

et beaucoup plus savoureux : le passage sur l'eps
un bug ? a écrit:Les programmes d’EPS seront-ils plus compréhensibles ?
Nous avons prescrit le vocabulaire jargonnant.

on avait remarqué en les lisant hein.

finalement non a écrit: Il n’y aura donc plus de «milieu aquatique profond standardisé»,
aaahh on l'a donc proscrit ....et donc cette formule est prescrite (certes)

finalement un petit peu de français en plus , ça serait bien

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par C'est pas faux le Mar 15 Sep 2015 - 21:45

@Trinity a écrit:J'ai bien lu ? Ils parlent bien d'attendus par année ?
Le cas échéant, ce serait important : d'une part parce que, pour le primaire, c'était un réel progrès des programmes 2008, et aussi parce que la concertation école/collège pour l'élaboration de programmations de cycle 3 au cas par cas serait ingérable.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Ronin le Mar 15 Sep 2015 - 21:50

C'est même le seul truc de bien, avec le programme de CP.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par Amaliah le Mar 15 Sep 2015 - 21:53

@Liseron a écrit:
@Esméralda a écrit:"Les professeurs de français s’inquiétaient de ne voir aucune référence littéraire…
Dans la nouvelle version, nous indiquons des références à la culture littéraire, dès le CM2. Nous n’avons pas été jusqu’à lister des œuvres. Car ce n’est pas le rôle du CSP, cela reviendrait à nier la liberté pédagogique des enseignants. Mais nous avons renforcé les liens entre les thèmes, les genres et les périodes littéraires. Nous posons des balises pour les professeurs. Si on prend par exemple le thème de l’amour en 4e, nous indiquons qu’il doit être abordé avec des textes poétiques allant de la période antique au 19e siècle, avec une pièce de théâtre du 17e siècle - les enseignants choisiront sans doute les comédies de Molière qui plaisent aux élèves - et, s’il reste du temps, avec une série ou une œuvre audiovisuelle."
Dans tes rêves

Enfin il nous fait quand même passer pour des démagos : la seule raison pour laquelle on choisirait Molière, c'est que ça plaît aux élèves bounce

Et l'amour avec des textes de l'Antiquité au XIXe siècle?!? C'est bien, des balises sont en effet posées... Et puis, l'amour au XXe siècle, c'est passé de mode, comme on le sait bien...
pale

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par MUTIS le Mar 15 Sep 2015 - 21:54

"Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"...

Ils ont retiré leurs programmes et leur réforme ineptes ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Programmes scolaires : "Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"

Message par ycombe le Mar 15 Sep 2015 - 22:31

@MUTIS a écrit:"Nous avons tenu compte des critiques, même les plus sévères"...

Ils ont retiré leurs programmes et leur réforme ineptes ?

topela

Ça doit être ce qu'il appelle les critiques des polémistes professionnels.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum