Saborder les EPI...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par HORA le Jeu 17 Sep 2015 - 21:47

@ysabel a écrit:
@El-vacator a écrit:IL est fort probable que cette usine à gaz dont personne ne veut contrôler le fonctionnement va imploser d'elle-même. Les horaires ne seront pas rendus, c'est une évidence, avec les sempiternels "regardez la Finlande, 19H hebdomadaires, gnagna".

Je me demande même, avec un rien de perversité, si ce n'est pas le but ultime des EPI : tailler dans la masse horaire d'ici deux ou trois ans...

Mais ils ne pourront pas.
Quand ils ont inventé les IDD, en 5ème par exemple ils ont retiré 1/2 h en français (je dis les chiffres au hasard, je ne sais plus)
avant IDD, c'était 5h en français après IDD, c'est devenu 4h30 + 1/2h IDD. Les IDD disparues (féminin ou masculin IDD ?) on est resté à 4h30.

Avec les EPI il y aura 4h30 (je crois) en français avec possibilité d'amputer l'horaire pour les EPI, mais cet horaire reste un horaire de français.
en plus, tous les établissements ne vont pas prendre en 5ème sur le français. Autant de collèges, autant de configuration différentes donc impossibilité de diminuer sauf à faire une nouvelle réforme pour retirer des heures.

Mais ils diminuent : en français 6ème, 4h30 au lieu de 5 et sucrage des heures d'AP. D'où les inquiétudes légitimes sur la pérennité de certains postes lettres, sans parler de la menace immédiate sur les postes lettres classiques et allemand.

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par ysabel le Jeu 17 Sep 2015 - 21:48

@Dinaaa a écrit:Alors là, tu prêches une convaincue.

La direction nous a déjà demandé de pondre un projet d'EPI pour le mois de Novembre : on aura droit à une jolie réunion de mise en commun cheers

Je m'attendais à un tollé, mais non, les collègues notent soigneusement la date dans leur bel agenda tout neuf... pfff...

Désolée, moi j'ai pô d'idées. C'est ballot, hein...

Ah la la ! le syndrome du bon élève !
Je n'ai pas d'agenda Laughing

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par ysabel le Jeu 17 Sep 2015 - 21:49

@HORA a écrit:
@ysabel a écrit:
@El-vacator a écrit:IL est fort probable que cette usine à gaz dont personne ne veut contrôler le fonctionnement va imploser d'elle-même. Les horaires ne seront pas rendus, c'est une évidence, avec les sempiternels "regardez la Finlande, 19H hebdomadaires, gnagna".

Je me demande même, avec un rien de perversité, si ce n'est pas le but ultime des EPI : tailler dans la masse horaire d'ici deux ou trois ans...

Mais ils ne pourront pas.
Quand ils ont inventé les IDD, en 5ème par exemple ils ont retiré 1/2 h en français (je dis les chiffres au hasard, je ne sais plus)
avant IDD, c'était 5h en français après IDD, c'est devenu 4h30 + 1/2h IDD. Les IDD disparues (féminin ou masculin IDD ?) on est resté à 4h30.

Avec les EPI il y aura 4h30 (je crois) en français avec possibilité d'amputer l'horaire pour les EPI, mais cet horaire reste un horaire de français.
en plus, tous les établissements ne vont pas prendre en 5ème sur le français. Autant de collèges, autant de configuration différentes donc impossibilité de diminuer sauf à faire une nouvelle réforme pour retirer des heures.

Mais ils diminuent : en français 6ème, 4h30 au lieu de 5 et sucrage des heures d'AP. D'où les inquiétudes légitimes sur la pérennité de certains postes lettres, sans parler de la menace immédiate sur les postes lettres classiques et allemand.

Je n'ai pas dit que les nouveaux horaires ne diminuaient pas, je disais que si les EPI n'étaient pas mis en place, les horaires disciplinaires resteraient tels qu'ils sont prévus.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par trompettemarine le Jeu 17 Sep 2015 - 21:50

@El-vacator a écrit:IL est fort probable que cette usine à gaz dont personne ne veut contrôler le fonctionnement va imploser d'elle-même. Les horaires ne seront pas rendus, c'est une évidence, avec les sempiternels "regardez la Finlande, 19H hebdomadaires, gnagna".

Je me demande même, avec un rien de perversité, si ce n'est pas le but ultime des EPI : tailler dans la masse horaire d'ici deux ou trois ans...

C'est probable, mais l'économie commence dès 2016 (toutes les options étant supprimées, l'AP intégrée, etc. )

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par ethelred le Jeu 17 Sep 2015 - 21:51

@ysabel a écrit:
@ethelred a écrit:ma principale nous a annoncé plusieurs réunions autour des EPI, histoire qu'on y réfléchisse et qu'elle élabore la DGH en fonction de ça ... on aura plus d'infos la semaine prochaine lors du conseil pédagogique. Ces 5 à 8 jours de formation, est-on obligé de les faire s'ils sont en plus de nos cours ? Je refuse de participer à cette usine à gaz, sur le ton de "cette réforme est formidâââble, elle va changer nos pratiques et faire enfin réussir nos élèves" (discours de nos chefs, qui devraient à mon sens se limiter à "on doit appliquer la réforme en tant que CE, pas se prononcer dessus"). D'après le SNES qui est passé dans notre établissement, on peut refuser ces jours de formation s'ils sont en plus de notre service. Vous en pensez quoi ?

Ne pas y réfléchir... votre cerveau est gelé,  comme notre point d'indice.
Il est clair que je n'irais pas.

Celle-là je vais la replacer au bon moment Wink ça me gave effectivement qu'ils envisagent une dose considérable de travail en plus pour nous, alors que ça fait sept ans qu'on n'a pas eu d'augmentation (ne serait-ce que pour compenser l'inflation) et que Nadjat parle de notre salaire avec un sourire méprisant.
Disons qu'on a une principale qui adore l'intimidation, alors je préférerais avoir des arguments solides pour ne pas me pointer. Au pire, j'emmène mes copies et je ne prononcerai pas un mot.

ethelred
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par ethelred le Jeu 17 Sep 2015 - 21:53

@ysabel a écrit:
@Dinaaa a écrit:Alors là, tu prêches une convaincue.

La direction nous a déjà demandé de pondre un projet d'EPI pour le mois de Novembre : on aura droit à une jolie réunion de mise en commun cheers

Je m'attendais à un tollé, mais non, les collègues notent soigneusement la date dans leur bel agenda tout neuf... pfff...

Désolée, moi j'ai pô d'idées. C'est ballot, hein...

Ah la la ! le syndrome du bon élève !
Je n'ai pas d'agenda Laughing

ah on va avoir droit à la même chose ; on peut ignorer le truc, non ?

ethelred
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par HORA le Jeu 17 Sep 2015 - 21:58

@ysabel a écrit:
@HORA a écrit:
@ysabel a écrit:
@El-vacator a écrit:IL est fort probable que cette usine à gaz dont personne ne veut contrôler le fonctionnement va imploser d'elle-même. Les horaires ne seront pas rendus, c'est une évidence, avec les sempiternels "regardez la Finlande, 19H hebdomadaires, gnagna".

Je me demande même, avec un rien de perversité, si ce n'est pas le but ultime des EPI : tailler dans la masse horaire d'ici deux ou trois ans...

Mais ils ne pourront pas.
Quand ils ont inventé les IDD, en 5ème par exemple ils ont retiré 1/2 h en français (je dis les chiffres au hasard, je ne sais plus)
avant IDD, c'était 5h en français après IDD, c'est devenu 4h30 + 1/2h IDD. Les IDD disparues (féminin ou masculin IDD ?) on est resté à 4h30.

Avec les EPI il y aura 4h30 (je crois) en français avec possibilité d'amputer l'horaire pour les EPI, mais cet horaire reste un horaire de français.
en plus, tous les établissements ne vont pas prendre en 5ème sur le français. Autant de collèges, autant de configuration différentes donc impossibilité de diminuer sauf à faire une nouvelle réforme pour retirer des heures.

Mais ils diminuent : en français 6ème, 4h30 au lieu de 5 et sucrage des heures d'AP. D'où les inquiétudes légitimes sur la pérennité de certains postes lettres, sans parler de la menace immédiate sur les postes lettres classiques et allemand.

Je n'ai pas dit que les nouveaux horaires ne diminuaient pas, je disais que si les EPI n'étaient pas mis en place, les horaires disciplinaires resteraient tels qu'ils  sont prévus.

Oui, oui, on est d'accord. Il faut faucher l'epi avant même qu'il soit semé. Very Happy  (C'est ici qu'on peut imaginer une convergence des luttes entre les agriculteurs et les profs : tous sur Paris en moissonneuses batteuses chevalier )

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par ysabel le Jeu 17 Sep 2015 - 21:59

@HORA a écrit:
Oui, oui, on est d'accord. Il faut faucher l'epi avant même qu'il soit semé. Very Happy  (C'est ici qu'on peut imaginer une convergence des luttes entre les agriculteurs et les profs : tous sur Paris en moissonneuses batteuses chevalier )

ça tombe bien, mon premier métier, c'est l'agriculture Laughing Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Douglas Colvin le Jeu 17 Sep 2015 - 22:00

Moi j'ai déjà préparé un EPI avec mon collègue de d'EPS.

Golf et Géographie (thème sur le développement durable, l'aménagement périurbain).

Quitte à perdre des heures, autant les passer sur un parcours de golf !

J'ai hâte de proposer le projet en plénière...

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Dalva le Jeu 17 Sep 2015 - 22:02

On ne peut pas refuser de venir à ces réunions, qui seront sans doute organisées sur la fameuse deuxième journée de pré-rentrée + sur la journée de solidarité si elle existe encore.
En revanche, on peut exiger qu'il soit question de l'année en cours, qui n'est tout de même pas une année blanche, les élèves de 2015-2016 ont encore un peu le droit d'exister, me semble-t-il.
Et ne proposer aucun EPI, bien sûr, ça va sans dire. Mais pour ça, il vaut mieux que ce soit une décision d'équipe (ce qui sera le cas dans mon collège), car il suffit que deux ou trois se lancent dans des projets fous pour que ceux-ci s'imposent à l'ensemble des collègues via le conseil péda (puis vote au CA).
D'un autre côté, si on m'impose un truc, je serai encore seule devant ma classe avec les élèves. Qui viendra vérifier le quoi du qu'est-ce ?

Sinon, on peut aussi opter pour le zèle : trouver des tas d'EPI formidables, mais vraiment formidables et vraiment interdisciplinaires, avec co-interventions multiples, diciplines nombreuses à intervenir sur le même EPI (même si ce n'est pas la même semaine). On livre tout au CdE, charge pour lui de constituer les emplois du temps. Et là, on va commencer à rire.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par ysabel le Jeu 17 Sep 2015 - 22:04

@Douglas Colvin a écrit:Moi j'ai déjà préparé un EPI avec mon collègue de d'EPS.

Golf et Géographie (thème sur le développement durable, l'aménagement périurbain).

Quitte à perdre des heures, autant les passer sur un parcours de golf !

J'ai hâte de proposer le projet en plénière...

Va falloir du budget ! Laughing

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par InvitéeC9 le Jeu 17 Sep 2015 - 22:07

@ylm a écrit:
Cactus29 a écrit:Si on est entouré de collègues qui refusent les EPI, c'est faisable.
Dans l'établissement où je suis, c'est impossible : à titre d'exemple, toute l'équipe de PP accepte de faire l'HVC tous les 15 jours et semble prendre cela comme un avantage ("avant, c'était une fois par semaine", me suis-je vu répondre).
Et il les sort d'où votre chef les HSE pour rémunérer toutes ces HVC?

Justement, pas d'HSE. Du bénévolat. Comment faire bloc quand tout le monde accepte ?

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Douglas Colvin le Jeu 17 Sep 2015 - 22:08

@Dalva a écrit:On ne peut pas refuser de venir à ces réunions, qui seront sans doute organisées sur la fameuse deuxième journée de pré-rentrée + sur la journée de solidarité si elle existe encore.
En revanche, on peut exiger qu'il soit question de l'année en cours, qui n'est tout de même pas une année blanche, les élèves de 2015-2016 ont encore un peu le droit d'exister, me semble-t-il.
Et ne proposer aucun EPI, bien sûr, ça va sans dire. Mais pour ça, il vaut mieux que ce soit une décision d'équipe (ce qui sera le cas dans mon collège), car il suffit que deux ou trois se lancent dans des projets fous pour que ceux-ci s'imposent à l'ensemble des collègues via le conseil péda (puis vote au CA).
D'un autre côté, si on m'impose un truc, je serai encore seule devant ma classe avec les élèves. Qui viendra vérifier le quoi du qu'est-ce ?

Sinon, on peut aussi opter pour le zèle : trouver des tas d'EPI formidables, mais vraiment formidables et vraiment interdisciplinaires, avec co-interventions multiples, diciplines nombreuses à intervenir sur le même EPI (même si ce n'est pas la même semaine). On livre tout au CdE, charge pour lui de constituer les emplois du temps. Et là, on va commencer à rire.

Quand on voit comment notre CDE patine pour les EDT (même si je crains qu'elle ne soit plus là pour la prochaine rentrée), la mise en place va être sacrément rock n roll !

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par amethyste le Jeu 17 Sep 2015 - 22:08

Bon, alors moi je veux bien faire un projet lecture-équitation (projet tout fait, je l'avais pratiqué en ZEP avec une classe à profil différencié, on avait même travaillé avec le prof de musique sur l'air du petit cheval blanc !), évidemment, je me réserve la partie équitation Very Happy

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Douglas Colvin le Jeu 17 Sep 2015 - 22:08

Cactus29 a écrit:
@ylm a écrit:
Cactus29 a écrit:Si on est entouré de collègues qui refusent les EPI, c'est faisable.
Dans l'établissement où je suis, c'est impossible : à titre d'exemple, toute l'équipe de PP accepte de faire l'HVC tous les 15 jours et semble prendre cela comme un avantage ("avant, c'était une fois par semaine", me suis-je vu répondre).
Et il les sort d'où votre chef les HSE pour rémunérer toutes ces HVC?

Justement, pas d'HSE. Du bénévolat. Comment faire bloc quand tout le monde accepte ?

Chez nous les HVC sont payées.

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par InvitéeC9 le Jeu 17 Sep 2015 - 22:09

Alors à mon avis, pour les EPI, ce sera pareil. Au mieux, tout le monde râlera. Mais tout le monde acceptera.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par amethyste le Jeu 17 Sep 2015 - 22:10

Pas chez moi No Mais comme cette année, je n'ai aucun créneau libre en commun avec la classe dont je suis PP, j'ORGANISE ! Very Happy

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par InvitéeC9 le Jeu 17 Sep 2015 - 22:15

En ce qui me concerne, les HVC que j'assurerai en plus des 10 heures obligatoires ne seront que de la garderie : pas question que je prépare un cours ni que je dépense de l'énergie à tenir une classe si je ne suis pas payée. Les élèves feront leur travail perso, moi je remplirai le cahier de textes des deux dernières semaines...

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par dryade le Jeu 17 Sep 2015 - 22:19

Je ne comprends pas comment on peut demander aux équipes de pondre un projet d'EPI d'une part, et envoyer les équipes en formation sur ces mêmes EPI d'autre part...  heu
Ah oui, c'est vrai : en formation, ce sont les intervenants qui sont formés, grâce au travail des profs qu'ils ont "mis en situation"...  furieux
On va nous demander un travail de conception pour mettre en œuvre des principes absurdes et asservissants... mais bien sûr Arthur... Sleep

dryade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par CNFA le Jeu 17 Sep 2015 - 22:21

@Dalva a écrit:On ne peut pas refuser de venir à ces réunions, qui seront sans doute organisées sur la fameuse deuxième journée de pré-rentrée + sur la journée de solidarité si elle existe encore.
En revanche, on peut exiger qu'il soit question de l'année en cours, qui n'est tout de même pas une année blanche, les élèves de 2015-2016 ont encore un peu le droit d'exister, me semble-t-il.
Et ne proposer aucun EPI, bien sûr, ça va sans dire. Mais pour ça, il vaut mieux que ce soit une décision d'équipe (ce qui sera le cas dans mon collège), car il suffit que deux ou trois se lancent dans des projets fous pour que ceux-ci s'imposent à l'ensemble des collègues via le conseil péda (puis vote au CA).
D'un autre côté, si on m'impose un truc, je serai encore seule devant ma classe avec les élèves. Qui viendra vérifier le quoi du qu'est-ce ?

Sinon, on peut aussi opter pour le zèle : trouver des tas d'EPI formidables, mais vraiment formidables et vraiment interdisciplinaires, avec co-interventions multiples, diciplines nombreuses à intervenir sur le même EPI (même si ce n'est pas la même semaine). On livre tout au CdE, charge pour lui de constituer les emplois du temps. Et là, on va commencer à rire.

Non ! Tu ne seras pas seule devant TA classe ! Chez nous, pour éviter qu'on continue à avancer en AP, ou on ne nous donne pas nos élèves ! Là, nous ne ferons pas forcément les EPI sur un niveau que nous aurons!

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Douglas Colvin le Jeu 17 Sep 2015 - 22:22

Pendant ces magnifiques formations epi/nouveau collège..., inspirons-nous de nos élèves les plus pénibles !!

Je vais commencer à faire des stocks de gommes pour les batailles à venir !!

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par ysabel le Jeu 17 Sep 2015 - 22:29

@Douglas Colvin a écrit:Pendant ces magnifiques formations epi/nouveau collège..., inspirons-nous de nos élèves les plus pénibles !!

Je vais commencer à faire des stocks de gommes pour les batailles à venir !!

Et on ne manque pas de cobayes à observer Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par amethyste le Jeu 17 Sep 2015 - 22:31

@Douglas Colvin a écrit:Pendant ces magnifiques formations epi/nouveau collège..., inspirons-nous de nos élèves les plus pénibles !!

Je vais commencer à faire des stocks de gommes pour les batailles à venir !!
Et des chewing-gums ! des élastiques aussi ? des avions ou des cocottes en papier ? Je sens que ça commence à me plaire ! Vous croyez qu'ils me demanderont mon carnet ?

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Lefteris le Jeu 17 Sep 2015 - 22:36

@dryade a écrit:
On va nous demander un travail de conception pour mettre en œuvre des principes absurdes et asservissants... mais bien sûr Arthur... Sleep
Tu viens de résumer ce qu'est le transverse management ou management transversal .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Douglas Colvin le Jeu 17 Sep 2015 - 22:36

Ils peuvent mais tu l'auras oublié...

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saborder les EPI...

Message par Dalva le Jeu 17 Sep 2015 - 23:17

@CNFA a écrit:
@Dalva a écrit:On ne peut pas refuser de venir à ces réunions, qui seront sans doute organisées sur la fameuse deuxième journée de pré-rentrée + sur la journée de solidarité si elle existe encore.
En revanche, on peut exiger qu'il soit question de l'année en cours, qui n'est tout de même pas une année blanche, les élèves de 2015-2016 ont encore un peu le droit d'exister, me semble-t-il.
Et ne proposer aucun EPI, bien sûr, ça va sans dire. Mais pour ça, il vaut mieux que ce soit une décision d'équipe (ce qui sera le cas dans mon collège), car il suffit que deux ou trois se lancent dans des projets fous pour que ceux-ci s'imposent à l'ensemble des collègues via le conseil péda (puis vote au CA).
D'un autre côté, si on m'impose un truc, je serai encore seule devant ma classe avec les élèves. Qui viendra vérifier le quoi du qu'est-ce ?

Sinon, on peut aussi opter pour le zèle : trouver des tas d'EPI formidables, mais vraiment formidables et vraiment interdisciplinaires, avec co-interventions multiples, diciplines nombreuses à intervenir sur le même EPI (même si ce n'est pas la même semaine). On livre tout au CdE, charge pour lui de constituer les emplois du temps. Et là, on va commencer à rire.

Non ! Tu ne seras pas seule devant TA classe ! Chez nous, pour éviter qu'on continue à avancer en AP, ou on ne nous donne pas nos élèves ! Là, nous ne ferons pas forcément les EPI sur un niveau que nous aurons!
Bien sûr que si : il est impossible de mettre un autre prof que celui de la classe devant la classe (pour ce qui est de la matière "dominante", qui donnera son heure disciplinaire), puisque c'est lui qui aura ce créneau dans l'emploi du temps. Les EPI ne dureront pas toute l'année, donc même si on voulait le faire, on ne pourrait pas matériellement modifier les emplois du temps de tout le monde à chaque changement d'EPI, d'autant plus que les EPI des différents niveaux n'auront pas forcément les mêmes durées.
Pour simplifier, si tu fais EPI français-techno, si la matière dominante est le français, c'est le prof de français qui devra utiliser une de ses quatre heures de cours (donc nécessairement avec sa classe) pour avancer dans ce projet, et un prof de techno (de la classe ou pas) viendra en co-intervention (ou prendre un demi-groupe) ponctuellement ou plusieurs fois ou sur toute la durée de l'EPI, pour apporter ses connaissances propres (côté techno) ou accompagner l'encadrement (côté projet). Au bout de X semaines, changement d'EPI, le prof de français peut refaire quatre heures de français "pur" avec sa classe.
Tu noteras que pour que ça marche, il faut qu'un prof de techno soit dispo pour chaque classe du niveau concerné par l'EPI (puisque tous les élèves doivent bénéficier des mêmes enseignements sur un niveau), donc qu'au moins un prof de techno ait au moins une heure "libre" dans son emploi du temps pour chaque classe de 5e (par exemple). Dans certains bahuts, ça ne choque peut-être pas, mais quand on en est à 6 ou 7 classes d'un même niveau, on comprend que ça va poser des problèmes. Les emplois du temps seront catastrophiques. Et il faut prévoir ça sur trois ans, pas seulement pour la rentrée 2016, puisqu'il faut s'assurer que les élèves auront réalisé des EPI sur au moins 6 thématiques, il faut donc prévoir les profs nécessaires, donc les DHG, sur 3 ans.
Et on croit vraiment, en haut lieu, qu'il suffit de 5 jours de formation pour que les profs s'emparent de la chose et fassent de beaux EPI ?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum