Nouveaux programmes, je déprime

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par KinetteKinette le Sam 19 Sep 2015 - 10:13

@ysabel a écrit:Vous avez vu, dans les nouveaux programmes, il est écrit "connaitre", "maitrise" etc.
Arghh ! ça me fait mal de ne pas voir le circonflexe...
ils veulent vraiment nous tuer.
J'ai aussi relevé ça.
D'ailleurs mon firefox, lui, voit aussi ça comme une faute.
On nous serine que, grâce à l'informatique, on n'aura plus besoin d'apprendre ceci ou cela... mais du coup, si l'on est logique, ça signifie qu'il n'y a point besoin de réformer bousiller l'orthographe, puisque l'informatique est là... Wink (je ne suis pas contre des réformettes pour des bizarreries comme charrette/chariot, mais bon...).

K

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par KinetteKinette le Sam 19 Sep 2015 - 10:28

@Dr Raynal a écrit:Je viens de lire les "programmes" de SVT, et, réellement, il y a du changement , mais davantage dans l'esprit que dans la lettre:
- en sixième (j'ai envie de dire "feu la sixième", vu la secondarisation avérée...), on nous impose, de fait, l'EIST qui devait être "fortement conseillée", a nous de nous dépêtrer avec.

- on généralise l'approche spiralaire (AME et autres ...), infaisable si l'on en garde pas les mêmes classes 3 ans, ce qui signifie, de fait, que l'on impose le travail collectiviste en équipe (et ensuite, on évaluera ces équipes... je vois venir...)

- certains attendus sont d'une ambition délirante si l'on se réfère à ce qui est écrit, mais dans les faits qu'en restera t'il ?

- certaines notions sont très intéressantes, mais la forme que l'on nous impose contraint le fond, et au final, en terme de liberté,  nous sommes perdants. Nous ne pourrons, le plus souvent, que faire du saupoudrage. Quoi que nous fassions, nous serons critiquables par la hiérarchie, appelle a devenir si importante dans notre future "gestion de carrière"...

Ces programmes sont le bras armé qui va permettre de mettre au pas la "liberté pédagogique" qui gène tant au ministère. Soi nous nous soumettons, soi lors des inspections on pourra nous agonir d'injures diverses et nous déclarer incompétents. Seuls les plus "durs" résisteront à ce régime.
Effectivement sur les contenus, ça semble moins hallucinant que pour d'autres matières et on retrouve en partie le programme actuel.
Pour l'EIST: ça va être un joyeux bordel chez nous. Déjà les écoles primaires des environs ont des niveaux très inégaux. Certains élèves de 6eme savent déjà tracer une courbe et parlent d’abscisse et d'ordonnée, d'autres ne comprennent même pas la représentation. Ensuite, nous sommes 3 en SVT, 2 en physique-chimie et 3 en techno. Et comme expliqué ailleurs, j'ai un collègue de SVT qui affiche des velléités de tout décider pour les autres (il a aussi de bons côtés, mais est pro-réformes, pro-réunionite, et on a l'impression que pour lui, il faut vraiment faire le plus simple possible pour les élèves, ne pas trop leur faire apprendre de choses, ça ne sert à rien...).

L'approche "spiralaire", je vois mal comment en pratique ça peut être mis en place. heu

J'ai beaucoup rigolé quand j'ai vu au détour d'une ligne parler d'héritabilité. Une notion tellement complexe (et statistique) que même beaucoup de biologistes la comprennent de travers. Soit ils voulaient parler d'hérédité (mais dans ce cas, c'est grave de chez grave... je me demande qui a rédigé), soit ils n'ont pas vu d'élève de collège depuis des lustres.

J'ai noté la réapparition de la méiose (au moins on pourra ressortir ce terme "interdit" depuis quelques années).
J'ai vu qu'il y avait aussi de la climatologie et de la planétologie (quelle horreur...).

Du coup, moi aussi je sens que je vais en faire le moins possible...

K

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par ysabel le Sam 19 Sep 2015 - 10:37

@KinetteKinette a écrit:
@Dr Raynal a écrit:Je viens de lire les "programmes" de SVT, et, réellement, il y a du changement , mais davantage dans l'esprit que dans la lettre:
- en sixième (j'ai envie de dire "feu la sixième", vu la secondarisation avérée...), on nous impose, de fait, l'EIST qui devait être "fortement conseillée", a nous de nous dépêtrer avec.

- on généralise l'approche spiralaire (AME et autres ...), infaisable si l'on en garde pas les mêmes classes 3 ans, ce qui signifie, de fait, que l'on impose le travail collectiviste en équipe (et ensuite, on évaluera ces équipes... je vois venir...)

- certains attendus sont d'une ambition délirante si l'on se réfère à ce qui est écrit, mais dans les faits qu'en restera t'il ?

- certaines notions sont très intéressantes, mais la forme que l'on nous impose contraint le fond, et au final, en terme de liberté,  nous sommes perdants. Nous ne pourrons, le plus souvent, que faire du saupoudrage. Quoi que nous fassions, nous serons critiquables par la hiérarchie, appelle a devenir si importante dans notre future "gestion de carrière"...

Ces programmes sont le bras armé qui va permettre de mettre au pas la "liberté pédagogique" qui gène tant au ministère. Soi nous nous soumettons, soi lors des inspections on pourra nous agonir d'injures diverses et nous déclarer incompétents. Seuls les plus "durs" résisteront à ce régime.
Effectivement sur les contenus, ça semble moins hallucinant que pour d'autres matières et on retrouve en partie le programme actuel.
Pour l'EIST: ça va être un joyeux bordel chez nous. Déjà les écoles primaires des environs ont des niveaux très inégaux. Certains élèves de 6eme savent déjà tracer une courbe et parlent d’abscisse et d'ordonnée, d'autres ne comprennent même pas la représentation. Ensuite, nous sommes 3 en SVT, 2 en physique-chimie et 3 en techno. Et comme expliqué ailleurs, j'ai un collègue de SVT qui affiche des velléités de tout décider pour les autres (il a aussi de bons côtés, mais est pro-réformes, pro-réunionite, et on a l'impression que pour lui, il faut vraiment faire le plus simple possible pour les élèves, ne pas trop leur faire apprendre de choses, ça ne sert à rien...).

L'approche "spiralaire", je vois mal comment en pratique ça peut être mis en place. heu

J'ai beaucoup rigolé quand j'ai vu au détour d'une ligne parler d'héritabilité. Une notion tellement complexe (et statistique) que même beaucoup de biologistes la comprennent de travers. Soit ils voulaient parler d'hérédité (mais dans ce cas, c'est grave de chez grave... je me demande qui a rédigé), soit ils n'ont pas vu d'élève de collège depuis des lustres.

J'ai noté la réapparition de la méiose (au moins on pourra ressortir ce terme "interdit" depuis quelques années).
J'ai vu qu'il y avait aussi de la climatologie et de la planétologie (quelle horreur...).

Du coup, moi aussi je sens que je vais en faire le moins possible...

K

Non ? pour des collégiens ? Shocked

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par kaneto le Sam 19 Sep 2015 - 11:35

@KinetteKinette a écrit:
@ysabel a écrit:Vous avez vu, dans les nouveaux programmes, il est écrit "connaitre", "maitrise" etc.
Arghh ! ça me fait mal de ne pas voir le circonflexe...
ils veulent vraiment nous tuer.
J'ai aussi relevé ça.
D'ailleurs mon firefox, lui, voit aussi ça comme une faute.
On nous serine que, grâce à l'informatique, on n'aura plus besoin d'apprendre ceci ou cela...

L'informatique n'y est pour rien du tout. C'est une réforme de l'orthographe qui vient seulement de fêter ses 25 ans...

Cette réforme corrige un grand nombre d'incohérence dans l'orthographe, dont l'accent circonflexe sur les  « i » et les « u » fait partie. Rien ne justifie plus la présence de cet accent, même pas l'étymologie car il y autant de cas où « is » a donné « î » que de cas où il a donné « i ».

Les graphies « connaître » et « connaitre » sont toutes les deux acceptées. (Donc je n'oblige pas mes élèves à retirer ces accents.)

J'ai appris beaucoup de choses sur notre langue depuis que j'ai vraiment lu le contenu de la réforme orthographique de 1990 et ses explications. C'est une lecture que je conseille, plutôt que se contenter des quelques résumés approximatifs que l'on trouve un peu partout. Cela ne va absolument pas dans le sens d'une simplification à outrance pour paresseux : après la réforme de 1990, l'orthographe n'est pas devenue franchement plus simple, mais elle est devenue plus cohérente.

Spoiler:
Moi ce qui me choque, c'est que l'on écrive « des enfants » et non « des enfans », car je trouve que le niveau baisse vraiment depuis que l'Académie française a arbitrairement décidé en 1835 de céder à la facilité en remplaçant par « -nts » le pluriel des noms en « -nt », au lieu de garder le traditionnel « -ns ».

C'est la faute aux machines à écrire, qui vont tuer l'écriture.

kaneto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par KinetteKinette le Sam 19 Sep 2015 - 11:40

OK kaneto... l'attachement affectif à l'orthographe de certains mots vient certainement de l'habitude plus que d'une logique absolue...

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 12:05

@C'est pas faux a écrit:
@Amaliah a écrit:
@dryade a écrit:
@Amaliah a écrit:[Et dans le genre b*** organisé, la palme revient aux 5e :

Vivre en société, participer à la société
Avec autrui : familles, amis, réseaux » découvrir diverses formes, dramatiques et narratives, de la représentation des relations avec autrui ;
» comprendre la complexité de ces relations, des attachements et des tensions qui sont gurés dans les textes, en mesurer les enjeux ;
» s’interroger sur le sens et les dicultés de la conquête de l’autonomie au sein du groupe ou contre lui.
On étudie :
» une comédie du XVIIe siècle (lecture intégrale).
On peut aussi étudier sous forme d’un groupement de textes des extraits de récits d’enfance et d’adolescence, ctifs ou non. Ce questionnement peut également être l’occasion d’exploiter des productions issues des médias et des réseaux sociaux.

La comédie du XVIIe siècle, les récits d'enfance et les productions issues des réseaux sociaux, il faudra m'expliquer!/quote]

Fi de tout cela !

Razz
J'ai fait un copié-collé et mon ordi n'en a pas voulu!!
Puisqu'ils vous disent qu'ils ont passé leur été à tout éplucher ! Ca en dit long sur l'amateurisme des gars, surtout quand on le rapproche du caractère stratégique, vital même, du sujet traité.
Oups ! Je viens de comprendre que c'était un problème de copier/coller en voulant en faire autant (moi aussi, il me manque tous les fi. Chtre alors !).
Sinon, je suis en train de prendre connaissance du bouzin pale Rien que l'introduction est mensongère en prétendant renforcer la liberté pédagogique réduite par les anciens programmes, et contient une critique implicite assez insultante des pratiques actuelles des enseignants qu'il s'agit de s'empresser de rectifier.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 12:31

C'est pas des programmes, c'est des documents d'application. La liberté pédagogique est réduite à très peu de choses.
Au passage, sur l'écriture en cycle 3 (CM1 à 6e), on trouve ça : "Activités guidées d’entrainement au geste graphomoteur pour les élèves qui en ont besoin" Shocked
Sinon, les rédacteurs ont retrouvé la grammaire au fond d'un tiroir, mais pas moyen de remettre la main sur la conjugaison. A défaut, il s'agira d'"observer le fonctionnement du verbe et l’orthographier".
Plus de groupes de verbes non plus. A la place il faudra se débrouiller avec les "verbes en -er / en -dre / en -ir / en -oir…". Les points de suspension donnent une idée de l'esprit de rigueur qui a présidé à la rédaction de cette petite révolution.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 12:46

MDR ! Français cycle 3 toujours : la distinction entre l'infinitif en -er et le participe passé en -é devient : "À partir de corpus de phrases, observation et classement des finales verbales en /E/ ; mise en œuvre de la procédure de remplacement par un verbe dont l’infinitif est en –dre, en -ir ou en –oir".

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 13:33

La ponctuation est fantaisiste, la nomenclature aussi :
"Terminologie utilisée (grammaire cycle 3)
Nom / verbe / déterminant (article indéfini, défini, partitif – déterminant possessif, démonstratif) / adjectif / pronom / Groupe nominal
Verbe de la phrase / sujet du verbe / complément du verbe (complète le verbe et appartient au groupe verbal) / complément de phrase (complète la phrase) / complément du nom (complète le nom)
Sujet de la phrase – prédicat de la phrase
Verbe : radical – marque du temps – marque de personne
Phrase simple / phrase complexe"

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 13:38

"a. Les élèves apprennent à isoler le sujet de la phrase et le prédicat.
Ils repèrent les compléments du verbe (non supprimables, non déplaçables en début de phrase et pronominalisables) et les compléments de phrase (supprimables, déplaçables et non pronominalisables)."
Exemple comme ça : J'ai passé de nombreuses heures à jouer sur ce terrain.
Sur ce terrain, j'ai passé de nombreuses heures à jouer.
J'y ai passé de nombreuses heures à jouer.
Sérieusement, on ne peut pas clamer la priorité du primaire et de la maîtrise de la langue et confier les programmes à des charlots. Il faut tirer la sonnette d'alarme, là. Ca dépasse les querelles internes.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Hermiony le Sam 19 Sep 2015 - 13:42

@C'est pas faux a écrit:La ponctuation est fantaisiste, la nomenclature aussi :
"Terminologie utilisée (grammaire cycle 3)
Nom / verbe / déterminant (article indéfini, défini, partitif – déterminant possessif, démonstratif) / adjectif / pronom / Groupe nominal
Verbe de la phrase / sujet du verbe / complément du verbe (complète le verbe et appartient au groupe verbal) / complément de phrase (complète la phrase) / complément du nom (complète le nom)
Sujet de la phrase – prédicat de la phrase
Verbe : radical – marque du temps – marque de personne
Phrase simple / phrase complexe"

Pour les pronoms : plus de distinction entre eux, si j'ai bien compris. Ne surtout pas surcharger la cervelle des zapprenants avec "personnel, possessif...", c'est bien ça ?
Pour le reste de ce que j'ai mis en gras furieux . Que fait-on dès lors des CC dits "essentiels" qui complètent le verbe et pas la phrase ? On n'en parle pas, on les met sous le tapis, on les évite pendant 6 ans ?
Quid de la conjugaison ?

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 13:45

@Hermiony a écrit:
@C'est pas faux a écrit:La ponctuation est fantaisiste, la nomenclature aussi :
"Terminologie utilisée (grammaire cycle 3)
Nom / verbe / déterminant (article indéfini, défini, partitif – déterminant possessif, démonstratif) / adjectif / pronom / Groupe nominal
Verbe de la phrase / sujet du verbe / complément du verbe (complète le verbe et appartient au groupe verbal) / complément de phrase (complète la phrase) / complément du nom (complète le nom)
Sujet de la phrase – prédicat de la phrase
Verbe : radical – marque du temps – marque de personne
Phrase simple / phrase complexe"

Pour les pronoms : plus de distinction entre eux, si j'ai bien compris. Ne surtout pas surcharger la cervelle des zapprenants avec "personnel, possessif...", c'est bien ça ?
Pour le reste de ce que j'ai mis en gras  furieux . Que fait-on dès lors des CC dits "essentiels" qui complètent le verbe et pas la phrase ? On n'en parle pas, on les met sous le tapis, on les évite pendant 6 ans ?
Quid de la conjugaison ?
Le mot lui-même disparaît (oups ! disparait).

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Derborence le Sam 19 Sep 2015 - 13:45

J'ai dû aller chercher la définition de prédicat.
Je ne maîtrise absolument pas ce jargon.
Et j'ai bien mis un accent circonflexe à maîtrise. professeur

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Fires of Pompeii le Sam 19 Sep 2015 - 13:48

@C'est pas faux a écrit:C'est pas des programmes, c'est des documents d'application. La liberté pédagogique est réduite à très peu de choses.
Au passage, sur l'écriture en cycle 3 (CM1 à 6e), on trouve ça : "Activités guidées d’entrainement au geste graphomoteur pour les élèves qui en ont besoin" Shocked
Sinon, les rédacteurs ont retrouvé la grammaire au fond d'un tiroir, mais pas moyen de remettre la main sur la conjugaison. A défaut, il s'agira d'"observer le fonctionnement du verbe et l’orthographier".
Plus de groupes de verbes non plus. A la place il faudra se débrouiller avec les "verbes en -er / en -dre / en -ir / en -oir…". Les points de suspension donnent une idée de l'esprit de rigueur qui a présidé à la rédaction de cette petite révolution.

Exactement ! Ce qui est tristement drôle c'est que les programmes insistent sur le fait que nous devons montrer la logique de la langue, le "système", ce qui est régulier et fréquent, mais les concepteurs eux-mêmes ont l'air de considérer le Français comme un fatras de règles complètement illogiques et qui ne font que s'accumuler.

C'est effrayant.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Hermiony le Sam 19 Sep 2015 - 13:49

@Derborence a écrit:J'ai dû aller chercher la définition de prédicat.
Je ne maîtrise absolument pas ce jargon.

J'ai dû me la farcir l'an dernier pour l'agrèg, c'est dire à quel point c'est inopérant pour des collégiens. Ces terminologies soulèvent d'ailleurs un certain nombre de problèmes chez les grammairiens eux-mêmes (comme le groupe verbal, qui n'est pas reconnu par tout le monde). Je ne sais pas, moi, mais les collégiens ont surtout besoin de comprendre un système, quitte à simplifier certains points, pas de voir la grammaire façon puzzle.

Pour la conjugaison... Shocked

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 14:20

Objectif d'EPS cycle 3 : "Développer sa motricité et construire un langage du corps".
Ca me donne des idées de langage du corps.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 14:27

Histoire cycle 3 : kolossale ruse avec la réapparaition de Napoléon ce galleux (et tout le pan d'histoire qui va avec), mais en toute fin de programme de CM1 qui commence à Cro-Magnon. On est donc bien sûr qu'il ne sera jamais étudié.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Ronin le Sam 19 Sep 2015 - 14:31

Ah ça, le programme de cycle 3 en HG c'est une gigantesque blague...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 14:35

Géographie CM2 : trois thèmes seulement, dont le thème 2 : "Communiquer d’un bout à l’autre du monde grâce à l’Internet". Le 2e trimestre va paraître paraitre long. Rolling Eyes

Une remarque sérieuse : globalement, les attendus de CE2 sont reportés au CM1, ceux de CM2 en 6e. Grosso modo, on arnaque d'un an les petits Français par le tour de passe-passe des nouveaux cycles. C'est énorme, et pourtant étonnamment silencieux.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Duplay le Sam 19 Sep 2015 - 14:38

Waouhouhouhouhou !
Aouououououououououououououououou !
Aouououououououououououuouououououououououu!

Ils sont arrivés à surpasser les programmes de 2002 ! Trop fort !

elephantrose furieux

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Ronin le Sam 19 Sep 2015 - 14:46

Pourtant ça leur a été dit.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par AsarteLilith le Sam 19 Sep 2015 - 20:48

Si je lis, je zorcharte et je déprime. J'estime mériter mieux, et mes élèves aussi, que ce torchon que j'ai lu en diagonale (j'ai surtout regardé l'entrée lecture : un fatras pas possible)

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par auléric le Sam 19 Sep 2015 - 20:48

@C'est pas faux a écrit:Géographie CM2 : trois thèmes seulement, dont le thème 2 : "Communiquer d’un bout à l’autre du monde grâce à l’Internet". Le 2e trimestre va paraître paraitre long. Rolling Eyes

Une remarque sérieuse : globalement, les attendus de CE2 sont reportés au CM1, ceux de CM2 en 6e. Grosso modo, on arnaque d'un an les petits Français par le tour de passe-passe des nouveaux cycles. C'est énorme, et pourtant étonnamment silencieux.

çà fait quelques mois que je le clame autour de moi et que DC l'a relayé sur son blog.

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par Ma'am le Sam 19 Sep 2015 - 20:57

Pour la conjugaison, c'est déjà le cas dans les programmes actuels. Notre IEN ne veut pas voir écrit Conjugaison dans les emplois du temps, mais Grammaire : le verbe... Ca change tout il paraît...

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 23:51

@auléric a écrit:
@C'est pas faux a écrit:Géographie CM2 : trois thèmes seulement, dont le thème 2 : "Communiquer d’un bout à l’autre du monde grâce à l’Internet". Le 2e trimestre va paraître paraitre long. Rolling Eyes

Une remarque sérieuse : globalement, les attendus de CE2 sont reportés au CM1, ceux de CM2 en 6e. Grosso modo, on arnaque d'un an les petits Français par le tour de passe-passe des nouveaux cycles. C'est énorme, et pourtant étonnamment silencieux.

çà fait quelques mois que je le clame autour de moi et que DC l'a relayé sur son blog.
Oui, je le sais. Je ne faisais que souligner que ça se confirmait.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes, je déprime

Message par User5899 le Dim 20 Sep 2015 - 0:11

@kaneto a écrit:
@KinetteKinette a écrit:
@ysabel a écrit:Vous avez vu, dans les nouveaux programmes, il est écrit "connaitre", "maitrise" etc.
Arghh ! ça me fait mal de ne pas voir le circonflexe...
ils veulent vraiment nous tuer.
J'ai aussi relevé ça.
D'ailleurs mon firefox, lui, voit aussi ça comme une faute.
On nous serine que, grâce à l'informatique, on n'aura plus besoin d'apprendre ceci ou cela...

L'informatique n'y est pour rien du tout. C'est une réforme de l'orthographe qui vient seulement de fêter ses 25 ans...

Cette réforme corrige un grand nombre d'incohérence dans l'orthographe, dont l'accent circonflexe sur les  « i » et les « u » fait partie. Rien ne justifie plus la présence de cet accent, même pas l'étymologie car il y autant de cas où « is » a donné « î » que de cas où il a donné « i ».

Les graphies « connaître » et « connaitre » sont toutes les deux acceptées. (Donc je n'oblige pas mes élèves à retirer ces accents.)

J'ai appris beaucoup de choses sur notre langue depuis que j'ai vraiment lu le contenu de la réforme orthographique de 1990 et ses explications. C'est une lecture que je conseille, plutôt que se contenter des quelques résumés approximatifs que l'on trouve un peu partout. Cela ne va absolument pas dans le sens d'une simplification à outrance pour paresseux : après la réforme de 1990, l'orthographe n'est pas devenue franchement plus simple, mais elle est devenue plus cohérente.

Spoiler:
Moi ce qui me choque, c'est que l'on écrive « des enfants » et non « des enfans », car je trouve que le niveau baisse vraiment depuis que l'Académie française a arbitrairement décidé en 1835 de céder à la facilité en remplaçant par « -nts » le pluriel des noms en « -nt », au lieu de garder le traditionnel « -ns ».

C'est la faute aux machines à écrire, qui vont tuer l'écriture.
Pour mémoire, signalons qu'une lettre de motivation écrite à certains DRH en orthographe 1990 part à la poubelle d'office. Quand je lis dans le programme de français une référence au "gout", ma seule réaction est de me dire que celui qui écrit le programme est un quasi illettré. Mais bon, c'est une discussion que je n'entreprends même plus, me contentant de souligner ce que j'ai à souligner.
Fin du HS

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum