Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par marjolie.june le Ven 18 Sep 2015 - 20:41

Je suis la PP et la prof de français et de latin d'un élève de 3e intellectuellement précoce. Il n'a pas été testé, mais j'en suis quasiment certaine, étant donné son profil. Je l'ai eu aussi l'année dernière (PP + français + latin) : je le connais bien.
C'est un élève qui comprend tout très vite, qui connait beaucoup de choses, pose sans cesse des questions, me pose régulièrement des colles, retient tout. La médaille a son revers : il est très maladroit dans les rapports humains. Il a beaucoup de problèmes avec ses camarades, qui le trouvent pénibles : il parle trop, prend la parole sans autorisation, a une voix désagréable (bon OK, ce n'est pas de sa faute), fait sans arrêt des commentaires sur tout, se balance sur sa chaise, se tient mal etc.
Le plus gênant, c'est qu'il est susceptible d'exploser n'importe quand. L'année dernière, lors du 2e ou 3e cours, il a lâché deux "fait chier" parce que je ne l'avais pas interrogé. Heure de colle à la fin du cours, il a explosé devant moi : il s'est mis à pleurer, à tourner dans tous les sens comme un animal en cage, à respirer bruyamment, à tel point que j'ai cru qu'il allait casser quelque chose. Je suis restée ferme mais c'était impressionnant. Une autre fois, il y avait du bruit dont je ne parvenais pas à identifier l'auteur, et j'ai fini par confisquer quelques carnets, y compris le sien. Il m'a refait la même colère à la fin de l'heure, en me hurlant dessus que c'était injuste. Il est parti dans tous ses états en me laissant son carnet, et il est allé le récupérer chez l'adjoint.
Cette année, rebelote. Je donne hier quelques phrases de thème latin à faire en groupes de 2 ou 3, mais cet élève a préféré faire ses phrases seul. Vu le profil, j'ai dit OK. Sauf qu'un autre élève de la classe, sans penser à mal je crois, lui a suggéré d'intégrer tel ou tel groupe pour ne pas rester tout seul. La réponse a fusé : "De quoi je me mêle ? Si je m'isole, c'est que je préfère travailler tout seul, alors ta gueule !" J'ai explosé et exclu l'élève. A peine avais-je prononcé le mot "exclusion" que l'expression du visage a changé : il s'en voulait d'avoir dépassé les bornes. J'ai quand même maintenu l'exclusion. L'heure suivante, j'avais français avec la classe : l'élève est remonté de la vie sco, visiblement calmé, et m'avait rédigé un papier. Je l'ai accepté en cours, et ça s'est passé comme d'habitude, à savoir qu'il s'est balancé sur sa chaise, a pris la parole sans lever la main une ou deux fois, et exaspéré ses camarades. A la fin du cours de français, j'ai lu son papier. Ce n'était pas une lettre d'excuses mais une lettre dans laquelle il m'explique pourquoi il trouve son exclusion injuste. Il me certifie que certains élèves lui ont déjà dit "ta gueule" l'année dernière et que je ne les ai jamais exclus. Il est évident que si j'avais entendu de tels propos, j'en aurais exclu l'auteur. Il a été incapable de sortir de cette idée d'injustice pour entendre ce que je lui disais, à savoir qu'il doit apprendre à maitriser son impulsivité. En partant, il m'a reproché d'avoir été parfois blessante en faisant de l'humour à son sujet (je fais ça avec tous les élèves, et ça ne va jamais très loin). Je lui ai tout de même mis une heure de retenue histoire d'enfoncer le clou et j'ai appelé son père pour en discuter. Ce qui me pose question c'est qu'il ne réagit aussi vivement qu'avec moi, alors que je l'ai toujours encouragé et que j'ai toujours fait attention à lui.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par ysabel le Ven 18 Sep 2015 - 20:44

A son âge, il doit apprendre à maîtriser ses nerfs, ce petit...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par florestan le Ven 18 Sep 2015 - 20:48

Tu es sûre qu'il n'est pas Asperger? C'est le côté obsessionnel et focalisé sur l'injustice qui m'évoque ça, accompagné des difficultés relationnelles et du refus du travail en groupe.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par marjolie.june le Ven 18 Sep 2015 - 21:05

@ysabel a écrit:A son âge, il doit apprendre à maîtriser ses nerfs, ce petit...

Précision : il a un an d'avance sur les autres. Mais ça ne change rien au fond de la question, on est bien d'accord ^^

@florestan a écrit:Tu es sûre qu'il n'est pas Asperger? C'est le côté obsessionnel et focalisé sur l'injustice qui m'évoque ça, accompagné des difficultés relationnelles et du refus du travail en groupe.

Il n'a jamais fait aucun test. Je ne sais pas bien ce qu'est un Asperger, je vais faire quelques recherches. Mais c'est évident qu'il y a quelque chose qui relève d'une forme de précocité chez lui.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par Spartacus le Ven 18 Sep 2015 - 21:27

Chez un surdoué* ce n'est pas une question de "maîtrise" de "nerfs", mais d'hypersensibilité qui les pousse à sur-réagir. La susceptibilité vis-à-vis de l'humour est assez symptomatique.

Rien ne serait plus contreproductif vis-à-vis de cet élève que de lui laisser penser qu'on pense qu'il a du mal à se maîtriser, alors qu'au contraire il est en permanence en train de tenter de contrôler ses émotions.

Je pense qu'il faudrait avant tout en discuter avec ses parents.







* : Je n'aime pas l'hypocrisie du terme "précoce", car il n'existe pas d'adulte "précoce" et la surefficience intellectuelle ne se résorbe pas.

Spartacus
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par Lenagcn le Ven 18 Sep 2015 - 21:29

+1 pour creuser du côté d'Asperger, pour les mêmes raisons que Florestan.

conseils d'une psy: rester ferme, ces enfants ont besoin de cadre.

Le "mot d'excuse" de ce 3ème me fait me souvenir d'une punition: "pourquoi on ne doit pas avoir recours à la violence à l'école. 10 lignes" (pour un dysgraphique, on apprécie, déjà) .
-> "... pour que les maîtresses n'aient pas de problème avec la police" (oui, 10 ans et "n'aient pas" ) - elles ne surveillaient pas la cour, il valait mieux que les élèves ne se blessent pas Twisted Evil
Expression décalée pour son âge , logique implacable cheers , et socialement inadaptée. Razz

Lenagcn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par Gryphe le Ven 18 Sep 2015 - 21:44

@Lenagcn a écrit:Expression décalée pour son âge    , logique implacable cheers ,  et socialement inadaptée. Razz

Je suis fan. Embarassed

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par User5899 le Ven 18 Sep 2015 - 21:46

@Lenagcn a écrit:pour que les maîtresses n'aient pas de problème avec la police" (oui, 10 ans et "n'aient pas" )
Voilà où on en est... En 76, si on ne savait pas le subjonctif, on n'allait pas en 6e "normale".
Mais bon, fin du HS.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par Lenagcn le Ven 18 Sep 2015 - 21:51

Cripure a écrit:
@Lenagcn a écrit:pour que les maîtresses n'aient pas de problème avec la police" (oui, 10 ans et "n'aient pas" )
Voilà où on en est... En 76, si on ne savait pas le subjonctif, on n'allait pas en 6e "normale".
Mais bon, fin du HS.
En octobre de CM2 des années 2010, on se contente de peu! Razz

Lenagcn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par dandelion le Ven 18 Sep 2015 - 21:54

Je pense aussi qu'il faudrait en discuter avec ses parents et leur suggérer de faire un bilan chez un psy. Qu'en pensent tes collègues?
Concernant la sensibilité, il faut noter que les enfants au QI élevé ayant un vocabulaire plus étendu et surtout plus précis que beaucoup de leurs camarades, ils ont tendance à surinterpréter certains propos. La perception exacerbée de l'injustice est aussi un symptôme fréquemment associé à la précocité: la fermeté, ça ne va pas forcément te sauver la mise.
Enfin, je pense qu'il réagit ainsi avec toi précisément parce que tu fais attention à lui.
Sinon mes filles (7 et 10 ans) emploient aussi le subjonctif après les expression habituelles, malgré la disparition du 'tous les temps, tous les modes' en vigueur quand j'avais leur âge.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par Madame_Prof le Ven 18 Sep 2015 - 21:57

@Lenagcn a écrit:+1 pour creuser du côté d'Asperger, pour les mêmes raisons que Florestan.

conseils d'une psy: rester ferme, ces enfants ont besoin de cadre.

Le "mot d'excuse" de ce 3ème me fait me souvenir d'une punition: "pourquoi on ne doit pas avoir recours à la violence à l'école. 10 lignes" (pour un dysgraphique, on apprécie, déjà) .
-> "... pour que les maîtresses n'aient pas de problème avec la police" (oui, 10 ans et "n'aient pas" ) - elles ne surveillaient pas la cour, il valait mieux que les élèves ne se blessent pas Twisted Evil
Expression décalée pour son âge    , logique implacable cheers ,  et socialement inadaptée. Razz

Mouais. Enfin, avec mon frère, EIP et potentiellement Asperger, plus c'est cadré, plus il pète des câbles...

Mais bon, j'ai pas la solution^^ Ça fait 17 ans qu'on la cherche.

Bon courage.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par marjolie.june le Ven 18 Sep 2015 - 22:01

Je pourrais essayer d'être plus douce avec lui, mais comme c'est un malin, je crains qu'il n'exploite cela à son profit. De plus, son père m'a vraiment conseillé la fermeté avec lui.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par nuages le Ven 18 Sep 2015 - 22:03

@florestan a écrit:Tu es sûre qu'il n'est pas Asperger?
Même question. Il y a des similitudes dans le comportement avec les deux autistes Asperger que j'ai eus (avec quel bonheur!) en lycée (sauf que, un peu plus âgés,  ils se maîtrisent mieux eux-mêmes)

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par marjolie.june le Ven 18 Sep 2015 - 22:05

Je vais creuser la question. A voir. Question : qu'est-ce que ça "apporterait" de le savoir ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par Madame_Prof le Ven 18 Sep 2015 - 22:13

@marjolie.june a écrit:Je pourrais essayer d'être plus douce avec lui, mais comme c'est un malin, je crains qu'il n'exploite cela à son profit. De plus, son père m'a vraiment conseillé la fermeté avec lui.

Oui, c'était juste une remarque en passant. Les profils peuvent de toute façon être très différents Wink

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par nuages le Ven 18 Sep 2015 - 22:15

Le savoir te permettrait de mieux comprendre son comportement qui n'est pas toujours délibéré  et d'adapter dans une certaine mesure tes réactions face à son attitude en tenant compte de ce facteur particulier.
Les deux autistes Asperger que j'ai eus au lycée (le 2 ème est actuellement dans ma classe de seconde) étaient très demandeurs de dialogues avec le professeur, ils restaient toujours à la fin des cours pour continuer à discuter de ce qui avait été expliqué , ils étaient peu intéressés par leurs camarades; je crois qu'ils tiennent énormément à être estimés par l'enseignant (qu'ils respectent) c'est pourquoi je ne te conseillerais pas de punir cet élève car cela va prendre une grave ampleur pour lui.


Dernière édition par nuages le Ven 18 Sep 2015 - 22:24, édité 1 fois

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève intellectuellement précoce et comportement problématique

Message par dandelion le Ven 18 Sep 2015 - 22:16

@marjolie.june a écrit:Je vais creuser la question. A voir. Question : qu'est-ce que ça "apporterait" de le savoir ?
C'est un vrai soulagement de découvrir que l'on a un fonctionnement différent, et de trouver des clefs pour gérer les relations avec autrui. Dans tous les cas, si ton élève a une particularité ou une pathologie dûment diagnostiquée, il pourra plus facilement recevoir de l'aide, et toi, tu pourras aussi recevoir des suggestions sur le comportement à adopter.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum