stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par ben2510 le Sam 19 Sep 2015 - 17:18

@Une passante a écrit:suis-je censée répondre ??? où voyez-vous que je cherche à diviser ?
Il est un fait que corriger des copies de maths prend moins de temps que de corriger des copies d'histoire-géo, de philo ou de lettres.
On me répond que c'est "n'importe quoi", réfutation bien peu argumentée.  Comme je n'ai rien inventé (et que je ne m'appuie pas seulement sur mes observations personnelles), je donne un lien qui va dans le sens de mon propos.
Et alors ?
Mérité-je de me faire ainsi agressée ? vous investissez mes paroles de sous-entendus qui ne s'y trouvent pas.
Néoprofs, de plus en plus, devient le lieu de rassemblement d'agressions diverses et variées...

J'en doute ! Cela dépend certainement des pratiques individuelles.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par ycombe le Sam 19 Sep 2015 - 19:22

@Une passante a écrit:suis-je censée répondre ??? où voyez-vous que je cherche à diviser ?
Il est un fait que corriger des copies de maths prend moins de temps que de corriger des copies d'histoire-géo, de philo ou de lettres.
On me répond que c'est "n'importe quoi", réfutation bien peu argumentée.  Comme je n'ai rien inventé (et que je ne m'appuie pas seulement sur mes observations personnelles), je donne un lien qui va dans le sens de mon propos.
Et alors ?
Mérité-je de me faire ainsi agressée ? vous investissez mes paroles de sous-entendus qui ne s'y trouvent pas.
Néoprofs, de plus en plus, devient le lieu de rassemblement d'agressions diverses et variées...
C'est tout à fait exact: nous, en mathématiques, corrigeons rapidement nos copies: Nous prenons une copie, la lisons en la commentant, inscrivons la note dessus, et passons à la copie suivante. Alors que en français ou en histoire-géographie  par exemple, c'est très différent. Ils prennent la copie, la lisent en la commentant, inscrivent la note dessus, et passent à la copie suivante.

Spoiler:
Sauf que eux, ils le font plus lentement.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par dandelion le Sam 19 Sep 2015 - 20:45

Ma prof de français de troisième m'avait conseillé de devenir prof d'anglais pour avoir moins de copies. J'ai été déçue au début de ma carrière, jusqu'à ce que j'aie l'occasion de corriger des versions. Finalement, je préfère mes courtes rédacs pleines de fautes à leurs longues rédacs pleines de fautes Twisted Evil
Mais bon, ce qu'ils perdent en correction de copie, ils le gagnent en préparation de cours si l'on en croit l'exemple de Cripure (et qui est plus exemplaire que Cripure?).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Une passante le Sam 19 Sep 2015 - 21:13

c'est finalement assez amusant de voir à quel point les professeurs de mathématiques se sentent visés par une remarque qui n'était pas une attaque...

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Peinard le Sam 19 Sep 2015 - 21:42

@Une passante a écrit:c'est finalement assez amusant de voir à quel point les professeurs de mathématiques se sentent visés par une remarque qui n'était pas une attaque...
c'est finalement assez amusant de voir à quel point vous vous êtes sentie visée par ma remarque, qui consistait à poursuivre votre analyse erronnée, et qui n'était pas une attaque...

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par ycombe le Sam 19 Sep 2015 - 22:01

@Dav78 a écrit:Bonjour,

Je suis nouvellement fonctionnaire stagiaire de mathématiques dans un collège. J'ai une demi charge pour pouvoir suivre des formations en parallèle.

Toutefois, le principal du collège m'a affecté sur deux classes de niveaux différents (6ème et 4ème), ce qui réduit grandement l'intérêt de la décharge horaire. Du coup, entre mes 9 heures hebdomadaires de cours à préparer et ma vie de famille, je ne trouve pas le temps d'aller suivre mes formations. Et je me retrouve à devoir préparer les soirs et les dimanches.

J'aurais voulu savoir si parmi les autres stagiaires en mathématiques de ce forum ou que vous pourriez connaitre, vous êtes en double niveau ou en niveau simple ?

Par ailleurs, mon arrêté de nomination indique 8h hebdomadaires, mais le principal dit pouvoir me demander la 9ème heure. Il aurait reçu un mail de confirmation du rectorat. Mais, je n'ai rien reçu de mon côté. Qu'en pensez vous ?


D'avance merci de vos réponses
Il pue le troll ce message.

Si c'est sérieux, il est temps d'envoyer votre démission. Votre vision de l'enseignement en général et de celui des mathématiques en particulier est à l'opposé de la réalité. D’où croyez-vous qu'un stagiaire devrait n'avoir qu'un seul niveau? C'était souvent le cas lorsque les stagiaires étaient à 6h, mais il y a longtemps que c'est fini. Et craignez le pire pour l'an prochain: je me suis retrouvé, après un stage en lycée (une classe de seconde, oui, j'étais stagaire 6h) à enseigner dans un des pires bahuts du Pas-de-Calais avec 4 classes sur les 4 niveaux du collège et 20h de cours à assurer. C'était le bon temps, nous avions 5h par classe. L'an prochain pour une vingtaine d'heures vous pourriez avoir 5 classes de collège sur les 4 niveaux. Préparer et corriger les soirs et les dimanches? La majorité des enseignants travaillent ainsi, faute de temps dans la semaine pour le faire.

Si vous cherchez un boulot plus conciliable avec la vie de famille, vos soirées et vos week-ends, orientez-vous vers autre chose que l'enseignement.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 22:07

@Dav78 a écrit:Qu'en pensez vous ?
Que certains stagiaires ont eu des services de 18h hebdomadaires, 2 niveaux, 4 classes, une journée hebdomadaire de formation en IUFM, une vie de famille, mais... c'est la vie. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Rendash le Sam 19 Sep 2015 - 22:23

Sans parler du néotit' qui atterrit en lycée après avoir eu deux niveaux en collège, et qui doit se farcir quatre niveaux différents pour six classes ...Dans SA discipline, plus trois conneries moins chronophages mais avec trois autres classes.

M'enfin, je ne suis pas étonné. L'an dernier, à l'ESPE, après avoir expliqué qu'on était crevé lors d'une formation de 18h à 20h, on s'est entendu répondre de la part des M2B (qui, ayant échoué au concours l'année précédente, le préparaient à nouveau), je cite :

"Ho mais ça va, c'est pas le goulag non plus, trois demi-journées par semaines, c'est bon, faites pas genre vous êtes morts (sic)".

Un nombre non négligeable d'étudiants prépare les concours de l'enseignement en pensant sincèrement y trouver une bonne planque, à 18h par semaine seulement. Ceux-là déchantent assez vite en attaquant leur stage, d'après ce que j'ai pu constater l'an dernier Laughing

...et une mienne amie, qui s'étonnait de ne plus guère me voir cette année alors que "t'as le temps, t'es prof!", a finalement décidé de ne pas passer le CAPES après que je lui ai montré la somme de travail que je dois fournir.

Les feignants, dehors.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Dav78 le Sam 19 Sep 2015 - 22:36

Merci pour vos réponses. Je ne m'attendais pas à en avoir autant !

Je vois que le double niveau est la norme. Je me demande comment vous faites (ou avez fait) pour vous en sortir, sauf à consacrer 70h par semaine.

Entre la sélection des activités, le plan détaillé de la séance, la revue pour rechercher les difficultés, la recherche d'activité pour les plus rapides et l'écriture du résumé de séance, j'en ai pour 3-4h de préparation par séance. A cela, il faut ajouter le temps de faire les photocopies, de remplir le cahier de texte.

Il faut encore ajouter le tutorat (6h par semaine d'après le document) et les réunions. Je suis déjà entre 45h et 50 h avec tout ça. Je n'ai pas encore eu les bulletins, les corrections de copie, les parents d'élèves ou les conseils.

Je me suis tourné vers le professorat parce que je veux me sentir utile et qu'on manque de professeurs de mathématiques. Mais, je ne suis pas prêt à mettre ma vie personnelle et familiale entre parenthèses pour cela. J'ai une vie riche et je tiens à la conserver. J'avais lu les études du ministère qui mesuraient le temps de travail des enseignants de collège autour de 40h par semaine. C'était tout à fait raisonnable.

Pour ce qui est des risques au sujet du non suivi des formations, ni le rectorat, ni le tuteur, ni le principal ne m'ont dit où et quand je devais me rendre pour les suivre, ni même où trouver l'information. Légalement, on ne peut pas (encore) me reprocher de ne pas y être allé.

Je pense que je vais essayer de voir si des aménagements sont possibles (comme un temps partiel). Et si ce n'est pas possible, je ne pense pas que je ferai long feu parmi vous.

Dav78
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Rendash le Sam 19 Sep 2015 - 22:44

@Dav78 a écrit:Je me demande comment vous faites (ou avez fait) pour vous en sortir, sauf à consacrer 70h par semaine.

Entre la sélection des activités, le plan détaillé de la séance, la revue pour rechercher les difficultés, la recherche d'activité pour les plus rapides et l'écriture du résumé de séance, j'en ai pour 3-4h de préparation par séance. A cela, il faut ajouter le temps de faire les photocopies, de remplir le cahier de texte.

Il faut encore ajouter le tutorat (6h par semaine d'après le document) et les réunions. Je suis déjà entre 45h et 50 h avec tout ça. Je n'ai pas encore eu les bulletins, les corrections de copie, les parents d'élèves ou les conseils.


70h/semaine, c'est à peu près ce que je fais, mais je travaille lentement. Quatre heures de travail pour préparer une heure de cours, même chose, c'est mon rythme ; mais encore faut-il savoir ce qu'on entend par "préparation". Je refuse de minuter, je ne fais pas de "fiche de prep", en revanche, je lis tout ce que je trouve sur le sujet sur lequel je dois faire cours, pour être à jour scientifiquement et faire un cours de qualité ; autrement dit, j'ose espérer pouvoir réduire un peu la charge de taf d'ici quelques années, une fois que je n'aurai plus que de la mise à jour à faire. Le reste, c'est l'adaptation pédagogique, la prise en compte des niveaux divers au sein de chaque classe, etc, et ça c'est incompressible à mon avis.

En revanche, je suis Shocked en lisant ça :

Pour ce qui est des risques au sujet du non suivi des formations, ni le rectorat, ni le tuteur, ni le principal ne m'ont dit où et quand je devais me rendre pour les suivre, ni même où trouver l'information. Légalement, on ne peut pas (encore) me reprocher de ne pas y être allé.

...tu es au courant que tu es à mi-temps devant élèves parce que tu es tenu d'aller aux formations, même les plus tartes? Parce que tu es censé le savoir, hein.
Ou alors, tu fais comme moi et tu te tiens prêt à t'asseoir sur tes 1/30e de temps à autre, parce que tu à mieux à faire (préparer tes cours ou bosser ton mémoire, par exemple) que d'assister à une énième connerie déjà subie en master 1.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Dav78 le Sam 19 Sep 2015 - 22:58


...tu es au courant que tu es à mi-temps devant élèves parce que tu es tenu d'aller aux formations, même les plus tartes? Parce que tu es censé le savoir, hein.
Ou alors, tu fais comme moi et tu te tiens prêt à t'asseoir sur tes 1/30e de temps à autre, parce que tu à mieux à faire (préparer tes cours ou bosser ton mémoire, par exemple) que d'assister à une énième connerie déjà subie en master 1.

Je suis bien au courant que je suis supposé suivre des formations. C'était écrit sur le courrier accompagnant l’arrêté de nomination. Mais, la seule instruction précise était d'aller à une semaine de prérentrée en août. Mais ça ne pouvait pas être obligatoire vu que j'étais nommé à partir du 1er septembre. Ayant des enfants à garder, je n'y suis pas allé. Si l'information a été donnée à ce moment, je ne l'ai pas eu.

Je ne sais pas comment c'est à l'éducation nationale, mais ailleurs, si ton employeur ne te dit pas précisément où et quand tu dois aller quelque part, il ne peut pas te reprocher de ne pas y être allé.

Dav78
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par ycombe le Sam 19 Sep 2015 - 23:01

@Dav78 a écrit:
Entre la sélection des activités, le plan détaillé de la séance, la revue pour rechercher les difficultés, la recherche d'activité pour les plus rapides et l'écriture du résumé de séance, j'en ai pour 3-4h de préparation par séance. A cela, il faut ajouter le temps de faire les photocopies, de remplir le cahier de texte.
Pourquoi tu t'embêtes? La classe a un manuel conforme au programme, non? Tu le suis, c'est tout.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:03

Certains enseignants mettent un point d'honneur à ne jamais utiliser un manuel qui coute si cher à la collectivité, et qui est parfois excellemment fait.

Allez comprendre...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Dadoo33 le Sam 19 Sep 2015 - 23:05

@Dav78 a écrit:Merci pour vos réponses. Je ne m'attendais pas à en avoir autant !

Je vois que le double niveau est la norme. Je me demande comment vous faites (ou avez fait) pour vous en sortir, sauf à consacrer 70h par semaine.

Entre la sélection des activités, le plan détaillé de la séance, la revue pour rechercher les difficultés, la recherche d'activité pour les plus rapides et l'écriture du résumé de séance, j'en ai pour 3-4h de préparation par séance. A cela, il faut ajouter le temps de faire les photocopies, de remplir le cahier de texte.

Il faut encore ajouter le tutorat (6h par semaine d'après le document) et les réunions. Je suis déjà entre 45h et 50 h avec tout ça. Je n'ai pas encore eu les bulletins, les corrections de copie, les parents d'élèves ou les conseils.

Je me suis tourné vers le professorat parce que je veux me sentir utile et qu'on manque de professeurs de mathématiques. Mais, je ne suis pas prêt à mettre ma vie personnelle et familiale entre parenthèses pour cela. J'ai une vie riche et je tiens à la conserver. J'avais lu les études du ministère qui mesuraient le temps de travail des enseignants de collège autour de 40h par semaine. C'était tout à fait raisonnable.

Pour ce qui est des risques au sujet du non suivi des formations, ni le rectorat, ni le tuteur, ni le principal ne m'ont dit où et quand je devais me rendre pour les suivre, ni même où trouver l'information. Légalement, on ne peut pas (encore) me reprocher de ne pas y être allé.

Je pense que je vais essayer de voir si des aménagements sont possibles (comme un temps partiel). Et si ce n'est pas possible, je ne pense pas que je ferai long feu parmi vous.
Shocked

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:07

@Dav78 a écrit:
...tu es au courant que tu es à mi-temps devant élèves parce que tu es tenu d'aller aux formations, même les plus tartes? Parce que tu es censé le savoir, hein.
Ou alors, tu fais comme moi et tu te tiens prêt à t'asseoir sur tes 1/30e de temps à autre, parce que tu à mieux à faire (préparer tes cours ou bosser ton mémoire, par exemple) que d'assister à une énième connerie déjà subie en master 1.

Je suis bien au courant que je suis supposé suivre des formations. C'était écrit sur le courrier accompagnant l’arrêté de nomination. Mais, la seule instruction précise était d'aller à une semaine de prérentrée en août. Mais ça ne pouvait pas être obligatoire vu que j'étais nommé à partir du 1er septembre. Ayant des enfants à garder, je n'y suis pas allé. Si l'information a été donnée à ce moment, je ne l'ai pas eu.

Je ne sais pas comment c'est à l'éducation nationale, mais ailleurs, si ton employeur ne te dit pas précisément où et quand tu dois aller quelque part, il ne peut pas te reprocher de ne pas y être allé.
Expression magique : "Ordre de mission".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par trompettemarine le Sam 19 Sep 2015 - 23:12

@pinioufette a écrit:Bonjour, je confirme ce que disent les collègues. Ton temps de service est compris entre 8 et 10h. Si tu as 8h de cours, ton CDE pourra te demander d'assurer une heure de soutien par exemple. Il est fréquent d'avoir 2 niveaux, voire 3. Te donner un seul niveau cette année n'aurait pas été te rendre service, car cela t'aurait leurré sur la quantité de travail à fournir quand on est enseignant.

Ta priorité cette année est d'être présent à l'ESPE, c'est OBLIGATOIRE, passer les modules et rendre les mémoires ;  préparer et assurer tes cours. Si tu as la chance que ton tuteur soit dans le même établissement, cela te fera gagner du temps; il faut aussi que tu trouves le temps d'aller assister à ses cours, de préparer tes séquences avec lui/elle, d'échanger beaucoup avec d'autres profs de maths dans un premier temps, et d'autres disciplines par la suite.
J'ai toujours conseillé à mes stagiaires d'aller assister à des cours d'EPS ou des TP de Physique, par exemple, car la gestion de la classe y est totalement différente de ce qui se fait en cours de Maths.
En tant que stagiaire, tu dois aussi t'intéresser de près aux différents professionnels avec lesquels tu vas devoir travailler: CPE, AED, infirmière, AS etc... Intéresse toi au rôle du professeur principal, tu pourrais avoir à l'exercer dès ta première année de titularisation. Demande à assister si tu le peux à un conseil d'administration etc...

Si tu as choisi l'enseignement pour faire passer ta vie de famille d'abord, comme tu sembles le sous entendre, je suis désolée de t'apprendre que tu t'es trompé... en tout cas pendant les périodes scolaires! Tu seras plus disponible pendant les vacances!  

Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut, mais sacrifier sa vie de famille : non !
On fait avec le travail, mais on ne sacrifie pas sa vie de famille.
Il faut raison garder !


Dernière édition par trompettemarine le Sam 19 Sep 2015 - 23:14, édité 2 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Dadoo33 le Sam 19 Sep 2015 - 23:12

@JPhMM a écrit:
@Dav78 a écrit:
...tu es au courant que tu es à mi-temps devant élèves parce que tu es tenu d'aller aux formations, même les plus tartes? Parce que tu es censé le savoir, hein.
Ou alors, tu fais comme moi et tu te tiens prêt à t'asseoir sur tes 1/30e de temps à autre, parce que tu à mieux à faire (préparer tes cours ou bosser ton mémoire, par exemple) que d'assister à une énième connerie déjà subie en master 1.

Je suis bien au courant que je suis supposé suivre des formations. C'était écrit sur le courrier accompagnant l’arrêté de nomination. Mais, la seule instruction précise était d'aller à une semaine de prérentrée en août. Mais ça ne pouvait pas être obligatoire vu que j'étais nommé à partir du 1er septembre. Ayant des enfants à garder, je n'y suis pas allé. Si l'information a été donnée à ce moment, je ne l'ai pas eu.

Je ne sais pas comment c'est à l'éducation nationale, mais ailleurs, si ton employeur ne te dit pas précisément où et quand tu dois aller quelque part, il ne peut pas te reprocher de ne pas y être allé.
Expression magique : "Ordre de mission".

Sauf que les ordres de mission sont pour les stagiaires 18h.
Pas d'ordre de mission pour les stagiaires 9h.

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:14

@Dadoo33 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Dav78 a écrit:
...tu es au courant que tu es à mi-temps devant élèves parce que tu es tenu d'aller aux formations, même les plus tartes? Parce que tu es censé le savoir, hein.
Ou alors, tu fais comme moi et tu te tiens prêt à t'asseoir sur tes 1/30e de temps à autre, parce que tu à mieux à faire (préparer tes cours ou bosser ton mémoire, par exemple) que d'assister à une énième connerie déjà subie en master 1.

Je suis bien au courant que je suis supposé suivre des formations. C'était écrit sur le courrier accompagnant l’arrêté de nomination. Mais, la seule instruction précise était d'aller à une semaine de prérentrée en août. Mais ça ne pouvait pas être obligatoire vu que j'étais nommé à partir du 1er septembre. Ayant des enfants à garder, je n'y suis pas allé. Si l'information a été donnée à ce moment, je ne l'ai pas eu.

Je ne sais pas comment c'est à l'éducation nationale, mais ailleurs, si ton employeur ne te dit pas précisément où et quand tu dois aller quelque part, il ne peut pas te reprocher de ne pas y être allé.
Expression magique : "Ordre de mission".

Sauf que les ordres de mission sont pour les stagiaires 18h.
Pas d'ordre de mission pour les stagiaires 9h.
Je l'ignorais.
Merci pour l'information.

Pourquoi cette distinction ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Dadoo33 le Sam 19 Sep 2015 - 23:15

@Dav78 a écrit:
...tu es au courant que tu es à mi-temps devant élèves parce que tu es tenu d'aller aux formations, même les plus tartes? Parce que tu es censé le savoir, hein.
Ou alors, tu fais comme moi et tu te tiens prêt à t'asseoir sur tes 1/30e de temps à autre, parce que tu à mieux à faire (préparer tes cours ou bosser ton mémoire, par exemple) que d'assister à une énième connerie déjà subie en master 1.

Je suis bien au courant que je suis supposé suivre des formations. C'était écrit sur le courrier accompagnant l’arrêté de nomination. Mais, la seule instruction précise était d'aller à une semaine de prérentrée en août. Mais ça ne pouvait pas être obligatoire vu que j'étais nommé à partir du 1er septembre. Ayant des enfants à garder, je n'y suis pas allé. Si l'information a été donnée à ce moment, je ne l'ai pas eu.

Je ne sais pas comment c'est à l'éducation nationale, mais ailleurs, si ton employeur ne te dit pas précisément où et quand tu dois aller quelque part, il ne peut pas te reprocher de ne pas y être allé.

Les informations ont étè sans doute données durant ces journées d'août. Va voir sur le site de ton académie et/ou de l'Espe car effectivement si tu ne vas pas en formation prévenu ou pas tu risques d'avoir qlqs soucis.


Dernière édition par Dadoo33 le Sam 19 Sep 2015 - 23:23, édité 1 fois

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Dav78 le Sam 19 Sep 2015 - 23:19

@ycombe a écrit:
@Dav78 a écrit:
Entre la sélection des activités, le plan détaillé de la séance, la revue pour rechercher les difficultés, la recherche d'activité pour les plus rapides et l'écriture du résumé de séance, j'en ai pour 3-4h de préparation par séance. A cela, il faut ajouter le temps de faire les photocopies, de remplir le cahier de texte.
Pourquoi tu t'embêtes? La classe a un manuel conforme au programme, non? Tu le suis, c'est tout.

Parce que je voulais faire des cours de qualité et que les collègues et enseignant de maths que j'ai pu croiser n'ont jamais fait que critiquer les manuels.

Dav78
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:20

Suffit d'avoir les bons manuels.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par ycombe le Sam 19 Sep 2015 - 23:21

@Dav78 a écrit:
@ycombe a écrit:
@Dav78 a écrit:
Entre la sélection des activités, le plan détaillé de la séance, la revue pour rechercher les difficultés, la recherche d'activité pour les plus rapides et l'écriture du résumé de séance, j'en ai pour 3-4h de préparation par séance. A cela, il faut ajouter le temps de faire les photocopies, de remplir le cahier de texte.
Pourquoi tu t'embêtes? La classe a un manuel conforme au programme, non? Tu le suis, c'est tout.

Parce que je voulais faire des cours de qualité et que les collègues et enseignant de maths que j'ai pu croiser n'ont jamais fait que critiquer les manuels.
Des cours de qualité? Tu ne suis pas le programme, alors… Pour un stagiaire, c'est un peu risqué.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Dadoo33 le Sam 19 Sep 2015 - 23:22

@JPhMM a écrit:
@Dadoo33 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Dav78 a écrit:


Je suis bien au courant que je suis supposé suivre des formations. C'était écrit sur le courrier accompagnant l’arrêté de nomination. Mais, la seule instruction précise était d'aller à une semaine de prérentrée en août. Mais ça ne pouvait pas être obligatoire vu que j'étais nommé à partir du 1er septembre. Ayant des enfants à garder, je n'y suis pas allé. Si l'information a été donnée à ce moment, je ne l'ai pas eu.

Je ne sais pas comment c'est à l'éducation nationale, mais ailleurs, si ton employeur ne te dit pas précisément où et quand tu dois aller quelque part, il ne peut pas te reprocher de ne pas y être allé.
Expression magique : "Ordre de mission".

Sauf que les ordres de mission sont pour les stagiaires 18h.
Pas d'ordre de mission pour les stagiaires 9h.
Je l'ignorais.
Merci pour l'information.

Pourquoi cette distinction ?



Je t'en prie. Wink
On nous avait expliqué que les 18h dépendaient du rectorat et les 9h de l'espe. Par ailleurs, les stagiaires 18h peuvent avoir dans certaines académies des formations ponctuelles ce qui n'est pas en théorie le cas des stagiaires 9h.
Enfin si... À condition que le parcours soit réellement adapté ( ce qui était le cas, je tiens à le préciser sur Amiens en hg).


Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:23

@ycombe a écrit:
@Dav78 a écrit:
@ycombe a écrit:
@Dav78 a écrit:
Entre la sélection des activités, le plan détaillé de la séance, la revue pour rechercher les difficultés, la recherche d'activité pour les plus rapides et l'écriture du résumé de séance, j'en ai pour 3-4h de préparation par séance. A cela, il faut ajouter le temps de faire les photocopies, de remplir le cahier de texte.
Pourquoi tu t'embêtes? La classe a un manuel conforme au programme, non? Tu le suis, c'est tout.

Parce que je voulais faire des cours de qualité et que les collègues et enseignant de maths que j'ai pu croiser n'ont jamais fait que critiquer les manuels.
Des cours de qualité? Tu ne suis pas le programme, alors… Pour un stagiaire, c'est un peu risqué.
Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Nita le Sam 19 Sep 2015 - 23:24

C'est pas un petit peu emmerdouillant de se déplacer sans OM ? Et en cas d'accident de trajet ? heu

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire : 1/2 charge au collège et double niveau en mathématique

Message par Rendash le Sam 19 Sep 2015 - 23:25

@Dav78 a écrit:
...tu es au courant que tu es à mi-temps devant élèves parce que tu es tenu d'aller aux formations, même les plus tartes? Parce que tu es censé le savoir, hein.
Ou alors, tu fais comme moi et tu te tiens prêt à t'asseoir sur tes 1/30e de temps à autre, parce que tu à mieux à faire (préparer tes cours ou bosser ton mémoire, par exemple) que d'assister à une énième connerie déjà subie en master 1.

Je suis bien au courant que je suis supposé suivre des formations. C'était écrit sur le courrier accompagnant l’arrêté de nomination. Mais, la seule instruction précise était d'aller à une semaine de prérentrée en août. Mais ça ne pouvait pas être obligatoire vu que j'étais nommé à partir du 1er septembre. Ayant des enfants à garder, je n'y suis pas allé. Si l'information a été donnée à ce moment, je ne l'ai pas eu.

Je ne sais pas comment c'est à l'éducation nationale, mais ailleurs, si ton employeur ne te dit pas précisément où et quand tu dois aller quelque part, il ne peut pas te reprocher de ne pas y être allé.

Si tu es à l'ESPE de Lyon, on te répondra que c'est à toi de te renseigner, en téléphonant ou en consultant les panneaux d'affichage...qui ne se trouvent pas à l'ESPE mais dans les locaux des facs concernées yesyes
J'ignore comment ça se passe ailleurs.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum