Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:31

Laughing

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par palomita le Dim 20 Sep 2015 - 0:03

Tiens, le coup du " nouveau bulletin" à remplir ; ça ressemble furieusement aux années Allègre- Royal . Ils ne s'arrêteront donc jamais ? Evil or Very Mad

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Zagara le Dim 20 Sep 2015 - 0:19

si l'élève régresse on met quoi ? PN pour "progrès négatif" ? Et après on doit inverser la courbe de la "dynamique de progrès" ? bounce

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par JPhMM le Dim 20 Sep 2015 - 0:25

Plus simplement, il s'agit parfois d'une statique du progrès.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Albert Jarl le Dim 20 Sep 2015 - 2:43

@trompettemarine a écrit:
Cripure a écrit:
@Liseron a écrit:Le Parisien publie le spécimen d'un nouveau bulletin, dont la version définitive devrait être présentée fin septembre. Double notation (avec notes sur 20 facultatives + compétences obligatoires en fin de cycle). En plus, pour chaque matière, il faudrait indiquer les éléments du programme traités dans le trimestre...

Le Parisien a écrit:Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire
Un nouveau bulletin scolaire, dont nous révélons le contenu, est en cours de préparation. Pour les collégiens, deux systèmes de notation vont cohabiter.

Lien vers l'article

Mais c'est Noël tous les jours !! cheers cheers yesyes yesyes yesyes


Oui, ça n'arrête pas...
J'en ai marre des cadeaux ! Et la dinde est assez fourrée !
pingouin


_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par JEMS le Dim 20 Sep 2015 - 4:38

Bon... je peux vous donner ce que l'on utilise déjà chez moi depuis.... 4 ans... et je suis en LP !

C'est quasiment le même...

Une pure réjouissance que de remplir toutes ses cases... Suspect




_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Osmie le Dim 20 Sep 2015 - 8:33

@Lefteris a écrit:On est dans une méthode de com ' à la Sarko . Un effet d'annonce par jour,  pour  occuper le terrain,  étouffer la contestation.  
De plus, la DGESCO s'en donne à coeur joie : une marionnette entre leurs mains, se moquant totalement de l' EN, et  qui permet de faire passer toutes les lubies . Mais une marionnette  spécialisée dans les éléments de langage (sa seule spécialité, le levain de sa  carrière) pour défendre celles-ci.

Exactement ; tout est bon, pourvu que cela fasse de la mousse. Mais quelle horreur !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Iphigénie le Dim 20 Sep 2015 - 8:40

Bon attendez: le prochain bulletin c'est dans les urnes. Twisted Evil

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Roumégueur Ier le Dim 20 Sep 2015 - 9:25

J'ai l'impression de vivre un jour sans fin, comme le film du même nom : tu te réveilles et tu as une nouvelle ineptie pondue par ton ministère (où la plupart des grands penseurs n'a jamais eu de collégiens d'ailleurs)...
Je vais faire comme la marmotte et hiberner dès à présent, veux pas voir la suite, en ai marre...
En même temps, c'est festival : une raison par jour de ne plus jamais voter PS (Macron et le statut de fonctionnaire, NVB et la dictée quotidienne, et son nouveau bulletin, et son nouveau brevet...). Faut dire que c'est efficace.
On le casse comment le réveil déjà?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Sophie38 le Dim 20 Sep 2015 - 9:30



Lien vers l'article[/quote]

Mais c'est Noël tous les jours !! cheers cheers yesyes yesyes yesyes [/quote]


Oui, ça n'arrête pas...
J'en ai marre des cadeaux ! Et la dinde est assez fourrée !
pingouin[/quote]

+1
Qu'on nous laisse un peu tranquille et travailler l'année 2015-2016 car on a des élèves, zut ...

Sophie38
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Sophie38 le Dim 20 Sep 2015 - 9:31

@JPhMM a écrit:Le temps que le format de Sconet soit adapté au nouveau bulletin, le ministère aura une nouvelle tête, et le bulletin aussi.

Espérons ... car quand on veut, on peut aller vite, très vite et n'importe comment encore ... Je crois qu'on a des exemples récents (EMC pour ne pas nommer) ...

Sophie38
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par C'est pas faux le Dim 20 Sep 2015 - 9:32

@Roumégueur Ier a écrit:J'ai l'impression de vivre un jour sans fin, comme le film du même nom : tu te réveilles et tu as une nouvelle ineptie pondue par ton ministère (où la plupart des grands penseurs n'a jamais eu de collégiens d'ailleurs)...
Je vais faire comme la marmotte et hiberner dès à présent, veux pas voir la suite, en ai marre...
En même temps, c'est festival : une raison par jour de ne plus jamais voter PS (Macron et le statut de fonctionnaire, NVB et la dictée quotidienne, et son nouveau bulletin, et son nouveau brevet...). Faut dire que c'est efficace.
On le casse comment le réveil déjà?
+1
Je me surprends à me sentir plus atteint par tout ça que je ne devrais. Sans doute à cause du mépris sous-jacent mais très palpable pour ce que je suis et ce pourquoi je me défonce depuis des années.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par the educator le Dim 20 Sep 2015 - 10:49

Vous êtes marrants, à avoir peur de la forme, de savoir si on pourra remplir les cases a l'ordinathan, ou si on aura assez de place dans les marges. Tout ça, c'est très simple à résoudre. Le fantasme qui voudrait que le passage soit plus facile avec un bulletin (qui est le plus dupe, les collègues qui remplissent ou ceux qui le lisent, dans votre histoire??) ne tient pas vraiment la route non plus.  Quant a la lisibilité pour les parents, on ne peut pas dire qu'on parte du meilleur des mondes avec nos moyennes de moyennes à coefficents...
On risque d'y perdre un peu de temps, surtout au début, mais une fois qu'on aura automatisé un peu le process (les thème ça se remplit une seule fois par classe, et si les dev de logiciels etaient bons, on pourrait même imaginer un truc qui se repique sur le cahier de texte), le document en soi (et c'est une maquette) n'est ni pire ni meilleur que ce que l'on a actuellement. On peut décrier l'idéologie sous jacente, moi personnellement je trouve que c'est encore un truc hybride qui patche de l'ancien avec du faux nouveau, avec du facultatif, du peut être et du personnel, et donc que comme toutes les architectures batardes qu'on nous pond en ce moment, ça va prendre l'eau de partout.
Mais se faire peur avec un bout de papier, qu'on transmet parfois directement aux élèves pour qu'ils le perdent 3 semaines plus tard...

-edit: on ne votera plus PS, soit, d'une part c'est réduire une politique sociétale à sa seule dimension scolaire, d'autre part, on ne peut pas dire que les horizons soient plus dégagés ailleurs... et d'autre part je suis persuadé qu'on a créé cette réforme stupide en abattant Peillon, puis en accueillant successivement BH et NVB comme des sauveurs (pour quelques jours), en les contraignants à diluer l'esprit initial (qui à défaut de faire l'unanimité etait coherent et humaniste) dans des consensus mous (et un résultat pire que mieux sur tous les plans).

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Balthamos le Dim 20 Sep 2015 - 11:00

Donc un bulletin chronophage, factuel sur les points abordés. des économies de temps seront trouvées sur l'appréciation personnelle et personnalisée, le plus important.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par the educator le Dim 20 Sep 2015 - 11:03

La dessus, je suis d'accord. Avec juste le bémol de la situation actuelle, on ne peut pas dire que la forme que nous utilisons garantisse une appréciation personnelle, personnalisée, et surtout informative...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Dalva le Dim 20 Sep 2015 - 11:06

Ben ça, excuse-moi educator, mais ça ne tient pas à la forme du bulletin. Mes appréciations persos font de 3 à 5 lignes (en petits caractères, ça en fait des infos) et mes appréciations PP sont... Ben on me reproche leur longueur. Mais je tiens à tout dire.
A chaque fois que j'inscris un point épineux, on me le fait enlever (ça se dit pas dans le bulletin).
Donc la forme actuelle nous garantit une appréciation personnelle, personnalisée et informative, si. Faut juste prendre le temps de l'inscrire. Avec des mots. (Et si possible sans faute d'orthographe ni coquille.) Et ça, ça prend du temps.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Ilse le Dim 20 Sep 2015 - 11:07

@Balthamos a écrit:Donc un bulletin chronophage, factuel sur les points abordés. des économies de temps seront trouvées sur l'appréciation personnelle et personnalisée, le plus important.

Avec le "bulletin Royal en 3 colonnes", j'ai continué à remplir le bulletin comme d'habitude, sans tenir compte des colonnes (appréciation écrite sur toute la largeur...) pendant des années, sans souci.
J'étais alors TZR, et j'ai fait ce que faisaient mes collègues. Nous n'avons jamais eu aucune remarque du CDE ni de personne d'autre...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par the educator le Dim 20 Sep 2015 - 11:16

@Dalva a écrit:Ben ça, excuse-moi educator, mais ça ne tient pas à la forme du bulletin. Mes appréciations persos font de 3 à 5 lignes (en petits caractères, ça en fait des infos) et mes appréciations PP sont... Ben on me reproche leur longueur. Mais je tiens à tout dire.
A chaque fois que j'inscris un point épineux, on me le fait enlever (ça se dit pas dans le bulletin).
Donc la forme actuelle nous garantit une appréciation personnelle, personnalisée et informative, si. Faut juste prendre le temps de l'inscrire. Avec des mots. (Et si possible sans faute d'orthographe ni coquille.) Et ça, ça prend du temps.
Je suis complètement d'accord avec toi, mais la case commentaire n'a dieu merci pas été supprimée. Donc pour ce point en particulier, quel changement? cela dépendra toujours du temps que tu y passes (et c'est pour ça que je disais que ce n'etait pas garantit actuellement)

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par AsarteLilith le Dim 20 Sep 2015 - 11:33

@Roumégueur Ier a écrit:J'ai l'impression de vivre un jour sans fin, comme le film du même nom : tu te réveilles et tu as une nouvelle ineptie pondue par ton ministère (où la plupart des grands penseurs n'a jamais eu de collégiens d'ailleurs)...
Je vais faire comme la marmotte et hiberner dès à présent, veux pas voir la suite, en ai marre...
En même temps, c'est festival : une raison par jour de ne plus jamais voter PS (Macron et le statut de fonctionnaire, NVB et la dictée quotidienne, et son nouveau bulletin, et son nouveau brevet...). Faut dire que c'est efficace.
On le casse comment le réveil déjà?

Exactement. +1

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Albert Jarl le Dim 20 Sep 2015 - 11:38

Pourquoi s'émouvoir ? the educator a raison. On va remplir des colonnes de copier coller, rendre les notes facultatives, remplir des chtites cases à l'arrache que personne ne lira... En fait ... c'est bien.

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Elyas le Dim 20 Sep 2015 - 11:51

@Balthamos a écrit:Donc un bulletin chronophage, factuel sur les points abordés. des économies de temps seront trouvées sur l'appréciation personnelle et personnalisée, le plus important.

En tant que PP, je me retrouve souvent confronté à des appréciations composées de propositions non-verbales de moins de cinq mots dans 4 ou 5 matières. Super pour les synthèses. ..

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Dalva le Dim 20 Sep 2015 - 11:55

Educator, comme tu le disais plus haut je crois, le changement, c'est l'idéologie sous-jacente, le "lent" glissement vers une évaluation des acquis très schématique (acquis, non acquis, en cours d'acquisition, en gros). Or cela ne me convient pas.
Pour plus de clarté : une compétence, un savoir-faire, une méthode, ça s'acquiert. Savoir lire, se connaître pour apprendre efficacement, savoir rédiger une démonstration, oui, d'accord, on peut dire "acquis" ou "non acquis".
Mais une connaissance, ça n'est pas "acquis". Une connaissance, ça s'entretient, ça s'enrichit.
Le vocabulaire, ça s'oublie, ça s'appauvrit. Les connaissances aussi. Et pourtant, elles sont essentielles, parce que tous les savoir-faire du monde, même parfaitement maîtrisés, ne peuvent s'appliquer sur du vide. L'un ne va pas sans l'autre.

Et puis, en parallèle, il y a des tas de choses qui me choquent : on ne devrait pas évaluer en terme d'acquis ou de non acquis la sensibilité, l'implication dans la vie d'un établissement, toutes ces choses qui relèvent de l'individu - et je ne veux pas formater les individus qu'on me confie.

Et enfin, j'y tiens, à ma note sur 20 ou sur 10.
J'aime pouvoir dire à un élève que, sur une échelle de complexité de 0 à 20, il en est à 12. Que c'est pas mal en 3e, parce qu'on atteint un haut degré de complexité, mais que c'est très juste en 6e, parce que l'échelle à des choses encore simples, qui ne vont aller que se complexifiant.
Je sais que la note ne disparaît pas de ces bulletins (est-on vraiment sûr de leur origine, d'ailleurs ?), mais on voit le cheminement (déjà en place avec le socle de compétences).

Je ne sais pas comment les collègues, dans toute la France, utilisent la note, mais pour moi il n'est pas question d'un truc de compétition (ou alors par rapport à soi-même).

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Celeborn le Dim 20 Sep 2015 - 11:57

@Elyas a écrit:
@Balthamos a écrit:Donc un bulletin chronophage, factuel sur les points abordés. des économies de temps seront trouvées sur l'appréciation personnelle et personnalisée, le plus important.

En tant que PP, je me retrouve souvent confronté à  des appréciations composées de propositions non-verbales de moins de cinq mots dans 4 ou 5 matières. Super pour les synthèses. ..

Dans certaines disciplines, ça se conçoit, quand même. Quand mon collègue d'Arts plastiques doit remplir entre 500 et 600 bulletins dans le trimestre, je ne lui en veux pas trop de faire court.
En français ou en mathématiques, on peut attendre davantage, clairement.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par freche le Dim 20 Sep 2015 - 11:58

@trompettemarine a écrit:
@fanette a écrit:Dans les bulletins de Ségolène, il y avait la case: "progrès réalisés", pour encourager Kévinou, même s'il était là en touriste. Trop tentant : il suffisait d'écrire "aucun !", et c'était bien plus violent pour ledit Kévinou ... Twisted Evil

Cétait risible et ridicule : les feuilles des kalamazoos n'avaient pas changé de format et l'on avait mis trois colonnes là où il n'y en avait qu'une seule. Autant dire qu'il était impossible d'écrire quoi que ce soit. Et tout le monde a ignoré ces trois colonnes.

Ah non, dans le collège de mon mari, il y a ces 3 cases dans pronote...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Albert Jarl le Dim 20 Sep 2015 - 11:59

@Dalva a écrit:
Je ne sais pas comment les collègues, dans toute la France, utilisent la note, mais pour moi il n'est pas question d'un truc de compétition (ou alors par rapport à soi-même).

Evidemment. Mais le problème c'est que les zorro de l'éducation sont en guerre contre l'école des années 50-60.

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : et maintenant un nouveau bulletin scolaire

Message par Dalva le Dim 20 Sep 2015 - 11:59

@Elyas a écrit:
@Balthamos a écrit:Donc un bulletin chronophage, factuel sur les points abordés. des économies de temps seront trouvées sur l'appréciation personnelle et personnalisée, le plus important.

En tant que PP, je me retrouve souvent confronté à  des appréciations composées de propositions non-verbales de moins de cinq mots dans 4 ou 5 matières. Super pour les synthèses. ..
C'est vrai, mais ça tient aussi au nombre de classes qu'ont certains collègues.
Quand tu dois rentrer près de 500 appréciations en quelques jours, il n'est pas évident de prendre le temps pour chaque élève. Je suppose que pour ceux pour lesquels il n'y a pas hésitation, on se permet d'aller très vite.

On s'est croisé avec Celeborn.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum