Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Albius le Lun 21 Sep 2015 - 20:13

Pour les Franciliens et les Parisiens. J.-P. Brighelli est invité par N. Dupont-Aignan dans son fief de Yerres. L'occasion sans doute de déciller -ou dessiller Wink - quelques yeux et de mobiliser pour la manif du 10 octobre.



Dernière édition par Albius le Mer 23 Sep 2015 - 19:18, édité 1 fois

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Osmie le Mar 22 Sep 2015 - 8:34

Ouf, ce n'est pas le même soir que Meirieu !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 11:43

J'ai bien envie d'y aller (même si ça fait loin) pour prendre contact et le faire venir le 10... puisqu'il a rendu hommage à MUTIS à la fin de son article ! Laughing
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-college-le-desastre-peut-commencer-14-08-2015-1956771_1886.php
Laughing Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Albius le Mer 23 Sep 2015 - 19:22

Bon, normalement moi j'y serai, sauf grosse fatigue de fin de semaine. Dans ce cas j'essaierai de lui parler du 10, à supposer qu'il ne soit pas au courant car il me semblait qu'il était adhérent du Snalc.

Cela étant, ce serait un plaisir de te rencontrer, Mutis... Smile

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 19:35

@Albius a écrit:Bon, normalement moi j'y serai, sauf grosse fatigue de fin de semaine. Dans ce cas j'essaierai de lui parler du 10, à supposer qu'il ne soit pas au courant car il me semblait qu'il était adhérent du Snalc.

Cela étant, ce serait un plaisir de te rencontrer, Mutis... Smile

Réciproque ! topela
A voir si la semaine ne m'a pas épuisé !
A vendredi j'espère... Je te fais signe demain...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par arum le Ven 25 Sep 2015 - 17:53

Vous nous raconterez...je serais bien venue mais demain rassemblement contre la réforme et j'ai encore des tracts à préparer... Ça bouge chez nous Mutis!!!
Je suis pleine d'espoir.
Je ne sais pas si tu suis facebook et twitter mais les gens commencent à comprendre , les articles dans la presse sont présents et plus nombreux chaque jour...Et même si le 10 nous n'obtenons pas l'abrogation du décret...l'année ne sera pas finie, et le combat continuera....

arum
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Daphné le Ven 25 Sep 2015 - 17:55

Bonne soirée : on attend le compte-rendu topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 25 Sep 2015 - 17:58

Avec qui le débat se déroulera-t-il?
Dommage cette récupération politique, mais bon... C'est sans doute la façon d'avoir une exposition médiatique plus importante.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Albius le Ven 25 Sep 2015 - 18:16

Je pense que NDA se contentera d'accueillir en hôte empressé J.P. Brighelli. Après le débat va peut-être surtout avoir lieu avec les gens dans la salle. C'est ce que j'imagine.

J'ai peur de ne pas apporter beaucoup de contradiction… ayant peu -pas ?- de points de désaccord avec notre collègue et essayiste… Wink

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 25 Sep 2015 - 18:18

Ah OK, car en lisant "débat avec Brighelli", je pensais qu'il y aurait un peu de sport.
Et ça me fait davantage regretter l'aspect politisé. Ça ressemble du coup à un meeting plus qu'à une rencontre-débat.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Albius le Ven 25 Sep 2015 - 23:16

Retour à chaud, et je fais confiance à Mutis, que j'ai eu grand plaisir à rencontrer en chair et en os topela , pour corriger, infléchir et compléter.Wink
Une petite salle, et une assistance clairsemée -cinquante soixante personnes tout au plus-.

Brighelli en forme, calme, pédagogue, procédant à un laminage en règle de ce qu'est devenue l'EN ces dernières années. A mon goût, il inscrit trop la réforme actuelle dans la simple continuation des travaux de démolition déjà entrepris, alors qu'elle nous semble franchir une étape décisive, être une arme de destruction massive sans proportion avec celles déjà utilisées auparavant.

Hommage appuyé à Bayrou, et allusion à la façon dont les pédagogues de la rue de Grenelle l'ont lentement mais sûrement muselé lors de son passage au ministère.

La bonne surprise fut que Mutis et moi, qui nous préparions à annoncer in fine la manifestation du 10 octobre, n'avons pas eu à le faire, l'une des assistante, qui ne semblait pas une prof, ayant pris les devants lors du débat, et aussi signalé qu'un collectif s'était monté dans la bonne ville d' Yerres.

Rapide échange à la sortie avec NDA et J.P. Brighelli à qui nous avons dit notre souhait de les voir lors de la manif… mais réponse plutôt évasive…
Mutis ayant exprimé son étonnement que les politiques semblent finalement bien peu s'emparer du sujet s'est vu répondre par le député maire de Yerres que les médias ne relayaient que très peu les prises de position hostiles, à commencer par les siennes. C'est hélas bien possible.

Je retiens donc surtout, mis à part le constat de l'indéniable efficacité de Brighelli -et l'on comprend pourquoi il n'y aura jamais de débat entre lui et NVB- le fait que là encore des citoyens qui ne sont pas des enseignants se mobilisent. Lueur d'espoir pour le 10, donc… Je vais finir par virer optimiste. Very Happy


Dernière édition par Albius le Sam 26 Sep 2015 - 11:34, édité 2 fois

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par MUTIS le Sam 26 Sep 2015 - 7:54

Merci à Albius pour son compte-rendu que je confirme ici. Sympathie immédiate au passage pour cet Albius qui a les rondeurs chaleureuses et l'humanité joviale de mon avatar ! Il lui ressemble beaucoup plus que moi !  Twisted Evil
Première confirmation : Brighelli est un excellent orateur et évidemment il connaît parfaitement le sujet dont il parle. On comprend que NVB ne veuille pas débattre avec des gens comme lui et qu'aucun journaliste ne le propose. Il se ferait très mal voir du pouvoir.
Deuxième confirmation : en discutant avec JPB et NDA, on a la confirmation de ce que tout le monde sait : les journalistes sont les chiens de garde du pouvoir et très peu bossent leur sujet. Quelques anecdotes pathétiques ici sur des interview tronquées, agressives ou censurées quand elles ne se conforment pas à l'idéologie officielle... Des journalistes dociles, tout sourire avec la ministre et manifestant un zèle presque pathétique pour servir son discours... il suffit de regarder son dernier passage sur Canal + pour comprendre. Et comme personne ne propose de débat de fond (qui est systématiquement refusé visiblement par le cabinet ministériel), le MEN peut être tranquille...
Il semblerait tout de même qu'il y ait quelques inquiétudes du côté des députés et représentants locaux... D'où la fameuse sortie sur la dictée tous les jours ! Intéressant car révélateur d'une certaine prise de conscience inquiète au MEN que l'on va confirmer massivement j'espère le 10 octobre.
C'est intéressant car je n'ai pas eu la même perception qu'Albius pour la salle. C'est mon côté optimiste (ou méridional Laughing ) moi j'ai vu entre 60 et 100 personnes (peut-être même 500 Razz ) car beaucoup sont arrivées entre 19h00 et 19h15, début de l'intervention.
Une jeune femme est intervenue fort à propos pour appeler à manifester le 10 octobre et j'ai interpellé, comme le dit Albius, JPB et NDA sur ce sujet. Je ne sais pas si JPB nous rejoindra.
Enfin j'apprécie beaucoup que Brighelli rappelle, à un auditoire qui n'est pas forcément conscient de cela (à droite notamment) que les profs travaillent beaucoup et sont mal payés en comparaison notamment des salaires de nombreux pays européens. Il a rappelé des chiffres et signalé qu'en classe prépa il bossait environ 70h par semaine, ce que je crois volontiers.
Enfin NDA est intervenu en conclusion pour rappeler qu'il y a une sorte de collusion entre les libéraux (de droite notamment) qui se moquent du service public et nos réformistes
révolutionnaires qui ont réussi, en quelques décennies, à dégrader la qualité de notre école publique et ouvrent (avec la nouvelle réforme) un boulevard pour le privé. Et comme l'a rappelé très justement JPB, c'est dans ces écoles privées souvent coûteuses (voir l'article de Marianne sur le lycée Alsacien de Paris...) qui préservent un enseignement exigeant et rigoureux que nos "élites" de la Rue de Grenelle inscrivent leurs enfants.


Dernière édition par MUTIS le Sam 26 Sep 2015 - 8:09, édité 2 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par touby le Sam 26 Sep 2015 - 8:04

Merci pour ces comptes-rendus, Albius et MUTIS.

touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 26 Sep 2015 - 9:21

Je retire ce que j'ai dit sur la récupération politique, car rendre un hommage appuyé à Bayrou devant Dupont-Aignan, c'est quand même couillu!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par MUTIS le Sam 26 Sep 2015 - 9:29

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je retire ce que j'ai dit sur la récupération politique, car rendre un hommage appuyé à Bayrou devant Dupont-Aignan, c'est quand même couillu!

Dupont-Aignan qui a rendu un hommage très appuyé lui aussi à Bayrou...
Il a raconté une anecdote amusante d'ailleurs sur un Bayrou qui l'a convoqué au MEN quand il était ministre et qui l'a engagé parce qu'il avait une veste rouge (et une belle gueule aussi sans doute !)
Un Bayrou qui faisait la sieste allongé sur les tapis dans son bureau de la rue de Grenelle !!! Laughing
Dupont-Aignan a raconté ensuite comment il a vu, de l'intérieur, la "pieuvre" des petits chefs de bureau et des inspecteurs se mettre en marche pour neutraliser, en quelques mois, Bayrou et imposer une politique qu'il ne souhaitait pas vraiment. Comme Darcos l'a raconté dans cette émission aussi...
https://www.youtube.com/watch?v=cGSnh8akQmg

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par MUTIS le Sam 26 Sep 2015 - 9:34

Pour l'émission de Canal + , voici une version plus complète visiblement :

https://www.youtube.com/watch?v=qkS4BAOiDQE

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Daphné le Sam 26 Sep 2015 - 10:45

@MUTIS a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je retire ce que j'ai dit sur la récupération politique, car rendre un hommage appuyé à Bayrou devant Dupont-Aignan, c'est quand même couillu!

Dupont-Aignan qui a rendu un hommage très appuyé lui aussi à Bayrou...
Il a raconté une anecdote amusante d'ailleurs sur un Bayrou qui l'a convoqué au MEN quand il était ministre et qui l'a engagé parce qu'il avait une veste rouge (et une belle gueule aussi sans doute !)
Un Bayrou qui faisait la sieste allongé sur les tapis dans son bureau de la rue de Grenelle !!! Laughing
Dupont-Aignan a raconté ensuite comment il a vu, de l'intérieur, la "pieuvre" des petits chefs de bureau et des inspecteurs se mettre en marche pour neutraliser, en quelques mois, Bayrou et imposer une politique qu'il ne souhaitait pas vraiment. Comme Darcos l'a raconté dans cette émission aussi...
https://www.youtube.com/watch?v=cGSnh8akQmg
Et comme Chevènement l'a vécu également.......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Daphné le Sam 26 Sep 2015 - 10:47

Merci pour ce compte rendu Albius et Mutis.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par arcenciel le Sam 26 Sep 2015 - 11:47

@Daphné a écrit:Merci pour ce compte rendu Albius et Mutis.
+1

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Celadon le Sam 26 Sep 2015 - 11:55

itou
Pour ce qui est de la rue de G. tous ces témoignages de ministres font froid dans le dos. Cela signifie clairement qu'ils n'ont aucun pouvoir sur leurs subordonnés hauts fonctionnaires. pale

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par MUTIS le Sam 26 Sep 2015 - 11:59

@Celadon a écrit:itou
Pour ce qui est de la rue de G. tous ces témoignages de ministres font froid dans le dos. Cela signifie clairement qu'ils n'ont aucun pouvoir sur leurs subordonnés hauts fonctionnaires. pale

Le problème de tous ces inutiles et nuisibles, c'est qu'il faudrait les recaser ailleurs... Et aucun autre Ministère n'en veut, on peut le comprendre ! Laughing


Dernière édition par MUTIS le Sam 26 Sep 2015 - 12:23, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Oudemia le Sam 26 Sep 2015 - 12:08

@Celadon a écrit:itou
Pour ce qui est de la rue de G. tous ces témoignages de ministres font froid dans le dos. Cela signifie clairement qu'ils n'ont aucun pouvoir sur leurs subordonnés hauts fonctionnaires. pale
topela

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Ilse le Sam 26 Sep 2015 - 12:09

@Oudemia a écrit:
@Celadon a écrit:itou
Pour ce qui est de la rue de G. tous ces témoignages de ministres font froid dans le dos. Cela signifie clairement qu'ils n'ont aucun pouvoir sur leurs subordonnés hauts fonctionnaires. pale
topela
c'est peut-être pour cela que Macron peut supprimer leur statut de fonctionnaire en fait ...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par Celadon le Sam 26 Sep 2015 - 12:33

Comme Allègre voulait dégraisser le mammouth, avec le succès que l'on sait. Il aurait dû préciser qui il visait au lieu de laisser les enseignants prendre la menace pour eux...
Et puis il y en a un autre qui rêve de faire le ménage aussi, c'est Fillon mais il se garde bien de le clamer haut et fort...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat avec J.-P. Brighelli à Yerres le 25 septembre.

Message par VanGogh59 le Sam 26 Sep 2015 - 12:37

Merci Mutis et Albius. Dommage que je n'habite pas en région parisienne, ce débat m'aurait fort intéressé.

@MUTIS a écrit:
Enfin NDA est intervenu en conclusion pour rappeler qu'il y a une sorte de collusion entre les libéraux (de droite notamment) qui se moquent du service public et nos réformistes
révolutionnaires qui ont réussi, en quelques décennies, à dégrader la qualité de notre école publique et ouvrent (avec la nouvelle réforme)

Je dirai qu'il y a plutôt une collusion des libéraux de droite et de gauche. J'ai été frappé lors du débat de l'émission "des paroles et des actes" de constater la proximité des idées de Fillon et de Valls. Il y a cette volonté de plus en plus affichée de libéraliser notre système public. La différence est que Fillon veut y aller franco et que Valls utilise des moyens plus insidieux et sournois en faisant croire que le dialogue social est respecté. Il a d'ailleurs un sacré culot d'affirmer qu'il est pour la négociation après nous avoir imposé son décret le jour même de la grève...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum