l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ilse le Lun 21 Sep 2015 - 22:23

On se demandait qui défendrait ces programmes ... et voilà :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/09/21092015Article635784161722392617.aspx

"Globalement, en français, la réécriture a bien tenu compte des remarques faites, et a judicieusement harmonisé les trois cycles, avec une progressivité par cycle et par année qui nous semblait indispensable... Ces programmes devraient permettre la réorganisation nécessaire des enseignements pour une école et un collège moins inégalitaires". Pour l'association française des enseignants de français les nouveaux programmes sont cohérents , lisibles , cadrés et ouverts. Cerise sur le gâteau : la nouvelle orthographe est enfin reconnue..

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ronin le Lun 21 Sep 2015 - 22:25

Ils sont abrutis ou ce sont des crétins ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ilse le Lun 21 Sep 2015 - 22:28

@Ronin a écrit:Ils sont abrutis ou ce sont des crétins ?

Je me suis dit la même chose...
C'est qui, l'AFEF ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par C'est pas faux le Lun 21 Sep 2015 - 22:29

Au moins, ça simplifie la liste pour le stage de remédiation à Cayenne.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ronin le Lun 21 Sep 2015 - 22:35

Nan parce que je le redis, en cycle 2, sur la lecture, ils sont très bons. Par contre en cycle 3, on risque pas la surcharge cognitive, si tant est que l'on comprenne ce qu'ils veulent dire. Si j'ai bien capté c'est pas l'éclate des masses en cycle 4. Bilan, pas terrible. L'AFEF ce sont les potes d' Evelyne ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par User5899 le Lun 21 Sep 2015 - 22:39

L'onction de l'AFEF confirme, si besoin était, le caractère à la fois lamentable et désastreux de ces programmes.

Rappel.

http://www.neoprofs.org/t65640-professeurs-de-lettres-considerez-vous-que-l-afef-vous-represente?highlight=AFEF

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ilse le Lun 21 Sep 2015 - 22:52

Pourquoi est-ce à eux (qui ne représentent rien!) qu'on demande un avis sur les nouveaux programmes de français ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ronin le Lun 21 Sep 2015 - 22:56

Ben ils disent comme la dgesco, la dgesco dit comme eux et tout le monde fait des économies...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ilse le Lun 21 Sep 2015 - 23:00

D'accord, mais le café pédagogique pourrait faire un vrai travail critique et demander à d'autres ce qu'ils en pensent, non ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par C'est pas faux le Lun 21 Sep 2015 - 23:02

@Ilse a écrit:D'accord, mais le café pédagogique pourrait faire un vrai travail critique et demander à d'autres ce qu'ils en pensent, non ?

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par User5899 le Lun 21 Sep 2015 - 23:03

@Ilse a écrit:D'accord, mais le café pédagogique pourrait faire un vrai travail critique et demander à d'autres ce qu'ils en pensent, non ?
C'est ça, puis un jour, on aurait un pouvoir démocratique aussi

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par JPhMM le Lun 21 Sep 2015 - 23:08

Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ramanujan974 le Mar 22 Sep 2015 - 9:31

On dirait que l'AFEF pour le français est l'équivalent de l'APMEP pour les maths...


Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Reine Margot le Mar 22 Sep 2015 - 9:46

J'ai enseigné pendant près de 10 ans sans savoir ce que c'était que l'AFEF. Autant dire que ça a changé ma vie. Laughing

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par ysabel le Mar 22 Sep 2015 - 13:04

Le gouvernement leur a fait un chèque de combien pour la subvention annuelle ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par coindeparadis le Mar 22 Sep 2015 - 13:07

@Ilse a écrit:
@Ronin a écrit:Ils sont abrutis ou ce sont des crétins ?

Je me suis dit la même chose...
C'est qui, l'AFEF ?
+ 1

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par trompettemarine le Mar 22 Sep 2015 - 13:27

Je crois que les enseignants de collège ou de lycée qui participent aux comités de rédaction et lecture de leur revue se comptent sur les doigts de la main.
Bref, sans mettre en cause la valeur de chacun des universitaires qui pilotent cette association (on y trouve de très grands professeurs et chercheurs), l'association en elle-même, par la quasi absence d'enseignants du second degré, ne me représente pas et n'a aucune légitimité, selon moi, pour parler de la réforme.

Comité de rédaction :
Alice Barbaza (Collège Politzer, Bagnolet), Marie-France Bishop (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Pierre Bruno (Institut universitaire de technologie de Dijon), Max Butlen (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Lucile Cadet (Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis), Bénédicte Etienne (Groupe Maitrise de la langue, académie de Créteil), Emmanuelle Guerin (Université d’Orléans & IUFM), Jeanne-Antide Huynh (Université Paris La Sorbonne Nouvelle & IUFM), Chantal Lapeyre-Desmaison (Université d’Artois & IUFM), Brigitte Marin (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne & IUFM), Christine Mongenot (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Isabelle de Peretti (Université d’Artois & IUFM), Claire Renvoisé (Collège François Truffaut, Asnières-sur-Seine), Fanny Rinck (Université Grenoble 1 & IUFM), Sandrine Vaudrey-Luigi (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3).
Comité de lecture :
Violaine Bigot (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Chantal Claudel (Université Paris-Vincennes-Saint Denis), Danièle Cogis (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 & IUFM), Ana Dias-Chiaruttini (Université d’Artois & IUFM), Joaquim Dolz (Université de Genève, Suisse), Claire Doquet (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Jean-Louis Dufays (Université de Louvain-la-Neuve, Belgique), Marie-Laure Elalouf (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Béatrice Ferrier (Université d’Artois & IUFM), Valérie Frydman (Inspection pédagogique régionale de l’académie de Créteil), Rosine Galluzzo-Dafflon (Université de Nantes & IUFM), Roland Goigoux (Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand & IUFM), Violaine Houdart-Merot (Université de Cergy-Pontoise), Gérard Langlade (Université Toulouse-Le Mirail & IUFM), Annie Le Fustec (Lycée Michelet, Vanves), Danièle Manesse (Université Paris Descartes), Jean-François Massol (Université Stendhal Grenoble 3 & IUFM), Marie-France Morin (Université de Sherbrooke, Québec, Canada), Isabelle Pécheyran (Inspection pédagogique régionale de l’académie de Bordeaux), Marie-Claude Penloup (Université de Rouen), Claudia Polzin (Université de Saarbrücken, Allemagne), Annie Portelette (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne & IUFM), Alain Rabatel (Université Claude Bernard Lyon 1 & IUFM), Annie Rouxel (Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 & IUFM).
Comité scientifique :
Élisabeth Bautier (Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis), Anne-Marie Chartier (Institut français d’éducation, Lyon), Suzanne Chartrand (Université Laval, Québec, Canada), Jean-Louis Chiss (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Bernard Combettes (Université de Lorraine Nancy 2), Daniel Delas (Université de Cergy-Pontoise), Françoise Gadet (Université Paris Ouest, Nanterre, La Défense), Isabelle Laborde-Milaa (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne), Dominique Maingueneau (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne), Mariagrazia Margarito (Université de Turin, Italie), Serge Martin (Université de Basse-Normandie & IUFM), Mohammed Miled (Université de Tunis, Tunisie), Marie-Anne Paveau (Université de Paris 13 Nord, Villetaneuse), Sylvie Plane (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 & IUFM), Yves Reuter (Université Charles-de-Gaule Lille 3), Jérôme Roger (Université Victor Segalen Bordeaux 2 & IUFM), Laurence Rosier (Université libre de Bruxelles, Belgique), Jürgen Trabant (Université libre de Berlin, Allemagne), Jean Verrier (Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis).

Source : http://www.afef.org/blog/post-le-franus-aujourd-hui-pruntation-p940-c11.html

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 7:54

Ils se sont totalement discrédités en trouvant la première version des programmes déjà très bien.
Et il est amusant de les voir écrire aujourd'hui que la nouvelle version tenait compte des remarques critiques, eux qui n'en ont fourni quasiment aucune !
C'est une association qui a oeuvré pour ce programme et qui est composée de gens qui n'enseignent pas dans les collèges à 95%. Que c'est agaçant tous ces gens qui ont un avis sur l'enseignement en collège tout en l'ayant fui depuis toujours... parce que trop plébéien et indigne pour eux très souvent. Par suffisance ou incompétence donc car beaucoup de ces donneurs de leçons seraient bien incapables d'enseigner en collège.


Dernière édition par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 9:01, édité 2 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par Ilse le Mer 23 Sep 2015 - 8:01

@trompettemarine a écrit:Je crois que les enseignants de collège ou de lycée qui participent aux comités de rédaction et lecture de leur revue se comptent sur les doigts de la main.
Bref, sans mettre en cause la valeur de chacun des universitaires qui pilotent cette association (on y trouve de très grands professeurs et chercheurs), l'association en elle-même, par la quasi absence d'enseignants du second degré, ne me représente pas et n'a aucune légitimité, selon moi, pour parler de la réforme.

Comité de rédaction :
Alice Barbaza (Collège Politzer, Bagnolet), Marie-France Bishop (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Pierre Bruno (Institut universitaire de technologie de Dijon), Max Butlen (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Lucile Cadet (Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis), Bénédicte Etienne (Groupe Maitrise de la langue, académie de Créteil), Emmanuelle Guerin (Université d’Orléans & IUFM), Jeanne-Antide Huynh (Université Paris La Sorbonne Nouvelle & IUFM), Chantal Lapeyre-Desmaison (Université d’Artois & IUFM), Brigitte Marin (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne & IUFM), Christine Mongenot (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Isabelle de Peretti (Université d’Artois & IUFM), Claire Renvoisé (Collège François Truffaut, Asnières-sur-Seine), Fanny Rinck (Université Grenoble 1 & IUFM), Sandrine Vaudrey-Luigi (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3).
Comité de lecture :
Violaine Bigot (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Chantal Claudel (Université Paris-Vincennes-Saint Denis), Danièle Cogis (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 & IUFM), Ana Dias-Chiaruttini (Université d’Artois & IUFM), Joaquim Dolz (Université de Genève, Suisse), Claire Doquet (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Jean-Louis Dufays (Université de Louvain-la-Neuve, Belgique), Marie-Laure Elalouf (Université de Cergy-Pontoise & IUFM), Béatrice Ferrier (Université d’Artois & IUFM), Valérie Frydman (Inspection pédagogique régionale de l’académie de Créteil), Rosine Galluzzo-Dafflon (Université de Nantes & IUFM), Roland Goigoux (Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand & IUFM), Violaine Houdart-Merot (Université de Cergy-Pontoise), Gérard Langlade (Université Toulouse-Le Mirail & IUFM), Annie Le Fustec (Lycée Michelet, Vanves), Danièle Manesse (Université Paris Descartes), Jean-François Massol (Université Stendhal Grenoble 3 & IUFM), Marie-France Morin (Université de Sherbrooke, Québec, Canada), Isabelle Pécheyran (Inspection pédagogique régionale de l’académie de Bordeaux), Marie-Claude Penloup (Université de Rouen), Claudia Polzin (Université de Saarbrücken, Allemagne), Annie Portelette (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne & IUFM), Alain Rabatel (Université Claude Bernard Lyon 1 & IUFM), Annie Rouxel (Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 & IUFM).
Comité scientifique :
Élisabeth Bautier (Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis), Anne-Marie Chartier (Institut français d’éducation, Lyon), Suzanne Chartrand (Université Laval, Québec, Canada), Jean-Louis Chiss (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Bernard Combettes (Université de Lorraine Nancy 2), Daniel Delas (Université de Cergy-Pontoise), Françoise Gadet (Université Paris Ouest, Nanterre, La Défense), Isabelle Laborde-Milaa (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne), Dominique Maingueneau (Université de Paris Est, Créteil, Val de Marne), Mariagrazia Margarito (Université de Turin, Italie), Serge Martin (Université de Basse-Normandie & IUFM), Mohammed Miled (Université de Tunis, Tunisie), Marie-Anne Paveau (Université de Paris 13 Nord, Villetaneuse), Sylvie Plane (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 & IUFM), Yves Reuter (Université Charles-de-Gaule Lille 3), Jérôme Roger (Université Victor Segalen Bordeaux 2 & IUFM), Laurence Rosier (Université libre de Bruxelles, Belgique), Jürgen Trabant (Université libre de Berlin, Allemagne), Jean Verrier (Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis).

Source : http://www.afef.org/blog/post-le-franus-aujourd-hui-pruntation-p940-c11.html

Beaucoup enseignent encore à l'IUFM (sic!)....

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'AFEF trouve les programmes de français "cohérents et ouverts"

Message par BrightStar le Lun 28 Sep 2015 - 19:08

Leur propos ont été repris dans Le Monde d'aujourd'hui dans l'article sur la dictée :
les nouveaux programmes de français plutôt bien accueillis " parce qu'ils replacent langue et langage au centre, en mettant l'accent sur les rituels d'écriture et la progressité" réagit Viviane Youx, de l'AFEF.
 professeur

BrightStar
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum