Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Docteur OX le Mar 22 Sep 2015 - 23:05

Près d’un quart (23,1 %) des étudiantes d’universités américaines ont été victimes durant leur cursus d’un acte sexuel non désiré, sous la menace ou sous la force, selon une étude de l’Association des universités américaines (AAU). Parmi ces étudiantes, 10,8 % disent avoir subi une pénétration sexuelle, selon cette enquête publiée lundi et réalisée dans 27 établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis.

Parmi les comportements visés figurent le viol et les attouchements sexuels, mais aussi les actes sexuels subis sous l’effet d’un endormissement, de drogues ou de l’alcool. Ces faits ne font que rarement l’objet de dénonciations à la police ou aux autorités éducatives : seulement dans 5 à 28 % des cas, suivant les infractions.

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

http://www.20minutes.fr/monde/1693095-20150922-pres-quart-etudiantes-universites-americaines-victimes-agression-sexuelles
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 22 Sep 2015 - 23:50

Encore une statistique effrayante...
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Tristana le Jeu 24 Sep 2015 - 21:46

A ce sujet, une vidéo plutôt bien faite sur une chanson de Lady Gaga (que j'aime, oui, jugez-moi) :


_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Seifer le Jeu 24 Sep 2015 - 21:51

Même cas chez nous.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.
avatar
Seifer
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par wanax le Jeu 24 Sep 2015 - 22:48

Marcel Khrouchtchev a écrit:Encore une statistique effrayante...
Et probablement bidon.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Sep 2015 - 22:51

wanax a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Encore une statistique effrayante...
Et probablement bidon.

Ah ben ouf alors, me voilà rassuré.
Merci pour cette précision Wanax.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par wanax le Jeu 24 Sep 2015 - 22:56

Je ne cherche pas à te convaincre, ne serait-ce que parce que les résistances sont trop fortes, que cela demande du temps pour un sujet qui ne me passionne pas. Mais la lecture il y a quelques mois de quelques pages web sur la façon dont ces affaires sont traitées, orientées, utilisées, aux US, cette lecture m'incite à la circonspection ( litote ).
Il y a eu une file il y a quelques jours sur le forum qui devrait, de même, inciter à la prudence.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Sep 2015 - 22:58

Si ce n'était qu'aux Etats-Unis qu'on trafique les statistiques...
Mais bon, douter et ironiser permet de s'affranchir à bon compte de la nécessité de réfléchir au problème (sans doute réel, lui) qui se pose. Mais bon, comme les chiffres sont triqués, on peut rigoler et aller redécapsuler une bière.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par WabiSabi le Jeu 24 Sep 2015 - 23:00

Marcel Khrouchtchev a écrit:Si ce n'était qu'aux Etats-Unis qu'on trafique les statistiques...
Mais bon, douter et ironiser permet de s'affranchir à bon compte de la nécessité de réfléchir au problème (sans doute réel, lui) qui se pose. Mais bon, comme les chiffres sont triqués, on peut rigoler et aller redécapsuler une bière.

Lapsus révélateur, ça, Herr Marcel Wink

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Sep 2015 - 23:01

WabiSabi a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Si ce n'était qu'aux Etats-Unis qu'on trafique les statistiques...
Mais bon, douter et ironiser permet de s'affranchir à bon compte de la nécessité de réfléchir au problème (sans doute réel, lui) qui se pose. Mais bon, comme les chiffres sont triqués, on peut rigoler et aller redécapsuler une bière.

Lapsus révélateur, ça, Herr Marcel Wink

Ah mince, tout le monde va savoir que je regarde un DVD de Popeck.
Comment ça, c'est pas ça que ti voulais dire?
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par wanax le Jeu 24 Sep 2015 - 23:02

Marcel Khrouchtchev a écrit:Si ce n'était qu'aux Etats-Unis qu'on trafique les statistiques.
Mais bon, douter et ironiser permet de s'affranchir à bon compte de la nécessité de réfléchir au problème (sans doute réel, lui) qui se pose. Mais bon, comme les chiffres sont triqués, on peut rigoler et aller redécapsuler une bière.
Il n'y a pas de fumée sans feu...
Même si c'est faux, c'est pour le bien souverain...
Mieux vaut un innocent en prison qu'un criminel en liberté...
Prélèvement d'ADN pour tous... ( cf. l'affaire de la Rochelle.. )

Et non, ça ne me fait pas rigoler, ça me fait frémir.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Sep 2015 - 23:06

Réponse parfaitement déplacée Wanax, ce n'est en rien ce que je dis, ni même ce que je pense. Je dis simplement que même si la statistique n'était pas fiable (tu es spécialiste, je veux bien te croire, moi je n'y connais rien à la façon de faire ces études), cela ne voudrait pas dire que le problème n'existe pas. Et je n'en tire pas, mais alors très loin de là, l'idée qu'il vaut mieux un innocent en prison qu'un criminel en liberté ou qu'il faut des prélèvements ADN pour tous.
En arriver là me ferait frémir autant que toi.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par wanax le Jeu 24 Sep 2015 - 23:15

Je devrais garder mon énergie...
http://www.bjs.gov/index.cfm?ty=pbdetail&iid=5176
The rate of rape and sexual assault was 1.2 times higher for nonstudents (7.6 per 1,000) than for students (6.1 per 1,000).
C'est encore trop, ce sera toujours trop. Mais je ne supporte plus ces études bidons ( quelques minutes de lecture permettent de comprendre qu'elle n'a aucune valeur. ( pur déclaratif, biais de sélection, taux de réponse extrêmement faible, etc... )


avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Sep 2015 - 23:17

Merci pour ce lien. Je te suis reconnaissant. L'énergie que tu as déployée pour trouver ce lien, puis le copier-coller n'aura pas été perdue, elle va nous éclairer.
Bonne nuit.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par WabiSabi le Jeu 24 Sep 2015 - 23:22

Marcel Khrouchtchev a écrit:
WabiSabi a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Si ce n'était qu'aux Etats-Unis qu'on trafique les statistiques...
Mais bon, douter et ironiser permet de s'affranchir à bon compte de la nécessité de réfléchir au problème (sans doute réel, lui) qui se pose. Mais bon, comme les chiffres sont triqués, on peut rigoler et aller redécapsuler une bière.

Lapsus révélateur, ça, Herr Marcel Wink

Ah mince, tout le monde va savoir que je regarde un DVD de Popeck.
Comment ça, c'est pas ça que ti voulais dire?

  Laughing
J'avais parfaitement oublié l'existence de Popeck, mais merci pour cette tranche de rigolade!

Je pense que les chiffres de ce genre d'études sont souvent gonflés par zèle idéologique, et dans l'idée de montrer que l'on fait un travail d'utilité publique. Néanmoins, il est évident que la jeunesse américaine, et a fortiori la jeunesse argentée des campus, a un gros problème - c'est un doux euphémisme - avec sa représentation de la sexualité, et les cas de relations forcées suite à des soirées étudiantes orgiaques sont totalement hors de proportion avec ce qu'on peut connaître en France. Mais pas vu, pas pris. La mentalité puritaine dans toute sa splendeur...

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par egomet le Ven 25 Sep 2015 - 1:53

wanax a écrit:Je devrais garder mon énergie...
http://www.bjs.gov/index.cfm?ty=pbdetail&iid=5176
The rate of rape and sexual assault was 1.2 times higher for nonstudents (7.6 per 1,000) than for students (6.1 per 1,000).
C'est encore trop, ce sera toujours trop. Mais je ne supporte plus ces études bidons ( quelques minutes de lecture permettent de comprendre qu'elle n'a aucune valeur. ( pur déclaratif, biais de sélection, taux de réponse extrêmement faible, etc... )



Rien que le taux annoncé, c'est déjà suspect. Un phénomène qui toucherait un quart de la population, ce n'est pas un secret à découvrir, c'est un phénomène de masse probablement déjà connu de tous. Même en tenant compte du fait qu'une bonne partie des viols et agressions sont tenus secrets par les victimes, un tel taux est invraisemblable.
Concrètement, si on se trouvait dans cette situation, ce serait un enfer, surtout que l'on parle de moyenne sur un grand nombre d'établissements. Ça laisserait supposer que dans certaines universités c'est une pratique plus que banale, presque un passage obligé. Ça mettrait les universités pratiquement au même rang que les mafias.

Le malheur avec ces statistiques truquées, c'est qu'elles conduisent à de mauvaises décisions et peuvent même nuire à la lutte contre les violeurs. Les psychoses collectives font perdre du temps à la police et contribuent à discréditer les témoignages sérieux.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Tazon le Ven 25 Sep 2015 - 8:28

J'espère que effectivement les viols sont plus rares que cela, mais le sondage compte aussi les agressions sexuelles  qui sont très faciles à faire, rapides et banalisées. Le harcèlement de rue par exemple, extrêmement banal même si il reste sans contact physique, est agressif et souvent sur ce registre.

Je veux bien croire que les américains pudibonds ne mettent pas le curseur "agression sexuelle" (et dans ce cas les agresseurs, issus de la même culture, ne peuvent pas estimer que ce qu'ils font n'est pas une agression sexuelle) au même niveau qu'ici, mais est-ce que ce sont eux qui ont tort ou nous qui banalisons des attitudes détestables ? Une femme victime d'un frotteur dira-t-elle dans un sondage qu'elle a été victime d'une agression sexuelle? Sans doute pas en France, mais à mon avis c'est pourtant le cas.

Un point de vue sur la culture du viol aux États-Unis :



Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par egomet le Ven 25 Sep 2015 - 9:49

Oui, il y a aussi un problème de définition.
Pour le "harcèlement de rue", il convient aussi de préciser la fréquence et le point de vue.
Un harceleur de rue a une attitude tout à fait détestable et mérite sans doute une sanction. Cela dit, si une femme, individuellement, tombe sur lui une fois dans l'année, par l'effet du hasard, le préjudice subi est très faible. J'espère bien qu'elle s'en remettra. Nous avons ici un seul harceleur et beaucoup de "victimes" qui ne devraient pas en sortir avec trop de séquelles.
Il n'en va pas de même si le harceleur se concentre sur une victime et la touche, par exemple, une fois par semaine pendant un mois. Dans ce cas, la femme subit vraiment le harcèlement et sa vie peut devenir un enfer. Ce harceleur est beaucoup moins visible statistiquement que le premier et beaucoup plus dangereux.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par egomet le Ven 25 Sep 2015 - 10:01

Dans le même registre, peut-on vraiment parler de harcèlement de rue, pour le dragueur un peu lourd?
Ce qui va faire le harcèlement, c'est la répétition du fait. Un même homme faisant plusieurs fois des remarques déplacée à une même femme.

Un seul homme, faisant des remarques déplacées à plusieurs femmes, c'est un malotru ou peut-être même un pervers, mais s'il sait s'arrêter après une remarque, on peut difficilement qualifier son attitude de harcèlement.

Plus délicate est la situation d'une femme subissant des remarques déplacées de la part de plusieurs hommes. Est-elle harcelée? Doit-on considérer que les hommes se "relaient" pour la maltraiter.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par DesolationRow le Ven 25 Sep 2015 - 10:03

Je trouve que c'est une bonne idée d'aborder enfin ce sujet, trop longtemps négligé sur ce forum.
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par florestan le Ven 25 Sep 2015 - 10:24

DesolationRow a écrit:Je trouve que c'est une bonne idée d'aborder enfin ce sujet, trop longtemps négligé sur ce forum.

Petit plaisantin  Very Happy
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Tazon le Ven 25 Sep 2015 - 10:55

"Agression" c'est une fois, cela suffit. Il ne s'agit pas de la capacité à s'en remettre, ni si les faits se répètent, ni si celui qui le fait est un pervers ou pas, il s'agissait au début de savoir si ces stats étaient crédibles. Et je pense qu'en faisant rentrer les agressions sexuelles "mineures" qui sont vraiment répandues, ont arrive facilement à un quart des femmes qui se sont faites agresser.

Oui Egomet, je crois que c'est un phénomène de masse qui passait inaperçu jusqu'à récemment, je ne vois pas le rapport avec la mafia par contre, mais avec un sale fait culturel qui, en simplifiant,  "oblige" en quelque sorte les jeunes hommes à prouver qu'ils sont des vrais mecs en agressant sexuellement les femmes (Cf la video que j'ai mise) et les jeunes femmes à supporter ça. Il faut que cela cesse, la prise de conscience est nécessaire et je ne vois vraiment pas l'intérêt de chercher à minorer ce phénomène.

Tu as raison Désolation Row. Mais c'est tellement agaçant !

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par egomet le Ven 25 Sep 2015 - 11:19

Tazon a écrit:"Agression" c'est une fois, cela suffit. Il ne s'agit pas de la capacité à s'en remettre, ni si les faits se répètent, ni si celui qui le fait est un pervers ou pas, il s'agissait au début de savoir si ces stats étaient crédibles. Et je pense qu'en faisant rentrer les agressions sexuelles "mineures" qui sont vraiment répandues, ont arrive facilement à un quart des femmes qui se sont faites agresser.

Oui Egomet, je crois que c'est un phénomène de masse qui passait inaperçu jusqu'à récemment, je ne vois pas le rapport avec la mafia par contre, mais avec un sale fait culturel qui, en simplifiant,  "oblige" en quelque sorte les jeunes hommes à prouver qu'ils sont des vrais mecs en agressant sexuellement les femmes (Cf la video que j'ai mise) et les jeunes femmes à supporter ça. Il faut que cela cesse, la prise de conscience est nécessaire et je ne vois vraiment pas l'intérêt de chercher à minorer ce phénomène.

Tu as raison Désolation Row. Mais c'est tellement agaçant !

D'un point de vue juridique ou policier, les distinctions sont importantes. Les différents actes n'appellent pas le même type de réponse.
L'agression verbale ponctuelle relèverait plus d'une éducation à la politesse, tandis que d'autres actes relèvent des assises. Et il y a tous les degrés intermédiaires.

Les faits évoqués par l'article sont extrêmement graves. Ou du moins on le laisse entendre. Il s'agit "d'acte sexuel non consenti" à 23% et de pénétration à 10%, c'est à dire d'un viol qui relève des assises. On parle de crimes là. Je doute qu'on ait autant de victimes d'actes aussi graves, même dans les universités américaines. Si tel était le cas, je vois mal comment les universités en question pourraient même seulement continuer à tourner. À ce niveau-là, il n'y a plus une fille qui ose sortir. Je pense qu'on aurait constitué des milices bien avant ça pour attraper les violeurs, leur couper les couilles et les pendre avec leurs tripes.
De tels taux pour des faits aussi graves ne sont vraisemblables qu'en temps de guerre ou au sein des mafias.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 25 Sep 2015 - 14:56

DesolationRow a écrit:Je trouve que c'est une bonne idée d'aborder enfin ce sujet, trop longtemps négligé sur ce forum.

lol! lol!
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Près d'un quart des étudiantes des universités américaines victimes d'agressions sexuelles

Message par WabiSabi le Ven 25 Sep 2015 - 19:20

Est-ce que ça rentre en ligne de compte si l'agresseur est végétarien tendance thermomix?

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum