Les textes qu'on ne fera pas forcément étudier aux collégiens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les textes qu'on ne fera pas forcément étudier aux collégiens...

Message par MUTIS le Mer 23 Sep - 20:13

Allez un petit intermède. je suis tombé récemment sur ce délicieux poème de Isaac de Benserade :
J'hésite entre le niveau 5° ou 4°...  Twisted Evil  Laughing
Si vous avez d'autres poèmes du même... cru (pas ceux de Rimbaud ou Verlaine s'il vous plaît) Smile

Sonnet

Madame, je vous donne un oiseau pour étrenne
Duquel on ne saurait estimer la valeur ;
S'il vous vient quelque ennui, maladie ou douleur,
Il vous rendra soudain à votre aise et bien saine.

Il n'est mal d'estomac, colique ni migraine
Qu'il ne puisse guérir, mais sur tout il a l'heur
Que contre l'accident de la pâle couleur
Il porte avecque soi la drogue souveraine.

Une dame le vit dans ma main, l'autre jour
Qui me dit que c'était un perroquet d'amour,
Et dès lors m'en offrit bon nombre de monnoie

Des autres perroquets il diffère pourtant :
Car eux fuient la cage, et lui, il l'aime tant
Qu'il n'y est jamais mis qu'il n'en pleure de joie.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les textes qu'on ne fera pas forcément étudier aux collégiens...

Message par Rabelais le Mer 23 Sep - 20:24

@MUTIS a écrit:Allez un petit intermède. je suis tombé récemment sur ce délicieux poème de Isaac de Benserade :
J'hésite entre le niveau 5° ou 4°...  Twisted Evil  Laughing
Si vous avez d'autres poèmes du même... cru (pas ceux de Rimbaud ou Verlaine s'il vous plaît)  Smile

Sonnet

Madame, je vous donne un oiseau pour étrenne
Duquel on ne saurait estimer la valeur ;
S'il vous vient quelque ennui, maladie ou douleur,
Il vous rendra soudain à votre aise et bien saine.

Il n'est mal d'estomac, colique ni migraine
Qu'il ne puisse guérir, mais sur tout il a l'heur
Que contre l'accident de la pâle couleur
Il porte avecque soi la drogue souveraine.

Une dame le vit dans ma main, l'autre jour
Qui me dit que c'était un perroquet d'amour,
Et dès lors m'en offrit bon nombre de monnoie

Des autres perroquets il diffère pourtant :
Car eux fuient la cage, et lui, il l'aime tant
Qu'il n'y est jamais mis qu'il n'en pleure de joie.

seriously? ,en cinquième?

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les textes qu'on ne fera pas forcément étudier aux collégiens...

Message par MUTIS le Mer 23 Sep - 20:29

Pourquoi ? Sixième ce serait mieux ? bounce

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les textes qu'on ne fera pas forcément étudier aux collégiens...

Message par Touche pas à ma SEGPA le Mer 23 Sep - 20:30

Ce texte de Lorca dans lequel "les oiseaux trainent leurs longuissimes queues dans l'obscurité".

El campo
de olivos
se abre y se cierra
como un abanico.
Sobre el olivar
hay un cielo hundido
y una lluvia oscura
de luceros fríos.
Tiembla junco y penumbra
a la orilla del río.
Se riza el aire gris.
Los olivos,
están cargados
de gritos.
Una bandada
de pájaros cautivos,
que mueven sus larguísimas
colas en lo sombrío.

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les textes qu'on ne fera pas forcément étudier aux collégiens...

Message par Rabelais le Mer 23 Sep - 20:30

@MUTIS a écrit:Pourquoi ? Sixième ce serait mieux ? bounce

Mais voyons, en primaire!😀👍

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les textes qu'on ne fera pas forcément étudier aux collégiens...

Message par MUTIS le Mer 23 Sep - 20:34

@Touche pas à ma SEGPA a écrit:Ce texte de Lorca dans lequel "les oiseaux trainent leurs longuissimes queues dans l'obscurité".

El campo
de olivos
se abre y se cierra
como un abanico.
Sobre el olivar
hay un cielo hundido
y una lluvia oscura
de luceros fríos.
Tiembla junco y penumbra
a la orilla del río.
Se riza el aire gris.
Los olivos,
están cargados
de gritos.
Una bandada
de pájaros cautivos,
que mueven sus larguísimas
colas en lo sombrío.

Me faltan una o dos palabras pero me parece muy bueno companero ! Alvaro MUTIS

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum