Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par Elyas le Dim 27 Sep 2015 - 17:52

@kero a écrit:Ça dépend beaucoup de l'ambiance des classes.

Il en existe où le lead est mené par ceux qui bossent, et les glandeurs ou gamins en difficulté font profil bas. Dans d'autres classes, c'est le contraire. Il n'y a pas de règle unique.

J'ai eu des classes comme ça et j'ai en ce moment une classe comme ça : les bons élèves dominent les perturbateurs dont certains des plus gros enquiquineurs du collège. Quand tu vois une gamine d'1m30 toute mignonne et avec 19,5 de moyenne faire pleurer la brute du collège d'1m85, 90 kg en lui parlant sèchement en plein cours (en gros, elle lui disait que ses manières commençaient à l'agacer et qu'il devrait arrêter de jouer à l'andouille, le tout dit avec un ton et un regard à découper du titanium en petites rondelles), t'es tranquille pour l'année ! C'était dit en début d'heure, après un gros problème au cours précédent, alors que je faisais entrer la classe dans ma salle. J'ai explosé de rire en voyant la mine contrite de notre grand dadais tout penaud. L'élève ainsi tancé n'a jamais cherché la petite gamine qui l'avait mouché.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par florestan le Dim 27 Sep 2015 - 17:53

En fait tout dépend!!!! Du quartier, de l'établissement, de la direction, de l'enseignant, de l'élève, de la classe, de la ville, des parents.  Et évidemment ça change d'une année sur l'autre.
On ne peut pas raisonner de manière simpliste et moi la pensée totalitaire (j'ai mes principes et je m'y tiendrai en faisant face à n'importe quel réel, en y entraînant ses enfants) ça me fait peur.

Maintenant, il n'est pas inutile de réfléchir de manière plus générale et en constatant les effets que l'individualisme peut avoir sur le bien collectif.


Tout le monde essaie de réfléchir un minimum ici non? Maintenant quand t'as un enfant (qui plus est "différent" comme on dit en politiquement correct) le bien collectif c'est secondaire, ça ne veut pas dire que tu vas marcher sur la gueule de tout le monde, mais c'est ton gamin d'abord et un hypothétique bien collectif après. 
C'est facile de culpabiliser les autres quand on n'est pas confronté aux situations.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par lilith888 le Dim 27 Sep 2015 - 20:40

@Ancolie a écrit:
Non pas du tout. Vous me faites sourire tout au plus. Vous vous énervez toute seule depuis le post de lilith88 à montrer l'ampleur du scandale: les enseignants du public qui scolarisent leur progéniture en privé.

Et encore, c'est d'autant plus ridicule que je bosse dans le privé par choix, et que mon fils est scolarisé dans mon collège. Donc, personnellement, je n'ai aucun souci d'incohérence Razz

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par Lefteris le Dim 27 Sep 2015 - 21:39

@florestan a écrit:


Tout le monde essaie de réfléchir un minimum ici non? Maintenant quand t'as un enfant (qui plus est "différent" comme on dit en politiquement correct) le bien collectif c'est secondaire, ça ne veut pas dire que tu vas marcher sur la gueule de tout le monde, mais c'est ton gamin d'abord et un hypothétique bien collectif après. 
C'est facile de culpabiliser les autres quand on n'est pas confronté aux situations.
Ce qui est terrible,  avec cette pensée binaire, c'est qu'un bobo, un politicard, un journaleux, qui  a les moyens d'habiter les arrondissements centraux ou l’entre-gens pour obtenir une dérogation , et mettre ses enfants dans le public, se permettra de faire la morale aux moins nantis, qui bossent plus, gagnent moins, et tentent de s'en sortir en mettant leurs gosses dans le privé pour éviter les classes à cours qui durent 1/4 d'heure, ainsi que les petites frappes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par PauvreYorick le Dim 27 Sep 2015 - 22:14

@Zagara a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Zagara a écrit:Quand je vais chez un ami Catholique j'aime bien lui faire remarquer que s'il possède une Bible chez lui, il est protestant ou hérétique d'après les dogmes :3

Comment ça? La lecture et les commentaires sur la bible ne sont pas réservés aux protestants, contrairement à une idée reçue Wink Il y a un livre passionnant aux éd. Brepols là-dessus (livre d'histoire, pas une niaiserie hagiographique)

@PauvreYorick a écrit:C'est tout bonnement une légende, ça, non ?

Les canons du concile de Toulouse (1229) c'est une légende ? :p
Ah non, pas du tout. En revanche, dire qu'ils s'imposent en 2015 à tous les catholiques, c'est ce que, dans mon amour inconditionnel de l'understatement le plus oxoniforme, je continue à nommer de la sorte Razz

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par PauvreYorick le Dim 27 Sep 2015 - 22:36

Cripure a écrit:
@Rosanette a écrit:
@lilith888 a écrit:Quant au fait que l'argent fasse des miracles, je pense que c'est une utopie. Surtout que ces élèves du privé sous contrat, s'ils étaient réinjectés dans le public, auraient besoin de profs devant eux, profs payés par l'Etat. Donc, dans les faits, ça ne change rien ou presque au niveau du fric.
Faut le faire comme argument.
topela
Ah oui, c'est génial !! lol!
lilith888, vus devriez faire de la politique, on touche au sublime, là.
_______
@Carrie7 a écrit:En temps qu'infâme prof du privé je suis un sous-citoyen qui n'a pas le droit de l'ouvrir, même pour parler de l'Aïd, même pour défendre le droit des musulmans / juifs de s'absenter pour les très grandes fêtes de leur religion, ou pour rappeler que le lundi de Pentecôte et le lundi de Pâques ne sont en rien des fêtes religieuses. (Ce sont des lendemains, soit... ça ferait une belle jambe à 95% des catholiques qu'ils ne soient plus fériés et "remplacés" par Aïd et Kippour).
Mais qui dit ça ? (Juste que le temps ne fait rien à l'affaire). Il a seulement été dit que l'existence d'un système faussement privé semble une aberration à certains.
De fait, si un entrepreneur consacrait une partie non négligeable de son budget à financer ses concurrents à fonds perdus, on s'interrogerait sur sa santé mentale. Bon, la comparaison est loin d'être exacte, mais elle donne une petite idée tout de même : le privé reçoit de l'argent public grâce auquel il peut, par une concurrence qu'on peut dire largement faussée, contribuer à sa mesure au délabrement, et peut-être un jour à la ruine, du public.

Ce propos, bien entendu, n'implique aucun discours culpabilisateur vis-à-vis des individus qui font ce qu'ils estiment le meilleur pour eux et pour leur progéniture.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par fifi51 le Lun 28 Sep 2015 - 12:42

@ProvençalLeGaulois a écrit:C'est fou comme ce fil a dévié du sujet de départ.
Les absences pour l'Aïd sont autorisées, celles pour Yom Kippour de même, c'est une fois dans l'année, pas de quoi en faire une montagne.


En fait non.
Pour les fonctionnaires, la circulaire dit qu'ils peuvent s'absenter, mais ce n'est pas un droit de fait. Je n'ai jamais eu le cas, mais je l'aurai refusé.
De plus, pour le peu de droit que je connaisse, une circulaire n'a pas de valeur juridique il me semble.

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par ProvençalLeGaulois le Lun 28 Sep 2015 - 22:58

@fifi51 a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:C'est fou comme ce fil a dévié du sujet de départ.
Les absences pour l'Aïd sont autorisées, celles pour Yom Kippour de même, c'est une fois dans l'année, pas de quoi en faire une montagne.


En fait non.
Pour les fonctionnaires, la circulaire dit qu'ils peuvent s'absenter, mais ce n'est pas un droit de fait. Je n'ai jamais eu le cas, mais je l'aurai refusé.
De plus, pour le peu de droit que je connaisse, une circulaire n'a pas de valeur juridique il me semble.

Sauf que depuis le début du fil, on parle des absences des élèves, pas de celles des adultes qui elles sont soumises le plus souvent à l'accord du chef.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête de l’Aïd : des établissements scolaires tourneront au ralenti

Message par Tristana le Ven 2 Oct 2015 - 16:07

@florestan a écrit:En fait tout dépend!!!! Du quartier, de l'établissement, de la direction, de l'enseignant, de l'élève, de la classe, de la ville, des parents.  Et évidemment ça change d'une année sur l'autre.
On ne peut pas raisonner de manière simpliste et moi la pensée totalitaire (j'ai mes principes et je m'y tiendrai en faisant face à n'importe quel réel, en y entraînant ses enfants) ça me fait peur.

Maintenant, il n'est pas inutile de réfléchir de manière plus générale et en constatant les effets que l'individualisme peut avoir sur le bien collectif.


Tout le monde essaie de réfléchir un minimum ici non? Maintenant quand t'as un enfant (qui plus est "différent" comme on dit en politiquement correct) le bien collectif c'est secondaire, ça ne veut pas dire que tu vas marcher sur la gueule de tout le monde, mais c'est ton gamin d'abord et un hypothétique bien collectif après. 
C'est facile de culpabiliser les autres quand on n'est pas confronté aux situations.

Y réfléchir ne veut pas dire "culpabiliser". Je ne culpabilise personne d'essayer de faire au mieux ; la tâche de parent est ardue, rude, ingrate bien souvent, et je sais que chacun fait ce qu'il peut comme il le peut.
Ce qui n'exclut pas d'essayer de voir globalement comment ce système fonctionne et où sont ses écueils. D'autant que je n'ai jamais prétendu que je ferais autrement à la place des personnes concernées, donc les leçons de morale sur le "tu ne sais pas de quoi tu parles", ça va bien aussi. Des parents, j'en connais des tas et tous ne font pas les mêmes choix. Oui, on peut se poser des questions, et ce, sans culpabiliser les gens.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum