Les relations entre profs en sdp

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par palomita le Dim 27 Sep 2015 - 21:37

@livie a écrit:
@**chihiro** a écrit:Par contre, il y a un truc que je déteste, et que j'ai constaté dans TOUS les bahuts où j'ai enseigné : quand j'arrive et que je dis "bonjour", il y a toujours une partie des collègues qui ne me répond pas. CA M'INSUPPORTE!!!!!!!!!!!!!!!!!! furieux furieux furieux furieux furieux furieux

Oui, surtout quand tu es super timide et que tu psychotes les quelques secondes avant d'ouvrir la porte... et que là, bam gros vent.
Bahhh pour finir tu le dis plus Very Happy

C'est le cas dans mon établissement ( lycée de centre-ville, plus de 150 profs ). Rares sont les collègues qui répondent , mais ça permet de faire le tri . Pour certains, une personne qui dit bonjour alors qu'on ne la connaît pas ne mérite pas qu'on lui réponde . Moi aussi, j'ai halluciné au départ , c'était la première fois que je voyais ça affraid

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par Lefteris le Dim 27 Sep 2015 - 21:56

Une question me taraude, une vraie question : quel est l'intérêt de la "salle des profs" ? Tard venu dans le métier, je m'interroge encore sur ce particularisme. D'accord, on y a son casier, mais une fois qu'on a retiré son courrier, sa paperasse, fait ses photocopies, qu'a -t-on à y faire ?
Pour bosser, il faut se planquer ailleurs , il y a du bruit. Si on a un peu de temps (trou de plus d'une heure) , autant aller faire autre chose, il y a une vie autour de l'établissement , et même pur bosser, on est mieux au bistro. Si l'on habite pas loin (comme moi) , on rentre chez soi.
Qui donc reste en SDP suffisamment longtemps pour y développer des conflits, des amitiés, parler de choses sérieuses ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par HORA le Dim 27 Sep 2015 - 22:30

Pour ma part, ce qui me gave notablement en sdp, c'est la quasi obligation d'afficher sans répit une ambiance festive ; tu essaies de corriger trois copies en sachant qu'au bout de dix syllabes mal orthographiées, c'est-à-dire au bout de trente secondes, tu vas te demander à quoi sert ton boulot, et là, paf, un joyeux débarque avec son cri indigné "oh la la, quel silence, ça travaille dites donc !" Et il faut se récrier à son tour : "Eh oui, ah, ah !" Aucun travail n'est possible dans cette auberge espagnole catalano-madrilène.


Dernière édition par HORA le Dim 27 Sep 2015 - 23:04, édité 2 fois

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par tiptop77 le Dim 27 Sep 2015 - 22:38

@Audrey a écrit:Viendez dans mon collège, les gens... chez nous, on accueille dignement les ptits nouveaux! Du coup, une semaine après, ils amènent déjà du chocolat et des petites gâteaux faits maison pour tous les vieux croûtons du bahut! ;-)

J'arrive! pingouin

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par tiptop77 le Dim 27 Sep 2015 - 22:41

@HORA a écrit:Pour ma part, ce qui me gave notablement en sdp, c'est la quasi obligation d'afficher sans répit une ambiance festive ; tu essaies de corriger trois copies en sachant qu'au bout de dix syllabes mal orthographiées, c'est-à-dire au bout de trente secondes, tu vas te demander à quoi sert ton boulot, et là, paf, un joyeux débarque avec son cri indigné "oh la la, quel silence, ça travaille dites donc !" Et il faut dire se récrier à son tour : "Eh oui, ah, ah !" Aucun travail n'est possible dans cette auberge espagnole catalano-madrilène.

J'avoue que je le faisais mais ce n'est plus le cas parce que je ne suis plus aussi joyeuse, loin de là Rolling Eyes Je trouve que les récréations sont longues et je suis soulagée quand ça sonne. Oui, ça semble énorme d'écrire ça mais c'est vraiment ce que je ressens depuis la reprise.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par HORA le Dim 27 Sep 2015 - 23:00

@tiptop77 a écrit:
@HORA a écrit:Pour ma part, ce qui me gave notablement en sdp, c'est la quasi obligation d'afficher sans répit une ambiance festive ; tu essaies de corriger trois copies en sachant qu'au bout de dix syllabes mal orthographiées, c'est-à-dire au bout de trente secondes, tu vas te demander à quoi sert ton boulot, et là, paf, un joyeux débarque avec son cri indigné "oh la la, quel silence, ça travaille dites donc !" Et il faut dire se récrier à son tour : "Eh oui, ah, ah !" Aucun travail n'est possible dans cette auberge espagnole catalano-madrilène.

J'avoue que je le faisais mais ce n'est plus le cas parce que je ne suis plus aussi joyeuse, loin de là Rolling Eyes Je trouve que les récréations sont longues et je suis soulagée quand ça sonne. Oui, ça semble énorme d'écrire ça mais c'est vraiment ce que je ressens depuis la reprise.

Ah oui, mais c'est pas du jeu : ton établissement, Bienvenue-chez-Clisthène-ou-presque, c'est la quatrième dimension, tous les paramètres de normalité sont brouillés...
(Blague à part, un énorme bouquet : fleurs2  ; et sus aux croupions, crévindiou ! chevalier )

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par User5899 le Dim 27 Sep 2015 - 23:53

@Herrelis a écrit:
@Lizdarcy a écrit:
@**chihiro** a écrit:Par contre, il y a un truc que je déteste, et que j'ai constaté dans TOUS les bahuts où j'ai enseigné : quand j'arrive et que je dis "bonjour", il y a toujours une partie des collègues qui ne me répond pas. CA M'INSUPPORTE!!!!!!!!!!!!!!!!!! furieux furieux furieux furieux furieux furieux

Je me suis déjà fait la même réflexion, c'est dingue, non?
Hey estimez-vous chanceux! Moi je rentre, je dis bonjour PERSONNE ne me répond, et deux secondes après ça claque la bise à la personne qui arrive après moi Razz.
Quand ça arrive, je m'arrête et je hurle "Bonjour" en fixant dans les yeux, voire en allant serrer les paluches de force. Mériteraient des baffes ces cons-là...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par Sphinx le Lun 28 Sep 2015 - 2:43

@Lefteris a écrit:Une question me taraude, une vraie question : quel est l'intérêt de la "salle des profs" ? Tard venu dans le métier, je m'interroge encore sur ce particularisme. D'accord, on y a son casier, mais une fois qu'on a retiré son courrier, sa paperasse, fait ses photocopies, qu'a -t-on  à y faire ?
Pour bosser, il faut se planquer ailleurs , il y a du bruit.  Si on a un peu de temps (trou de plus d'une heure) , autant aller faire autre chose, il y a une vie autour de l'établissement , et même pur bosser, on est mieux au bistro. Si l'on habite  pas loin (comme moi)  , on rentre chez soi.
Qui donc reste en SDP  suffisamment longtemps  pour y développer des conflits, des amitiés, parler de choses sérieuses ?

Quelqu'un qui travaille dans un collège paumé dans un quartier résidentiel sans bistrot (près du mien, il y a une boulangerie et un garage), qui habite loin (comme moi qui m'obstine à rester dans un endroit civilisé ou les TZR qui préfèrent habiter près des gares parisiennes, ne sachant jamais dans quel trou de l'académie de Versailles inconnu des dieux et du RER C on va les envoyer le mois prochain), et qui n'a pas de salle fixe ou pas de salle libre pendant ses heures de trou : je ne sais pas comment il se fait que cette année j'ai un edt sans trous qui me permet de rester assez peu au collège, mais les trois dernières rentrées, j'y ai passé pas mal de temps.

Puis il y a aussi les récrés, pour faire pipi, voir si quelqu'un a apporté des biscuits et demander aux collègues de l'équipe si c'est eux qui ont pris dans la réserve la série des Maupassant dont on a besoin là tout de suite.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par Audrey le Lun 28 Sep 2015 - 2:52

Chez moi c'est aussi en salle des profs qu'on échange sur nos problèmes avec les élèves, les classes, la direction, c'est aussi là qu'on discute de la réforme, de la mobilisation...

Mais j'ai une salle des profs sympa. Vraiment.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par Malaga le Lun 28 Sep 2015 - 6:22

@florestan a écrit:J'aime bien aller en SDP. Je suis dans un énorme établissement donc, je suis sûre de trouver quelqu'un que j'ai envie de voir.
Je suis très sociable et j'ai besoin de contacts (avec des adultes avec lesquels je peux communiquer sur un pied d'égalité s'entend) y compris sur mon lieu de travail.
J'y trouve plein de gens que j'apprécie beaucoup et aussi quelques amis, des vrais, que je vois en dehors du travail bien sûr.
Notre métier n'est pas hiérarchisé ( sauf l'année de stage) et j'apprécie énormément. Je ne comprends pas comment on peut juste venir pour ses cours et ne pas mettre les pieds en SDP sans souffrir de manque de contact adulte au boulot. Mais comme je l'ai déjà dit, je suis hyper sociable donc...

Je souscris totalement à tes propos. J'aime beaucoup le contact avec les élèves mais ça fait du bien de parler à des adultes entre deux cours !

@Lefteris a écrit:Une question me taraude, une vraie question : quel est l'intérêt de la "salle des profs" ? Tard venu dans le métier, je m'interroge encore sur ce particularisme. D'accord, on y a son casier, mais une fois qu'on a retiré son courrier, sa paperasse, fait ses photocopies, qu'a -t-on  à y faire ?
Pour bosser, il faut se planquer ailleurs , il y a du bruit.  Si on a un peu de temps (trou de plus d'une heure) , autant aller faire autre chose, il y a une vie autour de l'établissement , et même pur bosser, on est mieux au bistro. Si l'on habite  pas loin (comme moi)  , on rentre chez soi.
Qui donc reste en SDP  suffisamment longtemps  pour y développer des conflits, des amitiés, parler de choses sérieuses ?

Dans mon collège, tout le monde n'a pas sa salle. Ainsi, j'occupe toujours la même salle (ce qui est une chance) mais quand je ne suis pas, un autre collègue y est. Si je veux rentrer chez moi, j'ai environ 20 minutes de voiture. Donc ce n'est pas toujours valable question timing et ça me coûterait pas mal de sous en essence. Quant au bistrot du coin... humhum Il y a une pizzeria et un bar PMU dans le village qui ne donnent pas très envie ! Very Happy

Evidemment, si j'étais dans un collège à Paris, je passerais moins de temps en salle des profs.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par tiptop77 le Lun 28 Sep 2015 - 7:30

@Audrey a écrit:Chez moi c'est aussi en salle des profs qu'on échange sur nos problèmes avec les élèves, les classes, la direction, c'est aussi là qu'on discute de la réforme, de la mobilisation...

Mais j'ai une salle des profs sympa. Vraiment.

Lucky you.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par Celadon le Lun 28 Sep 2015 - 7:44

@palomita a écrit:
@livie a écrit:
@**chihiro** a écrit:Par contre, il y a un truc que je déteste, et que j'ai constaté dans TOUS les bahuts où j'ai enseigné : quand j'arrive et que je dis "bonjour", il y a toujours une partie des collègues qui ne me répond pas. CA M'INSUPPORTE!!!!!!!!!!!!!!!!!! furieux furieux furieux furieux furieux furieux

Oui, surtout quand tu es super timide et que tu psychotes les quelques secondes avant d'ouvrir la porte... et que là, bam gros vent.
Bahhh pour finir tu le dis plus Very Happy

C'est le cas dans mon établissement ( lycée de centre-ville, plus de 150 profs ). Rares sont les collègues qui répondent , mais ça permet de faire le tri . Pour certains, une personne qui dit bonjour alors qu'on ne la connaît pas ne mérite pas qu'on lui réponde . Moi aussi, j'ai halluciné au départ , c'était la première fois que je voyais ça affraid
Ils ont pensé, au concours, à inclure cette épreuve : répondre au salut des collègues ou de toute personne, adulte ou enfant, qui vous souhaite un bon jour ? Passkaparaman y s'raitan.
Ils s'imaginent sans doute que ça fait chic...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par sandoval le Lun 28 Sep 2015 - 18:06

Je suis quelqu'un de super timide donc je me force à aller vers les autres profs surtout quand je débarque dans un nouveau bahut.

Je préfère discuter avec quelqu'un en particulier. J'aime aussi rire et décompresser, ça fait du bien.

sandoval
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par BritLéty le Lun 28 Sep 2015 - 19:17

@Celadon a écrit:
@palomita a écrit:
@livie a écrit:
@**chihiro** a écrit:Par contre, il y a un truc que je déteste, et que j'ai constaté dans TOUS les bahuts où j'ai enseigné : quand j'arrive et que je dis "bonjour", il y a toujours une partie des collègues qui ne me répond pas. CA M'INSUPPORTE!!!!!!!!!!!!!!!!!! furieux furieux furieux furieux furieux furieux

Oui, surtout quand tu es super timide et que tu psychotes les quelques secondes avant d'ouvrir la porte... et que là, bam gros vent.
Bahhh pour finir tu le dis plus Very Happy

C'est le cas dans mon établissement ( lycée de centre-ville, plus de 150 profs ). Rares sont les collègues qui répondent , mais ça permet de faire le tri . Pour certains, une personne qui dit bonjour alors qu'on ne la connaît pas ne mérite pas qu'on lui réponde . Moi aussi, j'ai halluciné au départ , c'était la première fois que je voyais ça affraid
Ils ont pensé, au concours, à inclure cette épreuve : répondre au salut des collègues ou de toute personne, adulte ou enfant, qui vous souhaite un bon jour ? Passkaparaman y s'raitan.
Ils s'imaginent sans doute que ça fait chic...

Il y aussi l'option: je rentre dans la salle des profs sans dire bonjour, en mode furtif quoi.

Enfin je ne râle pas, je ne comprends pas comment on peut s'énerver pour cela: si on me dit bonjour, tant mieux, sinon, tant pis.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les relations entre profs en sdp

Message par Balthamos le Lun 28 Sep 2015 - 19:42

Ca doit être plus facile pour un titulaire qui a son poste et donc qui n'a rien a faire des réflexions ou opinions des autres.

J'aime bien l'ambiance de ma slp, conviviale et chaleureuse (j'adore mes collègues).
Un endroit où je peux insulter mes élèves sans être jugé
(car même certains ont besoin de se défouler verbalement, on sait tous que cet imbécile a des difficultés scolaires ou ce gros c... n'a pas une situation évidente à la maison, et ce n'est pas parce que cette p... me fait c... en classe que je ne fais pas mon boulot de prof correctement, avec passion).

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum