J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par InvitéeC9 le Ven 25 Sep 2015 - 17:50

T1 cette année, je me disais "me voilà libérée de la pression espéesque et maintenant, je suis enfin la prof que je veux être". Je donne donc beaucoup plus de place au cours magistral et mes traces écrites sont un peu longues... En même temps, j'ai des 3èmes et je ne voudrais pas passer à côté de choses importantes pour le DNB.
Les élèves passent une grande partie de l'heure à écrire (correction des exercices + trace écrite) et j'essaie de monter des activités qui les captivent. Mais ça marche moyen. En plus, je suis souvent interrompue par la sonnerie au milieu d'une trace écrite (bof bof ; du coup elle est terminée la fois suivante).
Quand je regarde les élèves, ils dorment sur leurs tables (surtout une classe) ; certains (toujours les mêmes) participent. Alors souvent, j'essaie de changer de méthode. Mais il n'y a rien à faire : de mon côté, je peux guère réduire la taille des traces écrites ; d'un autre, si on "les rend acteurs de leur savoir" (désolée pour l'expression pro-espé), on passe un temps monstre sur un chapitre.
Ma question : éprouvez-vous des scrupules à faire beaucoup de magistral et de traces écrites ? J'ai l'impression de les assommer de connaissances et je ne voudrais pas les dégoûter de mes cours...
Merci d'avance Very Happy

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Simgajul le Ven 25 Sep 2015 - 17:52

l'ado s'ennuie en cours.
C'est son job !

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par leptiflo le Ven 25 Sep 2015 - 17:58

Cactus29 a écrit:T1 cette année, je me disais "me voilà libérée de la pression espéesque et maintenant, je suis enfin la prof que je veux être". Je donne donc beaucoup plus de place au cours magistral et mes traces écrites sont un peu longues... En même temps, j'ai des 3èmes et je ne voudrais pas passer à côté de choses importantes pour le DNB.
Les élèves passent une grande partie de l'heure à écrire (correction des exercices + trace écrite) et j'essaie de monter des activités qui les captivent. Mais ça marche moyen. En plus, je suis souvent interrompue par la sonnerie au milieu d'une trace écrite (bof bof ; du coup elle est terminée la fois suivante).
Quand je regarde les élèves, ils dorment sur leurs tables (surtout une classe) ; certains (toujours les mêmes) participent. Alors souvent, j'essaie de changer de méthode. Mais il n'y a rien à faire : de mon côté, je peux guère réduire la taille des traces écrites ; d'un autre, si on "les rend acteurs de leur savoir" (désolée pour l'expression pro-espé), on passe un temps monstre sur un chapitre.
Ma question : éprouvez-vous des scrupules à faire beaucoup de magistral et de traces écrites ? J'ai l'impression de les assommer de connaissances et je ne voudrais pas les dégoûter de mes cours...
Merci d'avance  Very Happy

Tu essayes déjà de varier tes activités, cela ne peut qu'être positif.
Un conseil de l'IUFM, évite de rédiger une trace écrite en plusieurs séances : les IPR n'aiment pas. Neutral

De plus, je suis d'accord avec Sim, il est difficile de vraiment motiver les élèves, ils s'ennuient facilement.

_________________
aaw  "Tu es TZR, bah on t'as donné les pires classes"

leptiflo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Jenny le Ven 25 Sep 2015 - 18:01

En variant les supports ? En HDA, on peut faire des choses sympas, je trouve.
Je fais aussi beaucoup de magistral en 3e. Je les fais aussi écrire en autonomie pour travailler le développement construit. En histoire-géo, on est de toute façon obligé d'avancer très vite en 3e...

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par InvitéeC9 le Ven 25 Sep 2015 - 18:04

@leptiflo a écrit:
Cactus29 a écrit:T1 cette année, je me disais "me voilà libérée de la pression espéesque et maintenant, je suis enfin la prof que je veux être". Je donne donc beaucoup plus de place au cours magistral et mes traces écrites sont un peu longues... En même temps, j'ai des 3èmes et je ne voudrais pas passer à côté de choses importantes pour le DNB.
Les élèves passent une grande partie de l'heure à écrire (correction des exercices + trace écrite) et j'essaie de monter des activités qui les captivent. Mais ça marche moyen. En plus, je suis souvent interrompue par la sonnerie au milieu d'une trace écrite (bof bof ; du coup elle est terminée la fois suivante).
Quand je regarde les élèves, ils dorment sur leurs tables (surtout une classe) ; certains (toujours les mêmes) participent. Alors souvent, j'essaie de changer de méthode. Mais il n'y a rien à faire : de mon côté, je peux guère réduire la taille des traces écrites ; d'un autre, si on "les rend acteurs de leur savoir" (désolée pour l'expression pro-espé), on passe un temps monstre sur un chapitre.
Ma question : éprouvez-vous des scrupules à faire beaucoup de magistral et de traces écrites ? J'ai l'impression de les assommer de connaissances et je ne voudrais pas les dégoûter de mes cours...
Merci d'avance  Very Happy

Tu essayes déjà de varier tes activités, cela ne peut qu'être positif.
Un conseil de l'IUFM, évite de rédiger une trace écrite en plusieurs séances : les IPR n'aiment pas. Neutral

De plus, je suis d'accord avec Sim, il est difficile de vraiment motiver les élèves, ils s'ennuient facilement.

Oui je sais bien Smile Mais c'est parce que je prévois trop de choses en 1h, trop dense, alors tout n'entre pas dans le créneau horaire. Je voudrais bien essayer de réduire, mais j'ai peur que du coup le cours ne soit pas complet et que ça pénalise les élèves pour le DNB.
Autant en 6e je prends mon temps. Autant en 3e... je suis un peu stressée par le programme.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Elyas le Ven 25 Sep 2015 - 18:04

Peux-tu en dire plus sur les activités que tu donnes ? Après, c'est beau de dire qu'on fait de belles et longues traces écrites que les élèves doivent copier (et non écrire) mais que restent ils durablement ? En quoi cela est-il plus efficace que de donner une photocopie ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Jenny le Ven 25 Sep 2015 - 18:10

Cactus : Vu ce qu'on leur demande pour le DNB... Razz
Tu ne les fais pas écrire du tout en classe ?

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par livie le Ven 25 Sep 2015 - 18:10

Salut Cactus!
Ici je suis aussi T1 dans la même matière que toi avec des 3èmes.
Je suis sur la 1GM et je suis très étonnée de la participation et de l'intérêt qu'ils portent au chapitre. Je pense que ce qu'ils aiment c'est le "concret ". Je passe beaucoup par l'image, les archives filmiques. En plus, avec l'HDA, c'est parfait!
Au bout d'un moment, les textes les barbent, c'est vrai. Tente de choisir des textes pas trop longs et varie les questions. Au lieu de leur demander de répondre, demande d'entourer, de souligner, ils s'approprient un peu plus le texte je trouve comme ça et il y a le côté " jeu " de celui qui trouvera en premier.

Pour la géo, n'hésite pas à partir de leurs représentations, ils aiment bien Wink

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Tamerlan le Ven 25 Sep 2015 - 18:10

Vous faites le constat vous même que cela ne va pas très bien, c'est ça qui compte, pas nos scrupules à nous Smile . Et effectivement s'ils passent l'heure à gratter ce n'est guère étonnant qu'ils soient un tantinet amorphes. Ne pouvez-vous limiter un peu le temps d'écriture pour laisser plus de place aux échanges avec la classe? Lors de la mise en commun d'un temps de travail personnel, prévoir une correction déjà tapée et passer plus de temps sur la discussion autour de leurs productions. Faire un cours magistral plus vivant où vous allez demander qu'ils notent moins, et vous servir du cours du livre pour l'apport de connaissances plus factuelles. Un bon cours magistral ça doit être dynamique, prenant. S'il se transforme en dictée...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par livie le Ven 25 Sep 2015 - 18:11

perso, les traces écrites longues, je les distribue ...
La plupart du temps, la trace écrite c'est un organigramme récapitulatif ou une frise chrono.
Quand ils écrivent c'est une synthèse avec consigne guidée de tout ce qu'on a vu dans une partie pour leur apprendre à organiser leurs idées, c'est souvent noté.

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Chertea le Ven 25 Sep 2015 - 18:28

Personnellement, en tant qu'élève et étudiant, il n'y a rien que je détestais plus que les cours magistraux où le prof parle pendant 1-2h non stop. Au bout d'un moment, si tu n'es pas vraiment très intéressé par le thème, tu vas décrocher/bavarder/penser à autre chose.

Peut être que tu pourrais essayer de faire plus de travail de groupes, varier plus les activités?

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par InvitéeC9 le Ven 25 Sep 2015 - 18:36

@Jenny a écrit:Cactus : Vu ce qu'on leur demande pour le DNB... Razz
Tu ne les fais pas écrire du tout en classe ?

Si, les fameux "décrire et expliquer" du BO. Mais pas à toutes les heures, faut aussi que le cours avance...

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par **chihiro** le Ven 25 Sep 2015 - 19:51

Cactus29 a écrit:T1 cette année, je me disais "me voilà libérée de la pression espéesque et maintenant, je suis enfin la prof que je veux être". Je donne donc beaucoup plus de place au cours magistral et mes traces écrites sont un peu longues... En même temps, j'ai des 3èmes et je ne voudrais pas passer à côté de choses importantes pour le DNB.
Les élèves passent une grande partie de l'heure à écrire (correction des exercices + trace écrite) et j'essaie de monter des activités qui les captivent. Mais ça marche moyen. En plus, je suis souvent interrompue par la sonnerie au milieu d'une trace écrite (bof bof ; du coup elle est terminée la fois suivante).
Quand je regarde les élèves, ils dorment sur leurs tables (surtout une classe) ; certains (toujours les mêmes) participent. Alors souvent, j'essaie de changer de méthode. Mais il n'y a rien à faire : de mon côté, je peux guère réduire la taille des traces écrites ; d'un autre, si on "les rend acteurs de leur savoir" (désolée pour l'expression pro-espé), on passe un temps monstre sur un chapitre.
Ma question : éprouvez-vous des scrupules à faire beaucoup de magistral et de traces écrites ? J'ai l'impression de les assommer de connaissances et je ne voudrais pas les dégoûter de mes cours...
Merci d'avance  Very Happy

L' élève de 3ème peut sembler mou, en général. Mes classes de 3èmes ont toujours moins participé que mes autres classes. En fait, cela va crescendo : ils sont très très très actifs en 6ème, pour participer, distribuer des documents, lire, balayer, nettoyer Very Happy Puis on les sent se "détacher" de l'adulte au fil des années, 5ème, 4ème, 3ème... En 3ème, je pense que les élèves sont surtout très soucieux de leur image auprès de leur bande de copains Smile D'où ce désintérêt de leur part que l'on peut parfois ressentir. Mais je pense aussi que ce désintérêt, cette mollesse est parfois feinte : en fait, il s'agit surtout de ne pas se montrer trop intéressé par le cours, pour ne passer pour un intello naze auprès du reste de la classe Wink Tout est affaire d'image, en fait. Il faut parvenir à relativiser cette '"posture" qu'adopte bon nombre d'ados à cette âge-là.

**chihiro**
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par **chihiro** le Ven 25 Sep 2015 - 19:57

Un truc très drôle d'ailleurs : le 6ème qui veut participer lève très haut la main, en disant parfois "moi, moi, je sais" et peut même se lever de sa chaise. Le 3ème qui veut participer lève à peine la main de sa table, et dis parfois les choses à demi-voix, dans un souffle Very Happy . Je caricature un peu bien sûr, mais en gros, c'est ça Very Happy . Dans ma matière, j'ai beaucoup d'élèves 4 années de suite, et c'est toujours très intéressant de voir comment ils évoluent. Et d'ailleurs, il peut y avoir des évolutions positives, du 6ème survolté chi*nt au 3ème plus autonome, au comportement plus posé.

**chihiro**
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Naoo le Ven 25 Sep 2015 - 20:00

Mes 3e sont tellement mous que je me passe mon temps à interroger ceux qui s'étirent ou se recoiffent... "Mais madaaaame, je levais pas la main !" -_-

_________________
2016-2017 : TZR lycée - 7 classes, 3 niveaux.
2015-2016 : TZR collège/lycée - 7 classes, 5 niveaux.
2014-2015 : stagiaire lycée - 2 classes, 2 niveaux.

Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par **chihiro** le Ven 25 Sep 2015 - 20:02

@Naoo a écrit:Mes 3e sont tellement mous que je me passe mon temps à interroger ceux qui s'étirent ou se recoiffent... "Mais madaaaame, je levais pas la main !" -_-

ha, j'en ai un qui passe son temps à ça, dans une de mes 3èmes...Dans ce cas, je trouve que c'est limite irrespectueux quand même, ça m'agace prodigieusement!!!!

**chihiro**
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Naoo le Ven 25 Sep 2015 - 20:03

@**chihiro** a écrit:
@Naoo a écrit:Mes 3e sont tellement mous que je me passe mon temps à interroger ceux qui s'étirent ou se recoiffent... "Mais madaaaame, je levais pas la main !" -_-

ha, j'en ai un qui passe son temps à ça, dans une de mes 3èmes...Dans ce cas, je trouve que c'est limite irrespectueux quand même, ça m'agace prodigieusement!!!!

Ils se font avoir une fois dans l'heure et après ils bougent plus une oreille de peur que ça leur tombe dessus Rolling Eyes

_________________
2016-2017 : TZR lycée - 7 classes, 3 niveaux.
2015-2016 : TZR collège/lycée - 7 classes, 5 niveaux.
2014-2015 : stagiaire lycée - 2 classes, 2 niveaux.

Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par maxphaine le Ven 25 Sep 2015 - 20:22

Bonjour,
J'ai cru comprendre que tu es H/G.
Si c'est le cas, je réitère les conseils prodigués par les collègues sur la trace écrite qui ne doit pas forcément être un texte rédigé. A titre d'exemple un simple schéma pour présenter les alliances et les enjeux en 1914 fait parfaitement l'affaire. En ce qui concerne le DNB, tu peux te focaliser sur les capacités "raconter", "décrire" et "expliquer" (parfois combinées entre elles : raconter et expliquer / décrire et expliquer) pour les faire alors rédiger. Pour faire simple :
- lorsqu'on "raconte" : on peut largement s'inspirer de la structure du récit narratif littéraire utilisé en français : situation initiale, élément perturbateur, péripéties, situation finale. cela marche parfaitement au récit historique (en soulignant que l'on s'appuie uniquement sur des faits avérés contrairement au récit littéraire) car je l'utilise depuis plusieurs années avec de très bons résultats. De plus, cela rassure les élèves d'avoir une structure qu'ils connaissent et dont certains maîtrisent parfaitement pour l'avoir étudier depuis le CM1.
- pour "décrire", il faut inciter (en les orientant) à former des ensembles (acteurs, aménagements, périodes, événements...). Elle s'inspire un peu du fameux "qui?quoi?où?comment?". C'est à mon sens la plus difficile à mettre en oeuvre, c'est pourquoi je la décline parfois en qques questions ou conseils selon l'étude.
- pour "expliquer" : causes / faits / conséquences (cette capacité n'intervient jamais seule mais elle est toujours combiné avec raconter ou décrire). Elle vient en fait argumenter le propos de l'élève.

Ce sont ces trois capacités qui feront l'objet de la fameuse question du développement construit évalué au DNB (certes sur 4 misérables points, mais c'est une autre histoire...)
Toutes tes autres activités ne nécessitent donc pas forcément de rédiger, et je rejoins donc les collègues pour faire des tableaux, des cartes, des schémas, encadrer, souligner, relier... ce qui n'empêche pas de leur demander de rédiger (à la maison par ex si le temps manque en classe) qques lignes résumant la leçon.

Bon courage

maxphaine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par InvitéeC9 le Dim 27 Sep 2015 - 9:24

@Jenny a écrit:En variant les supports ? En HDA, on peut faire des choses sympas, je trouve.
Je fais aussi beaucoup de magistral en 3e. Je les fais aussi écrire en autonomie pour travailler le développement construit. En histoire-géo, on est de toute façon obligé d'avancer très vite en 3e...

Oui c'est ça. En 6e je prends mon temps, mais en 3e c'est un peu chaud.
Pour le moment, je leur ai fait faire le "décrire et expliquer" sur Verdun et sur le génocide des Arméniens (que j'ai ramassé), ainsi que sur le chapitre introductif (la pénicilline).
Pour les deux premiers (pénicilline et Verdun) je vérifiais en faisant lire leur récit devant la classe à 2-3 élèves et en faisant des commentaires. Mais là je corrige sur le génocide des Arméniens et je me rends compte qu'ils ont d'énormes lacunes.
Mon chapitre sur les totalitarismes (je suis au milieu), sur l'URSS, n'a été basé que sur des questions sur documents, magistral et trace écrite (un peu monotone au bout d'un moment). Vu leur niveau d'écriture je vais quand même m'attarder sur le récit, bien que le BO n'y oblige pas pour ce chapitre. J'ai déjà très largement dépassé l'horaire imparti, mais c'est compliqué aussi : il faut faire entrer toutes les connaissances et toutes les capacités en 3h30, mais c'est juste impossible.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Provence le Dim 27 Sep 2015 - 12:10

Cactus29 a écrit:
Les élèves passent une grande partie de l'heure à écrire (correction des exercices + trace écrite) et j'essaie de monter des activités qui les captivent. Mais ça marche moyen.
Est-ce important? Il y a des classes captivées et d'autres qui ne le sont pas. Il me paraît plus important de s'interroger sur ce que les élèves apprennent plutôt que sur ce qui les intéresse, même si ce n'est pas incompatible.

d'un autre, si on "les rend acteurs de leur savoir" (désolée pour l'expression pro-espé), on passe un temps monstre sur un chapitre.
On est acteur de son savoir quand on écoute. Wink


@leptiflo a écrit:
Un conseil de l'IUFM, évite de rédiger une trace écrite en plusieurs séances : les IPR n'aiment pas. Neutral
Les IPR pensent-ils tous la même chose?

@livie a écrit:
Au bout d'un moment, les textes les barbent, c'est vrai.
Pauvres chouchounets... Sad


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par InvitéeC9 le Dim 27 Sep 2015 - 12:17

Depuis le début de l'année, j'ai donné énormément d'importance aux documents et questions dont les réponses sont à rédiger. Je ne leur ai encore rien donné à entourer ni à surligner en guise de réponse, même si c'est ce qu'on leur demande au DNB, car je voulais les habituer à écrire. En plus, on nous dit "il faut limiter les photocopies" (on ne sait même pas si on a un quota ou non), alors jusqu'à présent je me suis beaucoup appuyée sur le manuel.


_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par InvitéeC9 le Dim 27 Sep 2015 - 12:18

@Provence a écrit:
@livie a écrit:
Au bout d'un moment, les textes les barbent, c'est vrai.
Pauvres chouchounets...  Sad


Laughing
J'ai peut-être trop de scrupules, en effet (mais on est tellement formatés à l'espé).

En fait je suis en train de calquer le type de cours que j'ai reçus en histoire en 3e (ce n'était que du magistral, un peu de dialogué et une trace écrite dictée faite par la prof), et que j'adorais (c'est d'ailleurs cette année-là que j'ai décidé de devenir prof d'histoire). Ça me convenait parfaitement comme méthode.
Donc bien sûr, on a tendance à reproduire des choses qui ont marché pour nous, et qui semblaient marcher pour le restant de la classe.


Dernière édition par Cactus29 le Dim 27 Sep 2015 - 12:22, édité 1 fois

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Provence le Dim 27 Sep 2015 - 12:19

Cactus29 a écrit:Depuis le début de l'année, j'ai donné énormément d'importance aux documents et questions dont les réponses sont à rédiger. Je ne leur ai encore rien donné à entourer ni à surligner en guise de réponse, même si c'est ce qu'on leur demande au DNB, car je voulais les habituer à écrire. En plus, on nous dit "il faut limiter les photocopies" (on ne sait même pas si on a un quota ou non), alors jusqu'à présent je me suis beaucoup appuyée sur le manuel.

Honnêtement, je crois qu'il faut avoir pour les élèves des exigences allant au-delà de celles du DNB.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par Elyas le Dim 27 Sep 2015 - 12:21

Cactus29 a écrit:Depuis le début de l'année, j'ai donné énormément d'importance aux documents et questions dont les réponses sont à rédiger. Je ne leur ai encore rien donné à entourer ni à surligner en guise de réponse, même si c'est ce qu'on leur demande au DNB, car je voulais les habituer à écrire. En plus, on nous dit "il faut limiter les photocopies" (on ne sait même pas si on a un quota ou non), alors jusqu'à présent je me suis beaucoup appuyée sur le manuel.


Deux remarques dont une concerne ton précédent message :

- Quand les élèves commencent à être vraiment mis en écriture en 3e, c'est la galère absolue. Cela peut expliquer des difficultés que tu rencontres.

- quand tu les fais rédiger pour les capacités demandées par le programme, quelle(s) technique(s) utilises-tu : le changement de langage avec les mots-clefs au tableau relevé par cours dialogué ou magistral suivi d'une consigne d'écriture, la tâche complexe (en gros, ils lisent les documents et trouvent seuls ce qu'il faut prendre comme information puis rédigent de façon cohérente et c'est le texte final que tu rédiges), un questionnaire fait en classe/à la maison par écrit puis corrigé avant de les mettre en écriture, ou de l'écriture-reécriture ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai l'impression de ne pas intéresser mes élèves

Message par polkafrik le Dim 27 Sep 2015 - 12:25

Depuis la rentrée, c'est un peu la révélation pour moi (je n'ai pas de 3ème cette année, c'est en 5ème et 4ème) ; j'ai mis les tables en îlot, mais ça à la limite on s'en moque, ce n'est pas indispensable. C'est surtout que j'essaie de leur laisser systématiquement du temps pour faire des exercices ou des activités en autonomie, avec autorisation de parler et de travailler ensemble. Ça comporte des risques : il faut supporter un peu de bruit, certains en profitent pour ne rien faire, oui, mais ceux-là n'auraient rien fait de toute façon... Mais j'ai été étonnée de voir qu'ils se prennent au jeu, et que quand on travaille de cette façon, chaque élève se plonge au moins à un moment dans le texte, alors qu'en classe entière un grand nombre se contente d'attendre que les trois qui participent trouvent les réponses et recopient...

polkafrik
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum