La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Message par Ruthven le Dim 27 Sep 2015 - 8:07

http://www.liberation.fr/debats/2015/09/21/oui-le-numerique-est-une-chance-pour-construire-l-education-de-demain_1387503

Avec ce morceau d'anthologie :
"La transversalité, qui constitue les fondements de la révolution numérique, doit nous amener à rééquilibrer la puissance du disciplinaire sur celle des compétences, elle doit aussi démultiplier le travail collaboratif et stimuler de nouvelles formes de créativité. La créativité sera le moteur essentiel pour construire une école du XXIe siècle qui devra faire face à une transformation profonde de nos métiers d’aujourd’hui."

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Message par Lefteris le Dim 27 Sep 2015 - 8:28

Un modèle du genre : rabâchage du verbe devoir (asséné 8 fois) et falloir , sans autre argument : "il faudra que .. ", "doit devenir la nouvelle règle...".
Tous les éléments de langage creux à la mode MEN/ pédagol/management y sont : "levier de transformation" , "relations bienveillantes" "vivre ensemble", "école qui accompagne la transformation de notre société"...
A lire, c'est un concentré de dogme.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Message par Docteur OX le Dim 27 Sep 2015 - 8:41

Plusieurs rapports existent qui ont déjà fait la preuve de la nécessité de repenser l’école à l’ère du numérique, «Jules Ferry, 3.0», le rapport de la commission éducation du Conseil national du numérique, en est un, il nous faut les utiliser pour contrecarrer certains obscurantismes qui seraient prêts à empêcher notre école d’évoluer.

Effarant...


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Message par Luigi_B le Dim 27 Sep 2015 - 8:59

J'en parle ici : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/129-ecole-numerique

Au rapport PISA de l’OCDE qui constitue une étude statistique des pratiques et des performances scolaires, Benoît Thieulin, entrepreneur dont la qualité de pédagogue reste à démontrer, oppose d’ailleurs « plusieurs rapports » (sic) dont celui du CNNum... lequel ne constitue en rien une étude scientifique : « […] il nous faut utiliser [ces rapports] pour contrecarrer certains obscurantismes qui seraient prêts à empêcher notre école d’évoluer. Alors oui, pour ces raisons et au-delà des simples approches statistiques, le numérique reste une opportunité pour l’école ! »

Eh oui ! « L’obscurantisme » moderne, c’est d’oser porter un regard rationnel sur les pratiques numérique : une quasi définition du numérisme !

A relire plus précisément sur Benoît Thieulin, "innovateur de l’empowerment" : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/105-jules-feerie-numerique#IV

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Message par Pierre-Henri le Dim 27 Sep 2015 - 9:22

On sent que Bercy a récemment remarqué que CANOPE coûtait des caisses pour que dalle. Ils s'activent, s'agitent, remuent du vent pour garder leurs postes.

J'invite les décideurs publics à lire cet article, puis à se demander si ce genre de charabia ridicule nécessite réellement l'emploi de 1600 agents et la dépense de 90 millions de subventions.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Message par amalricu le Dim 27 Sep 2015 - 9:34

@Docteur OX a écrit:
Plusieurs rapports existent qui ont déjà fait la preuve de la nécessité de repenser l’école à l’ère du numérique, «Jules Ferry, 3.0», le rapport de la commission éducation du Conseil national du numérique, en est un, il nous faut les utiliser pour contrecarrer certains obscurantismes qui seraient prêts à empêcher notre école d’évoluer.

Effarant...


Le coup du lobby obscurantiste contre les réformateurs à l'œuvre....éculé....libre à vous de rajouter un N....

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La novlangue à l'oeuvre : une tribune de B. Thieulin sur le numérique et l'éducation

Message par Zagara le Dim 27 Sep 2015 - 11:52

@Ruthven a écrit:
Avec ce morceau d'anthologie :
"La transversalité, qui constitue les fondements de la révolution numérique, doit nous amener à rééquilibrer la puissance du disciplinaire sur celle des compétences, elle doit aussi démultiplier le travail collaboratif et stimuler de nouvelles formes de créativité. La créativité sera le moteur essentiel pour construire une école du XXIe siècle qui devra faire face à une transformation profonde de nos métiers d’aujourd’hui."

Je propose l'élaboration d'un EPI créatif et collaboratif "bonhomme en pâte à sel virtuelle", élaboré à l'aide d'une tablette, afin de répondre aux exigences de l'école du XXIe siècle bounce

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum