L'actionnelle en action

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'actionnelle en action

Message par Alex.B le Dim 27 Sep 2015 - 16:33

Plus j'avance dans ma formation et moins je comprends ce qu'est l'actionnelle... Une séquence scénarisée ? Problématisée ? Où les élèves sont acteurs ? Sans pour autant aller dans l'irréel du genre "écrire une lettre à la façon d'un soldat de la WWI" ? Donc faire des situations de communications réalistes dans un contexte surfait (aka, la classe) ?
....



Bref je suis perdue.

Alex.B
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par CarmenLR le Dim 27 Sep 2015 - 17:58

Je trouve qu'en EOI (expression orale en interaction), les tâches finales viennent toutes seules : job interview, cross examination at the police station, etc. En fait tout ce qui fonctionne avec le besoin d'information dans le pair work à l'anglaise. Comme toi, je suis moins à l'aise avec les tâches finales d'expression écrite de la méthode actionnelle.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par lumeeka le Dim 27 Sep 2015 - 19:11

http://www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article865
A l'écrit, on peut faire une brochure touristique, une invitation, un journal (chaque groupe travaillerait sur une rubrique), une BD, une publicité, un yearbook, etc.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par Alex.B le Dim 27 Sep 2015 - 19:34

Mais concrètement, qu'est ce qui fait la différence entre une séquence actionnelle et une pas actionnelle ?

Alex.B
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par CarmenLR le Dim 27 Sep 2015 - 19:41

Hum, l'orientation vers la tâche finale ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par Catalunya le Dim 27 Sep 2015 - 20:21

@Alex.B a écrit:Mais concrètement, qu'est ce qui fait la différence entre une séquence actionnelle et une pas actionnelle ?
Y'en a une qui fait plaisir aux inspecteurs Rolling Eyes

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par palomita le Dim 27 Sep 2015 - 21:42

@CarmenLR a écrit:Hum, l'orientation vers la tâche finale ?

J'aurais dit la même chose ; toutes les activités langagières mises en oeuvre au cours de la séquence doivent permettre aux élèves d' accomplir cette fameuse tâche finale .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par lumeeka le Lun 28 Sep 2015 - 5:31

@Alex.B a écrit:Mais concrètement, qu'est ce qui fait la différence entre une séquence actionnelle et une pas actionnelle ?
La tâche, c'était dans le lien. ^^

Claire Bourguignon a écrit:
Tenant compte des orientations du Cadre, j’ai défini le scénario d’apprentissage-action comme une simulation basée sur une série de tâches communicatives, toutes reliées les unes aux autres, visant l’accomplissement d’une mission plus ou moins complexe par rapport à un objectif. Cette série d’activités amène à la réalisation de la tâche finale.
Ainsi, le scénario se caractérise par une mission (que l’on peut appeler »projet » [4]) à laquelle l’apprenant-usager de la langue va être confronté et qui va servir de trame au processus d’apprentissage, tout en orientant les activités d’apprentissage proposées par l’enseignant.
La mission donne du sens à la tâche (« toute visée actionnelle que l’acteur se représente comme devant parvenir à un résultat donné en fonction d’un problème à résoudre, d’une obligation à remplir, d’un but qu’on s’est fixé » [5])
Cette mission se situe dans un « contexte donné » (« multitude des évènements et des paramètres de la situation propres à la personne mais aussi extérieurs à elle, dans laquelle s’inscrivent les actes de communication » [6])
Enfin, elle est reliée à un « domaine » (« grands secteurs de la vie sociale » [7]) qui permet de définir l’arrière-plan thématique et culturel du scénario.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par Alex.B le Lun 28 Sep 2015 - 18:08

Si j'avais su, j'aurai lu plutôt... Merci merci ! Ca m'aide beaucoup (mon nouvel article de chevet, visite mardi prochain oblige...)

Alex.B
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par lumeeka le Lun 28 Sep 2015 - 19:00

Pas de soucis, il est un peu long. Va voir du côté de Christian Puren également, il y a de très bonnes analyses, notamment sur le faux actionnel de certains manuels de FLE.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par kensington le Lun 14 Déc 2015 - 21:53


Alors Alex.B, est-ce que la suite de ta formation t'a permis d'y voir plus clair sur l'actionnel?

Est-ce qu'on vous parle des nouveaux programmes et de la place des LV dans la mise en oeuvre des EPI?

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par Alex.B le Mar 15 Déc 2015 - 21:17

Malheureusement non, rien sur les nouveaux programmes ou les EPI. J'ai eu des formations très généralistes là dessus, donc très inutiles, soyons honnêtes. Et de ce que j'en entends, ça ne me rassure pas...

Pour ce qui est de l'actionnel, je pense que il y avait une notion que j'avais oublié, c'est l'idée d'effacement. J'ai eu l'occasion de tenter de mettre ça en application aujourd'hui (et ce n'est pas une franche réussite), mais ça commence à faire sens.
Et pour résumer, un formateur nous dit tout le temps, le dicton du professeur : tout faire faire (par les élèves donc), ne rien laisser faire (être vigilant sur la discipline), ne rien faire (le professeur s'efface).

Alex.B
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par Simgajul le Mar 15 Déc 2015 - 22:27

Ohhhh je l'ai eue cette formation !

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'actionnelle en action

Message par kensington le Mar 15 Déc 2015 - 23:03

Merci pour le retour. Wink

Ce dicton! Tout un programme! Rolling Eyes

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum