EDT concret après la réforme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EDT concret après la réforme

Message par Lefteris le Lun 28 Sep 2015, 13:34

Et voilà, notre CDE adjointe, qui n'a pas l'air plus enthousiaste que ça, a quand même dit qu'elle serait obligée, l'an prochain, de faire deux journées 8H00-17H30 pour tout le monde afin de mettre en place les EPI. Et bien sûr, hors EPI, il faudra quand même faire avec des trous pour ce qui reste. Le cauchemar commence dès septembre...
Les collègues pro-réforme ne peuvent plus faire semblant d'ignorer ça, ce qu'ils contribuent à imposer aux autres.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par Celadon le Lun 28 Sep 2015, 13:36

Et dont ils se débrouilleront sans doute pour se dispenser...
C'était couru d'avance. Je vous plains sincèrement. trefle

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par ycombe le Lun 28 Sep 2015, 14:19

Vous vous dirigez donc vers des alignements de toutes les classes pour les EPI? Il faudra quand même signaler à vos chefs que cela ne marche pas trop bien:
− accès au CDI, labos et salle info limité (qui dit projet dit travail personnel et accès aux ressources, même si le projet est interdisciplinaire),
− difficulté à garantir les horaires si tous les élèves d'une classe ne font pas le même EPI et
− impossibilité de trouver suffisamment de prof pour encadrer les EPI avec art-plastique, musique lorsque ceux-ci sont concernés (et ils doivent l'être).

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par steph17 le Lun 28 Sep 2015, 22:01

C'est drôle, mais l'interprétation de la réforme et des EPI semble très variable : alors que nous craignions ces contraintes d'EDT, notre principal a été clair : les EPI se font comme un cours, seul devant la classe (parfois en 1/2 groupe) avec un projet par classe. Il fera une partie de son projet sur une heure d'AP, puis sur une heure d'HG... en fait, on n'aligne rien, on ne travaille pas en duo devant la classe... Ces heures sont comprises dans les heures disciplinaires (ah! ah!!), du coup... on se fait avoir encore une fois

steph17
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par Osmie le Mar 29 Sep 2015, 06:37

@steph17 a écrit:C'est drôle, mais l'interprétation de la réforme et des EPI semble très variable : alors que nous craignions ces contraintes d'EDT, notre principal a été clair : les EPI se font comme un cours, seul devant la classe (parfois en 1/2 groupe) avec un projet par classe. Il fera une partie de son projet sur une heure d'AP, puis sur une heure d'HG... en fait, on n'aligne rien, on ne travaille pas en duo devant la classe... Ces heures sont comprises dans les heures disciplinaires (ah! ah!!), du coup... on se fait avoir encore une fois

Ça a toujours été écrit comme ça, rien de neuf.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par Lefteris le Mar 29 Sep 2015, 06:43

@ycombe a écrit:Vous vous dirigez donc vers des alignements de toutes les classes pour les EPI? Il faudra quand même signaler à vos chefs que cela ne marche pas trop bien:
− accès au CDI, labos et  salle info limité (qui dit projet dit travail personnel et accès aux ressources, même si le projet est interdisciplinaire),
− difficulté à garantir les horaires si tous les élèves d'une classe ne font pas le même EPI et
− impossibilité de trouver suffisamment de prof pour encadrer les EPI avec art-plastique, musique lorsque ceux-ci sont concernés (et ils doivent l'être).
Oui, on y va tout droit.
L'intérêt ce cette annonce, c'est que ça en réveille certains dans mon établissement. Depuis quelque temps, on vient me voir, on me dit qu'on a lu mes mails, qu'on les a transmis à d'autres collègues. On commence à se rendre compte que ça ne va pas frapper que les enseignants de latin ou d'allemand... Un collègue a même emboîté le pas et a envoyé à tout le monde le nouveau brevet, ubuesque comme le reste. Il reste du boulot à faire pour une mobilisation quand même, mais je ne désespère pas de voir des grévistes, les jours de formation par exemple.
Là où ça va être du sport, où l'on risque de voir deux camps se dessiner, c'est qu'on nous demande de mettre en place la réforme. Je ne vois pas comment on peut contribuer à mettre en place quelque chose contre quoi on lutte et qu'on espère voir capoter, car si minime soit-il, l'espoir de foutre ça en l'air existe. Et si défaite il y a , il sera bien assez tôt au 1er septembre pour subir.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par Osmie le Mar 29 Sep 2015, 06:50

J'aime les collègues qui se réveillent quand la messe est dite ; il y aura des pleurs en SDP à la rentrée si la réforme ne tombe pas.  Rolling Eyes
En attendant, nous ne sommes qu'une poignée de chez moi à aller à Paris le 10 ; la profession a aussi une sacrée responsabilité dans ce qui lui arrive.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par flo le Mar 29 Sep 2015, 06:58

Il ne faut pas confondre interdisciplinarité et transdisciplinarité. Il n'y a aucunement besoin de mettre des cours en barrettes pour les EPI. Ne vous laissez pas faire à ce sujet. Nous avons déjà annoncé la couleur et soulevé ce point à la réunion de rentrée et nous le martelons chaque fois que nous en avons l'occasion.

flo
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par Lefteris le Mar 29 Sep 2015, 07:02

@Osmie a écrit:J'aime les collègues qui se réveillent quand la messe est dite ; il y aura des pleurs en SDP à la rentrée si la réforme ne tombe pas.  Rolling Eyes
En attendant, nous ne sommes qu'une poignée de chez moi à aller à Paris le 10 ; la profession a aussi une sacrée responsabilité dans ce qui lui arrive.
*
Des pleurs Crying or Very sad : c'est exactement ce que je leur dis, et la plupart seront bien plus touchés que moi,  s'ils s'imaginent que je suis un des plus remontés parce que ça me concerne. Je ne lèverai pas le petit doigt pour défendre un supposé bifteck perso, j'ai déjà prévenu. :plutôt faire 4H30 de français qu'un simulacre d'EPI latin. Il est de la responsabilité de l’établissement de savoir s'ils veulent du latin ou non. Ensuite , je ne  participerai pas à lé création d'EPI. Enfin, dans les trous (j'ai l"habitude justement en LC, des trous béants) je rentre chez moi, j'habite à 10 mn.
Et  in cauda venenum,  ils subiront bien plus le joug managérial que  moi , qui suis HC  et ne demande rien de plus,  car la réforme va s'accompagner de mesures de rétorsion  sur les carrières,  c'est à l'étude en ce moment même.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par Tangleding le Mar 29 Sep 2015, 08:14

@Lefteris a écrit:
@Osmie a écrit:J'aime les collègues qui se réveillent quand la messe est dite ; il y aura des pleurs en SDP à la rentrée si la réforme ne tombe pas.  Rolling Eyes
En attendant, nous ne sommes qu'une poignée de chez moi à aller à Paris le 10 ; la profession a aussi une sacrée responsabilité dans ce qui lui arrive.
*
Des pleurs  Crying or Very sad : c'est exactement ce que je leur dis, et la plupart seront bien plus touchés que moi,  s'ils s'imaginent que je suis un des plus remontés parce que ça me concerne. Je ne lèverai pas le petit doigt pour défendre un supposé bifteck perso, j'ai déjà prévenu. :plutôt faire 4H30 de français qu'un simulacre d'EPI latin. Il est de la responsabilité de l’établissement de savoir s'ils veulent du latin ou non. Ensuite , je ne  participerai pas à lé création d'EPI. Enfin, dans les trous (j'ai l"habitude justement en LC, des trous béants) je rentre chez moi, j'habite à 10 mn.
Et  in cauda venenum,  ils subiront bien plus le joug managérial que  moi , qui suis HC  et ne demande rien de plus,  car la réforme va s'accompagner de mesures de rétorsion  sur les carrières,  c'est à l'étude en ce moment même.
As-tu des sources Lefteris ?

Cela ne m'étonnerait guère au demeurant.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: EDT concret après la réforme

Message par Lefteris le Mar 29 Sep 2015, 11:19

@Tangleding a écrit:
As-tu des sources Lefteris ?

Cela ne m'étonnerait guère au demeurant.
Oui, déclaration faite début septembre , s'appuyant sur le projet plus vaste du PPCR (Parcours Profssionnel Carrières Rémunérations) proposé par le gouvernement, soumis aux syndicats. Je dois filer...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum