Notre futur service selon Bruno Le Maire

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par elisa18 le Mar 29 Sep 2015 - 23:04

Après la réforme du collège, le coût du lycée, un nouveau pavé dans la mare: nos heures de présence devant les élèves!
Quelqu'un est-il allé à la conférence de Bruno Lemaire à Sciences Po Lille, lundi 28 septembre?
Si ce que l'on m'a rapporté est juste, il a dit qu'il faut réformer le collège.  Revenir aux fondamentaux.
Mais surtout, il a affirmé que des mesures doivent également être prises concernant les professeurs :
Un professeur de primaire travaille environ 27h / semaine, Un professeur certifié = 18h / semaine, un professeur agrégé = 15h/ semaine.
Il faudrait ramener à 22h/semaine pour tous les professeurs quel que soit leur niveau de diplôme. De plus, les professeurs agrégés et certifiés doivent enseigner à un niveau de lycée minimum (et non pas au collège comme on le rencontre encore).
furieux furieux furieux furieux furieux furieux


Dernière édition par Thalia de G le Mer 30 Sep 2015 - 3:13, édité 1 fois (Raison : Coquille dans le titre)

elisa18
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par gauvain31 le Mar 29 Sep 2015 - 23:06

:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad furieux furieux furieux furieux furieux furieux
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Lefteris le Mar 29 Sep 2015 - 23:10

@elisa18 a écrit:Après la réforme du collège, le coût du lycée, un nouveau pavé dans la mare: nos heures de présence devant les élèves!
Quelqu'un est-il allé à la conférence de Bruno Lemaire à Sciences Po Lille, lundi 28 septembre?
Si ce que l'on m'a rapporté est juste, il a dit qu'il faut réformer le collège.  Revenir aux fondamentaux.
Mais surtout, il a affirmé que des mesures doivent également être prises concernant les professeurs :
Un professeur de primaire travaille environ 27h / semaine, Un professeur certifié = 18h / semaine, un professeur agrégé = 15h/ semaine.
Il faudrait ramener à 22h/semaine pour tous les professeurs quel que soit leur niveau de diplôme. De plus, les professeurs agrégés et certifiés doivent enseigner à un niveau de lycée minimum (et non pas au collège comme on le rencontre encore).
furieux furieux furieux furieux furieux furieux
La première étape  ayant été franchie par les socialos eux-mêmes, consistant à nier la réalité du travail hors élèves, et laisser entendre que 18 heures = un mi-temps,  ils auraient tort de se priver de faire de la surenchère.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par thrasybule le Mar 29 Sep 2015 - 23:14

Il a enseigné Lemaire après son agreg de Lettres Modernes?

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Héliandre le Mar 29 Sep 2015 - 23:20

@elisa18 a écrit:...
Il faudrait ramener à 22h/semaine pour tous les professeurs quel que soit leur niveau de diplôme. De plus, les professeurs agrégés et certifiés doivent enseigner à un niveau de lycée minimum (et non pas au collège comme on le rencontre encore).
furieux furieux furieux furieux furieux furieux

et certifiés... ?! Mais qui vont-il mettre en collège ? Uniquement des contractuels, et des recrutés à Pôle emploi, des bénévoles réservistes ???
Eh bien oui, belle manière de résoudre la crise du recrutement.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Lefteris le Mar 29 Sep 2015 - 23:23

@Héliandre a écrit:
@elisa18 a écrit:...
Il faudrait ramener à 22h/semaine pour tous les professeurs quel que soit leur niveau de diplôme. De plus, les professeurs agrégés et certifiés doivent enseigner à un niveau de lycée minimum (et non pas au collège comme on le rencontre encore).
furieux furieux furieux furieux furieux furieux

et certifiés... ?! Mais qui vont-il mettre en collège ? Uniquement des contractuels, et des recrutés à Pôle emploi, des bénévoles réservistes ???
Eh bien oui, belle manière de résoudre la crise du recrutement.
Un nouveau corps, héritier des  PEGC  ?
De toute manière, c'est tellement gros, que ça sent le coup médiatique. Je suis politicard, je cherche à faire parler de moi, que fais-je ? je parle d'éducation , domaine où tout le monde est un peu savant, et je cogne sur le bouc émissaire parfait de mon électorat présumé, le fonctionnaire, qui plus est enseignant. Pourquoi ne pas utiliser une recette qui fonctionne ? Un domaine où il n’est nul besoin d'être "innovant", ça marche à tous les coups.


Dernière édition par Lefteris le Mar 29 Sep 2015 - 23:27, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par thrasybule le Mar 29 Sep 2015 - 23:26

Franchement, 22H, je pète un câble direct. Et je ne serai pas le seul, à part les aficionados des heures sup.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Lefteris le Mar 29 Sep 2015 - 23:28

@thrasybule a écrit:Franchement, 22H, je pète un câble direct. Et je ne serai pas le seul, à part les aficionados des heures sup.  
Les afficionados des HS pèteront un câble aussi, parce que là, ça sera gratuit (grâce à eux d'ailleurs).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par gauvain31 le Mar 29 Sep 2015 - 23:34

@Lefteris a écrit:
@Héliandre a écrit:
@elisa18 a écrit:...
Il faudrait ramener à 22h/semaine pour tous les professeurs quel que soit leur niveau de diplôme. De plus, les professeurs agrégés et certifiés doivent enseigner à un niveau de lycée minimum (et non pas au collège comme on le rencontre encore).
furieux furieux furieux furieux furieux furieux

et certifiés... ?! Mais qui vont-il mettre en collège ? Uniquement des contractuels, et des recrutés à Pôle emploi, des bénévoles réservistes ???
Eh bien oui, belle manière de résoudre la crise du recrutement.
Un nouveau corps, héritier des  PEGC  ?
De toute manière, c'est tellement gros, que ça sent le coup médiatique. Je suis politicard, je cherche à faire parler de moi, que fais-je ?  je parle d'éducation , domaine où tout le monde est un peu savant, et je cogne sur le bouc émissaire parfait de mon électorat présumé, le fonctionnaire, qui plus est enseignant. Pourquoi ne pas utiliser une recette qui fonctionne ? Un domaine où il n’est nul besoin d'être "innovant", ça marche à tous les coups.

Je pense qu'il vont recruter au niveau des PE, plus polyvalents et "réforme-compatibles" surtout en mathématiques . J'ai moi-même fait 22h une année en collège. c'est très dur physiquement et encore j'étais dans un collège calme et avec un bon emploi du temps (deux demi-journées de libre). Annoncer 22h c'est tout simplement faire fuir le peu d'étudiants destinées à l'enseignement dans le secondaire. Ils peuvent tenter de faire passer en force cette loi, mais ils seront perdants. Le métier d'enseignant en France finira comme aux USA. Ce sera un métier temporaire,d'étudiants, de contractuels....en attendant de trouver un vrai métier, plus sérieux et reconnu par la société.
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Héliandre le Mar 29 Sep 2015 - 23:34

Plus on avance plus je me dis que la clé, le seul levier, c'est de faire reconnaitre le temps de travail à côté des 18h, au moins de communiquer dessus (même si on ne nous croit pas), d'argumenter, de prouver, de ne rien lâcher. La durée de ce travail qu'on ne voit pas et que donc certains ignorent, nient ou moquent, je ne parle pas des réunions mais de ce que chacun gère : préparations, corrections, suivi des élèves. C'est extrêmement chronophage, on le sait.
J'entends de plus en plus parler de ces 1607h, et c'est sûr que si notre temps de prèp n'est pas pris en compte, on n'a pas fini d'être au collège en réunions, et de craindre pour nos vacances et temps sans cours...
avatar
Héliandre
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par thrasybule le Mar 29 Sep 2015 - 23:37

Héliandre, ça fait des années que les syndicats en parlent et c'est comme pisser dans un violon. C'est peine perdue. Et je pense, sans pour autant pouvoir argumenter sérieusement, qu'il s'agit d'autre chose que d'horaires quantifiables.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Héliandre le Mar 29 Sep 2015 - 23:41

C'est clair que ce n'est pas quantifiable, et ça varie en fonction des matières, des individus... mais quand j'entends que vous (je suis en collège) avez parfois des classes de 37, et qu'une correction de copie de lettres en lycée prend au moins 3/4 d'heure de correction, le calcul est simple à faire. N'importe qui de sensé constate que le week-end n'y suffit pas. On peut calculer certaines choses.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par HORA le Mar 29 Sep 2015 - 23:48

Ils attaquent dru, à droite (ump) et à droite (ps).
Comme dit sur un autre post, ils misent tout sur l'usure et l'épuisement des forces d'en face, mais aussi sur l'antique logique du 1) ça ne peut plus durer, l'apocalypse nous menace si nous ne changeons pas (bouh, l'éducation coûte cher / variante : est élitiste, donc déficit budgétaire / l'école secrète fourbement des inégalités, donc Angela / Dubet pas contents, donc hiver nucléaire), 2) voilà ma proposition de réforme, qui, il est vrai, ressemble fort à la dite apocalypse (va falloir arrêter de se tourner les pouces, feignasses), 3) dans ma grande clémence, on va couper la poire de l'apocalypse en deux (allez hein, au lieu de 22 heures, ce sera 21,5, mais en contrepartie il faudra être plus-présent-dans-l'établissement-au service-de-l'élève).

Ce que décrivait Serge Halimi dans cette interview par Pascale Fourier en 2004.
http://dsedh.free.fr/transcriptions/halimi80.htm
avatar
HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par thrasybule le Mar 29 Sep 2015 - 23:56

C'est exactement ça.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Morgared le Mer 30 Sep 2015 - 0:02

Bon. Après Juppé, Lemaire. Du coup, il faut voter pour qui aux primaires des "Républicains" ?
avatar
Morgared
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par thrasybule le Mer 30 Sep 2015 - 0:08

Malgré une sorte de surmoi qui m'interdit l'abstention (lire: abstinence?), je ne voterai plus aux élections désormais. Ce qui ne veut pas dire que je me détacherai du politique, bien au contraire.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Celadon le Mer 30 Sep 2015 - 0:10

Je le trouve bien mollasson, Lemaire. Il a oublié les PE dans sa généreuse distribution d'heures gratuites. Ils sont à 27, ils en feront 35. Et ksasôtt.
Pauvre pauvre classe politique. Mais on a ce qu'on mérite. Epicétou.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par thrasybule le Mer 30 Sep 2015 - 0:12

@Celadon a écrit: Mais on a ce qu'on mérite. Epicétou.
+ 1000, au carré au moins.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par dandelion le Mer 30 Sep 2015 - 0:15

J'ai le sentiment confus que tous ces braves gens ayant tenté ou envisagé de mettre au pas la finance, le terrorisme islamiste, etc, et ayant lamentablement échoué (ou pas essayé parce que c'était fatigant et que ça ne rapportait rien), en sont réduits maintenant à faire leurs démonstrations de puissance face aux professeurs de collège. Ce qui tendrait à démontrer que l'on peut être tout à la fois puissant et misérable.
avatar
dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Morgared le Mer 30 Sep 2015 - 0:17

Personnellement, j'avais l'intention d'accepter de sacrifier 2€ pour voter aux primaires de l'ex-UMP afin de contribuer à éviter le candidat Sarkozy aux présidentielles. Mais si tous ses concurrents jouent à qui aura les propositions les plus bêtes sur l'EN, évidemment, ça ne donne guère envie de les "soutenir"... Même le TSS a ses limites.
avatar
Morgared
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par User5899 le Mer 30 Sep 2015 - 0:20

En lisant ces propositions, mes pensées et mes remerciements émus vont bien sûr immédiatement à tous les tâcherons que je côtoie depuis bientôt 28 ans et qui, en acceptant des services de 22, 23 voire 24h, ont contribué, chacun modestement, certes, mais massivement quand même, à habituer l'encadrement à l'idée que 22h de cours dans le secondaire, c'est possible, et que donc ça n'a pas besoin d'être payé et ça peut devenir la norme.
Tâcherons, tâcheronnes, merci !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par User5899 le Mer 30 Sep 2015 - 0:21

Et sinon, il y aurait sur Néoprofs des collègues pour qui un vote PS ou raiepublicain serait encore concevable en 2017 ?
Je suis inquiet pour leur santé mentale.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Celadon le Mer 30 Sep 2015 - 0:32

A part l'abstention, il y aura la possibilité bleu marine et là, ce ne seront pas que 22 h qui seront imposées, soyons-en sûrs.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par Ascagne le Mer 30 Sep 2015 - 1:09

Si ce que l'on m'a rapporté est juste
Curieusement, cette partie du message initial s'est un peu perdue en route...

@Morgared a écrit:Personnellement, j'avais l'intention d'accepter de sacrifier 2€ pour voter aux primaires de l'ex-UMP afin de contribuer à éviter le candidat Sarkozy aux présidentielles. Mais si tous ses concurrents jouent à qui aura les propositions les plus bêtes sur l'EN, évidemment, ça ne donne guère envie de les "soutenir"... Même le TSS a ses limites.
Il ne faut pas oublier que si ce n'est pas Sarkozy qui est choisi comme candidat par la droite, cela ne voudra pas dire que les sarkozystes et Sarkozy lui-même seront exclus du jeu : au contraire, il faudra composer avec eux.
avatar
Ascagne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur service selon Bruno Le Maire

Message par User5899 le Mer 30 Sep 2015 - 1:13

@Ascagne a écrit:
Si ce que l'on m'a rapporté est juste
Curieusement, cette partie du message initial s'est un peu perdue en route...
Vous avez remarqué vous aussi ? Razz
Je pense en particulier que l'absurdité des certifiés et des agrégés tous en lycée vient d'une prise de notes déficiente... Où trouverait-on les postes pour absorber une telle armée ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum