Bientôt deux grandes régions de France sans aucun conseiller régional de gauche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Si la gauche arrive 3eme aux élections régionales en Paca et dans le Nord, doit-elle se désister au profit de la droite pour bloquer le FN ?

42% 42% 
[ 5 ]
58% 58% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 12

Bientôt deux grandes régions de France sans aucun conseiller régional de gauche ?

Message par John le Jeu 1 Oct 2015 - 13:24

Les sondages en PACA et Nord-Pas-de-Calais-Picardie se suivent et se ressemblent : quelles que soient les hypothèses choisies pour le premier tour (liste unique à gauche, présences de listes alternatives au PS, etc.), la gauche dans son ensemble arrive toujours troisième au premier tour, derrière le FN (en premier) et l'alliance Républicains-UDI (en second).
Rappelons que ces deux super-régions rassemblent au total 11 millions d'habitants, et gèrent un budget de plusieurs milliards d'euros chaque année. Elles ont donc un poids politique et économique majeur en France et en Europe.

Dans ces conditions, le PS et les autres partis de gauche vont être vraisemblablement contraints à un choix cornélien :
1 - se maintenir, provoquer ainsi une triangulaire au second tour, et offrir par conséquent ces deux régions au FN. Dans ce cas, ces régions seraient gouvernées par Marine Le Pen dans le Nord et par Marion Maréchal Le Pen dans le Sud-Est, qui disposeraient chacune de la majorité absolue des sièges dans leur région.
2 - se désister au profit de la droite, et renoncer ainsi à la présence de tout conseiller régional de gauche dans ces deux régions, même dans l'opposition. Ce serait la fin, pour ces partis, de toute prise de parole pendant six ans au nom de l'opposition dans ces assemblées. Ils seraient également incapables de présenter le moindre projet pour la région, et ils ne bénéficieraient d'aucun financement de la part d'élus régionaux.

Le vrai enjeu politique des élections régionales se joue sans doute là.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt deux grandes régions de France sans aucun conseiller régional de gauche ?

Message par Zagara le Jeu 1 Oct 2015 - 13:27

Ce sera plus que 2 je pense.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt deux grandes régions de France sans aucun conseiller régional de gauche ?

Message par John le Jeu 1 Oct 2015 - 13:31

A ma connaissance, le Front national n'est en position de l'emporter que dans ces deux régions-là.
Dans les autres, une triangulaire donnerait vainqueur soit la gauche, soit la droite.
A quelles autres régions penses-tu ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt deux grandes régions de France sans aucun conseiller régional de gauche ?

Message par Zagara le Jeu 1 Oct 2015 - 13:37

C'était plus un souhait personnel à haute voix qu'une opinion informée  Razz

Je reste frustrée par les mensonges et promesses non tenues du PS et par leur mépris incroyable. J'espère donc que la défaite sera d'énorme ampleur, comme lors des municipales & départementales où, malgré leur communication pour en minimiser l'écho, ils avaient perdu bien plus de personnel (et donc de cotisations) que prévu.

Il faut que ces régionales accélèrent la dissolution de ce parti afin de laisser l'espace suffisant à l'émergence de nouvelles forces de gauche.


Dernière édition par Zagara le Jeu 1 Oct 2015 - 19:18, édité 1 fois

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt deux grandes régions de France sans aucun conseiller régional de gauche ?

Message par RogerMartin le Jeu 1 Oct 2015 - 14:58

C'est bien pour cela qu'il me semble que, contrairement ses appels durant la période précédant les départementales, Valls a soigneusement évité de prononcer les mots "front républicain" ou "désistement".
http://lelab.europe1.fr/manuel-valls-sur-les-regionales-et-un-eventuel-front-republicain-tout-sera-fait-pour-empecher-le-fn-de-gagner-2520065
Sans conseillers généraux pour arroser, un parti a bien du mal à survivre, un calcul cynique montre qu'il mieux vaut pour le PS quelques sièges dans une région tenue par le FN qu'aucun siège dans une région LR (c'est étrange ce nouveau sigle, j'ai toujours l'impression de lire "ligue révolutionnaire").

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt deux grandes régions de France sans aucun conseiller régional de gauche ?

Message par John le Jeu 1 Oct 2015 - 18:54

Moralement, le PS ne pourra pas se maintenir en cas de triangulaire défavorable. La crise interne serait impossible à maitriser.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum