Encadrement d'une quatrième

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encadrement d'une quatrième

Message par Mezzo voce le Ven 2 Oct 2015 - 18:45

Bonjour à tous,

Je suis cette année PP d'une quatrième au profil particulier, particulièrement hétérogène : j'ai une bonne partie des élèves qui sont excellentissimes d'une part, et, d'autre part, des élèves très faibles. Pas de "juste milieu", ce qui rend la gestion "pédagogique" du groupe déjà complexe. En outre, la vie scolaire m'a avertie d'entrée de jeu que je n'allais pas m'amuser avec certains et on m'aurait donné cette classe en se fondant sur ma réputation de sévérité. Je me rends compte, pourtant, que j'ai été trop gentille avec mes classes, certainement, et avec la "mienne" en particulier. Les fameux élèves pénibles se révèlent pénibles, en effet. Ils sont quand même six à être très pénibles. Je me posais la question de savoir quelles étaient vos méthodes en tant que PP pour calmer les rigolos dès maintenant. Une cahier de vie de classe ne me semble pas très lourd de conséquences. Je fonctionne ainsi : trois croix = punition et observation, 5 croix = retenue. Un quatrième a déjà douze croix... De fait, je pense qu'ils se moquent des croix et autres punitions. Je punis, je colle, je sanctionne. Mais tout le monde se plaint quand même d'eux. Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez? J'ai l'impression d'être un PP défaillant.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encadrement d'une quatrième

Message par Diclonia le Ven 2 Oct 2015 - 19:15

Tu n'es pas un pp défaillant,
Tu punis, tu sanctionnes, tu colles... (et ce n'est pas le rôle essentiel d'un pp !)
Tes collègues en font-ils autant ?
Si tu es seule à gérer et à sanctionner, ils vont en plus finir par t'en vouloir !

As-tu le soutien du cpe ? Du cde ?
Parfois, prévoir une exclusion peut calmer certains élèves...
Une année, nous avons eu une classe de terribles avec quelques énergumènes, mais aussi des sympa qui subissaient...
Toute l'équipe s'est mise d'accord sur l'attitude à avoir pour chaque provocation.
Et les exclusions de cours étaient prévues en amont afin de ne pas nous retrouver avec l'élève revenant au bout de 10 mn car pas pris en charge par la vie sco.
Je demandais au cpe s'il pouvait me prendre un élève le cas échéant, le travail était prêt, comme le cours à recopier, ainsi, il avait eu le cours et les autres pouvaient travailler au calme..

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encadrement d'une quatrième

Message par Mezzo voce le Ven 2 Oct 2015 - 19:19

Rien n'est vraiment géré en force au niveau CPE/CDE. Qu'ils m'en veuillent, c'est une chose : je ne peux fonctionner uniquement "à l'affect", il faut une ambiance sereine de travail. Je me demande même si, au fond, les élèves n'en veulent pas plus à un professeur qui laisserait s'installer le désordre. Je gère seule, pour l'heure. D'où mon retour sur néo, pour être aidée.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encadrement d'une quatrième

Message par Diclonia le Ven 2 Oct 2015 - 19:26

Il fait que les collègues prennent aussi les sanctions pour ce qui se passe dans leurs cours.

Et si je comprends bien , cde et cpe te laissent un te débrouiller seule ?
C'est cool...
Tiens, on va mettre les terribles à madame mezzo voce, elle saura les tenir...
C'est moyen, je trouve...

Demande leur un coup de main, tente l'exclusion d'une heure de cours, mais en donnant le cours (qu'on ne te reproche pas de priver l'élève du savoir... )
Si cela reste très ponctuel, ça peut fonctionner...

Le coup de téléphone aux parents ?

Après, je ne connais pas le fonctionnement de ton bahut, les habitudes, les collègues, le profil des élèves...
Peut être réussir à convaincre les gentils sérieux de calmer les titis... en ne réagissant plus à leurs bêtises par exemple...
Je ne sais pas, plus trop d'idées...

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encadrement d'une quatrième

Message par Mezzo voce le Ven 2 Oct 2015 - 19:32

J'ai contacté deux mamans, ce soir. L'une parce que son fiston a douze croix et se permet de l'ouvrir en permanence et met quinze plombes à me donner son carnet quand je le lui demande (=sentiment d'autorité = 0 pointé). L'autre parce que, fâché de voir son portable confisqué (portable qui a sonné en cours), quitte la classe en lâchant un : "Bon, ben, salut!" (=Je précise qu'il s'était permis de me demander en début d'heure s'il pouvait me tutoyer, m'appeler par mon petit nom, parce qu'il me "kiffait") (là aussi, sentiment d'autorité = 0 pointé - mais quand j'en ai parlé au CDE : "Bah, il cherche une maman.").

MV = grosse nulle sans autorité.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encadrement d'une quatrième

Message par Diclonia le Ven 2 Oct 2015 - 19:38

Mais non Mezzo, tu ne peux pas dire cela !

Les 4e sont un niveau terrible, tout le monde le sait !

Et si vraiment tu n'avais pas d'autorité, le cpe ne t'aurait pas donné cette classe et l'élève t'aurait déjà tutoyé sans ta permission.

Tu gardes ta ligne de conduite, les croix et les sanctions progressives, et tu insistes pour que les collègues t'aident aussi !!

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encadrement d'une quatrième

Message par Mezzo voce le Lun 5 Oct 2015 - 18:50

Ce soir, j'ai sorti ma grosse voix. J'ai même une sixième pénible (du jamais vu) : j'en ai pourri un comme jamais (il en a pleuré, mais ça le méritait, vraiment). Croix, punitions. Et au travail !

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum