Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Samstern
Je viens de m'inscrire !

Préavis démission - Concrètement Empty Préavis démission - Concrètement

par Samstern le Sam 3 Oct 2015 - 16:51
Bonjour à tous,

Tzr depuis 2ans, et n'ayant connu que le lycée, je découvre les joies du collège depuis la rentrée. Je savais que j'allais prendre une claque, mais ça dépasse tout ce que j'avais pu imaginer. Bordelisé dans les règles, je ne pense pas pouvoir tenir très longtemps et envisage purement et simplement de démissionner. Punitions, plan de classe, mots dans le carnet et coups de téléphone aux parents des perturbateurs n'y font pas grand chose. Je dois me rendre à l'évidence: je ne suis pas à ma place devant des collégiens. J'aimerais prendre le temps de réflechir à mon avenir pendant les vacances, et présenter ma lettre de démission à la rentrée des vacances de la Toussaint.
Financièrement, j'ai besoin d'y voir clair: le préavis est bien de 3 mois? Le rectorat respectera bien cette période?

Je vous remercie !


Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par Balthazaard le Sam 3 Oct 2015 - 17:25
Je me suis toujours demandé à quoi bon démissionner...on a pas droit au chômage de toute manière. On les supplie de ne plus nous garder, ça a l'air d'être difficile au point de vue démarche alors que ce qu'on cherche c'est finalement être viré, ce qui arrivera, avec beaucoup de procédures pour eux si tout bonnement on arrête sans rien dire.
Le mieux est de venir chaque jour, ne rien faire, tant que tu n'as pas un poste en lycèe, il n'y a pas abandon de poste (cf lien) on verra qui craquera! (je rigole, c'est pas sérieux....qui sait....)

http://www.legavox.fr/blog/frederic-sintes/abandon-poste-dans-fonction-publique-9419.htm#.Vg_yp_T-WHs
avatar
hobbit
Niveau 8

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par hobbit le Sam 3 Oct 2015 - 18:38
@Samstern a écrit:Bonjour à tous,

Tzr depuis 2ans, et n'ayant connu que le lycée, je découvre les joies du collège depuis la rentrée. Je savais que j'allais prendre une claque, mais ça dépasse tout ce que j'avais pu imaginer. Bordelisé dans les règles, je ne pense pas pouvoir tenir très longtemps et envisage purement et simplement de démissionner. Punitions, plan de classe, mots dans le carnet et coups de téléphone aux parents des perturbateurs n'y font pas grand chose. Je dois me rendre à l'évidence: je ne suis pas à ma place devant des collégiens. J'aimerais prendre le temps de réflechir à mon avenir pendant les vacances, et présenter ma lettre de démission à la rentrée des vacances de la Toussaint.
Financièrement, j'ai besoin d'y voir clair: le préavis est bien de 3 mois? Le rectorat respectera bien cette période?

Je vous remercie !



Je comptais ouvrir un fil pour dire exactement la même chose. Tu as mon soutien.

En ce qui me concerne, le dilemme est que je passe cette année un concours de la fonction publique et si je démissionne je perdrais mon ancienneté administrative (et je serais bien lésé à la fois financièrement et pour les mutations futures dans mon nouveau corps si je réussis le concours).

Mes 5e (trois classes) me rendent fou et en plus j'ai des 6e et 3e (et un vrai c** en 3e qui, j'espère, passera bientôt en conseil de discipline).

Samstern, tu as des idées de projets en cas de démission ?
Kiki
Kiki
Habitué du forum

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par Kiki le Sam 3 Oct 2015 - 18:53
Et si tu allais voir un médecin pour lui demander un arrêt maladie ? Tu dis que tu as besoin d'y voir clair. Il ne faut pas précipiter les choses. Dans un autre collège cela se passerait peut-être mieux.
polie2046
polie2046
Niveau 6

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par polie2046 le Sam 3 Oct 2015 - 19:08
Bonsoir Samstern,
Si tu es à ton aise en lycée, il n'y a pas le feu au lac ! Le / la CPE et la direction peuvent te soutenir ou même intervenir dans ta classe, ce n'est pas un sujet tabou. Quant aux heures de vie de classe avec le PP, elles sont précisément faites pour régler tous les problème en suspens.
Et puis, en début d'année scolaire, la mise en place est parfois délicate. J'ai été TZR, c'est un statut acrobatique.

Bon weekend,

Polie.

_________________
POLIE
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par Pseudo le Dim 4 Oct 2015 - 2:19
En fait, il n'y a pas à proprement parler de préavis. Je crois qu'il faut demander sa démission au moins deux mois avant la date souhaitée, mais le rectorat peut refuser (et va certainement refuser, surtout en cours d'année), et clairement, cela m'étonnerait que tu obtiennes une réponse sous deux mois, voire trois.
Si tu es décidé à partir, envoie ta lettre de démission et.... casse toi à la date dite. Il devront entériner ton abandon de poste. Sinon, je crains que tu attendes leur bon vouloir au moins jusqu'en septembre.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
User19328
Niveau 3

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par User19328 le Dim 4 Oct 2015 - 15:56
@Kiki a écrit:Et si tu allais voir un médecin pour lui demander un arrêt maladie ? Tu dis que tu as besoin d'y voir clair. Il ne faut  pas précipiter les choses. Dans un autre collège cela se passerait peut-être mieux.

+1 un arrêt pour prendre du recul serait un premier pas raisonnable avant de tout plaquer...

Quoi qu'il en soit bon courage!

fleurs2
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par JaneB le Dim 4 Oct 2015 - 19:36
ça paraît fou que si on donne sa démission, elle ne soit pas effective dans l'instant... heu
On n'est quand même pas pieds et poings liés à ce boulot... Suspect
Ceci dit, tu ferais mieux de te faire arrêter pour commencer.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par gauvain31 le Dim 4 Oct 2015 - 19:40
@Samstern a écrit:Bonjour à tous,

Tzr depuis 2ans, et n'ayant connu que le lycée, je découvre les joies du collège depuis la rentrée. Je savais que j'allais prendre une claque, mais ça dépasse tout ce que j'avais pu imaginer. Bordelisé dans les règles, je ne pense pas pouvoir tenir très longtemps et envisage purement et simplement de démissionner. Punitions, plan de classe, mots dans le carnet et coups de téléphone aux parents des perturbateurs n'y font pas grand chose. Je dois me rendre à l'évidence: je ne suis pas à ma place devant des collégiens. J'aimerais prendre le temps de réflechir à mon avenir pendant les vacances, et présenter ma lettre de démission à la rentrée des vacances de la Toussaint.
Financièrement, j'ai besoin d'y voir clair: le préavis est bien de 3 mois? Le rectorat respectera bien cette période?

Je vous remercie !



Et que disent tes collègues ? Comment se comportent les élèves avec eux? Que fait le CDE? Ce serait bête de démissionner à cause d'un établissement qui est peut être mal géré.
avatar
Hari Seldon
Niveau 1

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par Hari Seldon le Lun 5 Oct 2015 - 9:11
Bonjour à tous,

Pour évoquer ma situation personnelle, puisque j'ai démissionné au cours de l'année précédente, je dois que le rectorat est effectivement maître du temps. Après avoir envoyé ma lettre de démission, sans date précise puisqu'il n'existe pas de préavis dans l'Education Nationale (pour les fonctionnaires), j'ai eu un courrier quelques semaines plus tard m'informant que ma lettre avait bien été reçue et que je recevrai une réponse dans les semaines qui suivraient. Je me suis alors inquiété et j'ai téléphoné, arguant qu'il me semblait que l'administration avait un mois pour donner une réponse - positive ou négative - à ma lettre. Ce à quoi il m'a été répondu qu'une réponse m'avait déjà été envoyée, à savoir la réponse que j'ai évoquée plus haut.
Après un entretien avec un inspecteur de ma discipline - cela faisait déjà 5 semaines (plus les 2 semaines de vacances) que ma lettre initiale avait été envoyée -, j'ai du attendre encore un bon mois pour obtenir - après maints appels au rectorat - pour recevoir la notification de ma démission. Autant le dire tout de suite, il faut être patient si l'on veut faire ça dans les règles.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par Lefteris le Lun 5 Oct 2015 - 9:19
On ne démissionne pas à la légère,  parce que des élèves sont mal élevés et l'établissement mal géré. Je rejoins tout à fait les avis ci-dessus. Il vaut mieux s'arrêter régulièrement, jusqu'à obtention d'un nouveau poste, préparer un concours, qui octroie un détachement de plein droit (et l'absence de rupture de service permet un reclassement à indice égal, au lieu de repartir à zéro).
J'ai déjà vu des TZR craquer dans mon établissement (d'autant que le jeu de certains élèves est de réussir à faire partir le plus possible de remplaçants, par un bordel en règle dès le premier cours, des jets de gomme, de la circulation dans la salle, des cris),le rectorat a fini par leur trouver un autre poste.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
egomet
egomet
Doyen

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par egomet le Lun 5 Oct 2015 - 9:32
@JaneB a écrit:ça paraît fou que si on donne sa démission, elle ne soit pas effective dans l'instant... heu
On n'est quand même pas pieds et poings liés à ce boulot... Suspect
Ceci dit, tu ferais mieux de te faire arrêter pour commencer.

D'un autre côté, quelles sont les sanctions possibles en cas d'abandon de poste pur et simple? Quelles sont les conséquences pour un futur emploi public ou si on veut travailler dans le privé?

La question principale est de savoir ce qu'on va faire après. Il vaut mieux commencer à chercher du travail avant que la démission ne soit effective. Si vraiment la situation est intenable, un arrêt maladie peut permettre de gagner un peu de temps et être mis à profit pour penser à la suite. Mais je conseillerais de penser tout de suite à la reconversion, plutôt que de passer des semaines ou des mois à gamberger.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
Pascal
Pascal
Niveau 9

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par Pascal le Lun 5 Oct 2015 - 14:23
Samstern, ce que tu décris, c'est le lot quotidien de la plupart des profs en collège, même des plus expérimentés parfois. Cela est tellement variable, d'une année sur l'autre ou d'une classe à l'autre. Etre T.Z.R. est un exercice de style très difficile qui demande une grande adaptabilité, mais tu verras, tu passeras aussi de bons moments avec tes collègues et tes élèves.

Tu ne devrais pas démissionner pour ça, franchement ! L'administration ne te laissera pas partir comme ça.
avatar
moonie
Niveau 9

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par moonie le Lun 5 Oct 2015 - 14:38
@Lefteris a écrit:On ne démissionne pas à la légère,  parce que des élèves sont mal élevés et l'établissement mal géré. Je rejoins tout à fait les avis ci-dessus. Il vaut mieux s'arrêter régulièrement, jusqu'à obtention d'un nouveau poste, préparer un concours, qui octroie un détachement de plein droit (et l'absence de rupture de service permet un reclassement à indice égal, au lieu de repartir à zéro).
J'ai déjà vu des TZR craquer dans mon établissement (d'autant que le jeu de certains élèves est de réussir à faire partir le plus possible de remplaçants,  par un bordel en règle dès le premier cours, des jets de gomme, de la circulation dans la salle, des cris),le rectorat a fini par leur trouver un autre poste.

Un de mes collègues aujourd'hui a dit que quand une classe "bordélise" un enseignant,c'est la faute de l'enseignant et que l'inspecteur verrait d'un mauvais œil une telle gestion de classe... Sad
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par Pseudo le Lun 5 Oct 2015 - 14:47
@Pascal a écrit:
Tu ne devrais pas démissionner pour ça, franchement ! L'administration ne te laissera pas partir comme ça.

Oui, il faut rester, coute que coute. De toute façon, ton numen est connecté à un drone qui viendra t'exploser à la figure si tu fais mine de partir. Et ça ne rigole pas, c'est un drone rempli de clou trempés dans du cyanure.



_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
gauvain31
gauvain31
Empereur

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par gauvain31 le Lun 5 Oct 2015 - 15:08
@moonie a écrit:
@Lefteris a écrit:On ne démissionne pas à la légère,  parce que des élèves sont mal élevés et l'établissement mal géré. Je rejoins tout à fait les avis ci-dessus. Il vaut mieux s'arrêter régulièrement, jusqu'à obtention d'un nouveau poste, préparer un concours, qui octroie un détachement de plein droit (et l'absence de rupture de service permet un reclassement à indice égal, au lieu de repartir à zéro).
J'ai déjà vu des TZR craquer dans mon établissement (d'autant que le jeu de certains élèves est de réussir à faire partir le plus possible de remplaçants,  par un bordel en règle dès le premier cours, des jets de gomme, de la circulation dans la salle, des cris),le rectorat a fini par leur trouver un autre poste.

Un de mes collègues aujourd'hui a dit que quand une classe "bordélise" un enseignant,c'est la faute de l'enseignant  et que l'inspecteur verrait d'un mauvais œil une telle gestion de classe... Sad

Il pense ça , jusqu'à ce qu'il soit lui même un jour bordélisé. Quel n.... Préavis démission - Concrètement 1382610345 Préavis démission - Concrètement 1382610345 Préavis démission - Concrètement 1382610345 Préavis démission - Concrètement 1382610345 Préavis démission - Concrètement 1382610345
avatar
moonie
Niveau 9

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par moonie le Lun 5 Oct 2015 - 15:14

Gauvain: ce collègue m 'a traité de haut ce matin en disant que lui ça ne lui serait pas arrivé,qu'il en aurait fiché un dehors.Je lui ai répondu qu'on ne peut pas laisser un élève à l'extérieur,même pour le punir,à moins qu'il ne soit pris en salle de permanence.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par gauvain31 le Lun 5 Oct 2015 - 15:18
@moonie a écrit:
Gauvain: ce collègue m 'a traité de haut ce matin en disant que lui ça ne lui serait pas arrivé,qu'il en aurait fiché un dehors.Je lui ai répondu qu'on ne peut pas laisser un élève à l'extérieur,même pour le punir,à moins qu'il ne soit pris en salle de permanence.

Et il ne peut pas être pris en charge par la permanence? Si la vie scolaire peut le faire pour lui, elle peut le faire pour toi non? Ou alors il y a deux poids deux mesures dans ton établissement et là c'est grave.
avatar
moonie
Niveau 9

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par moonie le Lun 5 Oct 2015 - 15:21
Non, on n' a pas de salle de permanence à proximité et on ne peut pas exclure d'élèves pour le prétexte du bavardage. Ce collègue en question fiche l'élève dans le couloir pendant toute l'heure.
bleupastel
bleupastel
Niveau 8

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par bleupastel le Lun 5 Oct 2015 - 15:59
@moonie a écrit:Non, on n' a pas de salle de permanence à proximité et on ne peut pas exclure d'élèves pour le prétexte du bavardage. Ce collègue en question fiche l'élève dans le couloir pendant toute l'heure.
Il y a bavardage (que l'on peut contenir) et attitude franchement déplacée...Si le comportement (bavardage incessant à voix haute, déplacement, agitation etc.) d'un élève gène le déroulement de mon cours et les autres élèves, alors oui, je l' envoie à la vie scolaire, avec une ou deux heures de retenue (ou je fais prévenir un surveillant pour qu'il vienne le chercher) Ceux qui veulent travailler sont contents et cela calme les éventuels suiveurs. En LP, il y a parfois quelques élèves sur lesquels on n'a franchement peu ou pas de prise.
avatar
moonie
Niveau 9

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par moonie le Lun 5 Oct 2015 - 16:13
@bleupastel a écrit:
@moonie a écrit:Non, on n' a pas de salle de permanence à proximité et on ne peut pas exclure d'élèves pour le prétexte du bavardage. Ce collègue en question fiche l'élève dans le couloir pendant toute l'heure.
Il y a bavardage (que l'on peut contenir) et attitude franchement déplacée...Si le comportement (bavardage incessant à voix haute, déplacement, agitation etc.) d'un élève gène le déroulement de mon cours et les autres élèves, alors oui, je l' envoie à la vie scolaire, avec une ou deux heures de retenue (ou je fais prévenir un surveillant pour qu'il vienne le chercher) Ceux qui veulent travailler sont contents et cela calme les éventuels suiveurs. En LP, il y a parfois quelques élèves sur lesquels on n'a franchement peu ou pas de prise.

Dans ce lycée pro,la sanction n'est pas immédiate;Sachant qu'il n'y a pas d'effet immédiat,le groupe se met à bavarder et décompresser bruyamment dans mon cours; sans compter que la parole des élèves peut être pris pour de l'évangile. Je fais très attention quand je rédige un éventuel rapport d'incident de bien restituer les faits pour qu'il n' y ait pas de contestation possible.Comme m'a suggéré Halliwell,il ne me reste plus qu' à faire constamment des cours en forme d'évaluations que je ramasserai.
bleupastel
bleupastel
Niveau 8

Préavis démission - Concrètement Empty Re: Préavis démission - Concrètement

par bleupastel le Lun 5 Oct 2015 - 16:35
Ok, tu n'es donc pas aidée dans ton établissement, c'est très dur ça.

"Comme m'a suggéré Halliwell,il ne me reste plus qu' à faire constamment des cours en forme d'évaluations que je ramasserai"
J'ai dû en arriver là avec une classe, je notais tout, absolument tout, même la prise du cours. S'ils ne se fichent pas de leur moyenne, ça peut fonctionner.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum