Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Page 15 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par laMiss le Mer 7 Oct 2015 - 14:20

Elyas, on ne se fait pas peur pour le plaisir.
Ce n'est pas dans les textes officiels, mais Eduscol parle de groupes de niveaux en AP. Enfin, de groupes de besoin.


Dernière édition par laMiss le Mer 7 Oct 2015 - 14:21, édité 1 fois

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:21

@laMiss a écrit:
@Elyas a écrit:L'introduction de la LV2 en 5e est d'ailleurs une victime de ce choix des 26h : il y a encore 2 ans, tout le monde disait que la France enseignait les langues trop tard, qu'il fallait débuter plus tôt. Là, on entend le contraire chez des anti-réformes qui disaient exactement l'inverse avant la réforme.

Les raisons sont simples:
- au lieu de proposer 3h/semaine de langue à partir de la 5elv2 (puisqu'actuellement, on a 3h à partir de la 4elv2), le Ministère a d'abord proposé 2h/semaine.
Calculons ensemble, et constatons que 2h/semaine sur 3ans, cela fait 6h. Actuellement 3h/semaine sur deux ans, cela fait 6h.
Le Ministère s'est vanté de mettre en place une avancée considérable. Le Ministère a ainsi un petit peu légèrement agacé de nombreux profs de LV dont les capacités en maths ne sont pas totalement nulles. C'est sympa, cela fait le même nombre d'heures (annoncé comme une amélioration!) pour les élèves; mais plus de classes pour les profs de LV (enfin, pour ceux qui ne vont pas disparaitre).
Alors...alors...montée au créneau des profs de LV.
Le Ministère cède et acte un horaire hebdomadaire de 2,5h/semaine. C'est bien. Là on progresse. Sauf qu'en dessous de 3h, en terme d'exposition à la langue, en terme de régularité de cette exposition, cela reste ridicule. Et le Ministère se vante d'augmenter de 20% le temps d'apprentissage en LV2, ce qui cette fois est vrai, mais à vrai dire, ça, c'est grâce à nous et à nos réactions.

Mais allez, passons l'éponge, et admettons que tout ceci est formidable, malgré les procédés douteux employés.

Oups. Non. Oh. J'allais oublier
Tout ceci va de pair avec:
- la suppression pure et simple des classes euros
- la suppression de nombreuses sections bilangues, donc la disparition progressive de l'enseignement de certaines LV.
- la mise en place d'EPI avec des langues pendant les horaires de langues (ce qu'il en reste) et pendant lesquels il n'est même pas obligatoire d'utiliser la langue cible (cf. programmes LV).

Mais j'imagine que les anti-réformes sont de mauvaise fois. Oui. Ça doit être ça.

Franchement, j'ai juste dit que les deux camps utilisaient la propagande et le mensonge. Rien d'autre. Dans les deux camps, il y a aussi des tas de gens de bonne foi et qui ne sombrent pas dans ces travers. Maintenant, je sais qu'il est de bon ton d'être anti-réforme et que tous les pro-réformes sont des nihilistes qui préparent le retour à la sauvagerie néo-libérale.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:21

@laMiss a écrit:On ne se fait pas peur pour le plaisir.
Ce n'est pas dans les textes officiels, mais Eduscol parle de groupes de niveaux. Enfin, de groupes de besoin.

Seuls les textes officiels ont force d'application. Les propositions d'Eduscol... bah, ce ne sont que des propositions Rolling Eyes

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Marie Laetitia le Mer 7 Oct 2015 - 14:21

@Elyas a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ilse a écrit:Exemple donné sur le site du ministère :  http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html

Pierre, élève de 6e, a trois heures d’accompagnement personnalisé par semaine
Ce trimestre, une de ces heures a lieu avec l’ensemble de sa classe : suite à un constat fait par les enseignants, le professeur d’histoire-géographie aide les élèves à identifier ce qu’ils peuvent améliorer dans leur compréhension des énoncés, en leur proposant d’analyser des sujets de contrôles dans différentes matières, puis d’en rédiger eux-mêmes. Les élèves ne travaillent pas tous sur les mêmes énoncés, et, au fil des séances, chacun affine son analyse. Après quelques cours, Pierre n’a déjà plus de difficulté à repérer ce qu’une même demande implique selon les différentes matières. Il va maintenant aborder ses difficultés plus particulières face aux énoncés de mathématiques qui continuent de lui résister un peu.

Pour le prochain trimestre, Pierre a demandé à rejoindre le groupe d’expression orale, car il a envie de gagner un peu en aisance lorsqu’il doit parler devant la classe.

Est-ce bien de l'histoire-géographie, selon toi ?

Ceci est un exemple inepte qui peut être fait si on suit stupidement les textes officiels. Mais les textes officiels me permettent de faire des trucs franchement intéressants en HG apportant connaissances, capacités et raisonnement à mes élève tout en avançant dans le programme. Et je te mets au défi de me traiter de menteur à ce sujet Wink Comme je l'ai dit, j'ai bien envie de prendre 1h d'AP en HG mais on va me le refuser, je le sens bien.

Sauf que nous n'avons les élèves en classes entières mais en groupes. Donc, d'un professeur à l'autre, les élèves (de niveau similaire) ne feront pas la même chose en AP, en fonction du ressenti, des choix de chacun. Je ne peux pas les faire travailler sur un élément du programme. Tout au plus des "compétences" présentes dans le programme, mais je perds du temps sur le programme.


Mais cette histoire de découpage de classe et de demi-groupe entre des professeurs différents n'est pas dite dans les textes. Seule une lecture perverse, loin de l'esprit de la réforme, peut le permettre mais elle va pourrir le travail des cde et je doute très fortement que la majorité d'entre eux souhaite se lancer dans une telle aventure.


Maintenant, on peut se faire peur. Cela incite à la vigilance.

Je vais dire ça à mon principal, qu'il a une lecture perverse des textes sur l'AP. Parce que c'est ce qui se fait déjà là où je suis. Neutral

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Ronin le Mer 7 Oct 2015 - 14:22

Notez qu'on a eu la même arnaque dans le primaire avec la suppression des rased, le passage de 26 à 24 h de classe pour tout pour que les PE fassent eux-mêmes l'aide péda aux élèves en difficulté, avec les résultats époustouflants que vous observez en collège.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par MUTIS le Mer 7 Oct 2015 - 14:22

@Elyas a écrit:
@MUTIS a écrit:
@Elyas a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Il y a tout de même dans la propagande un chouilla de mensonge.
Je ne vois pas en quoi le "camp" qui est contre cette réforme ment.

Pourtant, il y en a et des gros. Comme celui de dire que les EPI et l'AP vont voler des heures aux disciplines. C'est un mensonge. Il y a bien 26h de cours disciplinaires mais 3 d'entre elles en 6e et 4h d'entre elles en 5e-4e-3e se font avec des modalités différentes. Les textes ne disent rien de plus, rien de moins.

Faux Elyas...
Prenons le niveau 6ème.
Actuellement un élève a 25h de cours disciplinaires + 2 heures d'AP = 27 heures.
Dans la réforme il aura 26 heures en tout incluant 3 heures d'AP...
Soit 22h disciplinaires + 3h d'AP.
Cet AP contrairement à ce que tu dis n'est pas forcément consacré au disciplinaire : il peut être consacré à la méthodologie (ce qui se faisait en plus des cours de français dans les années 90), à l'apprentissage de la vie au collège, à l'aide aux devoirs.
En français en particulier, un élève a actuellement 5h de cours sans AP. Dans mon collège c'est une heure d'AP en plus prise en charge par le français= 6h avec AP. Dans la réforme c'est 4,5h avec AP pour le français.  
Quant au niveau 3ème, le plus massacré, tu veux le détail ?  Parce que là on passe de 28,5h disciplinaires à 22+4 = 26h. Et je ne compte même pas les options retirées. Donc 2,5h en moins pour chacun (même en incluant les 4h d'AP+ EPI) et 4,5h ou 5,5 chez nous en moins pour 50% des élèves. Et que leur propose-t-on : la cour, l'étude ou la maison... Bref rien alors qu'ils pouvaient, à un âge où l'on absorbe quand on a envie, apprendre !
Quant au fait de savoir si l'EPI est plus efficace qu'un cours disciplinaire pour apprendre le français, beaucoup en doutent...

Donc, tu confirmes que le problème est la baisse des horaires et donc, ce que je dis, le choix des 26h et des arbitrages entre discipline. Mais, dans la logique de la réforme, les AP et les EPI ne volent pas d'heures aux disciplines comme le dit le texte du 30 juin 2015. Il ne faut pas tout mélanger sinon on rend son message illisible ou partial et partiel. Après, le succès de l'AP et des EPI, c'est un autre problème.

Je confirme mais du coup on comprend aussi que ces heures sont perçues comme des manques...
Et du point de vue de l'élève, il va y avoir de sérieux manques... C'est là l'essentiel pour moi.
Allez Elyas, avec nous samedi ! Laughing

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:23

@Marie Laetitia a écrit:
@Elyas a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Elyas a écrit:

Ceci est un exemple inepte qui peut être fait si on suit stupidement les textes officiels. Mais les textes officiels me permettent de faire des trucs franchement intéressants en HG apportant connaissances, capacités et raisonnement à mes élève tout en avançant dans le programme. Et je te mets au défi de me traiter de menteur à ce sujet Wink Comme je l'ai dit, j'ai bien envie de prendre 1h d'AP en HG mais on va me le refuser, je le sens bien.

Sauf que nous n'avons les élèves en classes entières mais en groupes. Donc, d'un professeur à l'autre, les élèves (de niveau similaire) ne feront pas la même chose en AP, en fonction du ressenti, des choix de chacun. Je ne peux pas les faire travailler sur un élément du programme. Tout au plus des "compétences" présentes dans le programme, mais je perds du temps sur le programme.


Mais cette histoire de découpage de classe et de demi-groupe entre des professeurs différents n'est pas dite dans les textes. Seule une lecture perverse, loin de l'esprit de la réforme, peut le permettre mais elle va pourrir le travail des cde et je doute très fortement que la majorité d'entre eux souhaite se lancer dans une telle aventure.


Maintenant, on peut se faire peur. Cela incite à la vigilance.

Je vais dire ça à mon principal, qu'il a une lecture perverse des textes sur l'AP. Parce que c'est ce qui se fait déjà là où je suis. Neutral

Tu parles de l'AP version actuelle. Il est en plus des heures disciplinaires. Ce n'est pas la même logique.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par hypermnestre le Mer 7 Oct 2015 - 14:24

Le but est qu'il y ait le maximum de "souplesse", donc non, le décret n'imposera pas que l'AP soit donné par le professeur de la classe, aux seuls élèves de sa classe. Là encore, cf. le lycée, les alignements, les barrettes, les groupes qui changent toutes les cinq semaines, le professeur inconnu qui ne sait pas où en sont les élèves dans le programme, qui ne doit pas faire sa discipline et a une très grande crédibilité (il ne met pas de notes...).
Dans certaines classes, l'absentéisme connaît des taux délirants pour ces heures.

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:26

@hypermnestre a écrit:Le but est qu'il y ait le maximum de "souplesse", donc non, le décret n'imposera pas que l'AP soit donné par le professeur de la classe, aux seuls élèves de sa classe. Là encore, cf. le lycée, les alignements, les barrettes, les groupes qui changent toutes les cinq semaines, le professeur inconnu qui ne sait pas où en sont les élèves dans le programme, qui ne doit pas faire sa discipline et a une très grande crédibilité (il ne met pas de notes...).
Dans certaines classes, l'absentéisme connaît des taux délirants pour ces heures.

Encore un exemple basé sur l'AP lycée. Or, l'AP collège 2016 n'aura pas les mêmes modalités d'application que le lycée.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par hypermnestre le Mer 7 Oct 2015 - 14:26

Elyas : Mais cette histoire de découpage de classe et de demi-groupe entre des professeurs différents n'est pas dite dans les textes. Seule une lecture perverse...

Cette histoire de découpage est-elle dans les textes pour la réforme du lycée ? Histoire de savoir si TOUS les proviseurs que je connais sont pervers... car oui, c'est bien ce fonctionnement qui est imposé dans la douzaine d'établissements avec laquelle j'ai des contacts récurrents.

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par hypermnestre le Mer 7 Oct 2015 - 14:29

@Elyas a écrit:
@hypermnestre a écrit:Le but est qu'il y ait le maximum de "souplesse", donc non, le décret n'imposera pas que l'AP soit donné par le professeur de la classe, aux seuls élèves de sa classe. Là encore, cf. le lycée, les alignements, les barrettes, les groupes qui changent toutes les cinq semaines, le professeur inconnu qui ne sait pas où en sont les élèves dans le programme, qui ne doit pas faire sa discipline et a une très grande crédibilité (il ne met pas de notes...).
Dans certaines classes, l'absentéisme connaît des taux délirants pour ces heures.
Encore un exemple basé sur l'AP lycée. Or, l'AP collège 2016 n'aura pas les mêmes modalités d'application que le lycée.

Encore une fois, c'est ce que tu espères ! Mais comment en être sûr ?
Je le répète, je me disais la même chose, j'avais les mêmes illusions AVANT la mise en place de l'AP au lycée...

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:29

@hypermnestre a écrit:Elyas : Mais cette histoire de découpage de classe et de demi-groupe entre des professeurs différents n'est pas dite dans les textes. Seule une lecture perverse...

Cette histoire de découpage est-elle dans les textes pour la réforme du lycée ? Histoire de savoir si TOUS les proviseurs que je connais sont pervers... car oui, c'est bien ce fonctionnement qui est imposé dans la douzaine d'établissements avec laquelle j'ai des contacts récurrents.

L'AP a bien des horaires fléchés hors discipline dans sa version lycée. L'AP collège se fait dans la discipline avec le programme de la discipline.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par hypermnestre le Mer 7 Oct 2015 - 14:30

Mais il n'a pas d'horaires fléchés non plus ? Ce sont trois heures, et c'est le CA/CP/principal qui décident des matières qui contribueront ? Comme au lycée ?

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par BrindIf le Mer 7 Oct 2015 - 14:30

Ce n'est le cas dans aucun des deux lycées où j'ai enseigné depuis la réforme.
J'ai mes élèves, ils font des maths, et j'ai l'impression de coller à ce qui est décrit par les textes (mais je vais aller les relire, j'ai des doutes à vous lire Laughing).
Le seul détail, c'est l'année où j'avais deux secondes, je me suis permis de les mélanger un peu sur l'heure d'AP quand ça m'arrangeais pour coller à leurs besoins et à ma progression.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:33

@hypermnestre a écrit:Mais il n'a pas d'horaires fléchés non plus ? Ce sont trois heures, et c'est le CA/CP/principal qui décident des matières qui contribueront ? Comme au lycée ?

Les modalités ne sont effectivement pas les mêmes.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par BrindIf le Mer 7 Oct 2015 - 14:37

Voilà :
Des dispositifs d'accompagnement personnalisé sont mis en place pour tous les élèves selon leurs besoins dans les classes de seconde, première et terminale préparant aux baccalauréats général, technologique et professionnel. Ils comprennent des activités de soutien, d'approfondissement, d'aide méthodologique et d'aide à l'orientation, pour favoriser la maîtrise progressive par l'élève de son parcours de formation et d'orientation. Ils prennent notamment la forme de travaux interdisciplinaires.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021751604

(C'est moi qui ait mis en gras : je fais tout ça. L'interdisciplinaire... savoir utiliser leur calculatrice ou maitriser enfin vraiment les équations du premier degré ne nuira pas à leur suivi des cours d'éco ou de physique. Les pp font aussi de l'orientation sur ces heures mais ça n'est pas mon cas.)


Dernière édition par BrindIf le Mer 7 Oct 2015 - 14:39, édité 1 fois

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par MUTIS le Mer 7 Oct 2015 - 14:37

Allez Elyas, détends-toi, lâche cette grosse m... de réforme et viens t'allonger avec nous samedi... On te consolera. T'as bien fait ton job déjà. Laughing

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:39

@MUTIS a écrit:Allez Elyas, détends-toi, lâche cette grosse m... de réforme et viens t'allonger avec nous samedi... On te consolera. T'as bien fait ton job déjà. Laughing

Mais je suis détendu Smile Et je vous laisse avec la manifestation, samedi ! Moi, je vais faire la fête pour loin de Paris ce jour-là Wink

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par MUTIS le Mer 7 Oct 2015 - 14:43

@Elyas a écrit:
@MUTIS a écrit:Allez Elyas, détends-toi, lâche cette grosse m... de réforme et viens t'allonger avec nous samedi... On te consolera. T'as bien fait ton job déjà. Laughing

Mais je suis détendu Smile Et je vous laisse avec la manifestation, samedi ! Moi, je vais faire la fête pour loin de Paris ce jour-là Wink

Florence régale ? Laughing J'ai pas été invité ! Shocked

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par bernardo le Mer 7 Oct 2015 - 14:44

@Aranel53 a écrit:Mes interventions en début de fil ont pointé que les textes rendaient POSSIBLES le fait qu'un autre enseignant que celui de la classe, et de la discipline en question fasse les heures d'AP ou d'EPI. C'est tout.

Je suis contre l'AP et les EPI en horaires pris sur les disciplines, mais tant pis ! Il y a plein d'autres lois pourtant en vigueur qui me hérissent... ce n'est pas là le problème.

Je demande pour ma part que quitte à faire des heures d'AP et d'EPI sur les horaires disciplinaires ( où on fera le programme mais différemment, j'ai bien intégré ça, c'est bon), ces heures soit forcément faites par le prof de la classe et de la discipline en question. Ce serait la moindre des choses.

C'était dur d'écrire ça dans leur %§"&! de décret ? non. Ils voulaient que ce soit fait comme ça ? Ils ne voulaient pas qu'on ponde des "aberrations tordues sur-interprétées pour se faire peur" ?

Et bien, ils avaient qu'à écrire proprement leur décret ! Bon sang !

En l'état, leur décret PERMET des abominations. Il ne les suggère pas, il ne les cautionne sans doute pas, il ne les voulait peut-être pas... Mais il les PERMET. C'est une honte. C'est tout...

((et je ne parle MÊME PAS de la pertinence ou non de faire des EPI ou de l'AP ce n'est même pas le débat en cours sur ce fil... la baisse d'horaires non plus d'ailleurs...))

"que quitte à faire des heures d'AP et d'EPI sur les horaires disciplinaires ( où on fera le programme mais différemment, j'ai bien intégré ça, c'est bon), ces heures soit forcément faites par le prof de la classe et de la discipline en question. Ce serait la moindre des choses". Malheureusement il ne nous restera peut-être plus que ça à réclamer quand la réforme sera passée …

Pour le modérateur : comment peux-tu modérer alors que tu es le principal interlocuteur ? Il n'y a donc personne pour te modérer, toi ?
Tu renvoies tout le monde dos à dos, les anti et les pro, tout le monde serait pareil, les extrêmes se rejoignent et blablabla, et toi tu es le grand sage, neutre, qui arbitre du haut de son Olympe ? Tu as peur de la violence des mots ? Mais ta pseudo neutralité est tout aussi violente que l'usage du mot "propagande". Quand tu mets tout le monde au même niveau c'est extrêmement violent : nier les différences est violent ; prétendre que nous parlons de neo-libéralisme sauvage (ou je ne sais plus quelles autres fadaises) est violent. Sur quels critères juge-t-on que tu es un modéré ? Je ne te trouve pas modéré et le déplore.

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 14:50

guennec a écrit:
@Aranel53 a écrit:Mes interventions en début de fil ont pointé que les textes rendaient POSSIBLES le fait qu'un autre enseignant que celui de la classe, et de la discipline en question fasse les heures d'AP ou d'EPI. C'est tout.

Je suis contre l'AP et les EPI en horaires pris sur les disciplines, mais tant pis ! Il y a plein d'autres lois pourtant en vigueur qui me hérissent... ce n'est pas là le problème.

Je demande pour ma part que quitte à faire des heures d'AP et d'EPI sur les horaires disciplinaires ( où on fera le programme mais différemment, j'ai bien intégré ça, c'est bon), ces heures soit forcément faites par le prof de la classe et de la discipline en question. Ce serait la moindre des choses.

C'était dur d'écrire ça dans leur %§"&! de décret ? non. Ils voulaient que ce soit fait comme ça ? Ils ne voulaient pas qu'on ponde des "aberrations tordues sur-interprétées pour se faire peur" ?

Et bien, ils avaient qu'à écrire proprement leur décret ! Bon sang !

En l'état, leur décret PERMET des abominations. Il ne les suggère pas, il ne les cautionne sans doute pas, il ne les voulait peut-être pas... Mais il les PERMET. C'est une honte. C'est tout...

((et je ne parle MÊME PAS de la pertinence ou non de faire des EPI ou de l'AP ce n'est même pas le débat en cours sur ce fil... la baisse d'horaires non plus d'ailleurs...))

"que quitte à faire des heures d'AP et d'EPI sur les horaires disciplinaires ( où on fera le programme mais différemment, j'ai bien intégré ça, c'est bon), ces heures soit forcément faites par le prof de la classe et de la discipline en question. Ce serait la moindre des choses". Malheureusement il ne nous restera peut-être plus que ça à réclamer quand la réforme sera passée …

Pour le modérateur : comment peux-tu modérer alors que tu es le principal interlocuteur ? Il n'y a donc personne pour te modérer, toi ?
Tu renvoies tout le monde dos à dos, les anti et les pro, tout le monde serait pareil, les extrêmes se rejoignent et blablabla, et toi tu es le grand sage, neutre, qui arbitre du haut de son Olympe ? Tu as peur de la violence des mots ? Mais ta pseudo neutralité est tout aussi violente que l'usage du mot "propagande". Quand tu mets tout le monde au même niveau c'est extrêmement violent : nier les différences est violent ; prétendre que nous parlons de neo-libéralisme sauvage (ou je ne sais plus quelles autres fadaises) est violent. Sur quels critères juge-t-on que tu es un modéré ? Je ne te trouve pas modéré et le déplore.

Le modérateur a un nom.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par MUTIS le Mer 7 Oct 2015 - 14:54

guennec, je t'ai envoyé un MP il y a 2 jours... Peux-tu regarder ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Isis39 le Mer 7 Oct 2015 - 15:02

guennec a écrit:
@Aranel53 a écrit:Mes interventions en début de fil ont pointé que les textes rendaient POSSIBLES le fait qu'un autre enseignant que celui de la classe, et de la discipline en question fasse les heures d'AP ou d'EPI. C'est tout.

Je suis contre l'AP et les EPI en horaires pris sur les disciplines, mais tant pis ! Il y a plein d'autres lois pourtant en vigueur qui me hérissent... ce n'est pas là le problème.

Je demande pour ma part que quitte à faire des heures d'AP et d'EPI sur les horaires disciplinaires ( où on fera le programme mais différemment, j'ai bien intégré ça, c'est bon), ces heures soit forcément faites par le prof de la classe et de la discipline en question. Ce serait la moindre des choses.

C'était dur d'écrire ça dans leur %§"&! de décret ? non. Ils voulaient que ce soit fait comme ça ? Ils ne voulaient pas qu'on ponde des "aberrations tordues sur-interprétées pour se faire peur" ?

Et bien, ils avaient qu'à écrire proprement leur décret ! Bon sang !

En l'état, leur décret PERMET des abominations. Il ne les suggère pas, il ne les cautionne sans doute pas, il ne les voulait peut-être pas... Mais il les PERMET. C'est une honte. C'est tout...

((et je ne parle MÊME PAS de la pertinence ou non de faire des EPI ou de l'AP ce n'est même pas le débat en cours sur ce fil... la baisse d'horaires non plus d'ailleurs...))

"que quitte à faire des heures d'AP et d'EPI sur les horaires disciplinaires ( où on fera le programme mais différemment, j'ai bien intégré ça, c'est bon), ces heures soit forcément faites par le prof de la classe et de la discipline en question. Ce serait la moindre des choses". Malheureusement il ne nous restera peut-être plus que ça à réclamer quand la réforme sera passée …

Pour le modérateur : comment peux-tu modérer alors que tu es le principal interlocuteur ? Il n'y a donc personne pour te modérer, toi ?
Tu renvoies tout le monde dos à dos, les anti et les pro, tout le monde serait pareil, les extrêmes se rejoignent et blablabla, et toi tu es le grand sage, neutre, qui arbitre du haut de son Olympe ? Tu as peur de la violence des mots ? Mais ta pseudo neutralité est tout aussi violente que l'usage du mot "propagande". Quand tu mets tout le monde au même niveau c'est extrêmement violent : nier les différences est violent ; prétendre que nous parlons de neo-libéralisme sauvage (ou je ne sais plus quelles autres fadaises) est violent. Sur quels critères juge-t-on que tu es un modéré ? Je ne te trouve pas modéré et le déplore.

Si tu n'es pas content, adresse-toi à d'autres modérateurs.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par bernardo le Mer 7 Oct 2015 - 15:19

@MUTIS a écrit:guennec, je t'ai envoyé un MP il y a 2 jours... Peux-tu regarder ?

ça y est Mutis, je t'ai répondu Very Happy

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Honchamp le Mer 7 Oct 2015 - 15:39

@Honchamp a écrit:

Pas convaincue que les semaines interdisciplinaires soient "dans l'esprit de la réforme".
Hors raisons idéologiques et financières, notre ministre a mis en avant :

- "Les élèves s'ennuient". Donc, avec les 3 semaines Inter-D, les élèves s'éclatent à mort lors de ces semaines, et ils se réennuient à mort le reste du temps.
- "Il faut se préoccuper des élèves faibles, décrocheurs et changer les pratiques"...;
Idem, on fait de la pédagogie de pointe 3 semaines pendant l'année, puis on les abandonne à nouveau à leur sort ?

Elyas, je m'auto-cite et ce n'est pas bien, mais dimanche, à propos de vos semaines interdisciplinaires, vous n'avez pas répondu sur le fond !
Vous avez dit que vous aimiez cette formule, et que le ministère l'autorisait ...

En quoi 3 semaines par an vont-elles changer le collège, puisque c'est la volonté de notre ministre actuelle , et la vôtre aussi, par ailleurs ?
N'y a-t-il pas là une contradiction ?Qu'en pensez-vous ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Mer 7 Oct 2015 - 15:49

@Honchamp a écrit:
@Honchamp a écrit:

Pas convaincue que les semaines interdisciplinaires soient "dans l'esprit de la réforme".
Hors raisons idéologiques et financières, notre ministre a mis en avant :

- "Les élèves s'ennuient". Donc, avec les 3 semaines Inter-D, les élèves s'éclatent à mort lors de ces semaines, et ils se réennuient à mort le reste du temps.
- "Il faut se préoccuper des élèves faibles, décrocheurs et changer les pratiques"...;
Idem, on fait de la pédagogie de pointe 3 semaines pendant l'année, puis on les abandonne à nouveau à leur sort ?

Elyas, je m'auto-cite et ce n'est pas bien, mais dimanche, à propos de vos semaines interdisciplinaires, vous n'avez pas répondu sur le fond !
Vous avez dit que vous aimiez cette formule, et que le ministère l'autorisait ...

En quoi 3 semaines par an vont-elles changer le collège, puisque c'est la volonté de notre ministre actuelle , et la vôtre aussi, par ailleurs ?
N'y a-t-il pas là une contradiction ?Qu'en pensez-vous ?

Non, cela répond à la réforme pour développer l'autonomie, la collaboration et la coopération, conscientiser ce qui a été appris, apprendre à planifier et organiser son travail, travailler la mémorisation à long terme et apaiser le climat scolaire le tout en manipulant des connaissances en grand nombre, à les mobiliser, les remobiliser au moyen de capacités qu'on approfondit, développe et partage. Bref, ça répond au Socle.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum