Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par elisa18 le Jeu 8 Oct 2015 - 21:07

@dami1kd a écrit:
@elisa18 a écrit:Oui, c'est ce que j'ai fait! Ah! les nombres sexagésimaux... (non, ce n'est pas un gros mot, cela vient du latin, Mme Robine!)
Donc, à effectif constant, nous perdons 10h!!!!!  Je vais aller l'afficher en salle des profs!

Une telle affiche serait mensongère car votre calcul est erroné. Votre DHG actuelle comprend un certain nombre d'heure statutaires non payées en IMP qu'il convient de prendre également en compte dans le nouveau calcul. (Même si c'est assez peu).
Effectivement, il y a qq heures de labo (2h) et la chorale (1h). Mais ne rentreront-elles pas dans le calcul des 28,75h?
J'ai vu ma CDE, c'est finalement 447h de DHG cette année (elle avait pu obtenir une rallonge!) Donc, c'est bien plus de plus de 10h perdues!
J'ai discuté avec elle de cette perte d'heures, elle en est aussi inquiète que nous. Mais elle, elle a compris que les heures d'enseignement complémentaire pour le latin serait données en plus de ces 28h75. Qu'en est-il? Si j'ai bien lu néo, c'est à prendre sur la marge!

elisa18
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Ilse le Jeu 8 Oct 2015 - 21:11

@elisa18 a écrit:
@dami1kd a écrit:
@elisa18 a écrit:Oui, c'est ce que j'ai fait! Ah! les nombres sexagésimaux... (non, ce n'est pas un gros mot, cela vient du latin, Mme Robine!)
Donc, à effectif constant, nous perdons 10h!!!!!  Je vais aller l'afficher en salle des profs!

Une telle affiche serait mensongère car votre calcul est erroné. Votre DHG actuelle comprend un certain nombre d'heure statutaires non payées en IMP qu'il convient de prendre également en compte dans le nouveau calcul. (Même si c'est assez peu).
Effectivement, il y a qq heures de labo (2h) et la chorale (1h). Mais ne rentreront-elles pas dans le calcul des 28,75h?
J'ai vu ma CDE, c'est finalement 447h de DHG cette année (elle avait pu obtenir une rallonge!) Donc, c'est bien plus de plus de 10h perdues!
J'ai discuté avec elle de cette perte d'heures, elle en est aussi inquiète que nous. Mais elle, elle a compris que les heures d'enseignement complémentaire pour le latin serait données en plus de ces 28h75. Qu'en est-il? Si j'ai bien lu néo, c'est à prendre sur la marge!
oui

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par AsarteLilith le Jeu 8 Oct 2015 - 21:13

On nous a affirmé qu'on aurait probablement des moyens en plus des 2h45 par division car chez moi, c'est REP... quid ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par elisa18 le Jeu 8 Oct 2015 - 21:17

Merci de vos infos! Dans mon académie perdue, il n'y a pas eu encore de réunion pour les CDE!

elisa18
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par BrindIf le Jeu 8 Oct 2015 - 22:15

@AsarteLilith a écrit:On nous a affirmé qu'on aurait probablement des moyens en plus des 2h45 par division car chez moi, c'est REP... quid ?
Les 2h45 sont indicatives. Donc il est possible que vous ayez plus... et que d'autres établissements aient moins.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par BrindIf le Jeu 8 Oct 2015 - 22:17

Outre la dotation horaire correspondant aux enseignements obligatoires, une dotation horaire est mise à la disposition des établissements afin de favoriser le travail en groupes à effectifs réduits et les interventions conjointes de plusieurs enseignants, conformément à l'article D. 332-5 du code de l'éducation. Son volume pour l'établissement est arrêté par le recteur d'académie, sur la base de deux heures quarante-cinq minutes par semaine et par division pour la rentrée scolaire 2016, puis sur la base de trois heures par semaine et par division à compter de la rentrée scolaire 2017. L'emploi de cette dotation est réparti proportionnellement aux besoins définis dans le projet d'établissement pour chaque niveau d'enseignement
(extrait de l'arrêté)

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par laMiss le Jeu 8 Oct 2015 - 22:20

EC latin, c'est sur la marge, en effet. Et les horaires sont des horaires plafonds.
Et l'existence de l'EC latin est subordonnée à l'existence d'un EPI LCA.
(doublon, pardon)

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par KrilinXV3 le Dim 11 Oct 2015 - 16:10

@Elyas a écrit:

Eh bien si, car ce que tu écris, laMiss, est une perversion du texte. L'AP est inclus dans des heures disciplinaires où on fait la discipline en question en AP et non pas un AP en telle discipline. La question de l'AP et des EPI est avant tout une réforme pédagogique, c'est à dire de pratiques. C'est sur ça que le combat peut se réaliser mais pas sur des craintes de lecture extrêmement perverse des textes.

Si l'HG prend en responsabilité une heure en AP, c'est le professeur d'HG de la classe qui va réaliser cette heure de classe en AP càd avec une pédagogie différenciée qui prend en compte les besoins de ses élèves : soutien, remédiation, approfondissement ou confrontation à la difficulté selon les élèves, mais le tout en avançant dans le programme.

Maintenant, de mon expérience et de ce que je vois en voyageant énormément dans mon Académie et rencontrant beaucoup de collègues, quand il y a découpage des horaires disciplinaires, c'est toujours à la demande des collègues qui veulent sauver un poste.

Je le répète : vous pensez que l'AP et les EPI prennent des heures sur les disciplines, qu'elles ne seront pas exigeantes/riches/liées au programme, qu'elles vont diviser les équipes et produire du vent. Les textes ne disent absolument pas ça et il faut un peu sortir du schéma classique organisationnel et pédagogique pour ne pas sombrer dans tout ce que vous craignez. C'est bizarre mais c'est le but de la réforme (bien que les communicants du MEN n'y ont rien compris à ce sujet en pondant des exemples totalement ineptes).

Pour les EPI, il y a la semaine interdisciplinaire. Je donne ici un texte inachevé rapidement écrit et qui mérite encore d'être travaillé sur des détails à propos de la semaine interdisciplinaire (SID) :
"La semaine interdisciplinaire (SID) serait l'organisation annuelle des EPI. L'établissement déciderait que sur le cycle 4, les EPI seraient à 2h et l'AP à 2H. Donc, sur l'année, les EPI nécessiteraient 72h. Si tu décides de les annualiser et de les mettre sur des SID, cela donne 3 SID à faire. Dans chaque SID, les élèves suivent un EPI.

L'établissement décide ainsi que :
- en 5e, il y aurait Transition écologique et développement durable (technologie, SVT et physique) , Culture et création artistiques (histoire, mathématiques, arts plastiques et musique) et LCA (EPS, lettres et langues).
- En 4e, il y aurait Langues et cultures étrangères et régionales (langues, HG, technologie, lettres, musique), Corps, santé et bien-être (EPS, SVT, arts plastiques) et LCA (sciences physiques et mathématiques).
- En 3e : sciences, technologies et sociétés (sciences physiques, mathématiques, SVT et lettres), information, communication et citoyenneté (langues, lettres, EPS) et LCA (HG, musique et arts plastiques).

On demande aux élèves leurs vœux de thème et on les répartit.
Lors de la première SID, 1/3 des 5e fera LCA, un autre tiers fera Culture et création artistique et le dernier tiers Transition écologique et développement durable. La deuxième semaine, ceux qui ont fait l'EPI LCA devront faire un des deux autres. Et la 3e semaine, ils devront faire le dernier EPI non-fait.

L'emploi du temps des professeurs ne change pas.

Les matins du lundi, mardi et mercredi de la SID sont dédiés à des interventions des professeurs ayant cours et liés à l'EPI pour donner les connaissances nécessaires pour réaliser le projet.
Les lundi après-midi, mardi après-midi, jeudi en entier sont consacrés à la conceptualisation et à la conception du projet. Les professeurs ayant cours en cycle 4 sur ces moments encadrent les élèves et les aident méthodologiquement.
Le vendredi matin, c'est la finalisation du projet.
Le vendredi après-midi, c'est la présentation du projet devant un jury (les profs ayant cours en cycle 4 à ce moment-là) pour l'évaluation.

Les programmes sont respectés, chaque discipline perd très peu d'heures, les élèves sont dans la dynamique de projet et une fois l'EPI rôdé, il est construit pour 3-4 ans.

Les seuls éléments nécessaires sont les suivantes :
- le système classe ne fonctionne plus sur la SID. Des élèves de 5e1 et 5e2 peuvent se retrouver ensemble dans le même groupe. On crée des groupes de 5 élèves maximum.
- La répartition des classes change : pour les interventions disciplinaires et pour le travail de projet, on attache des salles non pas à une classe mais à une intervention disciplinaire ou à des groupes qui travaillent.
- les interventions disciplinaires sont faites par les professeurs liés à l'EPI et pas nécessairement aux élèves de la classe qu'il a traditionnellement. Par exemple, un prof de maths participant à l'EPI LCA de 5e aura devant lui 5-6 groupes d'élèves de 5e travaillant sur l'EPI LCA et ayant besoin des connaissances mathématiques du chapitre lié au thème de l'EPI. Au même moment, le professeur d'HG fera une intervention pour les élèves de 5e ayant fait le choix de l'EPI Culture et création artistiques.

Lors de l'évaluation, on crée des jurys avec les professeurs ayant cours en cycle 4 et changeant à chaque heure de cours selon les emplois du temps.

Cela peut apparaître étrange mais ça répond à tout ce que demandent les textes et c'est beaucoup moins anxiogène et difficile que de les "hebdomadairiser". "

Pour l'AP, il y a toutes les techniques de différenciation pédagogique et de lâcher-prise liée à la liberté responsable des élèves (ouh, je suis un naïf, ça ne peut pas marcher... bah si, ça marche dans mes classes et dans des centaines d'autres classes, Guillaume Caron et bien d'autres le font aussi) : les plans de travail négociés, les ateliers différenciés, l'usage de la marge pour faire des demi-groupe, le travail coopératif (et non collaboratif, il y a une différence majeure dont je n'ai pas le courage à cette heure de développer), les consignes différenciées mais progressives dans l'acquisition des connaissances et des capacités... etc.

Comme je le dis, un peu d'imagination et nous re-enchantons le monde !

Voilà qui m'interesse beaucoup, merci Elyas.

Par contre, en 3e, je pense qu'il faudrait plutot intégrer dans ces SID le parcours avenir, le parcours culturel et le parcours citoyen (histoire de faire passer les fameux oraux du brevet, parce que si ceux-ci viennent s'ajouter aux EPI, ça va nous faire quand même énormément de semaines de cours qui sautent).

C'est mon dada depuis longtemps: tous ces "trukalakon" qui nous font perdre des heures de cours. J'avais déjà suggéré à ma principale que tout soit sur les mêmes semaines, histoire de rationaliser un peu. Eviter les situations du type: "M. X surveille le dnb blanc, les 5e truc n'ont pas cours et Mme Y non plus parce que les 3e chose passent le dnb blanc. La semaine d'après M. X n'a pas cours: les 5e truc ont une intervention sur l'hygiène dentaire. Quant aux 3e chose ils sont en perm: Mme Y fait passer l'ASSR1 aux 5e Bidule".
L'année dernière, entre les interventions, les absences obligatoires pour cause DNB, oraux blancs, etc, je n'ai eu que l'équivalent de 27 semaines de cours avec mes 5e. Autant vous dire que je n'ai pas fait le programme (pourtant faisable).

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Presse-purée le Dim 11 Oct 2015 - 17:39

Refus du chef chez moi: les SID, ce n'est pas l'esprit de la réforme.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par henriette le Dim 11 Oct 2015 - 17:54

@Presse-purée a écrit:Refus du chef chez moi: les SID, ce n'est pas l'esprit de la réforme.
Tout pareil chez moi (assorti d'un "c'est n'importe quoi).

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par ycombe le Dim 11 Oct 2015 - 18:22

Est-ce que la semaine de stage de troisième est supprimée ?

Si non, on fait un SID EPI PIODMEP (j'adooore le sigle) pour cette semaine là et c'est plié, un EPI de rentré.

(J'imagine bien les troisièmes en recherche de stage: «bonjour, je dois faire un SID EPI PIODMEP, est-ce que vous prenez des stagiaires?»)

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par ycombe le Dim 11 Oct 2015 - 18:52

@Elyas a écrit:
Donc, tu confirmes que le problème est la baisse des horaires et donc, ce que je dis, le choix des 26h et des arbitrages entre discipline. Mais, dans la logique de la réforme, les AP et les EPI ne volent pas d'heures aux disciplines comme le dit le texte du 30 juin 2015.

L'affichage choisi est de prétendre que l'AP et les EPI, c'est du disciplinaire donc pas de diminution des horaires.

C'est un affichage. Le même AP et l'enseignement interdisciplinaire (dit d'exploration) en lycée a été placé en dehors des horaires disciplinaires, et personne n'a essayé de prétendre que leur présence augmentait le temps passé à faire le programme. Il était important cette fois-ci pour le ministère de ne pas prêter le flan à une accusation de baisse des horaires. Et pourtant, ils baissent.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Dim 11 Oct 2015 - 18:55

@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:
Donc, tu confirmes que le problème est la baisse des horaires et donc, ce que je dis, le choix des 26h et des arbitrages entre discipline. Mais, dans la logique de la réforme, les AP et les EPI ne volent pas d'heures aux disciplines comme le dit le texte du 30 juin 2015.

L'affichage choisi est de prétendre que l'AP et les EPI, c'est du disciplinaire donc pas de diminution des horaires.

C'est un affichage. Le même AP et l'enseignement interdisciplinaire (dit d'exploration) en lycée a été placé en dehors des horaires disciplinaires, et personne n'a essayé de prétendre que leur présence augmentait le temps passé à faire le programme. Il était important cette fois-ci  pour le ministère de ne pas prêter le flan à une accusation de baisse des horaires. Et pourtant, ils baissent.

Sauf que l'AP et les EPI dans les textes sont disciplinaires. Cependant, dire qu'il n'y a pas de diminution disciplinaire est effectivement en partie faux, mais pas à cause des EPI et de l'AP. C'est dû au choix des 26h et des arbitrages sur les horaires entre différentes disciplines. L'HG, par exemple, n'a rien perdu. Les LV2 en ont gagné (7,5h au lieu de 6h).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par *Fifi* le Dim 11 Oct 2015 - 19:09

@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:
Donc, tu confirmes que le problème est la baisse des horaires et donc, ce que je dis, le choix des 26h et des arbitrages entre discipline. Mais, dans la logique de la réforme, les AP et les EPI ne volent pas d'heures aux disciplines comme le dit le texte du 30 juin 2015.

L'affichage choisi est de prétendre que l'AP et les EPI, c'est du disciplinaire donc pas de diminution des horaires.

C'est un affichage. Le même AP et l'enseignement interdisciplinaire (dit d'exploration) en lycée a été placé en dehors des horaires disciplinaires, et personne n'a essayé de prétendre que leur présence augmentait le temps passé à faire le programme. Il était important cette fois-ci  pour le ministère de ne pas prêter le flan à une accusation de baisse des horaires. Et pourtant, ils baissent.

Sauf que l'AP et les EPI dans les textes sont disciplinaires. Cependant, dire qu'il n'y a pas de diminution disciplinaire est effectivement en partie faux, mais pas à cause des EPI et de l'AP. C'est dû au choix des 26h et des arbitrages sur les horaires entre différentes disciplines. L'HG, par exemple, n'a rien perdu. Les LV2 en ont gagné (7,5h au lieu de 6h).
C'est aussi parce que tu considérais que jusqu'à présent l'AP n'était pas du travail disciplinaire. Or, je pense que dans beaucoup de cas, c'était de l'aide, du soutien ou de l'approfondissement d'une discipline. Si je prends mon exemple, en maths c'était du soutien classique et en disciplines littéraires un projet d'écriture sur l'année autour des arts et du français.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par henriette le Dim 11 Oct 2015 - 19:11

Elyas, quand je vois cette infographie du MEN, tout de même, je ne pense pas que l'AP reste ce que tu voudrais qu'il soit...

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Dim 11 Oct 2015 - 19:17

@henriette a écrit:Elyas, quand je vois cette infographie du MEN, tout de même, je ne pense pas que l'AP reste ce que tu voudrais qu'il soit...

En fait, je ne veux rien moi mais cette infographie correspond tout à fait à ce que je dis. Le problème est qu'au-delà de tout ce qui est critiqué et critiquable dans cette réforme, certaines choses sont massacrées par les anti-réformes non pas que ce soit un problème mais parce que c'est un problème de culture. Je l'ai constaté encore vendredi quand on m'a balancé que ce que je disais était très/trop ambitieux alors que c'est ce que mes élèves font tous les jours. Les groupes classe, groupes de compétences, ateliers... ça me parle énormément et ça ne me pose aucun souci de travailler ainsi sur la même leçon (un groupe travaillant les compétences d'apprendre à apprendre au niveau expert et un autre au niveau débutant, un autre pratiquer les langages). Et encore, je suis un néophyte par rapport à certaines collègues que j'admire énormément.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par henriette le Dim 11 Oct 2015 - 19:26

Sauf que dans l'esprit de mon chef, pour qui la priorité sera de sauver des postes (il l'a annoncé clairement, et je ne le critique pas car le CS, j'ai donné, je ne le souhaite à personne), des groupes autres que classes cela signifie pouvoir faire des regroupements sur plusieurs classes et les donner à n'importe quel collègue qui risque sinon le sous-service.
Et je ne pense pas qu'il soit une exception (ni même que ceci soit en contradiction profonde avec l'esprit du truc selon le MEN).

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Dim 11 Oct 2015 - 19:35

@henriette a écrit:Sauf que dans l'esprit de mon chef, pour qui la priorité sera de sauver des postes (il l'a annoncé clairement, et je ne le critique pas car le CS, j'ai donné, je ne le souhaite à personne), des groupes autres que classes cela signifie pouvoir faire des regroupements sur plusieurs classes et les donner à n'importe quel collègue qui risque sinon le sous-service.
Et je ne pense pas qu'il soit une exception (ni même que ceci soit en contradiction profonde avec l'esprit du truc selon le MEN).

Non, il n'est pas une exception. Beaucoup de cde parlent de cette réforme comme d'une réformette. Dans tous les cas, la majorité des gens vont en rester à des modalités traditionnelles alors qu'il est vraiment possible de réaliser des modalités vraiment intéressantes pour tout le monde.

Vous remarquerez que les formations de cde coincent beaucoup plus que celles des profs car ils ont bien vu que le pouvoir qu'ils convoitaient, ils ne l'auront pas nécessairement voire, pire, qu'ils ne seront que les exécutants des projets des professeurs.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par CNFA le Dim 11 Oct 2015 - 19:38

@Elyas a écrit:
@henriette a écrit:Sauf que dans l'esprit de mon chef, pour qui la priorité sera de sauver des postes (il l'a annoncé clairement, et je ne le critique pas car le CS, j'ai donné, je ne le souhaite à personne), des groupes autres que classes cela signifie pouvoir faire des regroupements sur plusieurs classes et les donner à n'importe quel collègue qui risque sinon le sous-service.
Et je ne pense pas qu'il soit une exception (ni même que ceci soit en contradiction profonde avec l'esprit du truc selon le MEN).

Non, il n'est pas une exception. Beaucoup de cde parlent de cette réforme comme d'une réformette. Dans tous les cas, la majorité des gens vont en rester à des modalités traditionnelles alors qu'il est vraiment possible de réaliser des modalités vraiment intéressantes pour tout le monde.

Vous remarquerez que les formations de cde coincent beaucoup plus que celles des profs car ils ont bien vu que le pouvoir qu'ils convoitaient, ils ne l'auront pas nécessairement voire, pire, qu'ils ne seront que les exécutants des projets des professeurs.
Donc si pas de projets de professeurs, pas d'EPI, ou des EPI tellement nuls qu'ils vont s'effondrer sous leur propre poids! bounce bounce bounce Soudain, ça me tente de ne rien faire ! yesyes

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Dim 11 Oct 2015 - 19:42

@CNFA a écrit:
@Elyas a écrit:
@henriette a écrit:Sauf que dans l'esprit de mon chef, pour qui la priorité sera de sauver des postes (il l'a annoncé clairement, et je ne le critique pas car le CS, j'ai donné, je ne le souhaite à personne), des groupes autres que classes cela signifie pouvoir faire des regroupements sur plusieurs classes et les donner à n'importe quel collègue qui risque sinon le sous-service.
Et je ne pense pas qu'il soit une exception (ni même que ceci soit en contradiction profonde avec l'esprit du truc selon le MEN).

Non, il n'est pas une exception. Beaucoup de cde parlent de cette réforme comme d'une réformette. Dans tous les cas, la majorité des gens vont en rester à des modalités traditionnelles alors qu'il est vraiment possible de réaliser des modalités vraiment intéressantes pour tout le monde.

Vous remarquerez que les formations de cde coincent beaucoup plus que celles des profs car ils ont bien vu que le pouvoir qu'ils convoitaient, ils ne l'auront pas nécessairement voire, pire, qu'ils ne seront que les exécutants des projets des professeurs.
Donc si pas de projets de professeurs, pas d'EPI, ou des EPI tellement nuls qu'ils vont s'effondrer sous leur propre poids! bounce bounce bounce Soudain, ça me tente de ne rien faire ! yesyes

Non, là, c'est l'un des cas où ils auront le pouvoir qu'ils cherchent.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par CNFA le Dim 11 Oct 2015 - 19:44

La force d'inertie est une force!

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Dim 11 Oct 2015 - 19:45

@CNFA a écrit:La force d'inertie est une force!

Tu peux compter sur des tas de collègues pour faire des cours en EPI malgré tout.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par MUTIS le Dim 11 Oct 2015 - 19:48

@Elyas a écrit:
@CNFA a écrit:La force d'inertie est une force!

Tu peux compter sur des tas de collègues pour faire des cours en EPI malgré tout.

Pas partout, loin de là... Evil or Very Mad

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Ruthven le Dim 11 Oct 2015 - 19:51

@Elyas a écrit: Le problème est qu'au-delà de tout ce qui est critiqué et critiquable dans cette réforme, certaines choses sont massacrées par les anti-réformes non pas que ce soit un problème mais parce que c'est un problème de culture.

C'est drôle, plus je te lis, plus je trouve que tu es le symétrique de JPB ... Heureusement que les surhommes, dotés de la bonne culture, et de la bonne compréhension des textes, sauveront l'exigence dans l'éducation nationale ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par Elyas le Dim 11 Oct 2015 - 19:53

@MUTIS a écrit:
@Elyas a écrit:
@CNFA a écrit:La force d'inertie est une force!

Tu peux compter sur des tas de collègues pour faire des cours en EPI malgré tout.

Pas partout, loin de là... Evil or Very Mad

Tu veux dire que tu serais dans le seul collège de France où tout le monde fait ce qu'il dit Smile Chez moi, l'une des cheffes anti-réforme, grand ponde l'EIST, a déjà dit que l'an prochain, elle aurait trop de boulot pour faire autre chose que ses cours et les EPI Rolling Eyes

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un EPI/ de l'AP = prendre une classe en plus !??

Message par CNFA le Dim 11 Oct 2015 - 19:53

@MUTIS a écrit:
@Elyas a écrit:
@CNFA a écrit:La force d'inertie est une force!

Tu peux compter sur des tas de collègues pour faire des cours en EPI malgré tout.

Pas partout, loin de là... Evil or Very Mad

Je ne compte pas sur eux, je me défie d'eux !

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum