Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par WabiSabi le Mer 28 Oct 2015 - 20:45

Encore bravo aux représentants du SNALC Réunion de s'être faits les porte-voix d'une écrasante majorité d'enseignants bafoués par la DGESCO et le MEN depuis des mois. Quel dommage qu'aucun journaliste de France ne soit assez courageux pour rapporter ces propos proprement immondes ("inhumains", au sens d'anti-humanistes, serait plus adapté, à vrai dire. Je plussoie Auleric, c'est un discours purement managérial). Mais que fait Luc Cédelle, hm? No

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par RogerMartin le Mer 28 Oct 2015 - 21:11

@kumran a écrit:
,
Mme Robine a répondu qu’un  EPI  une  fois  construit  pourrait  être  réutilisé  à  l’identique  sur  toutes  les
classes  et  plusieurs  années  consécutives,  puisqu’un  cours  ne  se  conçoit  pas
pour une classe en particulier ...

Et après on ose nous parler de différenciation ...

C'était l'un des moments les plus délicieux Rolling Eyes
Cette ex-collègue semble vraiment avoir franchi les derniers degrés de la grossièreté et du mépris. Remarquable. Le seul point positif, c'est que chaque année, une classe entière d'élèves de prépa n'a plus à la subir. L'un des points négatifs... c'est qu'elle peut désormais pourrir la scolarité de milliers de collégiens.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par DesolationRow le Mer 28 Oct 2015 - 21:17

@WabiSabi a écrit:Encore bravo aux représentants du SNALC Réunion de s'être faits les porte-voix d'une écrasante majorité d'enseignants bafoués par la DGESCO et le MEN depuis des mois. Quel dommage qu'aucun journaliste de France ne soit assez courageux pour rapporter ces propos proprement immondes ("inhumains", au sens d'anti-humanistes, serait plus adapté, à vrai dire. Je plussoie Auleric, c'est un discours purement managérial). Mais que fait Luc Cédelle, hm? No

Repasser et plier les sous-vêtements de Philippe Meirieu, ça prend du temps. Beaucoup trop pour faire, en plus, un quelconque travail de journaliste.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par WabiSabi le Mer 28 Oct 2015 - 21:28

@DesolationRow a écrit:
@WabiSabi a écrit:Encore bravo aux représentants du SNALC Réunion de s'être faits les porte-voix d'une écrasante majorité d'enseignants bafoués par la DGESCO et le MEN depuis des mois. Quel dommage qu'aucun journaliste de France ne soit assez courageux pour rapporter ces propos proprement immondes ("inhumains", au sens d'anti-humanistes, serait plus adapté, à vrai dire. Je plussoie Auleric, c'est un discours purement managérial). Mais que fait Luc Cédelle, hm? No

Repasser et plier les sous-vêtements de Philippe Meirieu, ça prend du temps.
Beaucoup trop pour faire, en plus, un quelconque travail de journaliste.

lol! 

Je viens d'avoir une image mentale absolument somptueuse de la scène! Et j'imagine Meirieu amateur de bons gros slibards kangourou à l'ancienne, ce qui offre au tableau une touche de cocasserie du meilleur aloi (mais je suis peut-être injuste, il pourrait être un client fidèle d'Undiz...). Merci pour cette franche rigolade.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Duplay le Mer 28 Oct 2015 - 21:36

@pamplemousses4 a écrit:"Par ailleurs il est impossible que le français phagocyte la grille horaire des élèves qui doivent être exposés à de nombreux autres enseignements fondamentaux tels le développement durable et la citoyenneté."  

Ça me rappelle la déclaration collector de Vincent Peillon, en novembre 2012, au sujet de la réforme dite "des rythmes scolaires".

Le temps périscolaire, "ce n'est pas un temps que nous allons laisser cannibaliser par l'institution scolaire, ça n'est pas l'idée", a assuré le ministre.

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121121.FAP6091/peillon-promet-de-la-souplesse-aux-maires-dans-l-organisation-des-temps-scolaires.html

Décidément, ils ont vraiment de la suite dans les idées, au ministère...


_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par ycombe le Mer 28 Oct 2015 - 22:10

@harry james a écrit:
F Robine a écrit:Mme Robine lui a répondu que corréler le nombre d’heures de français et les
progrès des élèves relevait de la pensée magique. Intéresser et faire progresser
les élèves est sans rapport avec le nombre d’heures d’enseignement. Par
ailleurs il est impossible que le français phagocite la grille horaire des élèves
qui doivent être exposés à de nombreux autres apprentissages fondamentaux
tels le développement durable et la citoyenneté
.

Ah... "cela ferme la bouche à tout..." elephantrose elephantrose

Il faut lui dire que selon PISA, ce n'est pas vrai pour les mathématiques:
http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/l-allongement-du-temps-de-classe_5jrw14p1db0t-fr#page2
et qu'on espère donc qu'elle ne dit pas ça sans des études sérieuses sur la question dont on aimerait avoir les références.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Invité El le Jeu 29 Oct 2015 - 14:51

Quand on lui parle de la disparition des Humanités, Mme Robine répond donc "que la France adore se faire peur avec des visions apocalyptiques" (cf. document cité ut supra).
Ça me rappelle une affiche du SGEN, qui me hérisse le poil en salle des profs, raillant les slogans des opposants à la réforme qui, selon eux, prédiraient "la fin du monde".

Malheureusement, il y a des analyses intéressantes sur l'Antiquité tardive ces dernières années qui font des liens entre la "chute" de la civilisation romaine et les modalités éducatives en cours. B. Legras (prof à Paris 1) développe cette idée dans un article des "Dossiers pour la science" (hors-série de "Pour la Science") paru récemment. Il reprend des analyses de Laes et Strubbe (Youth and the Roman Empire. The Young and the Restless Years paru en 2014) et, déjà, de Marrou (sur le "caractère aristocratique" de l'éducation).

En bref, l'élitisme de l'éducation a provoqué un rejet des masses, la disparition d'une culture commune en face des changements dûs aux invasions barbares, et donc une fragilité politique.

Avec cette réforme qui entretient et aggrave les inégalités (pour le cas des langues anciennes, seuls les privilégiés continueront effectivement), il ne semble pas sot de s'interroger sur le parallèle avec nos débats contemporains et sur les dangers qui nous guettent.

L'histoire, κτῆμα ἐς ἀεί

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Pat B le Jeu 29 Oct 2015 - 19:29

sauf qu'on va t'objecter que justement, leur réforme combat l'élitisme de l'éducation...
Sont têtus et ils ne veulent pas admettre qu'ils se trompent... (et puis, faudrait s'entendre par ce qu'est l'élitisme aussi... La sélection au mérite ou la reproduction des élites ? C'est en jouant sur ce sens qu'ils racontent n'importe quoi...)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Invité El le Jeu 29 Oct 2015 - 20:48

Oui, tu as raison, mais ça, je n'y crois pas un seul instant. Et ce n'est pas parce qu'ils le répètent à l'envi que je changerais de jugement.
La prémisse de mon raisonnement, c'est bien que cette réforme accentuera les inégalités.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Pat B le Jeu 29 Oct 2015 - 22:46

Ce qui est dingue, c'est qu'on a des infos, des preuves scientifiques (enfin, aussi scientifiques qu'on peut l'être quand ça touche à de l'humain), et qu'on continue à aller dans le mur. Je ne comprends pas... au ministère, ils sont tous décidés à casser l'école ou bien il y a des gens qui croient sincèrement que ce qu'ils proposent est la meilleure voie possible ? Ces gens sincères, s'il y en a, comment les mettre en face de leur erreur ? Comment leur prouver qu'ils ont tort ? Ils ne savent rien du québec, par exemple ?

Bon, le seul moyen que je voie c'est une communication en masse dans les médias, pour démontrer que la réforme est mauvaise (pas seulement pour notre confort à nous, la préservation de nos postes, tout ça le grand public s'en balance, mais mauvaise pour les élèves !), à grand renforts de chiffres, d'études étrangères. Le souci, c'est que les ministères, ils n'ont que ça à faire, communiquer. En face, nous on a un boulot, on n'a pas le temps. Donc on n'entend qu'une voix, la leur.
Les syndicats, pour une fois il faut qu'ils soient efficaces et qu'ils communiquent, absolument, de façon efficace, en s'appuyant sur des chiffres, des faits... (encore faudrait-ils qu'ils s'entendent, bien sûr, sur la nocivité de la réforme pour les élèves...)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par BritLéty le Jeu 29 Oct 2015 - 23:02

@Pat B a écrit:Ce qui est dingue, c'est qu'on a des infos, des preuves scientifiques (enfin, aussi scientifiques qu'on peut l'être quand ça touche à de l'humain), et qu'on continue à aller dans le mur. Je ne comprends pas... au ministère, ils sont tous décidés à casser l'école ou bien il y a des gens qui croient sincèrement que ce qu'ils proposent est la meilleure voie possible ?

Ah des gens sincères peut être. Après je ne dirai pas qu'ils sont décidés à casser l'école, mais plutôt à faire des économies.

Plus d'euros et de bilangues => 1 prof devant une classe
Plus de latin => le prof de LC est obligé de faire 18h de LM, donc plus besoin de recruter davantage dans cette matière.
Les EPI => cassage du disciplinaire, peut être même que leur rêve ultime est de faire comme dans le primaire: un prof pour une classe à l'année sans spécialisation

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par henriette le Jeu 29 Oct 2015 - 23:08

@Pat B a écrit:Ce qui est dingue, c'est qu'on a des infos, des preuves scientifiques (enfin, aussi scientifiques qu'on peut l'être quand ça touche à de l'humain), et qu'on continue à aller dans le mur. Je ne comprends pas... au ministère, ils sont tous décidés à casser l'école ou bien il y a des gens qui croient sincèrement que ce qu'ils proposent est la meilleure voie possible ? Ces gens sincères, s'il y en a, comment les mettre en face de leur erreur ? Comment leur prouver qu'ils ont tort ? Ils ne savent rien du québec, par exemple ?

Bon, le seul moyen que je voie c'est une communication en masse dans les médias, pour démontrer que la réforme est mauvaise (pas seulement pour notre confort à nous, la préservation de nos postes, tout ça le grand public s'en balance, mais mauvaise pour les élèves !), à grand renforts de chiffres, d'études étrangères. Le souci, c'est que les ministères, ils n'ont que ça à faire, communiquer. En face, nous on a un boulot, on n'a pas le temps. Donc on n'entend qu'une voix, la leur.
Les syndicats, pour une fois il faut qu'ils soient efficaces et qu'ils communiquent, absolument, de façon efficace, en s'appuyant sur des chiffres, des faits... (encore faudrait-ils qu'ils s'entendent, bien sûr, sur la nocivité de la réforme pour les élèves...)
C'est en tout cas ce qu'a essayé de faire reformeducollege.fr
Du reste, si tu as l'envie/le temps de donner un coup de main, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Tangleding le Ven 30 Oct 2015 - 0:22

Je mets le lien, cela n'a pas de rapport avec la réforme, sinon que l'on peut une fois encore apprécier le mépris que le MEN a pour nous, pauvres enseignants :
http://www.neoprofs.org/t96335-le-harcelement-vu-par-le-men-article-de-paul-devin-video-inepte-du-men-par-disney

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Tangleding le Ven 30 Oct 2015 - 21:45

Une interview intéressante d'Alain Morvan sur le site "Aide aux profs" (je ne suis pas d'accord avec totuce qu'on trouve sur le site, ceci dit) :

http://aideauxprofs.org/index.asp?affiche=News_display.asp&rub=_Nos_interviews&ArticleID=4074

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'humour

Message par Stacy93 le Mer 4 Nov 2015 - 5:08


Stacy93
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par henriette le Mer 4 Nov 2015 - 11:16

Quelle est la source du dessin ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Stacy93 le Mer 4 Nov 2015 - 11:22

@henriette a écrit:Quelle est la source du dessin ?
Je ne sais plus.

Stacy93
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par henriette le Mer 4 Nov 2015 - 11:25

Dommage, car du coup difficile de recouper ce qui y est affirmé avec d'autres sources.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Dalva le Mer 4 Nov 2015 - 11:29

La "source", c'est son intervention à La Réunion, et le compte rendu de sa rencontre avec la section Snalc de La Réunion :
http://www.fichier-pdf.fr/2015/10/28/le-snalc-de-la-reunion-rencontre-mme-robine-en-presence-du-recteur-terret/preview/page/1/

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Li-Li le Mer 4 Nov 2015 - 11:30

Mme Robine était à Mayotte en début de semaine, mais pour le moment impossible de savoir ce qui s'est dit.

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Pinkman le Mer 4 Nov 2015 - 11:31

@Tangleding a écrit:
@Pierre-Henri a écrit:Ce bazar bureaucratique coûtera des cents et des mille pour alourdir inutilement le travail des professeurs, et donc réduire leur efficacité. Difficile de parler "d'économies". Disons plutôt "effroyable gabegie d'argent public".

A mon sens, il s'agit plutôt d'adapter le collège à la crise de recrutements. Puisqu'il n'y a plus assez de candidats, au lieu d'améliorer les conditions de travail des professeurs, on tourneboule les cursus pour masquer le problème. Florence Robine l'avoue ici sans détour, au sujet des langues classiques.
En effet, c'est un plan social déguisé et sans licenciement du fait de l'impossibilité de licencier des fonctionnaires (mais on peut les pousser à démissionner).
Plan social sur le dos des élèves, vu les suppressions de dispositifs, et vu le merdier qui est installé dans le même temps.

C'est pour ça que je suis convaincue que tous les profs ne seront pas logés à la même enseigne et qu'à terme c'est juste un moyen pour qu'on prenne plus de classes...
En Maths où le recrutement est problématique ce sera très visible je parie qu'ils devront assumer 6 classes (3*6) et que les EPI / AP seront assurés par des profs d'autres matières (sc phys / SVT / techno/): il y a plein de profs de génie-je ne sais plus quoi- reconvertis en profs de techno dont on ne sait que faire. Et puis il y a des disciplines où curieusement ils peuvent prendre plein d'HSA:roll:

Dans mon collège c'est déjà le cas, les heures d'AP en sixième sont pour ceux qui prennent des HSA: les projets pédagogiques, le contenu même de ses heures n'est jamais discuté: ainsi un prof à 16 heures prend 4 classes complètes et un prof à 23 heures prend 4 classes aussi et je suis bien convaincue que ce sera la même chose, rien ne garantit que ce soit le prof qui donne son heure pour l'EPI prenne en charge le dit EPI: ça va saigner leur des répartitions, et les allers retours pleurnichards, les prommesses d'allégeances auront de beaux jours devant eux!

Pinkman
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Dalva le Mer 4 Nov 2015 - 12:00

Pinkman, ce que tu dis à la fin ne tient pas. Les EPI ne sont pas en plus, ils sont organisés au sein des heures de cours des professeurs qui encadrent l'EPI. Et comme l'EPI ne dure pas toute l'année, c'est bien le prof qui donne son heure pour l'EPI qui assure l'EPI. Ainsi, quand l'EPI est terminé, il reprend ses cours normaux.
Sinon, deux conséquences :
- service des enseignants non respecté ;
- emplois du temps qui changent tous les quatre matins.

En revanche, ce que tu dis peut jouer à la marge : avec les heures de marge (justement), l'intervention ponctuelle ou régulière d'un prof en plus dans l'EPI pourra permettre de compléter son service si besoin. Et là, on peut se dire que les choix d'EPI relèveront de tout sauf d'une réflexion liée à l'intérêt d'un contenu pour les élèves.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Dalva le Mer 4 Nov 2015 - 12:02

Ah, et ce n'est pas parce qu'on ne fait pas d'EPI qu'on prend plus de classes. On prend plus de classes si les horaires disciplinaires diminuent.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Pinkman le Mer 4 Nov 2015 - 12:10

[quote="Dalva"]Pinkman, ce que tu dis à la fin ne tient pas. Les EPI ne sont pas en plus, ils sont organisés au sein des heures de cours des professeurs qui encadrent l'EPI. Et comme l'EPI ne dure pas toute l'année, c'est bien le prof qui donne son heure pour l'EPI qui assure l'EPI. Ainsi, quand l'EPI est terminé, il reprend ses cours normaux.
[/quote]

Tu es sur de ça? c'est écrit noir sur blanc dans le décret d'application? c'est effectivement un moindre mal si cela se passe comme ça, mais j'ai comme un doute, et dans 3 ans? 4 ans ils réussiront bien à trouver un tour de pase/ passe tordu...
un Epi pourrait bien durer toute l'année s'il fait une heure 30 non?

Je suis d'accord à 100 % avec toi avec ta dernière phrase...on prend plus de classes si les horaires diminuent mais comme on donne les heures pour les AP / EPI...

Pinkman
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Dalva le Mer 4 Nov 2015 - 12:30

Mais on ne donne pas les heures à quelqu'un d'autre : on fait autre chose (AP/EPI) pendant nos propres heures de cours.

Sinon, je suis sûre et certaine de ça, parce que c'est l'esprit des EPI : la volonté est que tout le monde se mette à la pédagogie de projet et à l'interdisciplinarité.
De plus, l'arrêté empêche qu'une heure de français soit assurée par un prof d'une autre matière, même pendant les heures d'AP ou EPI, parce que les élèves doivent bénéficier du nombre d'heures prévu pour chaque discipline. C'est d'ailleurs ce qui rend impossible la mise en place de VRAIS EPI LCA, vu qu'aucun horaire n'est prévu pour les langues anciennes et que, donc, elles ne pourront pas être enseignées en EPI (idem pour les langues régionales).
Article 1 de l'arrêté :
"Les enseignements obligatoires dispensés au collège sont organisés conformément aux volumes horaires précisés dans les tableaux en annexe." (Tu connais les tableaux, ce sont ceux des horaires disciplinaires.)
Article 2
"Le volume horaire et les programmes des enseignements communs d’un cycle sont identiques pour tous les élèves."
Donc le volume horaire dévolu aux maths (ou au français, ou...) pour le cycle 4 doit être le même dans chaque établissement. Si tu enlèves une demi-heure toute l'année en 5e, tu dois l'ajouter en 4e ou en 3e. (Cf. article 10 : "L’établissement peut moduler de manière pondérée la répartition du volume horaire hebdomadaire par discipline, dans le respect à la fois du volume horaire global dû à chaque discipline d’enseignement obligatoire pour la durée du cycle, du volume horaire global annuel des enseignements obligatoires dû à chaque élève et des obligations réglementaires de service des enseignants.")

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le live-tweet d'intervention de Florence Robine devant les Perdir de Rouen (Par Claire Guéville)

Message par Pinkman le Mer 4 Nov 2015 - 12:44

ok, donc le cadre est clair... mais du coup ils vont pas mettre un IPR derrière chaque prof, comment ils vont vérifier qu'on fait tout bien comme ils disent, on fera bien ce qu'on veut. Quand on voit l'indigence des EPI proposés, on peut torcher ça en 4 séances et faire ce qu'on veut après...
mais quand même, les textes que tu cites sont une garantie pour les élèves pas pour les profs, pour moi il y a quand même un risque de dérive, mais je vois peut être les choses plus noires encore qu'elles ne sont. Tu le dis toi-même, cela empêche que ce soit fait par un prof d'une autre matière, mais ça peut donc être fait par un autre prof de la même matière, non?

(je me base sur ce qui se fait en AP 6 ° (avant il y avait une heure de soutien) c'est devenu AP - français fait par les profs de français, mais le prof qui a la sixième ne fait pas l'AP c'est un collègue qui en fait 4 ou 5 en HSA donc)

Pinkman
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum