Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 21:57

Soit mais alors c'est la même chose pour tous les corps de métier.
Tu dis "je travaille dans la banque" tu peux être derrière un guichet ou cadre bancaire, directeur d'agence...D'ailleurs pour revenir au sujet, les proportions de femmes respectives?

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 21:59

@Asha Kraken a écrit:
@MrBrightside a écrit:Moi aussi, mais en parlant d'une personne Very Happy

"Manche à c*uilles", ça marche aussi Very Happy

Ouah l'autre hé, moi aussi je désigne une personne pas ce vocable, pas nécessairement le glorieux membre viril susceptible d'être exposé à ma vue !
Et j'utilise souvent tête de noeud, cette expression fleurie rappelée à ma mémoire par PY ! Razz

Moi aussi j'aime bien tête de noeud, et être con comme une bite (pas de discrimination comme ça).

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:01

@CarmenLR a écrit:
@florestan a écrit:
@Moonchild a écrit:
@florestan a écrit:Bon je trouve ça, c'est hallucinant quand même et au sein de l'EN  chez des fonctionnaires et tout et tout https://www.snes.edu/IMG/pdf/Hommes_femmes_CPGE-_sup.pdf
Mais c'est surtout la répartition homme/femme par tranche d'âge qu'il faudrait étudier ; parce que les seulement 31% de professeures de chaires supérieures peuvent s'expliquer davantage par le recrutement d'il y a plus de vingt ans que par une discrimination encore en vigueur aujourd'hui.

Ouais non là je peux pas, et il ne s'agit pas de discrimination mais de mécanismes complexes et dans une large part intériorisés pas les femmes.

ET de discrimination : quand une inspectrice (pardon, une femme-inspecteur) décide de ne pas porter à votre connaissancecun poste parce que vous êtes mère de famille... Et si je suis père de famille, je peux être IG ?

http://classes.blogs.liberation.fr/2011/03/26/cherche-prof-en-prepa-femme-et-mere-s-abstenir/

Oui tu as raison, j'ai rencontré ça plusieurs fois. Quand on est en âge de procréer la discrimination est réelle pour l'accession aux postes à responsabilité.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par CarmenLR le Dim 11 Oct 2015 - 22:01

@florestan a écrit: Sur ce forum, c'est incroyable la manière dont l'agrégation est glorifiée par beaucoup et on peut le  comprendre étant donné ce qu'elle induit en termes de qualité de vie (même si c'est pas Byzance on est d'accord). Plus, j'insiste, le prestige symbolique en terme d'image de soi, de reconnaissance, c'est énorme quand même.

Hum, 20 ans après l'agrégation, tu risques tout de même d'être bloquée dans ton établissement, car trop chère pour la fac (en poste fixe, s'entend), et moins attractive pour une prépa qu'un jeune normalien... Reste le "pouvoir symbolique", qui me semble bien moins élevé, au-delà des frontières d'un lycée, que celui d'un journaliste local, par exemple... A moins que l'on entende autre chose par "pouvoir symbolique" ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:01

@florestan a écrit: Soit mais alors c'est la même chose pour tous les corps de métier.
Tu dis "je travaille dans la banque" tu peux être derrière un guichet ou cadre bancaire, directeur d'agence...

La différence, c'est que n'importe qui comprend, quand il n'est pas du métier, que le directeur d'agence exerce du pouvoir sur le guichetier. Pour quelqu'un qui n'est pas de l'EN, un prof est un prof, il est devant des élèves et le reste c'est du chinois.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:03

@CarmenLR a écrit:
@florestan a écrit: Sur ce forum, c'est incroyable la manière dont l'agrégation est glorifiée par beaucoup et on peut le  comprendre étant donné ce qu'elle induit en termes de qualité de vie (même si c'est pas Byzance on est d'accord). Plus, j'insiste, le prestige symbolique en terme d'image de soi, de reconnaissance, c'est énorme quand même.

Hum, 20 ans après l'agrégation, tu risques tout de même d'être bloquée dans ton établissement, car trop chère pour la fac (en poste fixe, s'entend), et moins attractive pour une prépa qu'un jeune normalien... Reste le "pouvoir symbolique", qui me semble bien moins élevé, au-delà des frontières d'un lycée, que celui d'un journaliste local, par exemple... A moins que l'on entende autre chose par "pouvoir symbolique" ?

Etre "trop chère" c'est plutôt positif non?
Journaliste local, c'est quoi ton pouvoir?

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:04

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@florestan a écrit: Soit mais alors c'est la même chose pour tous les corps de métier.
Tu dis "je travaille dans la banque" tu peux être derrière un guichet ou cadre bancaire, directeur d'agence...

La différence, c'est que n'importe qui comprend, quand il n'est pas du métier, que le directeur d'agence exerce du pouvoir sur le guichetier. Pour quelqu'un qui n'est pas de l'EN, un prof est un prof, il est devant des élèves et le reste c'est du chinois.
Quand on te demande les classes que tu as et que tu dis que tu as du post-bac, la considérations pointe (quand je pense à mes BTS NRC Suspect ).
Quand j'étais en collège ZEP, tout le monde me regardait avec commisération. Et quand tu as des BTS, tu es payé davantage (il y a une pondération fort intéressante pour des classes qui sont absentes un certain nombre de semaines) et le post-bac, on le donne prioritairement à des agrégés.


Dernière édition par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:06, édité 2 fois

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:05

Quand tu es journaliste local, tu participes aux enjeux de pouvoir dans le cadre d'élections, même locales.
Je crois que nous avons vraiment tendance à surévaluer l'idée que se font nos contemporains de nous. Agrégés ou vacataires, nous sommes tous des feignasses à leurs yeux. Le prestige des hussards de la République, il est enterré depuis des lustres.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:06

@florestan a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@florestan a écrit: Soit mais alors c'est la même chose pour tous les corps de métier.
Tu dis "je travaille dans la banque" tu peux être derrière un guichet ou cadre bancaire, directeur d'agence...

La différence, c'est que n'importe qui comprend, quand il n'est pas du métier, que le directeur d'agence exerce du pouvoir sur le guichetier. Pour quelqu'un qui n'est pas de l'EN, un prof est un prof, il est devant des élèves et le reste c'est du chinois.
Quand on te demande les classes que tu as et que tu dis que tu as du post-bac, la considérations pointe (quand je pense à mes BTS NRC Suspect ).
Quand j'étais en collège ZEP, tout le monde me regardais avec commisération.

Eh ben, t'as de la chance. Moi quand je dis que j'enseigne à la fac, je ne vois pas qu'on se pâme devant moi. Et à la limite tant mieux, car face à mes 50 L1 en TD, je ne fais pas un boulot très différent de celui du collège de ZEP ou du BTS.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par CarmenLR le Dim 11 Oct 2015 - 22:08

@ Florestan. Etre chère, c'est positif si tu n'as pas l'intention de bouger. Avec l'autonomie des universités,et, un jour ?, des établissements du second degré, ça devient un frein. Quant aux détachements éventuels, ah, ah, ah...

Hum, le pouvoir d'un journaliste local ? Aussi inexistant que celui des agrégés, mais une reconnaissance sociale supérieure ?


Dernière édition par CarmenLR le Dim 11 Oct 2015 - 22:12, édité 1 fois

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:11

Tu rigoles? Il n'est pas question de se pâmer mais symboliquement ça n'est pas la même chose d'être en fac. que d'être en collège (et collège ZEP c'est très différent du reste). Quand à la chance elle est plutôt financière et elle est du côté des agrégés, ça n'est pas rien!

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:12

Oui, là on est d'accord, financièrement les agrégés sont les seuls à être payés correctement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:12

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Quand tu es journaliste local, tu participes aux enjeux de pouvoir dans le cadre d'élections, même locales.
Je crois que nous avons vraiment tendance à surévaluer l'idée que se font nos contemporains de nous. Agrégés ou vacataires, nous sommes tous des feignasses à leurs yeux. Le prestige des hussards de la République, il est enterré depuis des lustres.

Mais être des feignasses qui n'en branlent pas une payées correctement, ça c'est du pouvoir diable

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Moonchild le Dim 11 Oct 2015 - 22:13

@florestan a écrit: Sur ce forum, c'est incroyable la manière dont l'agrégation est glorifiée par beaucoup et on peut le  comprendre étant donné ce qu'elle induit en termes de qualité de vie (même si c'est pas Byzance on est d'accord). Plus, j'insiste, le prestige symbolique en terme d'image de soi, de reconnaissance, c'est énorme quand même.
Sur le plan matériel, l'agrégation est évidemment et objectivement plus avantageuse, m'enfin de là à parler de prestige ; ça reste quand même un micro-prestige qui, comme l'a dit Marcel, ne conserve aujourd'hui de valeur qu'auprès de certains collègues qui se réfèrent à des schémas hiérarchiques un peu désuets. Mais dans le monde réel...

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:15

@Moonchild a écrit:
@florestan a écrit: Sur ce forum, c'est incroyable la manière dont l'agrégation est glorifiée par beaucoup et on peut le  comprendre étant donné ce qu'elle induit en termes de qualité de vie (même si c'est pas Byzance on est d'accord). Plus, j'insiste, le prestige symbolique en terme d'image de soi, de reconnaissance, c'est énorme quand même.
Sur le plan matériel, l'agrégation est évidemment et objectivement plus avantageuse, m'enfin de là à parler de prestige ; ça reste quand même un micro-prestige qui, comme l'a dit Marcel, ne conserve aujourd'hui de valeur qu'auprès de certains collègues qui se réfèrent à des schémas hiérarchiques un peu désuets. Mais dans le monde réel...

Qu'est ce que ça veut dire dans ce contexte "désuets" et c'est quoi "le monde réel"?

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:15

@florestan a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Quand tu es journaliste local, tu participes aux enjeux de pouvoir dans le cadre d'élections, même locales.
Je crois que nous avons vraiment tendance à surévaluer l'idée que se font nos contemporains de nous. Agrégés ou vacataires, nous sommes tous des feignasses à leurs yeux. Le prestige des hussards de la République, il est enterré depuis des lustres.

Mais être des feignasses qui n'en branlent pas une payées correctement, ça c'est du pouvoir diable

Parfaitement! Very Happy

J'ai peut-être une vision trop noire. Je suis le premier de ma famille à avoir opté pour une carrière d'enseignant, et face à mes cousins qui bossent tous au Luxembourg et gagnent des fortunes, je suis le petit rigolo qui a passé des années à la fac, qui a un diplôme en carton ("un docteur en histoire? Mais ça sert à quoi d'être docteur en histoire?") et qui gagne 3 fois moins. Alors pour eux, bosser face à des branleurs de L1 ou des branleurs de collège, ça ne change vraiment pas grand-chose.

Mais je me rends compte qu'on est très loin du sujet initial, désolé Embarassed Embarassed Embarassed

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:16

@Moonchild a écrit:[ça reste quand même un micro-prestige qui, comme l'a dit Marcel, ne conserve aujourd'hui de valeur qu'auprès de certains collègues qui se réfèrent à des schémas hiérarchiques un peu désuets. Mais dans le monde réel...

D'autant que les agrégés ne sont pas les supérieurs hiérarchiques des certifiés.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:17

Bon, moi je suis peut-être trop bisounours par contre parce que j'ai l'impression d'être socialement plus utile qu'un avocat d'affaires au Luxembourg (mais je ne nous rapproche pas du sujet initial non plus).

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:20

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Moonchild a écrit:[ça reste quand même un micro-prestige qui, comme l'a dit Marcel, ne conserve aujourd'hui de valeur qu'auprès de certains collègues qui se réfèrent à des schémas hiérarchiques un peu désuets. Mais dans le monde réel...

D'autant que les agrégés ne sont pas les supérieurs hiérarchiques des certifiés.

Bien sûr que non, ce n'est pas ce que je voulais dire mais tu bosses (nettement) moins, tu gagnes (nettement) plus et ça n'est pas une question de pouvoir sur ta vie scratch
Je précise que je ne suis pas du tout pour la suppression de l'agrégation.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:21

@florestan a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Moonchild a écrit:[ça reste quand même un micro-prestige qui, comme l'a dit Marcel, ne conserve aujourd'hui de valeur qu'auprès de certains collègues qui se réfèrent à des schémas hiérarchiques un peu désuets. Mais dans le monde réel...

D'autant que les agrégés ne sont pas les supérieurs hiérarchiques des certifiés.

Bien sûr que non, ce n'est pas ce que je voulais dire mais tu bosses (nettement) moins, tu gagnes (nettement) plus et ça n'est pas une question de pouvoir sur ta vie scratch

Je répondais à Moonchild Wink Je sais bien que tu n'as pas dit ça. Je ne faisais que souligner que ces "schémas hiérarchiques" sont d'autant plus désuets qu'ils n'ont jamais été d'actualité.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par florestan le Dim 11 Oct 2015 - 22:28

OK Marcel Wink
Maintenant je voudrais savoir ce qu'est "le monde réel" Very Happy , ça m'intéresse vraiment.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:30

Alors là, le monde réel de Moonchild c'est... non, je m'arrête là Very Happy

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Moonchild le Dim 11 Oct 2015 - 22:38

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Alors là, le monde réel de Moonchild c'est... non, je m'arrête là Very Happy
Le monde réel, c'est un lieu où j'évite de m'aventurer... araignée

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:38

@Moonchild a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Alors là, le monde réel de Moonchild c'est... non, je m'arrête là Very Happy
Le monde réel, c'est un lieu où j'évite de m'aventurer... araignée

Mais que tu connais pourtant parfaitement Razz Razz Razz

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Moonchild le Dim 11 Oct 2015 - 22:39

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Alors là, le monde réel de Moonchild c'est... non, je m'arrête là Very Happy
Le monde réel, c'est un lieu où j'évite de m'aventurer... araignée

Mais que tu connais pourtant parfaitement Razz Razz Razz
C'est pas pour rien que je suis prof... agrégé. Razz

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéréotypes sexistes: des manuels scolaires loin d'être innocents

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 11 Oct 2015 - 22:40

@Moonchild a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Alors là, le monde réel de Moonchild c'est... non, je m'arrête là Very Happy
Le monde réel, c'est un lieu où j'évite de m'aventurer... araignée

Mais que tu connais pourtant parfaitement Razz Razz Razz
C'est pas pour rien que je suis prof... agrégé. Razz

Ça, je n'en doutais pas un instant!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum