Niveau des élèves très très faible

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par roxanne le Mer 7 Oct 2015 - 17:33

C'est assez curieux d'ailleurs parce qu'à côté de ça, il y a des gamins qui ne sont pas forcément très forts à l'écrit maos qui ont une vraie culture soit politique soit littéraire et on le découvre un peu par hasard et là c'est le fossé avec les autres qui ne comprennent même pas de quoi on leur parle.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Gilbertine le Mer 7 Oct 2015 - 17:44

Une heure de télévision allumée dans le foyer => 7% de mots en moins prononcés par la famille et donc entendus par l'enfant. Il suffit de multiplier cela par 5, 6, 7, ou 8 pour comprendre l'origine de cette béance dans le vocabulaire de nos élèves.

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Cath le Mer 7 Oct 2015 - 17:49

Certains de mes élèves de seconde viennent de découvrir que le riz se cultivait. Qu'il ne poussait donc pas dans les supermarchés dans des paquets orange.
Et ont été ébahis quand je leur ai montré des images de plants de riz. L'une l'a même expliqué à sa mère, qui ne savait pas non plus.
Du coup, ils sont très contents de venir "parce qu'on apprend plein de trucs".

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par AsarteLilith le Mer 7 Oct 2015 - 17:49

Si on écoute les chansons Disnney des années 90 et celles aujourd'hui.. y'a pas photo : l'ours du Livre de la Jungle utilisait le mot "bosquet" : combien d'enfants savent ce qu'est un bosquet aujourd'hui ? Et si on regarde de plus près aujourd'hui.. ben que des mots simples en général.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par sookie le Mer 7 Oct 2015 - 17:49

@roxanne a écrit:C'est assez curieux d'ailleurs parce qu'à côté de ça, il y a des gamins qui ne sont pas forcément très forts à l'écrit maos qui ont une vraie culture soit politique soit littéraire et on le découvre un peu par hasard et là c'est le fossé avec les autres qui ne comprennent même pas de quoi on leur parle.

J'avais remarqué cela en faisant passer l'oral d'histoire des arts. C'étaient les bonnes surprises du jour. Et parfois, je me disais que j'étais "passée à côté d'eux" toute l'année.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par sookie le Mer 7 Oct 2015 - 17:50

@Gilbertine a écrit:Une heure de télévision allumée dans le foyer => 7% de mots en moins prononcés par la famille et donc entendus par l'enfant. Il suffit de multiplier cela par 5, 6, 7, ou 8 pour comprendre l'origine de cette béance dans le vocabulaire de nos élèves.

Surtout qu'elle n'est pas allumée sur arte.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Daphné le Mer 7 Oct 2015 - 18:20

@livie a écrit:J'ai les mêmes 4e ici. Ils ne sont tout simplement pas capables de faire une simple phrase sujet+verbe.
Bon mardi dernier, j'ai expliqué à un élève qu'une île ne flottait pas..

Non mais tu n'as jamais mangé d'île flottante !! Razz    Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par CatLea le Mer 7 Oct 2015 - 18:23

Un jour, une étudiante de BTS première année m'a demandé d'expliquer ce que voulait dire "transitoire". J'en suis restée sur le c*l.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Nannnie le Mer 7 Oct 2015 - 18:30

@Daphné a écrit:
@livie a écrit:J'ai les mêmes 4e ici. Ils ne sont tout simplement pas capables de faire une simple phrase sujet+verbe.
Bon mardi dernier, j'ai expliqué à un élève qu'une île ne flottait pas..

Non mais tu n'as jamais mangé d'île flottante !! Razz    Laughing

oh, c'est bon ça !

Et bien moi, hier, j'ai du expliquer à des 5e que, non, on ne pouvait pas traire un mouton et que les chocapic ne poussaient pas comme ça à l'état naturel ...
Quant au reste, je préfère ne pas en parler titanic

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par kumran le Mer 7 Oct 2015 - 19:43

Mais vous n'avez pas compris, ce n'est pas le niveau des élèves qui est faible, c'est que le collège (et le lycée bientôt) n'est pas adapté à leurs extraordinaires capacités.

Heureusement, dès l'année prochain, notre chère ministère va sauver la patrie Rolling Eyes

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Croustibapt le Mer 7 Oct 2015 - 20:05

Découvrir le niveau de ses élèves après six semaines de cours, c'est plus cela qui me choque.

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par miss sophie le Mer 7 Oct 2015 - 20:17

Finalement, les miens ne sont pas si mauvais ! Smile
Pour répondre à la question de départ, devant l'étendue des dégâts tu vas bien être obligé d'adapter le niveau de ce que tu leur demandes. Le but est qu'ils progressent, il faut donc les reprendre là où ils en sont, leur apprendre à écrire quelque chose de compréhensible, travailler la compréhension littérale de textes. Pour les 3-4 dont tu dis qu'ils ont un niveau correct, prévoir des choses en plus pour suivre le programme. Et bien sûr, faire apparaître d'une manière ou d'une autre sur le bulletin que le niveau des évaluations a été adapté... (je ne sais pas comment on le fait pour une classe entière, mais ça me paraît important). Courage en tout cas !

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par PabloPE le Mer 7 Oct 2015 - 20:21

doublon


Dernière édition par PabloPE le Mer 7 Oct 2015 - 20:23, édité 1 fois

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par PabloPE le Mer 7 Oct 2015 - 20:22

@pinioufette a écrit:Et chez moi les 3e ne savent pas ce qu'est un plancher... et il y en a même un qui pense que "vaste" désigne un récipient pour mettre des fleurs... heu
Mes CM2 ont paniqué à la lecture de la question "Quel est le continent le plus vaste?" et 4 d'entre eux, après explications en ont conclu que c'était l'Europe. Autant dire que ce n'est pas forcément le niveau qui est bas.. mais leur capacité d'attention et leur motivation est parfois Rolling Eyes

Tant pis cette semaine j'attaque l'arme atomique, j'appelle Doris tous ceux qui posent une question à laquelle on vient de répondre Twisted Evil

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par ycombe le Mer 7 Oct 2015 - 20:24

@Cath a écrit:Certains de mes élèves de seconde viennent de découvrir que le riz se cultivait. Qu'il ne poussait donc pas dans les supermarchés dans des paquets orange.
Et ont été ébahis quand je leur ai montré des images de plants de riz. L'une l'a même expliqué à sa mère, qui ne savait pas non plus.
Du coup, ils sont très contents de venir "parce qu'on apprend plein de trucs".
Ben voilà. Tu sais où organiser ta première sortie de l'an prochain
http://www.neoprofs.org/t94841p120-jphmm#3277566

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par ycombe le Mer 7 Oct 2015 - 20:29

@Leclochard a écrit:En 5ème, on m'a demandé il y a quelques jours ce qu'étaient un "curé" et un "fossé". Shocked
Tu as répondu qu'un curé, c'est un mec qui habite à Camaret et qui a une certaine particularité anatomique?


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Kapellmeister le Mer 7 Oct 2015 - 20:38

@ycombe a écrit:
@Leclochard a écrit:En 5ème, on m'a demandé il y a quelques jours ce qu'étaient un "curé" et un "fossé". Shocked
Tu as répondu qu'un curé, c'est un mec qui habite à Camaret et qui a une certaine particularité anatomique?


Ah ben t'as de la chance dans ton malheur. L'an dernier, pour moi, le curé, c'était en 3e, et dans la même classe, ce n'était pas un fossé, mais un talus. Qu'ils prononçaient d'ailleurs "talusse", à la lecture. Des vieux restes de cours d'éducation sexuelle, peut-être ?

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par corailc le Mer 7 Oct 2015 - 21:09

@Croustibapt a écrit:Découvrir le niveau de ses élèves après six semaines de cours, c'est plus cela qui me choque.
Oui, j'aurais du évaluer avant. On va tellement doucement et il faut un peu de matière mais tu as raison.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Rabelais le Mer 7 Oct 2015 - 21:13

Je ne te rassure pas mais dans mon etb, avec des classes sociales plutôt favorisées , de bons profs , le niveau des quatriemes est hallucinant, vraiment:
-se et ce non compris
- aucun des autres homophones non plus et même après le cours ...ils n'impriment pas.
- les parents en sont à me demander de ne pas évaluer l'orthographe affraid
Je ne vous parle même pas de littérature, de figures de style  ( LOL) au programme de sixième, de la conjugaison du présent et du passé composé et de l'accord dans le groupe nominal.
Je suis très très inquiète, je m'arrache les cheveux à chaque correction et nous avons 97%de réussite au brevet ( ???)
Ah, j'ai oublié de préciser qu'à ce stade, mes PAI dys. sont dans les meilleurs de la classe ( même sans aménagement) et, cerise sur le gâteau: la plupart ne sait pas lire une phrase simple sans buter sur les mots.
( ce qui m'a rassuré est le fou rire général en SDP quand ils ont su que j'avais commencé Corneille..au moins le probleme est connu) woohoo

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par corailc le Mer 7 Oct 2015 - 21:28

Dans ma REP, c'est 60 pour 100 de réussite, en augmentation. Vraiment, moi non plus je ne sais pas comment faire. La jeune collègue agrégée qui était en poste l’an passé me dit qu'elle n'a pas fait de classiques, mais a fait beaucoup de power point, de littérature jeunesse.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par adumbrate le Mer 7 Oct 2015 - 21:29

@Rabelais a écrit:
figures de style  ( LOL) au programme de sixième

Il ne me semblait pas qu'il y en avait dans le programme de sixième, pourtant... Enfin, j'avoue qu'avec mes classes, je n'en étudie pas en sixième. Et juste la comparaison et la métaphore (voire l'hyperbole, si j'ai une bonne classe) en cinquième.

adumbrate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par dita le Mer 7 Oct 2015 - 21:30

Il y en a un qui me parle, en musique, d'intervalle payen.

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par AsarteLilith le Mer 7 Oct 2015 - 21:33

????????????? Kaamelott ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par User5899 le Mer 7 Oct 2015 - 21:35

@corailc a écrit:Dans ma REP, c'est 60 pour 100 de réussite, en augmentation. Vraiment, moi non plus je ne sais pas comment faire. La jeune collègue agrégée qui était en poste l’an passé me dit qu'elle n'a pas fait de classiques,  mais a fait beaucoup de power point, de littérature jeunesse.
Super, ça risque de progresser, comme ça.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par capucine42 le Mer 7 Oct 2015 - 21:37

C'est sûr mais en même temps c'est compliqué de juger. Je ne sais pas ce que je ferais dans un tel contexte, enfin, à part demander ma mutation.

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Rabelais le Mer 7 Oct 2015 - 21:38

@adumbrate a écrit:
@Rabelais a écrit:
figures de style  ( LOL) au programme de sixième

Il ne me semblait pas qu'il y en avait dans le programme de sixième, pourtant... Enfin, j'avoue qu'avec mes classes, je n'en étudie pas en sixième. Et juste la comparaison et la métaphore (voire l'hyperbole, si j'ai une bonne classe) en cinquième.

Oh, une répétition , une exagération sans dire les gros mots suffirait.
Je te le concède,les choses sérieuses commencent en cinquième soit l'an dernier pour eux qui ne savent pas ce qu'est une métaphore et qui d'ailleurs, ne le COMPRENNENT pas.
humhum et nous sommes seulement dans l'OE théâtre, je suis presque terrorisée à l'idée d'entamer la poésie en novembre....nutella

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum