Niveau des élèves très très faible

Page 3 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Rabelais le Mer 7 Oct 2015 - 21:38

@adumbrate a écrit:
@Rabelais a écrit:
figures de style  ( LOL) au programme de sixième

Il ne me semblait pas qu'il y en avait dans le programme de sixième, pourtant... Enfin, j'avoue qu'avec mes classes, je n'en étudie pas en sixième. Et juste la comparaison et la métaphore (voire l'hyperbole, si j'ai une bonne classe) en cinquième.

Oh, une répétition , une exagération sans dire les gros mots suffirait.
Je te le concède,les choses sérieuses commencent en cinquième soit l'an dernier pour eux qui ne savent pas ce qu'est une métaphore et qui d'ailleurs, ne le COMPRENNENT pas.
humhum et nous sommes seulement dans l'OE théâtre, je suis presque terrorisée à l'idée d'entamer la poésie en novembre....nutella

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par dita le Mer 7 Oct 2015 - 21:40

@AsarteLilith a écrit:????????????? Kaamelott ?
J'en ai peur, oui. Quoi d'autre, sinon ?

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par User5899 le Mer 7 Oct 2015 - 21:44

@dita a écrit:
@AsarteLilith a écrit:????????????? Kaamelott ?
 J'en ai peur, oui. Quoi d'autre, sinon ?
Hé hé, les épisodes sur le plain chant sont merveilleux cheers
Des élèves qui regardent Kaamelot ne peuvent pas être totalement nuls.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par adumbrate le Mer 7 Oct 2015 - 21:45

[quote="Rabelais"][quote="adumbrate"]
@Rabelais a écrit:
Je te le concède,les choses sérieuses commencent en cinquième soit l'an dernier pour eux qui ne savent pas ce qu'est une métaphore et qui d'ailleurs, ne le COMPRENNENT pas.
humhum et nous sommes seulement dans l'OE théâtre, je suis presque terrorisée à l'idée d'entamer la poésie en novembre....nutella  

En même temps, s'ils ont survécu à Corneille (je t'admire, moi je ne serais pas assez téméraire pour m'y risquer si j'avais des quatrièmes), la poésie, ça ira tout seul. Wink

adumbrate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Arlequine le Mer 7 Oct 2015 - 21:46

En troisième : "rappel" des connecteurs temporels.. Exercice : les ranger dans l'ordre chronologique:

- Madame, c'est quoi chronologique ?
- Madame, c'est QUI Jadis ? ( je pleure quand ?)

Arlequine
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par User5899 le Mer 7 Oct 2015 - 21:47

@adumbrate a écrit:
@Rabelais a écrit:Je te le concède,les choses sérieuses commencent en cinquième soit l'an dernier pour eux qui ne savent pas ce qu'est une métaphore et qui d'ailleurs, ne le COMPRENNENT pas.
humhum et nous sommes seulement dans l'OE théâtre, je suis presque terrorisée à l'idée d'entamer la poésie en novembre....nutella  
En même temps, s'ils ont survécu à Corneille (je t'admire, moi je ne serais pas assez téméraire pour m'y risquer si j'avais des quatrièmes), la poésie, ça ira tout seul. Wink
En même temps, Le Cid, c'est de la poésie, SJNM Laughing

Ne leur farcissez pas la tête avec les figures de style, les décrire en français courant est bien suffisant. Quand aux connecteurs, appelez-les donc "mots de liaison", ça décrispe... Un connecteur, aujourd'hui, ça renvoie à USB.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par PabloPE le Mer 7 Oct 2015 - 21:51

@dita a écrit:  Il y en a un qui me parle, en musique, d'intervalle payen.

cheers cheers une note d'espoir dans ce fil Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par PabloPE le Mer 7 Oct 2015 - 21:53

Cripure a écrit:
@adumbrate a écrit:
@Rabelais a écrit:Je te le concède,les choses sérieuses commencent en cinquième soit l'an dernier pour eux qui ne savent pas ce qu'est une métaphore et qui d'ailleurs, ne le COMPRENNENT pas.
humhum et nous sommes seulement dans l'OE théâtre, je suis presque terrorisée à l'idée d'entamer la poésie en novembre....nutella  
En même temps, s'ils ont survécu à Corneille (je t'admire, moi je ne serais pas assez téméraire pour m'y risquer si j'avais des quatrièmes), la poésie, ça ira tout seul. Wink
En même temps, Le Cid, c'est de la poésie, SJNM Laughing

Ne leur farcissez pas la tête avec les figures de style, les décrire en français courant est bien suffisant. Quand aux connecteurs, appelez-les donc "mots de liaison", ça décrispe... Un connecteur, aujourd'hui, ça renvoie à USB.
Justement, raison de plus pour leur montrer le lien Wink
Bon on peut faire l'impasse sur le "interphrastique" en revanche Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Lenagcn le Mer 7 Oct 2015 - 21:56

@dita a écrit:  Il y en a un qui me parle, en musique, d'intervalle payen.



Un tel gamin a du potentiel!

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Rabelais le Mer 7 Oct 2015 - 21:58

Cripure a écrit:
@adumbrate a écrit:
@Rabelais a écrit:Je te le concède,les choses sérieuses commencent en cinquième soit l'an dernier pour eux qui ne savent pas ce qu'est une métaphore et qui d'ailleurs, ne le COMPRENNENT pas.
humhum et nous sommes seulement dans l'OE théâtre, je suis presque terrorisée à l'idée d'entamer la poésie en novembre....nutella  
En même temps, s'ils ont survécu à Corneille (je t'admire, moi je ne serais pas assez téméraire pour m'y risquer si j'avais des quatrièmes), la poésie, ça ira tout seul. Wink
En même temps, Le Cid, c'est de la poésie, SJNM Laughing

Ne leur farcissez pas la tête avec les figures de style, les décrire en français courant est bien suffisant. Quand aux connecteurs, appelez-les donc "mots de liaison", ça décrispe... Un connecteur, aujourd'hui, ça renvoie à USB.
Quoi, comment, qu' ouïs-je, qu' entends-je ?
Ô rage, ô desespoir, ô vieillesse ennemie , que vous est-il arrivé?
( bon, ok, je ne prononce plus les mots de " connecteurs".. Mais pars pro toto, c'est facile pourtant!!! : je l'avoue, je me fais plaisir)

Ps: bien sûr que c'est de la poésie, c'est bien pour cela que je le fais à cette époquee l'année, juste avant la séquence poésie, je les conditionne tranquillement ...avant les grandes manœuvres.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Rabelais le Mer 7 Oct 2015 - 22:00

@adumbrate a écrit:
@Rabelais a écrit:
@adumbrate a écrit:
@Rabelais a écrit:
Je te le concède,les choses sérieuses commencent en cinquième soit l'an dernier pour eux qui ne savent pas ce qu'est une métaphore et qui d'ailleurs, ne le COMPRENNENT pas.
humhum et nous sommes seulement dans l'OE théâtre, je suis presque terrorisée à l'idée d'entamer la poésie en novembre....nutella  

En même temps, s'ils ont survécu à Corneille (je t'admire, moi je ne serais pas assez téméraire pour m'y risquer si j'avais des quatrièmes), la poésie, ça ira tout seul. Wink

Je t'avoue que je ne le referai que s'ils me confient l'an prochain mes cinquièmes de cette année topela
MAIS ils sont echantés d'apprendre le monologue de Don Diegue, tout n'est pas perdu.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par User5899 le Mer 7 Oct 2015 - 22:17

@Rabelais a écrit:qu' ouïs-je
Suspect
@Rabelais a écrit:Ô rage, ô desespoir, ô vieillesse ennemie , que vous est-il arrivé?
J'ai remarqué, récemment, qu'ayant inventé, suite à une demande insistante, une figure de style non répertoriée encore, la cénotaphallage, moult MP reçus-je pour me demander koitétèce... En conclus-je que les élèves en paix avec ça laisser pouvait-on professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Rabelais le Mer 7 Oct 2015 - 22:26

Oups...désolée, je n'ois plus rien depuis longtemps .Shocked
Ah, je comprends mieux effectivement!
Déformation acquise l'an dernier en seconde : je voulais les livrer au lycée avec un minimum de bases Very Happy ( c'était sans mesurer leur propension à remettre à zéro leur disque dur tous les étés). Rolling Eyes

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Sacapus le Jeu 8 Oct 2015 - 12:17

@Nannnie a écrit:

Et bien moi, hier, j'ai du expliquer à des 5e que, non, on ne pouvait pas traire un mouton
Ah bon ?
Moi je dirais que c'est possible, avec cinquante pour cent de chances de réussite...
C'est possible si le mouton s'avère être une brebis, mais impossible si c'est plutôt un bélier.

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Nannnie le Jeu 8 Oct 2015 - 12:50

On partait du principe que c'était un mâle

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par dita le Jeu 8 Oct 2015 - 12:54

@Rabelais a écrit:Oups...désolée, je n'ois plus rien depuis longtemps .Shocked
Ah, je comprends mieux effectivement!
Déformation acquise l'an dernier en seconde : je voulais les livrer au lycée avec un minimum de bases Very Happy ( c'était sans mesurer leur  propension à remettre à zéro leur disque dur tous les étés). Rolling Eyes

Bon courage !

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par dita le Jeu 8 Oct 2015 - 12:56

@Lenagcn a écrit:
@dita a écrit:  Il y en a un qui me parle, en musique, d'intervalle payen.



Un tel gamin a du potentiel!
Je lui ai écrit : "je ferai un rapport au pape".

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Hermiony le Jeu 8 Oct 2015 - 13:05

@Arlequine a écrit:En troisième : "rappel" des connecteurs temporels.. Exercice : les ranger dans l'ordre chronologique:

- Madame, c'est quoi chronologique ?
- Madame, c'est QUI Jadis ? ( je pleure quand ?)

Mon collègue d'histoire a eu dans une copie que jadis était une maladie mortelle...Ben oui, le texte contenait une phrase du genre : "Jadis, la tuberculose et -je ne sais plus- étaient des maladies mortelles." Rolling Eyes

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par InvitéeC9 le Lun 12 Oct 2015 - 20:22

Je viens de finir un paquet de copies en 3e. Moyenne de classe : 9,22/20.
Comment mettre la moyenne à des élèves qui écrivent comme en 6e (et encore !!), faisant de longues phrases sans virgule, voire parfois sans verbe. Des paragraphes qui n'ont ni queue ni tête.
J'ai envie de pleurer, là.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Rabelais le Lun 12 Oct 2015 - 20:30

Cactus29 a écrit:Je viens de finir un paquet de copies en 3e. Moyenne de classe : 9,22/20.
Comment mettre la moyenne à des élèves qui écrivent comme en 6e (et encore !!), faisant de longues phrases sans virgule, voire parfois sans verbe. Des paragraphes qui n'ont ni queue ni tête.
J'ai envie de pleurer, là.
Ah!!! Les langues se délient enfin! Et je me sens moins seule! Mes 4e ont une syntaxe et une orthographe déplorable, je surnote ( sinon, c'est 5 de moyenne générale) mais ils ont à peine un niveau de sixième en expression écrite , je suis catastrophée et je ne sais plus comment faire. nous sommes à la Toussaint et j'ai déjà développé tout l'arsenal pédagogique à ma disposition.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par corailc le Lun 12 Oct 2015 - 20:41

Itou, nos formateurs à l'epsé nous disent de ne pas compter l'expression. Pas de dictées non plus. C'est la cata chez moi, pas de ponctuation, syntaxe zéro, idées en vrac, graphie déplorable. Ce qu'il faut: différencier un max, c'est du boulot c'est clair..

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par gauvain31 le Lun 12 Oct 2015 - 20:57

@corailc a écrit:Itou, nos formateurs à l'epsé nous disent de ne pas compter l'expression. Pas de dictées non plus. C'est la cata chez moi, pas de ponctuation, syntaxe zéro, idées en vrac, graphie déplorable. Ce qu'il faut: différencier un max, c'est du boulot c'est clair..

Et ils font comment les élèves faibles pour progresser si on ne les contraint jamais à la difficulté?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par corailc le Lun 12 Oct 2015 - 20:58

@gauvain31 a écrit:
@corailc a écrit:Itou, nos formateurs à l'epsé nous disent de ne pas compter l'expression. Pas de dictées non plus. C'est la cata chez moi, pas de ponctuation, syntaxe zéro, idées en vrac, graphie déplorable. Ce qu'il faut: différencier un max, c'est du boulot c'est clair..

Et ils font comment les élèves faibles pour progresser si on ne les contraint jamais à la difficulté?
Quand on est stagiaire... Rolling Eyes Mais je bous intérieurement....

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par InvitéeC9 le Lun 12 Oct 2015 - 21:00

Chez moi ils sont tous au même régime : trop de fautes d'orthographe = 2 points en moins. Car au DNB, ils auront la même épreuve et seront notés pareil.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par Cowabunga le Lun 12 Oct 2015 - 21:12

@Tatane78 a écrit:Bonjour,

Arrivé à la moitié du premier trimestre, je prends conscience que le niveau de mes élèves de 4ème est d'une faiblesse extrême. J'ai déjà enseigné en ZEP-REP mais je n'avais jamais vu ça auparavant.

Des mots tels que "vaste" ou "un quart d'heure" ne sont tout simplement pas connus...

Dans ces conditions, le programme n'est pas faisable et la plupart des textes se trouvant dans le manuel demeurent parfaitement incompréhensibles pour les élèves.

Certains d'entre eux (un tiers ) peuvent faire jusqu'à 90 fautes sur 15 lignes. Certaines rédactions ne sont pas lisibles. Syntaxiquement et graphiquement, ce n'est pas même du niveau d'un élève de CM1...

Dans ces deux classes, il y a malgré tout 2 ou 3 élèves qui suivent et qui ont un niveau tout juste correct.

Que faire ? Proposer deux ou trois choses différentes en fonction du niveau des élèves ? Je n'y arrive pas. Je n'ai pas le temps. Je suis en début de carrière et le temps de service, la constitution d'un cours classique et la correction de copies représentent déjà plus de 40h de travail hebdomadaire. Et je suis de surcroît exténué et démotivé.  

On a parfois l'impression avec de très bonnes classes, dans de très bons établissements, que les élèves s'en sortiront de toute façon, sans ou avec nous. J'ai le même sentiment, mais la situation est inverse. Certains élèves sont trop loin, trop loin...

Non, mais ça va encore, en  fait : chez nous les élèves de 5e ont un niveau CE1-CE2. cheers
Oui, je sais, je ne t'aide pas, là... Bon, sinon, tu fais comme tout le monde : tu jettes tes beaux cours à la poubelle et tu repars de là où ils en sont.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau des élèves très très faible

Message par gauvain31 le Lun 12 Oct 2015 - 21:13

@corailc a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@corailc a écrit:Itou, nos formateurs à l'epsé nous disent de ne pas compter l'expression. Pas de dictées non plus. C'est la cata chez moi, pas de ponctuation, syntaxe zéro, idées en vrac, graphie déplorable. Ce qu'il faut: différencier un max, c'est du boulot c'est clair..

Et ils font comment les élèves faibles pour progresser si on ne les contraint jamais à la difficulté?
Quand on est stagiaire... Rolling Eyes Mais je bous intérieurement....

Ben tu poseras la question innocemment à ton IPR !

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum