Démoralisée

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démoralisée

Message par AmyR le Jeu 8 Oct 2015 - 21:59

Bonsoir,
en cherchant des documents dans une de mes pochettes, j'ai remarqué qu'un élève avait collé un chewing-gum dessus...
Je suis nouvelle dans cet établissement, et tous les jours les élèves s'en prennent personnellement à moi : stylos qui disparaissent, élèves qui tapent dans ma porte quand j'ai cours ou l'ouvre lorsque je la ferme et me poussant violemment lorsque je suis de l'autre côté, crachats sur la porte, objets jetés dans ma direction voir en pleine tête... Evidemment, personne n'a rien fait et personne n'a rien vu, surtout moi car ils agissent toujours à des moments où je fais mon travail (dois-je donc arrêter de faire l'appel ou d'aider les élèves qui n'ont rien demandés ?).

Je vis tout çà comme un harcèlement permanent d'autant que j'ai 2h30 de transports par jour pour me rendre dans cet établissement et que mon salaire (déjà pas mirobolant pour mon niveau d'étude) est inférieur à ce que je touchais l'année dernière et ce jusqu'à la commission pour le passage à l'échelon 3 (donc presque 6 mois).
Je n'en peux plus de m'imposer de telles conditions de travail pour peu de reconnaissance en retour.

Je précise que j'aime quand même le métier en dehors de ce genre d'incidents et j'aimerai donc éviter d'en arriver à une démission, mais là je ne vois vraiment pas de solution Crying or Very sad .

AmyR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par marie91270 le Jeu 8 Oct 2015 - 22:04

affraid
Parle de tout ça au CPE dès demain matin, avec un rapport écrit.
Tant qu'une ambiance de calme et de travail n'est pas instaurée, ne tourne plus le dos aux élèves.
Fais les copier, encore et encore! Utilise le vidéoprojecteur si tu en as un.

fleurs2

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Bobby-Cowen le Jeu 8 Oct 2015 - 22:14

Ah ouais, quand même... Parles-en autour de toi ! Ne reste pas seule... Surtout pas !

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Mlle_Andromede le Jeu 8 Oct 2015 - 22:19

Courage AmyR. fleurs2


Dernière édition par Mlle_Andromede le Jeu 8 Oct 2015 - 22:20, édité 1 fois

Mlle_Andromede
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par marie91270 le Jeu 8 Oct 2015 - 22:20

@AmyR a écrit:Bonsoir,
en cherchant des documents dans une de mes pochettes, j'ai remarqué qu'un élève avait collé un chewing-gum dessus...
Je suis nouvelle dans cet établissement, et tous les jours les élèves s'en prennent personnellement à moi : stylos qui disparaissent, élèves qui tapent dans ma porte quand j'ai cours ou l'ouvre lorsque je la ferme et me poussant violemment lorsque je suis de l'autre côté, crachats sur la porte, objets jetés dans ma direction voir en pleine tête... Evidemment, personne n'a rien fait et personne n'a rien vu, surtout moi car ils agissent toujours à des moments où je fais mon travail (dois-je donc arrêter de faire l'appel ou d'aider les élèves qui n'ont rien demandés ?).

Je vis tout çà comme un harcèlement permanent d'autant que j'ai 2h30 de transports par jour pour me rendre dans cet établissement et que mon salaire (déjà pas mirobolant pour mon niveau d'étude) est inférieur à ce que je touchais l'année dernière et ce jusqu'à la commission pour le passage à l'échelon 3 (donc presque 6 mois).
Je n'en peux plus de m'imposer de telles conditions de travail pour peu de reconnaissance en retour.

Je précise que j'aime quand même le métier en dehors de ce genre d'incidents et j'aimerai donc éviter d'en arriver à une démission, mais là je ne vois vraiment pas de solution Crying or Very sad .

J'ai relu plusieurs fois ce que tu as écrit, et je ne sais pas comment tu fais pour supporter ces conditions de travail.
Les élèves te jettent des objets en pleine tête ? On ne parle même plus d'incivilités là, ça relève du pénal...
J'espère que tu es entourée dans ton établissement. Il faut vraiment que tu parles de tout ça, au CPE, au PP, à TOUS les collègues! Il doit y avoir des sanctions.

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par JaneB le Jeu 8 Oct 2015 - 22:21

ça ressemble à l'enfer!!
Es-tu sûre de vouloir supporter ça et d'aimer ce " métier" ?

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par dryade le Jeu 8 Oct 2015 - 22:23

Oui, c'est une horreur, et tu ne peux pas les laisser te lancer des objets, c'est une question de survie !
Ne leur tourne plus le dos, fais-les copier le cours s'ils ne sont pas calmes, et au moindre problème, envoie deux élèves sérieux chercher le CPE, et arrête le cours.
Le mieux est quand même de savoir qui a fait quoi, c'est pourquoi il faut toujours les avoir à l'oeil.
Tiens bon, ne désespère pas.
Si tu peux, instaure des rituels. Courage à toi ! trefle

dryade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par pamplemousses4 le Jeu 8 Oct 2015 - 22:24

fleurs
J'espère que tous tes collègues sauront travailler avec toi, et t'aideront à trouver des solutions. Il faut absolument mettre la vie scolaire dans le coup, voire le CDE, et les collégiens doivent être punis, un point c'est tout.
Essaie d'être déterminée et constante; rien ne justifie, jeune ou pas, nouvelle ou pas, que tu sois ainsi agressée et dépréciée. Et n'en conclus pas que ce métier ne te convient pas: ta situation ici est, à la lettre, anormale.
fleurs

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par scot69 le Jeu 8 Oct 2015 - 22:28

Ils te lancent des objets en pleine face???? Mais c'est une agression physique!!!!!! Quelle horreur!!!!

Tu dois absolument faire un rapport à la vie scolaire et refuser catégoriquement que ces élèves reviennent dans ton cours tant qu'il n'y a pas eu un conseil de discipline.

Et comme précisé, cela relève du pénal.

Je t'envoie plein plein plein de gros câlins réconfortants!

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Escargot Géant le Jeu 8 Oct 2015 - 22:39

Bonjour effectivement ça ressemble à du harcèlement. Parlez-en aux autres adultes et demandez de l'aide et des sanctions. Réalisez un plan de la salle puis placez les élèves pour éviter l''appel si c'est un moment difficile (vous voyez qui manque d'un seul coup d'oeil). Vous perdrez 10 minutes la première fois mais gagnerez du temps après.Indiquez aussi les bavardages sur cette feuille et sanctionnez si besoin. (punition)
Dur à dire (et à entendre) mais pas d'aide individuelle à la table de l'élève tant que les choses ne se sont pas calmées.
Comment se passe la surveillance des couloirs dans cet établissement?

Ce n'est pas de mon ressort mais tant pis j'ose: si rien ne bouge parlez-en à votre médecin (trajet long+ conditions de travail difficiles)

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par marie91270 le Jeu 8 Oct 2015 - 22:44

@Escargot Géant a écrit:Bonjour effectivement ça ressemble à du harcèlement. Parlez-en aux autres adultes et demandez de l'aide et des sanctions. Réalisez un plan de la salle puis placez les élèves pour éviter l''appel si c'est un moment difficile (vous voyez qui manque d'un seul coup d'oeil).  Vous perdrez 10 minutes la première fois mais gagnerez du temps après.Indiquez aussi les bavardages sur cette feuille et sanctionnez si besoin. (punition)
Dur à dire (et à entendre) mais pas d'aide individuelle à la table de l'élève tant que les choses ne se sont pas calmées.
Comment se passe la surveillance des couloirs dans cet établissement?

Ce n'est pas de mon ressort mais tant pis j'ose: si rien ne bouge parlez-en à votre médecin (trajet long+ conditions de travail difficiles)

+1
J'ai également pensé au harcèlement : surtout avec les élèves d'autres classes qui s'amusent à faire claquer ta porte pendant tes cours, et qui vont jusqu'à te pousser lorsque tu es derrière.
Signale bien tout ça au CPE. S'il fait bien son boulot, il mettra un surveillant dans le couloir pour éviter ça.

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par AmyR le Jeu 8 Oct 2015 - 23:02

Tout d'abbord, merci pour vos messages de soutien.
J'ai parlé au PP de la classe dans laquelle il y a avait de gros débordements. J'en ai aussi parlé au CPE et au CDE et au PA et il y a eu quelques recadrages pour certains élèves (pour l'instant c'est tout frais et même si c'est le bazar en cours, c'est moins la cours de récré (plus de barbouillage de surligneur ou d'objets qui volent dans la classe)).

Pour les objets lancés sur moi, le seul élève qui a "réussi" à me toucher à été dénoncé par un élève et a pris 3 jours d'exclusion. Il doit y avoir une commission éducative
normalement (et d'après les collègues j'ai eu de la chance qu'une sanction soit prononcée). Pour l'instant c'est aussi frais et les objets ne volent plus dans ma direction mais du coup le harcèlement a pris une autre forme

J'ai placé les élèves mais dans la classe le niveau est tel que je ne peux pas notés tous les bavardages. D'autre part, pour l'appel j'ai le choix entre le faire devant une classe qui s'agite (souvent pas en début d'heure, j'essaye qu'il ait un truc à faire à ce moment là) ou à l'intercours avec les élèves d'autres classes qui viennent m'enquiquiner.
Il n'y a pas de surveillants dans les couloirs aux intercours/récrés, juste des caméras de surveillance qui sont en panne..

Ce qui m'embête c'est que j'ai l'impression d'être la seule professeur de cet établissement à subir tous ces débordements et j'ai du coup vraiment l'impression d'être le problème.

AmyR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Escargot Géant le Jeu 8 Oct 2015 - 23:09

Rebonjour, désolée de vous contredire mais si des élèves d'autres classes viennent vous enquiquiner à l'intercours, ce n'est pas vous le problème. C'est eux.
Si vous ne les connaissez pas demandez leurs noms à des élèves de votre cours ou allez les identifier sur un trombinoscope pour leur donner des retenues.

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Bobby-Cowen le Ven 9 Oct 2015 - 10:00

@Escargot Géant a écrit:Rebonjour, désolée de vous contredire mais si des élèves d'autres classes viennent vous enquiquiner à l'intercours, ce n'est pas vous le problème. C'est eux.
Si vous ne les connaissez pas demandez leurs noms à des élèves de votre cours ou allez les identifier sur un trombinoscope pour leur donner des retenues.

Tout à fait.
Et comme l'a dit un neo : si ça ne va toujours pas, direction le médecin ! Il te faut te préserver impérativement.

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par liliepingouin le Ven 9 Oct 2015 - 15:16

Ce sont des faits extrêmement graves que tu rapportes.
Il faut absolument demander à ce qu'un surveillant passe dans les couloirs aux moments où d'autres élèves ont coutume de venir t'embêter.
3 jours d'exclusion pour un jet d'objet sur toi, c'est vraiment très léger comme sanction... ça méritait un conseil de discipline.
Ne reste pas seule, rapproche-toi au maximum de collègues: face à des élèves qui s'en prennent physiquement à leurs professeurs, il faut des actions collectives. Fais remonter tout ce qui se passe, ne le tais pas, même si ça a l'air d'être la loi du silence dans ton établissement. Vu ce que les élèves se permettent de faire, il est évident qu'il ne s'agit ni d'un établissement calme, ni d'élèves faciles, et que tu n'es pas la seule à galérer. Ce sont de toute évidence des élèves qui n'ont aucune notion de respect et des règles élémentaires de politesse.

Le bavardage c'est très compliqué à gérer, mais je dirais que c'est secondaire: règle le reste: ne laisse passer aucun jet d'objet dans la classe (2h de colle à tout élève pris à le faire; si l'objet a été jeté sur quelqu'un, demande une sanction au chef d'établissement), aucune insolence, aucun élève qui se lève sans motif. Tu t'attaqueras au bavardage quand déjà il n'y aura aucun débordement grave.

Et courage, c'est inhumain ce que tu vis, et personne n'a mérité ça fleurs fleurs
Préserve-toi au maximum avant tout, c'est la seule chose qui compte.


Dernière édition par liliepingouin le Ven 9 Oct 2015 - 15:20, édité 1 fois

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Jenny le Ven 9 Oct 2015 - 15:19

AmyR : Mais quelle horreur ! fleurs2
Bon courage.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par cocoonpeda le Ven 9 Oct 2015 - 17:40

Prends contact avec "l'autonome de solidarité laïque"!
Tu ne peux pas rester ainsi!!Bon courage à toi...

"Adhérer à l'Offre Métiers de L’éducation
Insultes, agressions, accidents corporels…
Votre protection contre les risques de votre métier ne supporte aucune faiblesse.
En partenariat avec la MAIF, l'Autonome de Solidarité Laïque propose l'Offre Métiers de l’éducation, pour mieux vous mieux vous protéger contre les risques inhérents à votre activité professionnelle.
   • Défense de vos droits et responsabilités
   • Protection des dommages corporels
   • Soutien moral
"

_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Mamousse le Ven 9 Oct 2015 - 18:22

Une loi est passée sur le harcèlement cet été, il me semble. A la DASEN, il y a unComité contre le Harcèlement, normalement.

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par marie91270 le Lun 12 Oct 2015 - 20:18

AmyR, des nouvelles ?
As tu averti la direction de ce qu'il se passait dans ta classe ?
Y a-t-il eu des sanctions aujourd'hui ?
fleurs

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Tatane78 le Mar 13 Oct 2015 - 13:26

Je ne sais pas comment je reagirais si je prenais un stylo dans la gueule, mais en y reflechissant, je pense que :

- si je suis de mauvaise humeur, je pète en deux le stylo avant de le jeter à la poubelle en disant : "j'espère qu'il coûtait cher"

- si je suis de bonne humeur, je mets le stylo dans ma trousse et dit "merci beaucoup, ça m'évitera de faire des courses"


Mais plus sérieusement, un tel comportement n'est pas tolérable. Il faudrait une intervention de la CE en classe avec menace d'exclusion de l'établissement. Ça peut calmer.

Tatane78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Galadriel29 le Mar 13 Oct 2015 - 13:30

oh là là! bon courage

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."

Galadriel29
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par AmyR le Jeu 15 Oct 2015 - 22:43

La direction est déjà au courant de ce qu'il se passe dans ma classe.
Lors de la réunion parents/profs (samedi matin..) les parents de la classe pénible s'en sont mêlés en disant que c'était hors de question que ça se passe comme ça toute l'année, bref, j'angoissais un peu du coup.
Comme ça allait de moins en moins bien (j'ai limité explosé quand un collègue ma suggérer de rester une heure après mes cours pour surveiller des collés, gratuitement en plus ) du coup je me suis dit que je pouvais plus attendre les vacances et j'ai été voir le médecin, pas très sympa (il parait que j'ai pas le droit d'être fatigué à mon age et que c'est pas en faisant pitié aux élèves que ça s'arrangera) mais qui m'a quand même mise en arrêt jusqu'à vendredi.

Du coup c'est le jour et la nuit, j'ai retrouvé la forme et le sourire et ça va beaucoup mieux yesyes yesyes yesyes . Je culpabilise un peu de m'être arrêter comme ça mais en même temps je pense que je n'aurais vraiment pas pu tenir jusqu'à demain soir. Merci à tout ceux qui m'ont soutenu.
fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2

AmyR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par AsarteLilith le Jeu 15 Oct 2015 - 22:46

Préserve-toi, c'est le plus important fleurs fleurs2 trefle

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Salammb0 le Jeu 15 Oct 2015 - 22:57

C'est clair ! Et change de médecin.

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démoralisée

Message par Malaga le Ven 16 Oct 2015 - 6:17

@Salammb0 a écrit:C'est clair ! Et change de médecin.

+1 Ses conseils "ce n'est pas en faisant pitié que cela va s'arranger", il peut se les garder ! Tu lui expliques, toi, comment se comporter avec ses patients ?

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum