Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JEMS
JEMS
Modérateur

Nadège, prof en SEGPA, il faut les tirer vers le haut et non leur tirer une balle dans le pied Empty Nadège, prof en SEGPA, il faut les tirer vers le haut et non leur tirer une balle dans le pied

par JEMS le Ven 09 Oct 2015, 04:36
Segpa, un acronyme devenu une insulte dans les cours de collège. Choquée, Nadège N., qui y a enseigné pendant sept ans, a souhaité réagir au récent témoignage d'une professeur disant "avoir vécu le pire" dans cette section "d'élèves à problèmes".

Je suis bien placée pour comprendre le choc d'être parachuté en section d'enseignement général et professionnel adapté (Segpa) [ancienne classe pré-professionnelle de niveau (CPPN), ndlr]: ce fut mon cas.  

La suite : http://www.lexpress.fr/education/nadege-prof-en-segpa-il-faut-les-tirer-vers-le-haut-et-non-leur-tirer-une-balle-dans-le-pied_1720885.html

Il est dommage que cet article ne soulève pas les problématiques réelles des SEGPA, à savoir la volonté de notre ministère de faire de ces élèves, des élèves lambda, pouvant s'adapter à des classes dites "classiques".
La bienveillance, l'anti-stigmatisation vont avoir raison de tous les efforts de ces collègues, parfois (bien souvent) isolés.
J'ai envie de hurler lorsque j'entends le terme "Inclusion". Non, les élèves de SEGPA ont des profils différents, non ils ne doivent pas être inclus dans des classes lambda. C'est d'ailleurs pour cela que nous avons un parcours fléché en CAP dit parcours différencié. 95 % des élèves issus de SEGPA sont orientés en CAP, certains établissements affectent en priorité ces profils ! Seulement 2 % sont accueillis en seconde professionnelle.
Le gouvernement est en train de saper le travail de ces collègues et va, sous l'étendard de l'égalité des chances, accroître considérablement les inégalités. Si le texte sur les SEGPA passe (selon la première mouture), jamais je ne pardonnerai aux syndicats félons leur traîtrise envers ces jeunes.

Juste pour remettre dans son contexte :

http://www.se-unsa.org/spip.php?article7850
Première prise de position sur la circulaire par l'UNSA.
Ronin
Ronin
Guide spirituel

Nadège, prof en SEGPA, il faut les tirer vers le haut et non leur tirer une balle dans le pied Empty Re: Nadège, prof en SEGPA, il faut les tirer vers le haut et non leur tirer une balle dans le pied

par Ronin le Ven 09 Oct 2015, 08:14
Bien sûr que c'est une arnaque. Il s'agit encore une fois de dissimuler des économies en faisant croire que l'on se soucie de ces gamins. On appelle ça le PS.

_________________
Nadège, prof en SEGPA, il faut les tirer vers le haut et non leur tirer une balle dans le pied Keshik11
dandelion
dandelion
Grand sage

Nadège, prof en SEGPA, il faut les tirer vers le haut et non leur tirer une balle dans le pied Empty Re: Nadège, prof en SEGPA, il faut les tirer vers le haut et non leur tirer une balle dans le pied

par dandelion le Ven 09 Oct 2015, 08:32
Le texte est très orienté 'moi-je': on a le sentiment que ces élèves n'ont pas été aidés auparavant (sympa pour les collègues de primaire) jusqu'à ce qu'ils aient la chance de tomber enfin sur un enseignant capable et gentil comme Nadège (ce qu'elle est certainement, mais ce qui n'implique pas que les autres ne le soient pas également). Sa remarque sur les cours de maternelle qui sont plus faciles à préparer que ceux de Segpa fera sûrement hurler de rire ces fainéants de PE affectés en maternelle.
Le pire, c'est qu'on peut même tirer la conclusion suivante de l'article: ces élèves auraient pu éviter d'aller en Segpa si leurs enseignants avaient été plus compétents et motivés, et, comme les PE ne travaillent pas assez de toute façon, une petite formation, et hop, inclusion.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum