Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ma'am
Érudit

Re: Les cycles: quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando ?

par Ma'am le Mer 30 Déc 2015 - 15:27
Je me suis posé la même question sans réussir à trancher.

En revanche, le doute n'est guère permis concernant les jeunes collègues qui s'extasiaient devant la limpidité de la démonstration. Ça tombe bien, nous étions censés être les émissaires de la modernité dans les écoles... Rolling Eyes
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: Les cycles: quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando ?

par BrindIf le Mer 30 Déc 2015 - 15:49
... ainsi que pour de nombreux enfants, ceux par qui seront posées les bases des mathématiques et de la logique.
Soupir.

Le seul raisonnement pas complètement foireux que je puisse trouver à partir de la phrase ci-dessus, c'est que si l'on finance le redoublement dans l'espoir que tout le monde ait accès à des études supérieures, c'est au mieux une dépense peu efficace.
Mais moi je croyais que le CP servait avant tout à donner accès à la lecture.
Ou alors il s'agit de dire que du moment qu'ils ne feront pas d'études supérieures, ce n'est pas grave que les élèves français ne sachent pas lire correctement en début de primaire ? No
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Les cycles: quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando ?

par Ma'am le Mer 30 Déc 2015 - 17:14
Disons que quand on arrive en CE1 sans savoir lire, on est vite largué,  différenciation ou pas !

À mon sens,  le redoublement le plus utile est justement celui de la classe de CP pour un enfant qui n'a pas réussi à apprendre à lire.  Pour les études supérieures,  on verra plus tard...  Wink
Lenagcn
Niveau 10

Re: Les cycles: quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando ?

par Lenagcn le Mer 30 Déc 2015 - 17:23
maîtresse a écrit:Entendu en conférence de fin d'année en PE2, dans la bouche du directeur de l'IUFM,  attention démonstration brillante,  accrochez vos ceintures !

80 % des enfants ayant redoublé leur CP ne font pas d'études supérieures,  donc nous avons décidé d'interdire le redoublement du CP dans tout le département ! yesyes
Ne nous remerciez pas,  tous les enfants font désormais des études supérieures chez nous... :succes:
veneration

Admirable de kh...rie.

(il en existe de multiples versions, mais celle-ci est exceptionnelle)


C'est ainsi qu'une gamine est passée de classe en classe jusqu'en CM1 sans savoir lire (mais du tout du tout!) dans mon école :shock:  .
La collègue l'ayant eue en CE1 n'ayant pas assuré une cacahuète, la mesure de contrôle-fin-de-cycle a sauté, et hop.
Fin CE2 (un PEFM certes, mais particulier pale  ) , "ce n'est pas une fin de cycle", et hop.
la collègue de CM1 qui a pris ses responsabilités... s'est pris un cachou de l'IEN No No No .
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Les cycles: quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando ?

par Ma'am le Mer 30 Déc 2015 - 18:29
J'ai bénéficié d'une formation exceptionnelle ! Bon pour être juste, la dernière phrase est de moi, pas de lui.
Contenu sponsorisé

Re: Les cycles: quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum