Réforme du collège : l'allemand

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par laMiss le Ven 9 Oct 2015 - 17:36

Vive les objectifs.
A confronter avec la réalité (il faut vraiment lire l'article en entier)
"Le SNALC-FGAF Académie de Créteil apprend avec stupéfaction et indignation que les stagiaires d'Allemand de notre académie ont reçu la consigne orale de passer une habilitation dans une autre matière ..."
https://www.snalc.fr/creteil/article/1733/


_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par klaus2 le Ven 9 Oct 2015 - 17:40

Quand on lit bien, on voit qu'on se contentera de "dresser des cartes"... c'est nous prendre pour des imbéciles.

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par Honchamp le Ven 9 Oct 2015 - 18:05

Ils vont sortir une carte des langues. Quelques collèges alibis seront autorisés à continuer la bilangue. Les autres collèges....

Et le privé annonce qu'il gardera ses bilangues..
Dans ma ville, le privé a ouvert une bilangue allemand à cette rentrée !

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par Oudemia le Ven 9 Oct 2015 - 18:14

Il manque quelque chose dans le titre (une ponctuation entre collège et allemand par ex.) : j'avais cru qu'en Allemagne aussi on réformait le collège !

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par ycombe le Ven 9 Oct 2015 - 19:07

Au collège, la ministre a fixé un objectif d’apprenants de l’allemand (LV1 et LV2) de 515 000 collégiens contre 487 000 aujourd’hui, soit une augmentation de 6%
C'est le pourcentage d'une classe d'âge qui apprend l'allemand qu'il faudrait regarder. Je suis presque sûr qu'avec le passage des LV2 de 2 à 3 ans, une baisse de la proportion totale d'élèves qui apprend l'allemand peut se traduire par une hausse en nombre absolu de collégiens apprenants l'allemand.

Si quelqu'un connait les taux de germanistes en bilangue et en LV2 actuellement, on devrait pouvoir faire le calcul.


Edit: J'ai remis la citation d'origine qui avait sauté.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par ycombe le Ven 9 Oct 2015 - 23:45

487 000 élèves actuellement au collège. Qui font en très grande majorité 3h/semaine, qu'ils soient en bilangue ou LV2.

515 000 élèves attendus, qui feront en très grande majorité 2,5h par semaine.

Soit un gain potentiel de 487000×3-515000×2,5 = 173 500h hebdomadaires. Un peu moins, suivant le nombre de bilangue qui sera gardé. Garder 20% des élèves en bilangue descendrait cette valeur à environ 122 000.

On divise par 18 et on arrive à la conclusion suivante:
Les objectifs ambitieux de Mme la Ministre vont lui permettre (s'ils sont atteints) de limiter les suppressions de postes ETP allemands  à un nombre compris entre 6700 et 10 000. Environ.

EDIT
PFFFF: J'ai oublié de diviser par le nombre d'élèves par classe. Mettons 23. On arrive à la louche entre 300 et 400 postes supprimés.

Soit 4,5 à 7% des ETP (6357) supprimés.

Bel effort.

C'était une politique en faveur de l’apprentissage de l’allemand, par l'éducation nationale.


Dernière édition par ycombe le Sam 10 Oct 2015 - 20:41, édité 2 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par KinetteKinette le Ven 9 Oct 2015 - 23:52

@klaus2 a écrit:Quand on lit bien, on voit qu'on se contentera de "dresser des cartes"... c'est nous prendre pour des imbéciles.

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par KrixL le Sam 10 Oct 2015 - 10:27

Bonjour,
Permettez-moi un petit coup de gueule.
Pourquoi cette défense effrénée de l'allemand au détriment des langues vivantes en général ? Pourquoi diviser au lieu de s'unir contre cette réforme ? Pourquoi ne se préoccupe-t-on que pour l'allemand en envoyant aux oubliettes les autres langues vivantes ? les professeurs d'italien dont je suis seront davantage impactés par cette réforme que l'allemand et personne ne relaie dans les médias le combat de la FNAI, la Fédération Nationale des Associations d'Italianistes ? Alors, s'il vous plait, arrêtez de parler de la défense de l'allemand et défendez aussi les autres langues....

KrixL
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par doctor who le Sam 10 Oct 2015 - 10:50

Et personne ne voit que la vraie solution, c'est une planification de l'offre des LV, académie par académie, en se fondant sur les besoins économiques.
La prédominance de l'espagnol sur l'allemand, l'italien, et, soyons fous, le flamand ou le néerlandais, n'a aucune raison d'être.
Laissez un tel levier économique entre les mains des élèves et des parents est une absurdité.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par klaus2 le Sam 10 Oct 2015 - 11:50

Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com
Psychanalyse de Tintin en allemand : http://sz-magazin.sueddeutsche.de/texte/anzeigen/33003/Der-blasse-Held

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par ycombe le Sam 10 Oct 2015 - 12:13

@doctor who a écrit:Et personne ne voit que la vraie solution, c'est une planification de l'offre des LV, académie par académie, en se fondant sur les besoins économiques.
La prédominance de l'espagnol sur l'allemand, l'italien, et, soyons fous, le flamand ou le néerlandais, n'a aucune raison d'être.
Laissez un tel levier économique entre les mains des élèves et des parents est une absurdité.
L'utilitarisme ne fonctionne pas. On ne peut prévoir, 10 ans à l'avance, ce que seront les relations économiques entre les régions et les pays d'Europe.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par doctor who le Sam 10 Oct 2015 - 13:58

@ycombe a écrit:
@doctor who a écrit:Et personne ne voit que la vraie solution, c'est une planification de l'offre des LV, académie par académie, en se fondant sur les besoins économiques.
La prédominance de l'espagnol sur l'allemand, l'italien, et, soyons fous, le flamand ou le néerlandais, n'a aucune raison d'être.
Laissez un tel levier économique entre les mains des élèves et des parents est une absurdité.
L'utilitarisme ne fonctionne pas. On ne peut prévoir, 10 ans à l'avance, ce que seront les relations économiques entre les régions et les pays d'Europe.


Franchement, il est prévisible que les relations avec l'Espagne resteront plus intenses à Hendaye qu'à Dunkerque. Et avec l'Allemagne à Besançon qu'à Menton. Ainsi de suite...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par laMiss le Mar 13 Oct 2015 - 19:03

@KrixL a écrit:Bonjour,
Permettez-moi un petit coup de gueule.
Pourquoi cette défense effrénée de l'allemand au détriment des langues vivantes en général ? Pourquoi diviser au lieu de s'unir contre cette réforme ? Pourquoi ne se préoccupe-t-on que pour l'allemand en envoyant aux oubliettes les autres langues vivantes ? les professeurs d'italien dont je suis seront davantage impactés par cette réforme que l'allemand et personne ne relaie dans les médias le combat de la FNAI, la Fédération Nationale des Associations d'Italianistes ? Alors, s'il vous plait, arrêtez de parler de la défense de l'allemand et défendez aussi les autres langues....

Tu as raison. D'ailleurs, je cite souvent l'italien et autres langues rares quand je m'exprime là-dessus.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par Honchamp le Mar 13 Oct 2015 - 19:14

Mais il y avait des profs d'italien à la manif.

Et perso, je parle toujours de l'allemand, de l'italien et des langues "rares" :russe, chinois (d'ailleurs, sont-elles supprimées aussi ces bilangues ? )

Problème : les profs des autres langues se mobilisent-ils autant que les profs d'allemand ?
Y a-t-il une asso des profs d'italien ?
Ont-ils cherché à mobiliser des gens qui pouvaient relayer ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par laMiss le Mar 13 Oct 2015 - 19:16

@Honchamp a écrit:Et perso, je parle toujours de l'allemand, de l'italien et des langues "rares" :russe, chinois (d'ailleurs, sont-elles supprimées aussi ces bilangues ? )

OUI, toutes les bilangues sont supprimées, sauf les "bilangues de continuité" = il faut que la langue en question soit enseignée dans le secteur à l'école primaire, et on attend la carte des langues.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par KrixL le Mar 13 Oct 2015 - 23:32

Effectivement toutes les bilangues et classes européennes sont concernées, pas seulement les classes d'allemand comme on cherche à nous faire croire.

La FNAI (Fédération Nationale des Associations d'Italianistes) est très active mais ne bénéficie pas de la couverture médiatique et du même soutien que l'allemand, elle était présente lors de la manifestation, elle a envoyé plusieurs courriers à belkacem, sa présidente a été reçue par 2 conseillers, une campagne d'envoi de cartes postales adressées à hollande vient d'être organisée.....

Un nouveau courrier a été envoyé lors de la visite de la ministre en Lorraine le 5 octobre :
"Il ne m’a pas échappé que, à la suite d’une intervention des Autorités allemandes, et afin de ne pas créer de difficultés d’ordre diplomatique, vous aviez promis la nomination d’un délégué ministériel chargé de développer l’étude de l’allemand, et votre déplacement en Lorraine demain sera la manifestation éclatante de votre soutien à ce délégué. Par ailleurs, anticipant votre visite, Monsieur le Recteur d’Académie de Nancy-Metz semblerait avoir déjà pris des décisions de fermeture de sections d’italien pour orienter les élèves vers l’étude de l’allemand, orientation qui se fera sans aucun doute à moyens constants, d’où la décision de fermer les sections d’italien."
"Madame la Ministre, que nous soyons anglicistes, germanistes, hispanistes, italianistes ou autres, nous nous attendons de vous que vous ne supprimiez ni les sections bilangues ni les sections européennes, et que surtout vous respectiez l’engagement de diversification de l’enseignement des langues prôné par votre Ministère, diversification qui reflète la richesse de notre pays et son exception. "

KrixL
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par laMiss le Mer 14 Oct 2015 - 0:13

Bravo KrixL!

Simplement, stp ne perds pas de vue que la nomination de Kott, les visites en Alsace Lorraine, c'est de la com' pure et simple. On est tout autant dans l'attente que vous, vraiment.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par KrixL le Mer 14 Oct 2015 - 14:29

Oui, c'est pour cela que nos associations de professeurs d'italien s'attachent à ce que TOUTES les langues soient défendues de la même manière : c'est la réforme que nous combattons tous car ce sont toutes les bilangues et toutes les classes européennes qui seront touchées. Dans les médias, on ne parle pourtant que de l'allemand, leur discours ne parle que pour leur langue. Ce n'est pas le problème de l'allemand mais c'est le problème des langues vivantes.... et malheureusement la réforme ne s'arrête pas là !

KrixL
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par doctor who le Mer 14 Oct 2015 - 14:38

L'italien et l'allemand sont les deux parents pauvres de l'enseignement des LV en France. L'allemand depuis moins longtemps que l'italien.
Ne pas apprendre l'italien est tout aussi préjudiciable sur le plan économique et géopolitique, si l'on considère les liens commerciaux et industriels qui relient la France et l'Italie.
Dans la vallée du Rhône, les Alpes et la Provence, l'italien devrait être à égalité avec l'allemand devant l'espagnol.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par CNFA le Mer 14 Oct 2015 - 14:38

Ce matin, à propos des 6è bilangues actuelles, notre CDE nous a dit que s'il n'y a pas assez d'élèves volontaires parmi les 6è non bilangues pour commencer l'allemand en 5è, les élèves débutants seront mélangés avec ceux qui auront déjà fait un an d'allemand! Shocked pale Shocked On n'arrête pas le progrès!

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par Adri le Mer 14 Oct 2015 - 14:49

Il faut :
recruter à tour de bras !
mettre les parents sur le coup !
C'est une aberration - sauf sur le plan économique, évidemment Suspect

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par archeboc le Mer 14 Oct 2015 - 16:32

@CNFA a écrit:Ce matin, à propos des 6è bilangues actuelles, notre CDE nous a dit que s'il n'y a pas assez d'élèves volontaires parmi les 6è non bilangues pour commencer l'allemand en 5è, les élèves débutants seront mélangés avec ceux qui auront déjà fait un an d'allemand! Shocked pale Shocked On n'arrête pas le progrès!

Et en 4e ? Parce que l'an prochain, les actuels 5e commenceront aussi leur LV2.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par Lora le Mer 14 Oct 2015 - 16:36

La question a été posée hier lors de la formation des CDE. La " co-doyenne du groupe 2nd degré " (je ne savais même pas que ça existait !) a dit qu'il y avait 2 solutions :
- faire 2 groupes en prenant sur la marge (ahaha !)
- enseigner en différenciant.
La prof d'allemand qui avait posé la question était atterrée !

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : l'allemand

Message par laMiss le Mer 14 Oct 2015 - 16:42

@CNFA a écrit:Ce matin, à propos des 6è bilangues actuelles, notre CDE nous a dit que s'il n'y a pas assez d'élèves volontaires parmi les 6è non bilangues pour commencer l'allemand en 5è, les élèves débutants seront mélangés avec ceux qui auront déjà fait un an d'allemand! Shocked pale Shocked On n'arrête pas le progrès!

Bien sûr.
Cela se fait déjà.
Ce sera juste plus fréquent.
LV2 et bilangue mélangés en 5e, en 4e, en 3e, il faut s'y attendre, oui.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum