Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par carinotte le Sam 10 Oct 2015 - 8:45

Alors pour moi :

en 6e : - J'ai terminé mon chapitre sur la poésie
          - méthodo rapide : répondre à une question
          - des petits exercices d'écriture (Il me reste deux heures avec eux avant les vacances pour écrire un poème.)
          - vocabUlaire des sensations
          - récitation
          - contrôle de lecture
en langue : -le verbe
                -nom et GN
                - les accents
                -phrases du jour

en 5e : -  La même chose à peu près en littérature (poésie, récitation, contrôle, méthodo, vocabulaire des bruits)
en langue : - les mots variables
                - inf, aux, p.passé
               - phrase simple/complexe
- phrases du jour

Que puis-je trouver pour ma défense ? - Arrivée une semaine après la rentrée dans mon établissement.
                                                       - Mon inspection qui m'a un peu téténisée cette semaine et qui ne risque pas de me donner du courage pour celle qui arrive !

carinotte
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Ismyrr le Sam 10 Oct 2015 - 9:06


Whaaaaaow !!! affraid Mais ça ne me déculpabilise pas du tout, tout ça !!!
Bon sang ce que je suis lente, c'est dingue !!!

En 6ème : Fables et poésie :
Littérature : la bise fait le bruit - la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf - le loup et l'agneau - le loup et le chien -
Langue : l'ordre alpha, le dictionnaire - la formation des mots - le verbe -
ortho : deux dictées dialoguées et mise en place du code couleur de fléchage systématique des accords du GN et sujet-verbe.
Ecriture : formation de phrases - retrouver la mise en page d'un poème selon les règles de versification et à l'aide de la ponctuation -

Pour ma défense : dans mon edt, 1h avec seulement 18 élèves (non chad), où on ne peut pas avancer et où je fais de la lecture suivie. 2 élèves profil segpa, 1 FLE, 1 élève MDPH.

5ème : poésie :
littérature : faites mourir mon coeur - comme on voit sur la branche - le héron -
Vocabulaire : exercices TDL systématiques après les textes étudiés.
Langue : comparaison / personnifications - les mots variables - les emplois particuliers des déterminants (de / des)
deux dictées dialoguées et mise en place du code couleur de fléchage systématique des accords du GN et sujet-verbe, repérage des mots invariables.
une éval de versification

Bon.... bah donc, je suis trop lente. J'ai beau alterner langue-voca/littérature, je n'avance pas assez !
Comment faites-vous ??

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par roxanne le Sam 10 Oct 2015 - 9:11

Alors, si on peut participer au lycée :
en seconde : je finis péniblement ma troisième LA sur La Fontaine, on a  fait pas mal d'exos sur l'argumentation, un peu de documents complémentaires (une autre fable, un texte de Rousseau sur les fables), un tableau  en HDA, un peu de méthodologie pour rédiger et en DS : un devoir avec des questions d'analyse, une question de corpus, et un devoir de cours.
En première, la première séquence vient de se finir (3 LA), méthode de la question de corpus, révision sur celle de la LA et du commentaire, HDA, des textes complémentaires (mais à ma décharge , je n'ai que 3 heures 30, j'aurai une heure de plus  au deuxième semestre). En AP , on a commencé l'oral, avec cette semaine un premier oral blanc qui les a bien fait flipper..et en DS : une question de corpus et une écriture d'invention
Sinon, pour vous faire rigoler et pour détendre tout le monde, je peux vous parler de ce que je fais en littérature et société.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par leyade le Sam 10 Oct 2015 - 9:30

Vas-y, vas-y, je ne vois pas du tout à quoi ça correspond :

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par micaschiste le Sam 10 Oct 2015 - 9:37

@roxanne a écrit:Alors, si on peut participer au lycée :
en seconde : je finis péniblement ma troisième LA sur La Fontaine, on a  fait pas mal d'exos sur l'argumentation, un peu de documents complémentaires (une autre fable, un texte de Rousseau sur les fables), un tableau  en HDA, un peu de méthodologie pour rédiger et en DS : un devoir avec des questions d'analyse, une question de corpus, et un devoir de cours.
En première, la première séquence vient de se finir (3 LA), méthode de la question de corpus, révision sur celle de la LA et du commentaire, HDA, des textes complémentaires (mais à ma décharge , je n'ai que 3 heures 30, j'aurai une heure de plus  au deuxième semestre). En AP , on a commencé l'oral, avec cette semaine un premier oral blanc qui les a bien fait flipper..et en DS : une question de corpus et une écriture d'invention
Sinon, pour vous faire rigoler et pour détendre tout le monde, je peux vous parler de ce que je fais en littérature et société.
Oui oui, cela permettra aux collègues de collège de mieux imaginer ce que seront les EPI.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par roxanne le Sam 10 Oct 2015 - 9:40

Ben, pas grand chose , hein..
C'est un enseignement d'exploration n'est-ce pas, censé se faire en binôme sauf qu'on n'est payé que pour les cours faits seuls, ma collègue verrait bien qu'on bosse en plus gratuitement, mais moi non, du coup, c'est très tendu avec elle. Sinon, ce sont 32 gamins (deux groupes) venus de toutes les classes, dont la plupart avait demandé autre chose, qui au mieux sont couchés sur la table, au pire ricanent et discutent. C'est annualisé, ça s'arrête en Mars, ce n'est pas noté..
Déjà, voilà pour le décor, le contexte...ToUt ça de 15 à 17H bien-sur..
Et là, donc, des thèmes, on a commencé par les médias, étude de unes, recherches sur la caricature, la liberté d'expression, alternance de textes, de films, de visites..Mais quoiqu'on fasse , de toute façon, ils s'en foutent. Une belle perte de temps pour tout le monde. Pas de copies, c'est déjà ça...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par micaschiste le Sam 10 Oct 2015 - 9:42

@roxanne a écrit:Ben, pas grand chose , hein..
C'est un enseignement d'exploration n'est-ce pas, censé se faire en binôme sauf qu'on n'est payé que pour les cours faits seuls, ma collègue verrait bien qu'on bosse en plus gratuitement, mais moi non, du coup, c'est très tendu avec elle. Sinon, ce sont 32 gamins (deux groupes) venus de toutes les classes, dont la plupart avait demandé autre chose, qui au mieux sont couchés sur la table, au pire ricanent et discutent. C'est annualisé, ça s'arrête en Mars, ce n'est pas noté..
Déjà, voilà pour le décor, le contexte...ToUt ça de 15 à 17H bien-sur..
Et là, donc, des thèmes, on a commencé par les médias, étude de unes, recherches sur la caricature, la liberté d'expression, alternance de textes, de films, de visites..Mais quoiqu'on fasse , de toute façon, ils s'en foutent. Une belle perte de temps pour tout le monde. Pas de copies, c'est déjà ça...
Voilà voilà. yesyes
Je vous rassure en MPS, l'effet est le même !
À bas les EPI chevalier

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par roxanne le Sam 10 Oct 2015 - 9:46

@micaschiste a écrit:
@roxanne a écrit:Ben, pas grand chose , hein..
C'est un enseignement d'exploration n'est-ce pas, censé se faire en binôme sauf qu'on n'est payé que pour les cours faits seuls, ma collègue verrait bien qu'on bosse en plus gratuitement, mais moi non, du coup, c'est très tendu avec elle. Sinon, ce sont 32 gamins (deux groupes) venus de toutes les classes, dont la plupart avait demandé autre chose, qui au mieux sont couchés sur la table, au pire ricanent et discutent. C'est annualisé, ça s'arrête en Mars, ce n'est pas noté..
Déjà, voilà pour le décor, le contexte...ToUt ça de 15 à 17H bien-sur..
Et là, donc, des thèmes, on a commencé par les médias, étude de unes, recherches sur la caricature, la liberté d'expression, alternance de textes, de films, de visites..Mais quoiqu'on fasse , de toute façon, ils s'en foutent. Une belle perte de temps pour tout le monde. Pas de copies, c'est déjà ça...
Voilà voilà. yesyes
Je vous rassure en MPS, l'effet est le même !

À bas les EPI chevalier
C'est ce que m'ont dit les collègues de science en effet. Il n'y a qu'art du spectacle qui a l'air plus fun : on se maquille, on va voir le cirque(sur des heures de cours), on se filme...
Du coup, scandale quand j'ai fait l'appel et qu'une élève m'a dit qu'Unetelle avait arrêté litso pour faire art du spectacle : "Quoi, mais pas juste, et moi on m'a dit non, qu'il n'y avait plus de place , et voilà.." bref, un quart d'heure là-dessus..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Iphigénie le Sam 10 Oct 2015 - 9:48

Et ajoute que dès que les élèves ont compris (vers Noël) que c'est de la daube, ils arrêtent tout travail. D'autant que "littérature et so" est choisi par ceux qui n'ont pas d'idées et surtout pas envie de travailler, encore moins des maths (profil STMG ou L ce qui aujourd'hui est pareil); les autres font les explo scientifiques, et ....font pareil au bout de trois mois puisque ce n'est pas une vraie discipline mais juste des "explorations" et qu'ils en ont rien à foutre d'explorer:explorer, c'est bon pour de vieux IG dilletantes ...

En lycée, je commence ma troisième L.A seulement: c'est la table rase, tout est à faire.
Pire , à refaire:
hier, je demande comment on répond à la question sur corpus .
réponse:
"il faut dans l'introduction, présenter les textes, ensuite problématiser (on recopie la question), après, annoncer les axes; il faut que la réponse soit argumentée, quatre pages environ. Il faut chercher  ce qui est pareil dans les textes"...
Bon allez, on efface tout et on recommence.
Twisted Evil Twisted Evil

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par chewing-huitre le Sam 10 Oct 2015 - 10:22

@roxanne a écrit:Alors, si on peut participer au lycée :
en seconde : je finis péniblement ma troisième LA sur La Fontaine, on a  fait pas mal d'exos sur l'argumentation, un peu de documents complémentaires (une autre fable, un texte de Rousseau sur les fables), un tableau  en HDA, un peu de méthodologie pour rédiger et en DS : un devoir avec des questions d'analyse, une question de corpus, et un devoir de cours.

En seconde, je suis en plein dans ma troisième LA sur La Fontaine également, j'espère la finir avant les vacances... J'ai abrégé mes séances sur les textes complémentaires (des extraits du Golistan de Saadi, une réécriture d'Anouille)... d'ailleurs, avec l'une de mes classes, j'ai préféré faire de la grammaire à la place. En ce qui concerne les outils de la langue, nous voyons péniblement les valeurs des modes et temps verbaux, quelques figures de la ressemblance, la versification... Des travaux de rédaction pour comparer les textes, et un seul DS à ce jour. Pas d'HDA, je ne sais pas si je compte en faire durant l'année, je ne me sens pas du tout à l'aise avec ça.

_________________
Ils zont zété? Ils le sont-z-encore... Ils le seront-z-à jamais! Si ma haine ira-t-à eux, leur-z-amour ira-t-à-moi!

chewing-huitre
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par C-3PO le Sam 10 Oct 2015 - 10:31

Pour ma part, je triche un peu car mes premières séquences sont plutôt rapides, surtout en quatrième.

En quatrième, mon objectif est de leur donner les méthodes pour l'étude de texte (pourquoi et pour qui rédige-t-on -> phrase-réponse + citation).

Là, le rythme s'adoucit mais il faut faire des choix pour avoir : un projet d'écriture (1 h/sem), une étude de texte (1h-2h), langue (1 h).

L'avantage avec la réforme et les nouveaux programmes, nous n'aurons plus ce genre de problème en français car concernant le cycle 3 :

"En 6e, cet enseignement est partagé entre le professeur de français, spécialiste de littérature et de langue française, et les professeurs des autres disciplines. Il est donc de la responsabilité de tous les professeurs en ce qui concerne le domaine 1 du socle (Les langages pour penser et communiquer)."

C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par corailc le Sam 10 Oct 2015 - 10:31

Bouh là là! Allez, j'ose...
En 5è 3 LA sur les récits d'aventure avec exercice d'écriture à chaque fois/ Séance de vocabulaire sur les éléments naturels et exercice d'écriture à partir d'une image/ LC avec 2 extraits/ En langue Les mots variables/ Petits travaux d'écriture relevés et un extrait avec des questions et de la grammaire évalués
2 LA pour la poésie, il m'en reste une à faire d'ici les vacances. Un peu d'écriture à poursuivre aussi.
En 4è, exactement pareil à une LA près.
Je me rends bien compte que je suis à la traîne. Stagiaire, classes REP ultra faibles, beaucoup de discipline à faire et des FLE qui ne piffent pas grand chose. Voilà, je retourne à ma déprime!


_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par juju le Sam 10 Oct 2015 - 10:42

Il n'y a pas de quoi culpabiliser, je trouve cette liste admirable moi!
C'est un travail sacrément solide et primordial pour le reste de l'année.
Courage Véronique, tes élèves ont de la chance de t'avoir.
Courage aux autres aussi!!!

Juju, qui ne fait pas de miracles dans son collège REP, avec des classes au niveau hyper hétérogène

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Saloum le Sam 10 Oct 2015 - 11:00

Arf! Je déprimais hier, en voyant que j'étais déjà en retard :
5è : pas encore fini mon premier chapitre sur la poésie (il faut que je sabre, j'ai encore vu trop large). J'ai fait trois études de texte, il m'en reste trois. En ortho : une dictée, en grammaire : les classes de mots, en lexique : comparaison, métaphore, personnification.
Circonstances atténuantes : j'ai donné des exposés, il y a eu une sortie initiation à la sécurité routière, l'élection des délégués, 30 000 papiers à distribuer, récupérer, vérifier...
Première éval lundi (Embarassed ), rédaction : nada !

3è : étude de deux nouvelles avec une classe, deux nouvelles et demi avec l'autre. Langue : les mots variables et invariables, le récit complexe (rythme, chronologie), les temps du récit au passé. Expression écrite : enrichir un récit, jouer avec la chronologie. Je pense finir le chapitre avant les vacances.

Saloum
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Capessou le Sam 10 Oct 2015 - 11:21

Je n'ai qu'une 3ème + ma classe d'élèves étrangers, j'ai donc eu le temps de beaucoup évaluer.

CHAPITRE I
Récits d'enfance et d'adolescence

Lecture :
- Les caractéristiques du genre autobiographique : W ou le souvenir d'enfance de George Perec, Les Ritals de François Cavanna, L'Enfant de Jules Vallès
- 2e extrait de W ou le souvenir d'enfance de G. Perec et un extrait des Mémoires d'outre-tombe de Chateaubriand
- Des débuts d'autobiographies : Mémoire d'une jeune fille rangée de Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux de de Simone de Beauvoir (pts communs : systèmes temporels, indications temporelles / différences : spécificités de chaque texte)
- l'extrait « Gorge coupée de l'Age d'homme de Michel Leiris
- Pourquoi écrire son autobiographie ? Les Essais de Montaigne, Les Confessions de Rousseau, Mémoires d'outre-tombe de Chateaubriand, Jean le Bleu de Giono, L'Ecriture ou la vie de George Semprun
- Lecture personnelle à faire pour le retour des vacances parmi un large choix

Méthode :
- travailler un texte : souligner un texte, ...
- utiliser des abréviations
- recherches biographiques sur ces trois auteurs
- rédiger des réponses parfaites ! (réponse, citation (bien introduite et bien présentée) et explication de la citation
- exercices sur thèse, argument et exemple

Vocabulaire :
- littéraire (rappels : auteur, narrateur, personnage, héros, autobiographie, paratexte)
- de la mémoire + formation des mots (préfixe, suffixe, radical)
- verbes exprimant un jugement, verbes et adverbes exprimant le doute
- voc. du sujet de réflexion

Ecrire :
- le début de son autobiographie à la manière de  Simone de Beauvoir ou Marguerite Yourcenar
- un court souvenir d'enfance au passé, mêlé à des commentaires de vous, adolescent, donc au présent.
- utiliser le présent : les valeurs du présent
- une anecdote de son enfance

Oral :
- Sujet de réflexion : Doit-on toujours dire la vérité aux enfants ? Mise en commun des arguments et exemples

Fiches de langue :
Orthographe :
- Dictée et réécriture

Conjugaison :
- Le présent de l'indicatif
- Tableau de conjugaison du verbe « chanter »
- Révisions autour du verbe

Grammaire :
La nature des mots

Evaluations :
- Réécriture
- Dictée
- Correction de la dictée
- Conjugaison
- Rédaction
- Vocabulaire
- Valeurs du présent
- Réécriture (2 exercices)

bientôt :
-rédaction
- lecture personnelle
- grammaire

Mini séquence à suivre sur Vipère au poing :
évaluation prévue : analyse de texte

Capessou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Singing in The Rain le Sam 10 Oct 2015 - 11:33

@V.Marchais a écrit:Ça me traumatise de n'avoir fait aucune rédaction substantielle dans aucune classe, et quasiment rien à l'écrit avec l'une d'elle.

J'en suis un peu au même stade : des travaux d'écriture d'un paragraphe plutôt qu'une longue rédaction... mais je pense qu'au final, cela les aide plus.

Et bravo pour toute la langue étudiée (grammaire, conjugaison) : je fais pareil que toi et je pense que cela les fait aussi beaucoup améliorer leurs écrits grâce à ces outils.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Iphigénie le Sam 10 Oct 2015 - 11:54

Je trouve que cette lenteur de mise en route, au regard de tous les manques qu'il faut commencer par tenter de combler, se fait sentir aussi au lycée.
Moi aussi j'ai l'impression qu'il me faut de plus en plus de temps avant de pouvoir réellement commencer... Crying or Very sad

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par V.Marchais le Sam 10 Oct 2015 - 11:59

C'est exactement ça. On traîne, on n'en finit plus de mettre en place des pré-requis qui devraient être acquis depuis longtemps : faire une phrase, user de la ponctuation...
J'ai l'impression que je suis de plus en plus lente avec l'âge mais ce n'est sans doute pas (que) ça.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Floflo le Sam 10 Oct 2015 - 12:18

Alors si on doit se jeter à l'eau .... Je culpabilisais énormément de n'avoir fait qu'une seule séquence avec chacune de mes classes .... mais bon je me sens moins seule yesyes !!
5eme très faible :
Un groupement de texte sur le roman d'aventures, séquence qui sera terminée avant les vacances mais évaluation à la rentrée. Beaucoup de travail sur la langue avec la reprise des classes grammaticales et la construction de la phrase. Nous avons revu : verbe, nom, déterminant, adjectif, adverbe, préposition, pronom personnel et pronom relatif. Nous avons juste vu comment ces éléments s'articulent et  fonctionnent à travers des exercices d'analyse grammaticale. En leçon pure et dure nous avons revu le verbe (radical, terminaisons, groupes, différence temps simple/composé,), le nom et son déterminant.
Vocabulaire de la nature en vu du prochain exercice d'écriture.
Lecture à haute voix en classe d'un roman jeunesse : "Finn et les pirates"

5eme B:
Séquence groupement de textes sur le roman d'aventures + 2 travaux d'écriture + HDA Marco Polo et le Livre des Merveilles. En langue les classes grammaticales, nous les avons presque toutes revues. Plusieurs petits exercices d'écriture du TDL sur la description.

4eme :
Séquence sur Paris dans les romans du XIXème, groupement de textes. Une rédaction avec méthodologie travaillée en classe (3 heures en tout), construire un plan avec intro développement et conclusion. HDA le Paris d'Haussman et Zola, la construction de son oeuvre Les Rougon-Macquart. Langue les classes grammaticales, toutes revues. Beaucoup d'analyses grammaticales. A la rentrée on attaque les fonctions. Biographie faite à la maison sur un auteur du XIXème. Un 2eme travail d'écriture sur le portrait après une séance sur le vocabulaire (portrait moral et physique).

Et voilou .....

_________________
Les mots sont
La voix de l'émotion
Grand Corps Malade

Floflo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par C-3PO le Sam 10 Oct 2015 - 12:33

@V.Marchais a écrit:C'est exactement ça. On traîne, on n'en finit plus de mettre en place des pré-requis qui devraient être acquis depuis longtemps : faire une phrase, user de la ponctuation...
J'ai l'impression que je suis de plus en plus lente avec l'âge mais ce n'est sans doute pas (que) ça.

Tu m'as toujours semblé être une excellente enseignante (notamment par ton souci d'établir une progression grammaticale bien ficelée et tes remarques en général). Alors bon, si tu commences à douter...

Après, parfois on est long sur certaines séquences, des fois rapides. Le temps ne nous appartient pas. Ce qui compte, c'est ce que les élèves ont appris. Je préfère mille fois un élève qui parvient à écrire correctement un petit paragraphe que celui qui me fait trois pages de niaiseries bourrées de fautes et d'incohérences.

C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Anarore le Sam 10 Oct 2015 - 12:41

@V.Marchais a écrit:Tout est dans le titre ou presque.

J'ai l'impression de n'avoir rien fait depuis la rentrée. Et voilà la Toussaint.
C'est de pire en pire.
Je ralentis, je revois, j'aide, je reprends... et je n'avance pas.
Je n'ai même plus l'excuse d'être en ZEP.

Voilà ce que j'ai fait depuis la rentrée.

5ème n°1
littérature :
- un gros chapitre sur le chevalier (fusion de deux chapitres, un sur la chanson de Roland, un sur la matière arthurienne) ; je termine à peine, je ferai sans doute l'évaluation à la rentrée.
- beaucoup d'écriture, basique, reprise de la structure de la phrase, attention au verbe ; plusieurs travaux d'écriture courte (textes d'une demi-page) centrés exclusivement sur ces exigences : construction et enchaînement des phrases, veiller à employer un seul temps, sans mélanger présent et passé, se concentrer sur l'accord régulier des verbes.
- du vocabulaire : le chevalier et son équipement, des verbes pour éviter ceux trop banals, un lexique intense pour mettre en valeur l'action.
- syntaxe : la construction de la phrase, jouer sur l'allongement de la phrase pour lui donner du rythme, sur la place du sujet.
- un tout petit peu de méthodo sur la réponse à des questions.

grammaire :
- les mots variables (beaucoup d'exercices) ;
- la formation des mots ;
- rappels sur les accords réguliers (exercices + une dictée - oui, une seule...) ;
- le verbe ;
- le sujet + l'accord sujet / verbe
- la proposition, phrase simple et phrase complexe ;
- CONJ : temps simples et composés + les marques régulières de personne

5ème n°2
En grammaire, pareil.

En littérature :
- un seul chapitre sur Les Fourberies de Scapin. Ça me prend un temps fou, car nous avons regardé la mise en scène de Coggio, passé deux heures sur la langue de Molière, consacrons pas mal de temps au jeu scénique... Là aussi, je vais boucler pour les vacances mais je ferai l'éval après.
Et avec tout ça, très peu d'écrit, car je passe déjà beaucoup de temps à faire jouer, si en plus je fais écrire, on est sur ce chapitre jusqu'à Noël...  pale Je me dis que c'est particulier, un chapitre sur le théâtre, que je me rattraperai après, mais tout de même, faire écrire si peu, pour moi dont la rédaction est le cheval de bataille, c'est la honte...

Voilà. Maintenant, jetez-moi des cailloux...

Heu... je ne peux pas juger les 3e, mais pour les cinquièmes c'est juste énorme ce que tu as fait !
Pour te rassurer, j'ai passé 6 semaines aussi sur un GT romans de chevalerie et voilà ce que nous avons fait (et je ne suis pas en ZEP non plus) :

Littérature :
- le contexte au moyen âge  (sur quoi on écrit, la société féodale) couplé avec HDA sur l'enluminure
- lectures avec questionnaires sur des extraits de Roland, Lancelot, Perceval et Yvain
- lecture cursive de Tristan et Iseut
- analyse comparée film/texte/image
- réalisation d'un blason
- lecture d'image
- écriture d'invention (2)

Grammaire :
- Révision de l'imparfait et du passé-simple
- Révision des adjectifs qualificatifs et des fonctions attribut /épithète
- Révision du champ lexical
- Figure de la comparaison
- vocabulaire de l'équipement du chevalier, du troubadour, du combat

3 évaluations, 1 DM, 1 séance en multimédia, et 1 vraie lecture analytique pour commencer à structurer l'idée de ce qu'est un commentaire/une réponse argumentée.

J'ai la chance d'avoir une classe qui a un bon niveau, mais sur la question de la langue, je surnage... qu'est-ce qu'il faut revoir ? pourquoi ? en fonction des programmes et de leurs besoins ? c'est dur de jauger. Je m'adapte à eux, mais j'ai l'impression que pour tout bien faire parfaitement il faudrait en fait 3 séquences dans l'année. Or, on nous en demande bien plus. La moyenne est autour de 7 ! Alors j'essaye de me déculpabiliser : ils apprennent des choses, et nous sommes en début d'année. Je mets de choses en place pour bien réviser les conjugaisons, la séquence prochaine il y aura une dictée donc de quoi revenir sur la ponctuation. Et puis après avec les propositions il faudra bien revoir la construction de la phrase... on ne peut pas tout faire d'un coup Smile
Je me sens quand même coupable de ne pas avoir placé la révision "nature" et "fonction", les groupes...

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Singing in The Rain le Sam 10 Oct 2015 - 12:57

@V.Marchais a écrit:C'est exactement ça. On traîne, on n'en finit plus de mettre en place des pré-requis qui devraient être acquis depuis longtemps : faire une phrase, user de la ponctuation...
J'ai l'impression que je suis de plus en plus lente avec l'âge mais ce n'est sans doute pas (que) ça.

Et la question que je me pose aussi : faute de temps, certains collègues (primaire et secondaire) n'abandonnent-ils pas tout simplement la grammaire ? Or je trouve que c'est essentiel et une perte très dommageable qu'on a du mal à compenser...

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Oxford le Sam 10 Oct 2015 - 14:38

@V.Marchais a écrit:C'est exactement ça. On traîne, on n'en finit plus de mettre en place des pré-requis qui devraient être acquis depuis longtemps : faire une phrase, user de la ponctuation...
J'ai l'impression que je suis de plus en plus lente avec l'âge mais ce n'est sans doute pas (que) ça.

C'est ce que je fais depuis le début de l'année en 2de et 1L...
Comment voulez-vous que j'avance ? No

Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par lisontine le Sam 10 Oct 2015 - 16:36

En 6e je commence mon deuxième chapitre sur la poésie. Cette année j'ai fait un premier chapitre sur le thème de l'école lié à un projet CM2-6e et à une très belle expo au musée de notre ville. Du coup peu de L.A mais beaucoup d'écriture et de langue ... et y a du boulot avec les 6e.
En 4e, un seul chapitre sur la nouvelle réaliste mais pas de rédaction longue, seulement des exercices courts (portraits, suite, autre fin). Des révisions indispensables en orthographe et grammaire.
Tous mes élèves auront lu soit un court roman (6è) soit un recueil de nouvelles (4è).
Moi, je ne culpabilise plus, je les fait travailler. Et si c'est lent, tant pis.
Finalement, lorsque je vois les expériences de chacun je me dis qu'un chapitre (oups "séquence") toutes les 2 à 4 semaines, ça va être du domaine de l'impossible avec le nouveau programme à venir. heu

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Lornet le Sam 10 Oct 2015 - 18:12

Je fais ma séquence sur Croc-Blanc jusqu'à la Toussaint et les élèves aiment bien mais je ne vois pas comment faire tenir l'étude d'un roman comme l'Ile au trésor ou Croc-Blanc en 2 à 4 semaines. scratch

Ou alors il n'y aura plus que des lectures cursives...

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avancée en Français : le fil pour déculpabiliser (si c'est possible)

Message par Anarore le Sam 10 Oct 2015 - 19:30

C'est ce qui est prévu dans les nouveaux programmes ? 2 à 4 semaines ?!

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum