87 % contre la disparition des classes bilangues ou européennes (Midi Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

87 % contre la disparition des classes bilangues ou européennes (Midi Libre)

Message par Vinteuil le Dim 11 Oct 2015 - 9:46

Midi Libre a écrit:Avec 87 % d'opinions défavorables, la disparition des classes bilingues ou européennes est particulièrement contestée.

Extrait de : Education : la réforme des collèges ne passe pas


Dernière édition par Vinteuil le Dim 11 Oct 2015 - 10:07, édité 1 fois

_________________
"La République se retire de l'école qui porte son nom." (Alain Finkielkraut)

Vinteuil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 87 % contre la disparition des classes bilangues ou européennes (Midi Libre)

Message par Cath le Dim 11 Oct 2015 - 9:49

(dans le titre : la et pas le)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 87 % contre la disparition des classes bilangues ou européennes (Midi Libre)

Message par Madame_Prof le Dim 11 Oct 2015 - 9:51

Oui, mais c'est un peu lassant de voir que ça se résume dans beaucoup d'esprits non initiés à la disparition des options... Si NVB décidait de remettre le latin, ou de laisser les classes bilangues et sections euro, la réforme ne serait pas pour autant une bonne chose. J'ai peur qu'on en arrive là, et que du coup, on ne puisse plus rien dire pour le reste. Et les parents seront contents en plus, donc...

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 87 % contre la disparition des classes bilangues ou européennes (Midi Libre)

Message par Roumégueur Ier le Dim 11 Oct 2015 - 9:57

@Madame_Prof a écrit:Oui, mais c'est un peu lassant de voir que ça se résume dans beaucoup d'esprits non initiés à la disparition des options... Si NVB décidait de remettre le latin, ou de laisser les classes bilangues et sections euro, la réforme ne serait pas pour autant une bonne chose. J'ai peur qu'on en arrive là, et que du coup, on ne puisse plus rien dire pour le reste. Et les parents seront contents en plus, donc...

Et inversement, remettre les options et laisser les EPI et l'AP prendre les heures disciplinaires, ce ne serait pas non plus acceptable. C'est bien toute la réforme qu'il faut revoir.
Insister sur ces 87% c'est simplement montrer le net rejet dont elle fait l'objet sur ce point précis.
Le reste n'est pas plus glorieux, seule adhésion : la LV2 en 5ème, mais combien savent que les horaires chaque année sont insuffisants pour un bain linguistique correct, combien savent que cela ne se fera pas en petits groupes, combien savent que l'expérimentation à Toulouse n'est vraiment pas concluante?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 87 % contre la disparition des classes bilangues ou européennes (Midi Libre)

Message par adrifab le Dim 11 Oct 2015 - 10:15

@Madame_Prof a écrit:Oui, mais c'est un peu lassant de voir que ça se résume dans beaucoup d'esprits non initiés à la disparition des options... Si NVB décidait de remettre le latin, ou de laisser les classes bilangues et sections euro, la réforme ne serait pas pour autant une bonne chose. J'ai peur qu'on en arrive là, et que du coup, on ne puisse plus rien dire pour le reste. Et les parents seront contents en plus, donc...

Tout à fait d'accord. Les médias ne mettent toujours que ces points en avant. Comme si la réforme se résumait à celà. Alors qu'il y a aussi ce gros problème des EPI qui prennent des heures disciplinaires, il y a aussi ces ennuyeux programmes infaisables et qui sont présentés par cycle, et qui nous demandent de revenir chaque année sur un même thème, ce qui exigerait des heures de concertation avec les collègues, il y a aussi cette folie d'appliquer la réforme à tous les niveaux d'un seul coup, ce dont on parle très rarement je trouve, et qui n'est jamais mis en avant dans les points contestés...

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 87 % contre la disparition des classes bilangues ou européennes (Midi Libre)

Message par Marie Laetitia le Dim 11 Oct 2015 - 10:59

@Roumégueur Ier a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Oui, mais c'est un peu lassant de voir que ça se résume dans beaucoup d'esprits non initiés à la disparition des options... Si NVB décidait de remettre le latin, ou de laisser les classes bilangues et sections euro, la réforme ne serait pas pour autant une bonne chose. J'ai peur qu'on en arrive là, et que du coup, on ne puisse plus rien dire pour le reste. Et les parents seront contents en plus, donc...

Et inversement, remettre les options et laisser les EPI et l'AP prendre les heures disciplinaires, ce ne serait pas non plus acceptable. C'est bien toute la réforme qu'il faut revoir.
Insister sur ces 87% c'est simplement montrer le net rejet dont elle fait l'objet sur ce point précis.
Le reste n'est pas plus glorieux, seule adhésion : la LV2 en 5ème, mais combien savent que les horaires chaque année sont insuffisants pour un bain linguistique correct, combien savent que cela ne se fera pas en petits groupes, combien savent que l'expérimentation à Toulouse n'est vraiment pas concluante?

C'est pour ça qu'à la prochaine manifestation, il faudra impérativement mettre l'accent là-dessus.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum