Récit d'une journée "information-formation"

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par MUTIS le Mer 14 Oct 2015 - 18:26

@cube a écrit:Mes chefs ont trouvé la solution imparable au manque d'heures dans la marge profs. Vous êtes assis ?
"Bon, on va faire en 6ème 4 groupes d'AP pour 2 classes, pour chacune des 3 h.
- Mais, chef, ça tient pas, la marge c'est 2,75 h par classe (et pour dédoubler, faut 3 h par classe)
- Rah mais non, car CPE et documentaliste prendront un groupe chacun.
- et alors, ça fait bien toujours 4 h ?
- ben non, je ne prends pas la marge : CPE et doc ne sont pas payés en plus."

OK, donc, CPE va prendre un groupe d'AP "en rapport avec l'histoire-géo" ... et ce, gratos ... CPE est donc promu "enseignant" !
Faudra me passer sur le corps avant que CPE fasse une heure d'AP maths à mes petits chatons de 6ème !!

ça veut dire que les collègues auront donc l'AP en moins...
EN Hist-Géo donc... si on prend une heure = 2 H d'hist Géo en 6ème au lieu de 3 actuellement... Qui c'est qui disait que les horaires disciplinaires ne baissaient pas au fait ! A mais oui, bien sûr, le CPE fera de l'Histoire ! yesyes
Donc des classes en plus pour le prof et des heures en moins ! Génial... Je sens que ça va plaire... même à ceux qui ne protestent jamais ou uniquement quand ça les concerne directement !

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par cube le Mer 14 Oct 2015 - 18:38

mais oui, le CPE va "enseigner autrement" ... (forcément, "autrement" qu'un prof d'histoire-géo affraid )

cube
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Isis39 le Mer 14 Oct 2015 - 18:41

@MUTIS a écrit:
@cube a écrit:Mes chefs ont trouvé la solution imparable au manque d'heures dans la marge profs. Vous êtes assis ?
"Bon, on va faire en 6ème 4 groupes d'AP pour 2 classes, pour chacune des 3 h.
- Mais, chef, ça tient pas, la marge c'est 2,75 h par classe (et pour dédoubler, faut 3 h par classe)
- Rah mais non, car CPE et documentaliste prendront un groupe chacun.
- et alors, ça fait bien toujours 4 h ?
- ben non, je ne prends pas la marge : CPE et doc ne sont pas payés en plus."

OK, donc, CPE va prendre un groupe d'AP "en rapport avec l'histoire-géo" ... et ce, gratos ... CPE est donc promu "enseignant" !
Faudra me passer sur le corps avant que CPE fasse une heure d'AP maths à mes petits chatons de 6ème !!

ça veut dire que les collègues auront donc l'AP en moins...
EN Hist-Géo donc... si on prend une heure = 2 H d'hist Géo en 6ème au lieu de 3 actuellement... Qui c'est qui disait que les horaires disciplinaires ne baissaient pas au fait ! A mais oui, bien sûr, le CPE fera de l'Histoire ! yesyes
Donc des classes en plus pour le prof et des heures en moins ! Génial... Je sens que ça va plaire... même à ceux qui ne protestent jamais ou uniquement quand ça les concerne directement !

Pas forcément puisque le CDE considère que CPE et doc bossent gratos : heures en plus des heures disciplinaires, qui permettent de ne pas toucher à la marge. C'est ce que j'ai compris. Mais c'est n'importe quoi aussi. J'imagine bien mon CPE faire de l'HG !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Hérodoute le Mer 14 Oct 2015 - 18:43

AP = Aide Personnalisée ?

ça va devenir chaotique cette réforme...

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par MUTIS le Mer 14 Oct 2015 - 18:44

Donc, en caricaturant, un prof d'HG qui avait 6 classes comme certifié en aura 9...
Sympa comme organisation...
Isis33... Pas possible les heures d'AP doivent être prises sur les heures d'enseignements disciplinaires. Donc en HG on passe obligatoirement à 2h avec ce système. On ne peut pas rajouter une heure aux 26h.


Dernière édition par MUTIS le Mer 14 Oct 2015 - 18:44, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Ragnetrude le Mer 14 Oct 2015 - 18:44

@MUTIS a écrit:
@cube a écrit:Mes chefs ont trouvé la solution imparable au manque d'heures dans la marge profs. Vous êtes assis ?
"Bon, on va faire en 6ème 4 groupes d'AP pour 2 classes, pour chacune des 3 h.
- Mais, chef, ça tient pas, la marge c'est 2,75 h par classe (et pour dédoubler, faut 3 h par classe)
- Rah mais non, car CPE et documentaliste prendront un groupe chacun.
- et alors, ça fait bien toujours 4 h ?
- ben non, je ne prends pas la marge : CPE et doc ne sont pas payés en plus."

OK, donc, CPE va prendre un groupe d'AP "en rapport avec l'histoire-géo" ... et ce, gratos ... CPE est donc promu "enseignant" !
Faudra me passer sur le corps avant que CPE fasse une heure d'AP maths à mes petits chatons de 6ème !!

ça veut dire que les collègues auront donc l'AP en moins...
EN Hist-Géo donc... si on prend une heure = 2 H d'hist Géo en 6ème au lieu de 3 actuellement... Qui c'est qui disait que les horaires disciplinaires ne baissaient pas au fait ! A mais oui, bien sûr, le CPE fera de l'Histoire ! yesyes
Donc des classes en plus pour le prof et des heures en moins ! Génial... Je sens que ça va plaire... même à ceux qui ne protestent jamais ou uniquement quand ça les concerne directement !

C'est ce qui a été proposé à mon documentaliste aussi : prendre une grosse partie des élèves en AP pendant que les élèves les plus en difficultés restent avec le prof.

Sauf que, même aux yeux de cette réforme, c'est illégal.

Les élèves doivent avoir leurs heures avec les profs de disciplines : 3h avec le prof d'hg même si c'est pour faire EPI ou AP.

Au passage, CPE et docs seraient fous d'accepter ça.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par cube le Mer 14 Oct 2015 - 18:44

c'est surtout CPE qui va avoir besoin d'aide personnalisée !! (compétences visées : gérer une classe, créer une séquence, ... tout ça tout ça )

cube
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par amalricu le Mer 14 Oct 2015 - 18:45

Le Titanic de Pimprenelle se dirige gaillardement vers l'iceberg....rapprochons-nous des canots de sauvetage avant de couler à pic.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Isis39 le Mer 14 Oct 2015 - 18:45

@MUTIS a écrit:Donc, en caricaturant, un prof d'HG qui avait 6 classes comme certifié en aura 9...
Sympa comme organisation...
Isis33... Pas possible les heures d'AP doivent être prises sur les heures d'enseignements disciplinaires. Donc en HG on passe obligatoirement à 2h avec ce système. On ne peut pas rajouter une heure aux 26h.

Le CDE est dans l'illégalité puisque l'AP se fait dans le cadre du programme de la discipline. Les collègues de ce collège doivent se battre, faire appel aux IPR si besoin.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Hérodoute le Mer 14 Oct 2015 - 18:46

Mon CPE qui ferait de l'H-Géo ? Je l'invite à prendre un café en sdp et je lui pose des questions sur la pédagogie et les différentes approches en HG + un peu sur les finalités de nos enseignements devant tout le monde : Il ne sait pas répondre => Je l'humilie. Pas bien ? Il n'avait qu'à refuser de faire de l'HG !

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Ragnetrude le Mer 14 Oct 2015 - 18:47

@MUTIS a écrit:Donc, en caricaturant, un prof d'HG qui avait 6 classes comme certifié en aura 9...
Sympa comme organisation...
Isis33... Pas possible les heures d'AP doivent être prises sur les heures d'enseignements disciplinaires. Donc en HG on passe obligatoirement à 2h avec ce système. On ne peut pas rajouter une heure aux 26h.

Non, le collègue aura toujours 3h pour chaque classe. C'est une technique pour dédoubler l'AP sans prendre sur la marge (en demandant au CPE et doc de le faire puisque de toute façon ils sont là). Mais par contre le collègue n'aurait pas la classe entière pendant 3h : 2h en classe entière et 1h une partie de la classe.
C'est HONTEUX de proposer ça.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par MUTIS le Mer 14 Oct 2015 - 18:47

@Isis39 a écrit:
@MUTIS a écrit:Donc, en caricaturant, un prof d'HG qui avait 6 classes comme certifié en aura 9...
Sympa comme organisation...
Isis33... Pas possible les heures d'AP doivent être prises sur les heures d'enseignements disciplinaires. Donc en HG on passe obligatoirement à 2h avec ce système. On ne peut pas rajouter une heure aux 26h.

Le CDE est dans l'illégalité puisque l'AP se fait dans le cadre du programme de la discipline. Les collègues de ce collège doivent se battre, faire appel aux IPR si besoin.

Pas forcément d'après ce que j'ai compris (je me trompe peut-être):
Vous avez le texte qui le dit clairement ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par amalricu le Mer 14 Oct 2015 - 18:48

La tournure de cette discussion montre aussi la possibilité de conflits innombrables entre collègues....Les salles de profs, les réfectoires et les parkings vont bruisser de paroles fielleuses.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par CNFA le Mer 14 Oct 2015 - 19:01

Mais si, le CPE fera du français "autrement" ! Pour les maths, le chef ne s'est pas avancé... Pour le français, c'est facile, il parle français ! Au niveau 6è, tout le monde peut enseigner le français, non? Et les IPR qui ont validé le fait que le latin soit enseigné par un prof de LM qui n'en a jamais fait, ne vont pas s'agacer pour si peu! Je suis même certaine qu'ils vont trouver ça très bien...
Alors, le CPE propulsé prof de français, zou! Il nous avait dit que les élèves détestaient faire des rédactions (parce qu'il fait des sondages auprès des élèves, hein!), on va lui faire faire de la remédiation en expression écrite ! A tous les coups, il va les passionner ! J'attends de voir!
Bon, en vrai, je désespère !

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par trompettemarine le Mer 14 Oct 2015 - 19:12

@Lora a écrit:

- Argument avancé : seulement 2% des élèves latinistes continuent au lycée, il y a donc un problème. Une collègue a insisté avec véhémence pour dire qu'on leur interdisait de prendre l'option. Le directeur académique adjoint a répondu que ce n'était pas du tout la raison de ces 2%, qui étaient nationaux, et que si cela était arrivé, il fallait voir ça avec le proviseur pour qu'il explique son refus d'inscription.

Réponse à avancer : et alors ?
Est-ce pour autant que le latin n'a pas sa raison d'être au collège ?
Est-ce qu'on supprime les Arts plastiques et la musique parce qu'on ne les continue pas au lycée ?

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Balthamos le Mer 14 Oct 2015 - 19:30

@trompettemarine a écrit:
@Lora a écrit:

- Argument avancé : seulement 2% des élèves latinistes continuent au lycée, il y a donc un problème. Une collègue a insisté avec véhémence pour dire qu'on leur interdisait de prendre l'option. Le directeur académique adjoint a répondu que ce n'était pas du tout la raison de ces 2%, qui étaient nationaux, et que si cela était arrivé, il fallait voir ça avec le proviseur pour qu'il explique son refus d'inscription.

Réponse à avancer : et alors ?
Est-ce pour autant que le latin n'a pas sa raison d'être au collège ?
Est-ce qu'on supprime les Arts plastiques et la musique parce qu'on ne les continue pas au lycée ?

Combien de lycéens suivant l'enseignement optionnel facultatif d'histoire des arts après 4 années de collège et une épreuve orale pour le brevet?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par micaschiste le Mer 14 Oct 2015 - 19:33

@Balthamos a écrit:
@Tangleding a écrit:J'ai ça dans mes dossiers, je vous retrouve ça.

J'imagine ton bureau rempli de rapports de l'IGEN, de la cour des comptes, de projets de réformes, et de décrets, d'exemplaires du bulletin officiel, ... cafe cafe cafe
Il y a un autre rapport dans un tiroir en attente de publication. Cela a été reporté au moment de l'nnonce de la réforme du collège. C'est celui-ci que j'attends.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par tangente le Mer 14 Oct 2015 - 19:47

@Isis39 a écrit:
Le CDE est dans l'illégalité puisque l'AP se fait dans le cadre du programme de la discipline. Les collègues de ce collège doivent se battre, faire appel aux IPR si besoin.


Je ne suis pas sure que ce soit illégal parce que comment comprenez-vous cette partie de la circulaire ?

circulaire n° 2015-106 du 30-6-2015:

Toutes les disciplines d'enseignement contribuent aux enseignements pratiques interdisciplinaires. Les professeurs documentalistes et les conseillers principaux d'éducation, dans leurs champs de compétences respectifs, ont vocation à apporter leur expertise dans leur conception et à participer à leur mise en œuvre.

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Fesseur Pro le Mer 14 Oct 2015 - 19:49

@tangente a écrit: Les professeurs documentalistes et les conseillers principaux d'éducation, dans leurs champs de compétences respectifs, ont vocation à apporter leur expertise dans leur conception et à participer à leur mise en œuvre.
Ce qui ne signifie pas faire "cours" avec une classe.
Enfin je crois.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Tangleding le Mer 14 Oct 2015 - 19:51

m'est avis que le MEN voudrait seulement plier la réforme du collège avant d'ouvrir la boite de la réforme du lycée Chatel sur la base d'un rapport dont les conclusions seront ajustée au projet de réforme du/de la ministre (actuel ou futur).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Rendash le Mer 14 Oct 2015 - 19:56

Les profs docs ne sont pas des andouilles, ils ne vont pas accepter de faire ça pour la gloire, je suppose.
Je ne m'avance pas quant aux cépéheu. Mon échantillon dans ce domaine n'est pas assez large pour rester dans les limites de la charte.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Hérodoute le Mer 14 Oct 2015 - 20:14

@Fesseur Pro a écrit:
@tangente a écrit: Les professeurs documentalistes et les conseillers principaux d'éducation, dans leurs champs de compétences respectifs, ont vocation à apporter leur expertise dans leur conception et à participer à leur mise en œuvre.
Ce qui ne signifie pas faire "cours" avec une classe.
Enfin je crois.

Donc, ils font quoi concrètement ?

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Ragnetrude le Mer 14 Oct 2015 - 20:16

@tangente a écrit:
@Isis39 a écrit:
Le CDE est dans l'illégalité puisque l'AP se fait dans le cadre du programme de la discipline. Les collègues de ce collège doivent se battre, faire appel aux IPR si besoin.


Je ne suis pas sure que ce soit illégal parce que comment comprenez-vous cette partie de la circulaire ?

circulaire n° 2015-106 du 30-6-2015:

Toutes les disciplines d'enseignement contribuent aux enseignements pratiques interdisciplinaires. Les professeurs documentalistes et les conseillers principaux d'éducation, dans leurs champs de compétences respectifs, ont vocation à apporter leur expertise dans leur conception et à participer à leur mise en œuvre.

Déjà ça ne concerne pas l'AP.

Ensuite "dans leurs champs de compétence respectifs" c'est assez clair : ils ne peuvent pas enseigner une discipline.
En revanche ça ne me paraît pas impensable qu'un CPE ou qu'un doc intervienne sur les EPI : il y a des thèmes qui s'y prêtent ("citoyenneté machin" ou "communication bidule" si je me souviens bien).

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par doctor who le Mer 14 Oct 2015 - 20:23

@trompettemarine a écrit:
@Lora a écrit:

- Argument avancé : seulement 2% des élèves latinistes continuent au lycée, il y a donc un problème. Une collègue a insisté avec véhémence pour dire qu'on leur interdisait de prendre l'option. Le directeur académique adjoint a répondu que ce n'était pas du tout la raison de ces 2%, qui étaient nationaux, et que si cela était arrivé, il fallait voir ça avec le proviseur pour qu'il explique son refus d'inscription.

Réponse à avancer : et alors ?
Est-ce pour autant que le latin n'a pas sa raison d'être au collège ?
Est-ce qu'on supprime les Arts plastiques et la musique parce qu'on ne les continue pas au lycée ?

C'est quoi cette stat ? 2% des latinistes, ça ferait un lycéen sur combien ? C'et sjuste pas possible.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Presse-purée le Mer 14 Oct 2015 - 20:42

Pour mémoire, rappelons que les élèves qui vont en pro et qui faisaient latin au collège (et il y en a de plus en plus, parce que contrairement à d'autres, les CHAM par exemple, cela fait très longtemps qu'on ne recrute plus sur dossier) ont interdiction formelle de prendre les LCA en option.
De plus, rappelons au DASEN, qui ne doit pas très bien faire son boulot, que les "cartes de formation" sont "rationalisées" et qu'un élève qui doit se taper 40 à 50 bornes de plus et se lever à 5h30 du mat' pour pouvoir aller dans le lycée où il y a du latin, ben curieusement, il est moyennement motivé.
ça me fout hors de moi de voir ces ballets d'hypocrites qui sont la cause de ces stats, les constatent et en tirent la conclusion que ce sont les profs qui font mal leur boulot.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par trompettemarine le Mer 14 Oct 2015 - 20:52

@Tangleding a écrit:m'est avis que le MEN voudrait seulement plier la réforme du collège avant d'ouvrir la boite de la réforme du lycée Chatel sur la base d'un rapport dont les conclusions seront ajustée au projet de réforme du/de la ministre (actuel ou futur).

Il me semble avoir lu sur un fil (ou ai-je reçu un mail ?) que les grandes lignes de la réforme du lycée étaient déjà fixées. Je cherche.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum