LV et EPI

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LV et EPI

Message par pifpafprof le Lun 12 Oct 2015 - 8:40

Bonjour à tous,
J'aimerais savoir comment l'on vous a exposé dans vos bahuts les EPI par rapport aux LV.
Ici, c'est un beau foutage de gueule. On nous dit de ne pas nous inquiéter et que oui, les heures prises sur nos enseignements, déjà réduits à 2h30 seulement, pour faire des,EPI nous permettront en EPI de faire notre programme. Donc 1h30 de LV+1h d'EPI = ce que l'on parvenait à faire jusqu'à présent ??? Euh... Et la pratique de la langue dans tout ça? Nos élèves parlent qd en langues étrangère? En EPI? Avec un collègue qui ne parle pas la langue ? Sur un thème interdisciplinaire? Et quels genres de thème aborder d'abord ? Comment mettre dans un EPI du programme de LV et d'une autre matière ? Tout en permettant aux élèves de pratiquer la langue et d'y être exposés comme en.cours de LV bien sûr... Y'a qu'à moi que ça parait aberrant ? Quand je pense à mes pauvres 4e euro qui font 5h par semaine cette année... Ça va les changer l'an prochain. Je suis dépitée et dégoutée par cette réforme...

pifpafprof
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par isabe le Lun 12 Oct 2015 - 8:42

Ben oui, on n'arrête pas de le dire... Crying or Very sad

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par CarmenLR le Lun 12 Oct 2015 - 8:49

C'est aussi le cas (en anglais) depuis la réforme du lycée : co-enseignement dans des projets transversaux et réductions horaires...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par pifpafprof le Lun 12 Oct 2015 - 8:56

Vos chefs vous en disent quoi à vous?

pifpafprof
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Iphigénie le Lun 12 Oct 2015 - 9:04

Vos chefs vous en disent quoi à vous?
Officiellement?
Oui chef. Drapeaufrançais

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Thalia de G le Lun 12 Oct 2015 - 9:08

Merci de bien vouloir vous présenter dans le forum idoine.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par bernardo le Lun 12 Oct 2015 - 9:16

@pifpafprof a écrit:Bonjour à tous,
J'aimerais savoir comment l'on vous a exposé dans vos bahuts les EPI par rapport aux LV.
Ici, c'est un beau foutage de gueule. On nous dit de ne pas nous inquiéter et que oui, les heures prises sur nos enseignements, déjà réduits à 2h30 seulement, pour faire des,EPI nous permettront en EPI de faire notre programme. Donc 1h30 de LV+1h d'EPI = ce que l'on parvenait à faire jusqu'à présent ??? Euh... Et la pratique de la langue dans tout ça? Nos élèves parlent qd en langues étrangère? En EPI? Avec un collègue qui ne parle pas la langue ? Sur un thème interdisciplinaire? Et quels genres de thème aborder d'abord ? Comment mettre dans un EPI du programme de LV et d'une autre matière ? Tout en permettant aux élèves de pratiquer la langue et d'y être exposés comme en.cours de LV bien sûr... Y'a qu'à moi que ça parait aberrant ? Quand je pense à mes pauvres 4e euro qui font 5h par semaine cette année... Ça va les changer l'an prochain. Je suis dépitée et dégoutée par cette réforme...

La Cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue, quand la bise fut venue.

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par laMiss le Lun 12 Oct 2015 - 19:06

Chez moi, le chef ne dit rien.
Ce que je sais, c'est que dans les projets de programme de LV (version 2 donc, celle qui a été rejetée par le CSP mais on s'en fout de l'avis du CSP dans ces cas-là), la pratique de la langue en EPI n'est pas obligatoire du tout.
L'EPI peut se faire en partie dans la langue cible.
Cela en dit long.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Bouh17 le Lun 12 Oct 2015 - 19:10

@pifpafprof a écrit:Bonjour à tous,
J'aimerais savoir comment l'on vous a exposé dans vos bahuts les EPI par rapport aux LV.
Ici, c'est un beau foutage de gueule. On nous dit de ne pas nous inquiéter et que oui, les heures prises sur nos enseignements, déjà réduits à 2h30 seulement, pour faire des,EPI nous permettront en EPI de faire notre programme. Donc 1h30 de LV+1h d'EPI = ce que l'on parvenait à faire jusqu'à présent ??? Euh... Et la pratique de la langue dans tout ça? Nos élèves parlent qd en langues étrangère? En EPI? Avec un collègue qui ne parle pas la langue ? Sur un thème interdisciplinaire? Et quels genres de thème aborder d'abord ? Comment mettre dans un EPI du programme de LV et d'une autre matière ? Tout en permettant aux élèves de pratiquer la langue et d'y être exposés comme en.cours de LV bien sûr... Y'a qu'à moi que ça parait aberrant ? Quand je pense à mes pauvres 4e euro qui font 5h par semaine cette année... Ça va les changer l'an prochain. Je suis dépitée et dégoutée par cette réforme...

Je me pose juste une petite question en lisant ton post. De quelle matière es-tu prof ? Espagnol ? Allemand ? Car les 2h30 de LV ne sont valables que pour la LV2.

Quoiqu'il en soit, chez nous on a encore entendu parler de rien. Aucune formation à l'horizon, la chef n'a encore parlé de rien, si ce n'est qu'elle a invitié tous les profs qui le souhaitaient au conseil péda à la rentrée des vacances.

Pour l'EPI en LV et surtout la pratique et l'exposition à la langue en LV, l'exemple mis en ligne sur le site du ministère m'a fait bien rire :

Monde économique et professionnel : anglais, géographie, mathématiques

C’est quoi un urbaniste ?

Les professeurs d’anglais, de géographie et de mathématiques ont décidé de faire découvrir un métier aux élèves, celui d’urbaniste. Pour cela, chacun a prévu d’associer la découverte de cette profession à une partie de leur cours. Après avoir fait intervenir un professionnel de l’urbanisme qui a présenté aux élèves son métier, la mise en pratique a pu commencer.

Le professeur de géographie lie le projet au chapitre sur la ville et sur les paysages et territoires pour que les élèves puissent mieux comprendre les problématiques posées dans ces chapitres à travers le regard d’un professionnel.

Le professeur de mathématiques a choisi de s’appuyer sur l’urbanisme pour aborder le chapitre "Aires et périmètres. "

Le professeur d’anglais quant à lui veut demander aux élèves de produire un exposé simple à l’oral sur ce sujet en expliquant brièvement ce qu’est le métier d’urbaniste et en prenant un cas très concret d’un quartier dans une ville anglophone.

Marie et Mélanie vont donc préparer un exposé et pour répondre à l’énoncé, ont dessiné sur une grande affiche le plan d’un quartier de Seattle. Elles ont tout d’abord expliqué comment l’urbaniste travaillait pour définir les contours d’un nouveau quartier. Puis, à partir du plan qu’elles ont remis à tous les élèves, elles ont comparé l’utilisation des différentes surfaces : la surface du parc, la surface des habitations, la surface du nouveau centre commercial.

Tout cela, en anglais !

Elles ont ainsi découvert un nouveau métier tout en mettant en œuvre leurs compétences : les concepts simples sur la ville, le calcul des aires et l’anglais.
http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html

Comme si présenter le métier d'urbaniste en anglais allait révolutionner leur scolarité ! D'autant que pour les élèves, entendre 25 fois la même présentation du même métier, c'est tellement motivant !! On court à la catastrophe avec ces EPInes !!! Pour ce qui est de l'intervention d'un collègue ne parlant qu'à moitié anglais dans le cadre d'un EPI, il ne me semble pas que la co-intervention soit obligatoire. Par contre, on peut se poser la question de la faisabilité d'un EPI en anglais alors que nous avons des élèves qui ont un bagage linguistique tellement limité !! Ca me parait aberrant de dépenser autant d'énergie pour un truc qui a un intérêt linguistique proche de zéro !!

Bref avec tout ça, nos élèves seront bien sûrs bilingues en sortant de terminal !! Enfin, tous ceux qui auront eu les moyens de partir en voyages linguistiques pourri chers, les moyens de suivre des cours particuliers, les moyens de partir en vacances avec leurs parents à l'étranger, etc ... Bref tout ça pour doper le commerce du parascolaire !!

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Bouh17 le Lun 12 Oct 2015 - 19:11

@laMiss a écrit:Chez moi, le chef ne dit rien.
Ce que je sais, c'est que dans les projets de programme de LV (version 2 donc, celle qui a été rejetée par le CSP mais on s'en fout de l'avis du CSP dans ces cas-là), la pratique de la langue en EPI n'est pas obligatoire du tout.
L'EPI peut se faire en partie dans la langue cible.
Cela en dit long.

as-tu les références de ces EPI v2 ? Où est-ce qu'on peut trouver les textes ? J'avoue que j'ai un peu de mal à m'y retrouver avec toutes leurs reculades ... enfin les rares qu'on ait obtenue !!

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Simgajul le Lun 12 Oct 2015 - 19:26

@Bouh17 a écrit:


Pour l'EPI en LV et surtout la pratique et l'exposition à la langue en LV, l'exemple mis en ligne sur le site du ministère m'a fait bien rire :

Monde économique et professionnel : anglais, géographie, mathématiques

C’est quoi un urbaniste ?

Les professeurs d’anglais, de géographie et de mathématiques ont décidé de faire découvrir un métier aux élèves, celui d’urbaniste. Pour cela, chacun a prévu d’associer la découverte de cette profession à une partie de leur cours. Après avoir fait intervenir un professionnel de l’urbanisme qui a présenté aux élèves son métier, la mise en pratique a pu commencer.

Le professeur de géographie lie le projet au chapitre sur la ville et sur les paysages et territoires pour que les élèves puissent mieux comprendre les problématiques posées dans ces chapitres à travers le regard d’un professionnel.

Le professeur de mathématiques a choisi de s’appuyer sur l’urbanisme pour aborder le chapitre "Aires et périmètres. "

Le professeur d’anglais quant à lui veut demander aux élèves de produire un exposé simple à l’oral sur ce sujet en expliquant brièvement ce qu’est le métier d’urbaniste et en prenant un cas très concret d’un quartier dans une ville anglophone.

Marie et Mélanie vont donc préparer un exposé et pour répondre à l’énoncé, ont dessiné sur une grande affiche le plan d’un quartier de Seattle. Elles ont tout d’abord expliqué comment l’urbaniste travaillait pour définir les contours d’un nouveau quartier. Puis, à partir du plan qu’elles ont remis à tous les élèves, elles ont comparé l’utilisation des différentes surfaces : la surface du parc, la surface des habitations, la surface du nouveau centre commercial.

Tout cela, en anglais !

Elles ont ainsi découvert un nouveau métier tout en mettant en œuvre leurs compétences : les concepts simples sur la ville, le calcul des aires et l’anglais.
http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html

Comme si présenter le métier d'urbaniste en anglais allait révolutionner leur scolarité ! D'autant que pour les élèves, entendre 25 fois la même présentation du même métier, c'est tellement motivant !! On court à la catastrophe avec ces EPInes !!! Pour ce qui est de l'intervention d'un collègue ne parlant qu'à moitié anglais dans le cadre d'un EPI, il ne me semble pas que la co-intervention soit obligatoire. Par contre, on peut se poser la question de la faisabilité d'un EPI en anglais alors que nous avons des élèves qui ont un bagage linguistique tellement limité !! Ca me parait aberrant de dépenser autant d'énergie pour un truc qui a un intérêt linguistique proche de zéro !!

Bref avec tout ça, nos élèves seront bien sûrs bilingues en sortant de terminal !! Enfin, tous ceux qui auront eu les moyens de partir en voyages linguistiques pourri chers, les moyens de suivre des cours particuliers, les moyens de partir en vacances avec leurs parents à l'étranger, etc ... Bref tout ça pour doper le commerce du parascolaire !!

C'est surtout qu'un EPI sur le métier d'urbaniste qui dure un trimestre... ça va être hyper long et particulièrement pénible ! 
Je pense en tout cas, les LV vont prendre cher parce qu'on a un programme fourre-tout qui peut s'adapter à n'importe quelle thématique. Donc les chefs vont vouloir nous faire faire une partie du programme des autres mais en Langues étrangères. 
Enfin, dans mon collège, c'est comme si cela n'existait pas. on a eu un conseil pédagogique mais on en a pas du tout parlé de la réforme.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par palomita le Lun 12 Oct 2015 - 19:26

C'est bien de préciser que les EPI concernent aussi les LV ; je crois qu'il y a des collègues qui ne l'ont pas compris, croyant s'en sortir pas trop mal, finalement, avec les 2 heures 30 prévues dès la 5ème .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par isabe le Lun 12 Oct 2015 - 19:32

@palomita a écrit:C'est bien de préciser que les EPI concernent aussi les LV ; je crois qu'il y a des collègues qui ne l'ont pas compris, croyant s'en sortir pas trop mal, finalement, avec les 2 heures 30 prévues dès la 5ème .
c'est clair
sans compter que bcp n'ont pas testé encore ce que représentent 2h30 par semaine Crying or Very sad

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Bouh17 le Lun 12 Oct 2015 - 20:42

@isabe a écrit:
@palomita a écrit:C'est bien de préciser que les EPI concernent aussi les LV ; je crois qu'il y a des collègues qui ne l'ont pas compris, croyant s'en sortir pas trop mal, finalement, avec les 2 heures 30 prévues dès la 5ème .
c'est clair
sans compter que bcp n'ont pas testé encore ce que représentent 2h30 par semaine Crying or Very sad

J'ai une question très bête : 2,5h x 7 classes = 17,5h de temps de service prof. Comment vont-ils faire pour trouver 0,5h pour combler les services ? On met deux profs sur une classe ?

Et oui, je pense que beaucoup de collègues n'ont pas pris la mesure des EPI en LV. Mais on risque de se prendre ça en pleine tronche lorsqu'il faudra faire produire des énoncés en LV portant sur des sujets pointus .... Car perso, je ne vois pas comment nos gamins vont par exemple, parler de sciences physique en anglais .... car cela voudrait dire qu'on attend d'eux les mêmes capacités langagières en LV que en français ..... Je ne sais pas si je suis très claire.

@Simgajul a écrit:

C'est surtout qu'un EPI sur le métier d'urbaniste qui dure un trimestre... ça va être hyper long et particulièrement pénible ! 
Je pense en tout cas, les LV vont prendre cher parce qu'on a un programme fourre-tout qui peut s'adapter à n'importe quelle thématique. Donc les chefs vont vouloir nous faire faire une partie du programme des autres mais en Langues étrangères. 
Enfin, dans mon collège, c'est comme si cela n'existait pas. on a eu un conseil pédagogique mais on en a pas du tout parlé de la réforme.

On a effectivement vraiment l'impression que même le MEN ne sait pas quoi mettre dans ces foutus EPI !!! Ils n'ont même pas pris la peine de préciser quelles quotités horaires sont prélevées sur chaque matière !! Est-ce que l'anglais contribue à hauteur de 0,5h hebdomadaire ? 1h ? 1,5h ? Cela ressemble vraiment à de l'amateurisme.

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Balthamos le Lun 12 Oct 2015 - 21:07

la circulaire demande aux recteurs de faciliter la certification des DNL...
ca veut tout dire, ils vont au mieux ne rien faire au pire les distribuer sur simple demande...

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Bouh17 le Lun 12 Oct 2015 - 21:10

@Balthamos a écrit:la circulaire demande aux recteurs de faciliter la certification des DNL...
ca veut tout dire, ils vont au mieux ne rien faire au pire les distribuer sur simple demande...

Donc ça veut dire que ce sont les profs de DNL qui devront assurer une exposition plus grande à la langue ? Quand on voit le niveau général en langues en France ..... ça fait peur !! On est pas prêt de progresser !

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Ergo le Lun 12 Oct 2015 - 21:14

@Bouh17 a écrit:
@isabe a écrit:
@palomita a écrit:C'est bien de préciser que les EPI concernent aussi les LV ; je crois qu'il y a des collègues qui ne l'ont pas compris, croyant s'en sortir pas trop mal, finalement, avec les 2 heures 30 prévues dès la 5ème .
c'est clair
sans compter que bcp n'ont pas testé encore ce que représentent 2h30 par semaine  Crying or Very sad

J'ai une question très bête : 2,5h x 7 classes = 17,5h de temps de service prof. Comment vont-ils faire pour trouver 0,5h pour combler les services ? On met deux profs sur une classe ?
Il me semble qu'il y a un sacré paquet d'AP prévu... Suspect
Ou pourquoi pas une co-intervention en EPI-rien-à-voir-avec-votre-matière.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Balthamos le Lun 12 Oct 2015 - 21:27

@Bouh17 a écrit:
@Balthamos a écrit:la circulaire demande aux recteurs de faciliter la certification des DNL...
ca veut tout dire, ils vont au mieux ne rien faire au pire les distribuer sur simple demande...

Donc ça veut dire que ce sont les profs de DNL qui devront assurer une exposition plus grande à la langue ? Quand on voit le niveau général en langues en France ..... ça fait peur !! On est pas prêt de progresser !



circulaire n° 2015-106 du 30-6-2015 a écrit:Les recteurs mettent en place dans les académies des procédures simples de certification pour les professeurs non linguistes volontaires.

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=90913

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Bouh17 le Lun 12 Oct 2015 - 21:32

@Ergo a écrit:
@Bouh17 a écrit:
@isabe a écrit:
@palomita a écrit:C'est bien de préciser que les EPI concernent aussi les LV ; je crois qu'il y a des collègues qui ne l'ont pas compris, croyant s'en sortir pas trop mal, finalement, avec les 2 heures 30 prévues dès la 5ème .
c'est clair
sans compter que bcp n'ont pas testé encore ce que représentent 2h30 par semaine  Crying or Very sad

J'ai une question très bête : 2,5h x 7 classes = 17,5h de temps de service prof. Comment vont-ils faire pour trouver 0,5h pour combler les services ? On met deux profs sur une classe ?
Il me semble qu'il y a un sacré paquet d'AP prévu... Suspect
Ou pourquoi pas une co-intervention en EPI-rien-à-voir-avec-votre-matière.

Effectivement les co-interventions sont une possibilité mais là encore on limite clairement la marge de manœuvre des établissements. Quant à l'AP, il me semble que les heures dévouées à l'AP sont prélevées sur les heures disciplinaires, non ?

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Ergo le Lun 12 Oct 2015 - 21:40

Oui mais je suppose que si on prend 0,5 de LV2 et 0,5 de LV1 mettons, rien n'empêche que ce soit le prof de LV2 et pas celui de LV1 qui intervienne sur l'AP, non ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Bouh17 le Lun 12 Oct 2015 - 21:43

@Ergo a écrit:Oui mais je suppose que si on prend 0,5 de LV2 et 0,5 de LV1 mettons, rien n'empêche que ce soit le prof de LV2 et pas celui de LV1 qui intervienne sur l'AP, non ?

Mais il me semble que sur les heures d'AP, on est sensé traité notre matière mais en mode remédiation, différenciation et compagnie, non ? Car si l'élève doit avoir 3h de LV1 par semaine, on ne peut pas lui mettre 0,5H de LV1 où on ferait des exo de maths, non ? Donc toujours dans ce cas de figure, le prof de LV2 ne peut pas assurer 0,5h de LV1, si ? J'ai l'impression qu'on marche sur la tête en écrivant ça !!

Bref, cette réforme n'est ni faite, ni à faire !! De cette manière là, tout du moins !

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Ergo le Lun 12 Oct 2015 - 21:52

Ben dans mon ancien établissement, des profs d'allemand, d'anglais, d'EPS interviennent sur de l'AP français.

Article 3 de l'arrêté a écrit:a) L'accompagnement personnalisé s'adresse à tous les élèves selon leurs besoins ; il est destiné à soutenir leur capacité d'apprendre et de progresser, notamment dans leur travail personnel, à améliorer leurs compétences et à contribuer à la construction de leur autonomie intellectuelle ;

Ou encore :
Que fera-t-on pendant le temps de l’accompagnement personnalisé ?
o S’exercer pour progresser avec différentes méthodes: prendre des notes, apprendre une leçon, faire des  révisions,  comprendre  et  rédiger un  texte  écrit, faire  une recherche  documentaire, préparer  et  réaliser  un  exposé  oral, conduire  un  projet  individuel  ou  collectif,  travailler  en groupe.
o Renforcer ou approfondir les connaissances de  l’élève dans les différentes  disciplines  en fonction de son niveau de progression et de ses besoins.
o S’entrainer  aux contrôles et aux devoirs.
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Mediatheque/63/3/faq_college4_410633.pdf p.10

Du coup, il me semble que n'importe quel enseignant peut intervenir en AP, notamment pour "combler" son service.

Quant aux horaires plancher, elles ne sont plus si claires, justement.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Chirimoya le Jeu 22 Oct 2015 - 18:46

Code:
Oui, mais alors si 1/2h est prélevée sur la LV2 par exemple Pour de l'AP en 5ème , la classe n'a donc plus que 2h de LV2 par semaine et si on prélève 1/2h encore pour des ÉPI en 4ème et 3ème , ces mêmes eleves n'auront que 2h de LV2 par semaine sur ces deux autres années... Donc on en revient aux 6h semaine sur trois ans au lieu des deux ans actuellement donc pas plus d'heures sur le cycle collège, juste un vilain étalage et une moindre exposition à la langue due à un gros écart horaire entre chaque cours sur les 3 années ( je visualise déjà ce que peut retenir un élève ayant espagnol ou allemand seulement le lundi et le vendredi par exemple...) ca promet!!!

Chirimoya
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Caspar Goodwood le Jeu 22 Oct 2015 - 19:12

@Bouh17 a écrit:
@pifpafprof a écrit:Bonjour à tous,
J'aimerais savoir comment l'on vous a exposé dans vos bahuts les EPI par rapport aux LV.
Ici, c'est un beau foutage de gueule. On nous dit de ne pas nous inquiéter et que oui, les heures prises sur nos enseignements, déjà réduits à 2h30 seulement, pour faire des,EPI nous permettront en EPI de faire notre programme. Donc 1h30 de LV+1h d'EPI = ce que l'on parvenait à faire jusqu'à présent ??? Euh... Et la pratique de la langue dans tout ça? Nos élèves parlent qd en langues étrangère? En EPI? Avec un collègue qui ne parle pas la langue ? Sur un thème interdisciplinaire? Et quels genres de thème aborder d'abord ? Comment mettre dans un EPI du programme de LV et d'une autre matière ? Tout en permettant aux élèves de pratiquer la langue et d'y être exposés comme en.cours de LV bien sûr... Y'a qu'à moi que ça parait aberrant ? Quand je pense à mes pauvres 4e euro qui font 5h par semaine cette année... Ça va les changer l'an prochain. Je suis dépitée et dégoutée par cette réforme...

Je me pose juste une petite question en lisant ton post. De quelle matière es-tu prof ? Espagnol ? Allemand ? Car les 2h30 de LV ne sont valables que pour la LV2.

Quoiqu'il en soit, chez nous on a encore entendu parler de rien. Aucune formation à l'horizon, la chef n'a encore parlé de rien, si ce n'est qu'elle a invitié tous les profs qui le souhaitaient au conseil péda à la rentrée des vacances.

Pour l'EPI en LV et surtout la pratique et l'exposition à la langue en LV, l'exemple mis en ligne sur le site du ministère m'a fait bien rire :

Monde économique et professionnel : anglais, géographie, mathématiques

C’est quoi un urbaniste ?

Les professeurs d’anglais, de géographie et de mathématiques ont décidé de faire découvrir un métier aux élèves, celui d’urbaniste. Pour cela, chacun a prévu d’associer la découverte de cette profession à une partie de leur cours. Après avoir fait intervenir un professionnel de l’urbanisme qui a présenté aux élèves son métier, la mise en pratique a pu commencer.

Le professeur de géographie lie le projet au chapitre sur la ville et sur les paysages et territoires pour que les élèves puissent mieux comprendre les problématiques posées dans ces chapitres à travers le regard d’un professionnel.

Le professeur de mathématiques a choisi de s’appuyer sur l’urbanisme pour aborder le chapitre "Aires et périmètres. "

Le professeur d’anglais quant à lui veut demander aux élèves de produire un exposé simple à l’oral sur ce sujet en expliquant brièvement ce qu’est le métier d’urbaniste et en prenant un cas très concret d’un quartier dans une ville anglophone.

Marie et Mélanie vont donc préparer un exposé et pour répondre à l’énoncé, ont dessiné sur une grande affiche le plan d’un quartier de Seattle. Elles ont tout d’abord expliqué comment l’urbaniste travaillait pour définir les contours d’un nouveau quartier. Puis, à partir du plan qu’elles ont remis à tous les élèves, elles ont comparé l’utilisation des différentes surfaces : la surface du parc, la surface des habitations, la surface du nouveau centre commercial.

Tout cela, en anglais !

Elles ont ainsi découvert un nouveau métier tout en mettant en œuvre leurs compétences : les concepts simples sur la ville, le calcul des aires et l’anglais.
http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html

Comme si présenter le métier d'urbaniste en anglais allait révolutionner leur scolarité ! D'autant que pour les élèves, entendre 25 fois la même présentation du même métier, c'est tellement motivant !! On court à la catastrophe avec ces EPInes !!! Pour ce qui est de l'intervention d'un collègue ne parlant qu'à moitié anglais dans le cadre d'un EPI, il ne me semble pas que la co-intervention soit obligatoire. Par contre, on peut se poser la question de la faisabilité d'un EPI en anglais alors que nous avons des élèves qui ont un bagage linguistique tellement limité !! Ca me parait aberrant de dépenser autant d'énergie pour un truc qui a un intérêt linguistique proche de zéro !!

Bref avec tout ça, nos élèves seront bien sûrs bilingues en sortant de terminal !! Enfin, tous ceux qui auront eu les moyens de partir en voyages linguistiques pourri chers, les moyens de suivre des cours particuliers, les moyens de partir en vacances avec leurs parents à l'étranger, etc ... Bref tout ça pour doper le commerce du parascolaire !!

Dans cette classe fictive, il y a deux élèves qui préparent un exposé, mais que font les autres pendant ce temps? Ils préparent aussi des exposés (auquel cas on va se taper 14 exposés en anglais sur le métier d'urbaniste ou un quartier de Seattle)? Ils se contentent d'écouter? On leur enseigne quand le vocabulaire et les structures nécessaires? C'est la même chose pour les deux autres exemples d'EPI (donc trois exemples en tout ce qui est un peu léger): Louis fait ceci, Mohamed fait cela, Joséphine est bonne en dessin donc elle fait des caricatures, Pierre est contre les Olympiades...On n'a jamais l'impression qu'il s'agit de classes entières.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: LV et EPI

Message par Bouh17 le Jeu 22 Oct 2015 - 19:33

Botchan a écrit:
@Bouh17 a écrit:
@pifpafprof a écrit:Bonjour à tous,
J'aimerais savoir comment l'on vous a exposé dans vos bahuts les EPI par rapport aux LV.
Ici, c'est un beau foutage de gueule. On nous dit de ne pas nous inquiéter et que oui, les heures prises sur nos enseignements, déjà réduits à 2h30 seulement, pour faire des,EPI nous permettront en EPI de faire notre programme. Donc 1h30 de LV+1h d'EPI = ce que l'on parvenait à faire jusqu'à présent ??? Euh... Et la pratique de la langue dans tout ça? Nos élèves parlent qd en langues étrangère? En EPI? Avec un collègue qui ne parle pas la langue ? Sur un thème interdisciplinaire? Et quels genres de thème aborder d'abord ? Comment mettre dans un EPI du programme de LV et d'une autre matière ? Tout en permettant aux élèves de pratiquer la langue et d'y être exposés comme en.cours de LV bien sûr... Y'a qu'à moi que ça parait aberrant ? Quand je pense à mes pauvres 4e euro qui font 5h par semaine cette année... Ça va les changer l'an prochain. Je suis dépitée et dégoutée par cette réforme...

Je me pose juste une petite question en lisant ton post. De quelle matière es-tu prof ? Espagnol ? Allemand ? Car les 2h30 de LV ne sont valables que pour la LV2.

Quoiqu'il en soit, chez nous on a encore entendu parler de rien. Aucune formation à l'horizon, la chef n'a encore parlé de rien, si ce n'est qu'elle a invitié tous les profs qui le souhaitaient au conseil péda à la rentrée des vacances.

Pour l'EPI en LV et surtout la pratique et l'exposition à la langue en LV, l'exemple mis en ligne sur le site du ministère m'a fait bien rire :

Monde économique et professionnel : anglais, géographie, mathématiques

C’est quoi un urbaniste ?

Les professeurs d’anglais, de géographie et de mathématiques ont décidé de faire découvrir un métier aux élèves, celui d’urbaniste. Pour cela, chacun a prévu d’associer la découverte de cette profession à une partie de leur cours. Après avoir fait intervenir un professionnel de l’urbanisme qui a présenté aux élèves son métier, la mise en pratique a pu commencer.

Le professeur de géographie lie le projet au chapitre sur la ville et sur les paysages et territoires pour que les élèves puissent mieux comprendre les problématiques posées dans ces chapitres à travers le regard d’un professionnel.

Le professeur de mathématiques a choisi de s’appuyer sur l’urbanisme pour aborder le chapitre "Aires et périmètres. "

Le professeur d’anglais quant à lui veut demander aux élèves de produire un exposé simple à l’oral sur ce sujet en expliquant brièvement ce qu’est le métier d’urbaniste et en prenant un cas très concret d’un quartier dans une ville anglophone.

Marie et Mélanie vont donc préparer un exposé et pour répondre à l’énoncé, ont dessiné sur une grande affiche le plan d’un quartier de Seattle. Elles ont tout d’abord expliqué comment l’urbaniste travaillait pour définir les contours d’un nouveau quartier. Puis, à partir du plan qu’elles ont remis à tous les élèves, elles ont comparé l’utilisation des différentes surfaces : la surface du parc, la surface des habitations, la surface du nouveau centre commercial.

Tout cela, en anglais !

Elles ont ainsi découvert un nouveau métier tout en mettant en œuvre leurs compétences : les concepts simples sur la ville, le calcul des aires et l’anglais.
http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html

Comme si présenter le métier d'urbaniste en anglais allait révolutionner leur scolarité ! D'autant que pour les élèves, entendre 25 fois la même présentation du même métier, c'est tellement motivant !! On court à la catastrophe avec ces EPInes !!! Pour ce qui est de l'intervention d'un collègue ne parlant qu'à moitié anglais dans le cadre d'un EPI, il ne me semble pas que la co-intervention soit obligatoire. Par contre, on peut se poser la question de la faisabilité d'un EPI en anglais alors que nous avons des élèves qui ont un bagage linguistique tellement limité !! Ca me parait aberrant de dépenser autant d'énergie pour un truc qui a un intérêt linguistique proche de zéro !!

Bref avec tout ça, nos élèves seront bien sûrs bilingues en sortant de terminal !! Enfin, tous ceux qui auront eu les moyens de partir en voyages linguistiques pourri chers, les moyens de suivre des cours particuliers, les moyens de partir en vacances avec leurs parents à l'étranger, etc ... Bref tout ça pour doper le commerce du parascolaire !!

Dans cette classe fictive, il y a deux élèves qui préparent un exposé, mais que font les autres pendant ce temps? Ils préparent aussi des exposés (auquel cas on va se taper 14 exposés en anglais sur le métier d'urbaniste ou un quartier de Seattle)? Ils se contentent d'écouter? On leur enseigne quand le vocabulaire et les structures nécessaires? C'est la même chose pour les deux autres exemples d'EPI (donc trois exemples en tout ce qui est un peu léger): Louis fait ceci, Mohamed fait cela, Joséphine est bonne en dessin donc elle fait des caricatures, Pierre est contre les Olympiades...On n'a jamais l'impression qu'il s'agit de classes entières.

Je trouve aussi que ça sent vraiment le truc fait à la va-vite sans réelle réflexion sur le plan pédagogique, ce qui est totalement consternant pour une réforme émanant d'un ministère qui se dit de l'éducation nationale !! Une personne totalement étrangère au monde de l'éducation et de l'enseignement proposerait ça, je pourrais à la rigueur comprendre mais là un tel amateurisme est vraiment atterrant !!

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum