Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par benjy_star le Mar 13 Oct 2015 - 17:14

A aucun moment je n'ai dit que remplir le cahier de texte devait remplacer la prise de devoir par les élèves. Donc merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit, c'est une maladie ici...

Bref, je vois pas trop où est le problème...

Chacun fait son boulot, et le jour où il y a un problème, c'est celui qui n'aura pas donné ou pris les informations qui pourrait être remis en question.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par InvitéeC9 le Mar 13 Oct 2015 - 17:26

Ce message vient après le mien, donc j'imagine que c'est à moi que vous vous adressez. Ce que je ne comprends pas, c'est que je suis restée polie. Donc votre réflexion sur la maladie...

Je suis d'accord avec ce que vous dites mais certains élèves (un ou deux en début d'année, la moitié en fin d'année), sachant que c'est écrit sur l'ent, ne prennent plus la peine d'écrire le travail dans leur agenda. On a beau surveiller que tout le monde prend en note, certains nous échappent.


_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par kero le Mar 13 Oct 2015 - 18:04

@benjy_star a écrit:A aucun moment je n'ai dit que remplir le cahier de texte devait remplacer la prise de devoir par les élèves. Donc merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit, c'est une maladie ici...

Bon, bah je vais m'auto-citer.

@kero a écrit:Le problème est simple.

Si, en plus de faire noter dans l'agenda, on note dans Pronote, et que ça devient systématique, il est évident que les élèves se contenteront de zieuter Pronote et l'agenda deviendra parfaitement accessoire. Déjà maintenant, je dois me battre pour qu'ils l'apportent.

Du coup, on va se retrouver face à une situation retournée. Pour peu qu'un devoir, ou un DST, n'aura pas été noté dans le cahier de texte électronique (à cause d'un bug, par exemple), on se trouvera face à des classes entières qui mailleront sous prétexte que ce n'était pas écrit sur le cahier de texte.

Les habitudes ayant tendance à se transformer en norme, je fais en sorte que la seule norme demeure l'agenda.

@kero a écrit:C'est un problème de logique générale. On n'arrête pas de multiplier les micro-tâches. Chacune peut sembler cohérente en elle-même (enfin, pas toujours...), mais mises ensembles, et considérant l'augmentation de charge de travail qu'il en résulte, ça devient n'importe quoi. On a une hiérarchie qui passe son temps à nous inventer de nouvelles occupations. Celles-ci n'ont jamais rien à faire avec un truc simple: faire cours. Moi, je suis là pour faire cours, pas pour passer mon temps à remplir de la paperasse.

Ta remarque a le défaut de la plupart des débats que j'observe sur ce genre de sujets. On partage les gens entre "conservateurs" et "progressistes", de manière parfaitement arbitraire, éventuellement sur la base d'un seul potentiel changement dont il est question, sans considérer qu'on peut admettre un changement et en refuser un autre. Je serai alors curieux de savoir comment on doit être classé. C'est donc une manière extrêmement étriquée de considérer les choses.

Maintenant, il serait pas mal d'utiliser sa tête pour réfléchir intelligemment. Face à un changement, ce qui doit guider la réflexion, ce n'est pas "c'est neuf donc c'est mal", ou "c'est neuf donc c'est bien", mais plus simplement: "est-ce que ça apporte quelque chose ?"

J'ai donné mes arguments pour considérer que non. Maintenant, je veux bien lire tes contre-arguments. À condition que ceux-ci soient d'un niveau un peu plus élevé qu'une vague accusation de conservatisme.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Balthamos le Mar 13 Oct 2015 - 18:37

Effectivement Cath.
Je ne sais pas ce qui m'a pris.
peut être l''envie de tordre le coup à cet élève qui n'admet pas son tort.

Corrigé malgré tout.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Jacq le Mar 13 Oct 2015 - 18:37

Apprendre à organiser son temps, noter ce que l'on doit faire, cela me semble utile pour la formation vers la vie adulte et professionnelle. Lorsqu'ils iront travailler ils auront tous un secrétaire qui notera sur leur agenda ce qu'ils doivent faire et quand ?

Je ne note rien, c'est aux élèves de s'organiser et de se prendre en charge, c'est bon pour eux, pas pour moi.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par benjy_star le Mar 13 Oct 2015 - 18:39

Cactus29 a écrit:Ce message vient après le mien, donc j'imagine que c'est à moi que vous vous adressez.
Non pas du tout. Désolé de ne pas avoir été clair. Smile

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Balthamos le Mar 13 Oct 2015 - 18:40

@benjy_star a écrit:Quand je lis certaines interventions ici, je me dis que ça donne du grain à moudre à ceux qui prétendent que les enseignants sont incapables de s'adapter et de changer leur façons de faire.

Je suis passer du cahier de texte papier à l'électronique, et le j'ai gagné en confort ! Y a qu'à remplir à la maison, fini la panique en fin d'heure !

Et écrire " tels exercices" pour telle date, c'est vraiment pas la mer à boire...

Tant mieux si tu t'y fais.
Mais l'opposition du cahier de texte n'est pas sur le registre "c'est trop compliqué, on ne sait pas s'adapter" mais plutôt sur le registre "mais à quoi cette tâche supplémentaire et chronophage sert? Qu'est ce qu'il apporte à notre pratique?"

Pour l'adaptation, on est plusieurs à utiliser les ordinateurs ou tablettes dans notre pratique. On peut s'adapter, à condition d'y voir un intérêt.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par benjy_star le Mar 13 Oct 2015 - 18:49

@kero a écrit:Face à un changement, ce qui doit guider la réflexion, ce n'est pas "c'est neuf donc c'est mal", ou "c'est neuf donc c'est bien", mais plus simplement: "est-ce que ça apporte quelque chose ?"

J'ai donné mes arguments pour considérer que non. Maintenant, je veux bien lire tes contre-arguments. À condition que ceux-ci soient d'un niveau un peu plus élevé qu'une vague accusation de conservatisme.
Je vais me répéter puisqu'apparemment tu as des difficultés à me lire. Je vais même étoffer un peu.

Remplir l'EDT électronique permet :

- D'informer les élèves des devoirs à faire
- D"informer des élèves qui étaient absents et qui ont des devoirs pour le lendemain et qui n'ont pas eu la feuille de pouvoir faire ces devoirs, même si personne n'est passé leur apporter la feuille
- D'informer des élèves absents de ce qui a été vu en cours lorsqu'ils n'étaient pas là, même si personne n'est passé leur apporter le cours.
- Réimprimer une feuille d'exercices pour pouvoir la refaire.
- Utiliser des liens pour revoir des animations, liens qui peuvent se trouver dans le fichier que l'on joint au cours du jour.
- D'informer les parents d'élèves qui prétendent ne pas avoir de devoir et qui mentent d'être correctement informés.
- D'aider les plus tête en l'air qui auraient mal noté (je suis pas partisan du : ils sont têtes en l'air ? Ne les aidons surtout pas !).

Et oui, le monde n’est pas parfait, certains élèves qui prennent les devoirs pour les absents le font mal, certains sont étourdis, certains trichent d'autres sot angoissés, remplir le cahier de texte ne peut faire que du bien à mon avis. Mais encore une fois, je le dis, si un élève était présent et qu'il a mal pris les devoirs et que je me suis loupé sur l'EDT électronique, je considèrerai le travail comme non fait, parce qu'il était présent au moment où j'ai donné le travail.

Certains de ces points sont à mes yeux capitaux, d'autres sont un peu "bonus", je le reconnais. C'est bon, tu as réussi à me lire cette fois ?

Quel est l'avantage pour les élèves et leur famille de cacher ces informations ? J'attends aussi un argumentaire que je prendrai, moi, contrairement à toi, la peine de lire. Il y a peut-être un truc auquel je pense pas, je suis prêt à le lire.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par benjy_star le Mar 13 Oct 2015 - 18:50

@Balthamos a écrit:
@benjy_star a écrit:Quand je lis certaines interventions ici, je me dis que ça donne du grain à moudre à ceux qui prétendent que les enseignants sont incapables de s'adapter et de changer leur façons de faire.

Je suis passer du cahier de texte papier à l'électronique, et le j'ai gagné en confort ! Y a qu'à remplir à la maison, fini la panique en fin d'heure !

Et écrire " tels exercices" pour telle date, c'est vraiment pas la mer à boire...

Tant mieux si tu t'y fais.
Mais l'opposition du cahier de texte n'est pas sur le registre "c'est trop compliqué, on ne sait pas s'adapter" mais plutôt sur le registre "mais à quoi cette tâche supplémentaire et chronophage sert? Qu'est ce qu'il apporte à notre pratique?"

Pour l'adaptation, on est plusieurs à utiliser les ordinateurs ou tablettes dans notre pratique. On peut s'adapter, à condition d'y voir un intérêt.
Voir mon message précédent. Smile

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par kero le Mar 13 Oct 2015 - 19:09

@benjy_star a écrit:Remplir l'EDT électronique permet :

- D'informer les élèves des devoirs à faire
==> L'agenda remplit parfaitement cet office. C'est donc inutile.
- D"informer des élèves qui étaient absents et qui ont des devoirs pour le lendemain et qui n'ont pas eu la feuille de pouvoir faire ces devoirs, même si personne n'est passé leur apporter la feuille
==> Je n'attend pas d'un élève absent un jour qu'il me fasse un devoir pour le jour d'après (et d'ailleurs, je ne donne jamais de devoirs pour le jour suivant, sauf, à la rigueur, finir un exo commencé en classe). Chez moi, il est excusé. De toute manière, en considérant que le devoir porte logiquement sur des choses vue en cours, il ne pourra pas faire le devoir dans des conditions correctes. C'est donc inutile.
- D'informer les parents d'élèves qui prétendent ne pas avoir de devoir et qui mentent d'être correctement informés.
==> Si un élève ment en prétendant ne pas avoir de devoirs, il me semble que le problème à régler n'est pas de trouver un moyen qu'il fasse ses devoirs, mais de trouver un moyen qu'il ne se croit pas autorisé à mentir/qu'il ne tente pas de fuir les devoirs. J'ai précisé aux parents d'élèves que tous ceux qui s'apercevraient que les devoirs ne sont pas notés peuvent m'en informer, et je surveillerais personnellement en classe que l'élève les note. Question réglée.
- D'aider les plus tête en l'air qui auraient mal noté (je suis pas partisan du : ils sont têtes en l'air ? Ne les aidons surtout pas !).
==> Aider les élèves qui ont la tête en l'air, ça passe, pour moi, non par le fait de faire leur travail à leur place, mais en les habituant à prendre le réflexe de faire ce qu'ils doivent faire. En mettant tout sur Pronote, on fait tout sauf les aider. De cette manière, l'élève qui a du mal n'apprendra jamais à se gérer, à travailler de manière autonome. Dans une optique compétencielle, ça me semble essentiel. Ça doit même être quelque part dans le socle.

J'ai volontairement laissé de côté trois de tes arguments, qui suscitent chez moi une réponse unique.

@benjy_star a écrit:- D'informer des élèves absents de ce qui a été vu en cours lorsqu'ils n'étaient pas là, même si personne n'est passé leur apporter le cours.
- Réimprimer une feuille d'exercices pour pouvoir la refaire.
- Utiliser des liens pour revoir des animations, liens qui peuvent se trouver dans le fichier que l'on joint au cours du jour.

La discussion portait sur le fait de noter les devoirs sur Pronote. Là tu me parles de totalement autre chose: à te lire, cela impliquerait, maintenant, d'indiquer en plus le contenu exact du cours. De télécharger tous les exercices que je donne. (ils sont en .odt, puisque je suis sur Linux. Faut aussi que je fasse la conversion en .doc pour ceux qui n'utilisent pas Libreoffice ?).

Bref, là ça va nettement plus loin, et il est tout simplement hors de question que je m'amuse à mettre la totalité - fichiers compris - de ce qu'on fait en classe sur Pronote.


Dernière édition par kero le Mar 13 Oct 2015 - 19:13, édité 1 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Balthamos le Mar 13 Oct 2015 - 19:13

@benjy_star a écrit:
@kero a écrit:Face à un changement, ce qui doit guider la réflexion, ce n'est pas "c'est neuf donc c'est mal", ou "c'est neuf donc c'est bien", mais plus simplement: "est-ce que ça apporte quelque chose ?"

J'ai donné mes arguments pour considérer que non. Maintenant, je veux bien lire tes contre-arguments. À condition que ceux-ci soient d'un niveau un peu plus élevé qu'une vague accusation de conservatisme.
Je vais me répéter puisqu'apparemment tu as des difficultés à me lire. Je vais même étoffer un peu.


[...

] C'est bon, tu as réussi à me lire cette fois ?

Quel est l'avantage pour les élèves et leur famille de cacher ces informations ? J'attends aussi un argumentaire que je prendrai, moi, contrairement à toi, la peine de lire. Il y a peut-être un truc auquel je pense pas, je suis prêt à le lire.

Quelle agressivité!!
Une bonne tisane ça peut faire du bien nutella

Pour le reste, c'est très tentant effectivement. Mais ....
Est ce efficace?


@benjy_star a écrit:
Remplir l'EDT électronique permet :

- D'informer les élèves des devoirs à faire
[...]
- D'aider les plus tête en l'air qui auraient mal noté (je suis pas partisan du : ils sont têtes en l'air ? Ne les aidons surtout pas !).


Je ne suis pas partisan du « ne les aidons surtout pas », je suis au contraire partisan de « responsabilisons les ». Ils doivent acquérir cette compétence (qui était d'ailleurs dans le socle il n'y a pas si longtemps).



@benjy_star a écrit:
Remplir l'EDT électronique permet :

- D"informer des élèves qui étaient absents et qui ont des devoirs pour le lendemain et qui n'ont pas eu la feuille de pouvoir faire ces devoirs, même si personne n'est passé leur apporter la feuille
- D'informer des élèves absents de ce qui a été vu en cours lorsqu'ils n'étaient pas là, même si personne n'est passé leur apporter le cours.



Je les ai informé pendant un an comme ça. Mais je n'ai jamais vu (jamais) cette information être retranscrite sur le cahier comme il conviendrait. Les absents reviennent toujours sans rattraper et sans exercices faits (et je les comprends, avec une gastro ou autre, ils ont d'autres choses à faire).

J'ai eu le cas d'un élève malade chronique. La mère passait directement par moi pour le cours et les devoirs (même si j'utilisais à l'époque le CDT).

@benjy_star a écrit:
Remplir l'EDT électronique permet :

- Réimprimer une feuille d'exercices pour pouvoir la refaire.
- Utiliser des liens pour revoir des animations, liens qui peuvent se trouver dans le fichier que l'on joint au cours du jour.


Pour le premier point, jamais vu. Même les exercices du manuel, ceux de révision.
Pour le deuxième, c'est une question de pédagogie et donc de choix individuels. Cela se rapproche de la classe inversée.

@benjy_star a écrit:
Remplir l'EDT électronique permet :

- D'informer les parents d'élèves qui prétendent ne pas avoir de devoir et qui mentent d'être correctement informés.

J'ai aussi eu ce cas.
Les parents étaient au courant mais le gaillard ne faisait pas plus.
Cela revient au premier point, question aussi de responsabilisation.

Je trouve que le gain pédagogique est vraiment minime pour le temps consacré.
Quand je l'utilisais, je ne publiais jamais rien dessus. Perte de temps pour rien.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Balthamos le Mar 13 Oct 2015 - 19:16

Et je suis résolument contre publier mon cours en son entier comme le font certains collègues (libre à eux, mais pas à moi) ou le veulent certains IPR.
Le cours est ma propriété et la transcription du cours sur les cahier est autre chose de réfléchie.
Enfin l'écriture est très importante, c'est pourquoi ils continuent à écrire le cours et non de le coller.

ps: on peut toujours trouver des exceptions, mais c'est le cas général qui nous intéresse ici;

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par benjy_star le Mar 13 Oct 2015 - 19:27

Bon, je crois qu'on ne s'entendra pas. Vous avez l'air de penser qu'aider un élève s'oppose à le responsabiliser. Vous ne demandez pas à un élève de rattraper pour le lendemain, certains élèves veulent le faire, cela les aiderait, mais... on nivelle un peu par le bas en n'aidant pas ce type de comportements. Et il y a aussi des étourdis qui ont besoin d'aide, ll suffit pas d'ordonner qu'ils se responsabilisent pour que cela arrive. Certains veulent être moins étourdis, et n'y arrivent pas. Mais peut-être pensez-vous qu'il suffit de le vouloir pour y arriver, alors vous n'avez jamais été étourdi ou angoissé.

Je trouve que c'est de la rétention d'information et le seul argument que je vois est : il faut les responsabiliser.

Vous ne voyez pas l'intérêt ? Forcément, vous ne vous en servez pas. Moi qui m'en sers et mets mes documents, je vois des élèves qui ont rattrapé, d'autres qui ont refait les exercices (qui n'étaient pas dans le livre mais que j'avais fait moi-même), d'autres qui me reparlent des vidéos qu'ils ont regardé, des parents qui me disent "au moins avec vous, il peut pas me mentir"... Donc concernant l'intérêt du truc,c’est le physicien qui va parler là : ne confondez pas l'absence de preuve et la preuve d'absence. Vous ne voyez pas d'intérêt à un outil.. que vous n'utilisez pas...

Mais on ne tombera pas d'accord, chacun à son point de vue et n'en démordra pas. Smile

Petite information : nos cours ne sont pas notre propriété. Mais c'est un autre débat.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Herrelis le Mar 13 Oct 2015 - 19:32

Moi je publie... ce qu'ont fait les élèves, pas le produit de mon boulot, alors bon... :p Je tape la mise au propre du cours, parce que j'écris assez mal, ça évite de perdre 10 ans en questions du genre "y'a écrit quoi làààààààà?". Très très pratique quand ça revient en couinant "j'ai pas pu travailleeeeeeeeeeeeeer, j'ai pas le cours........." Ha dommage, l'est sur Pronote...

Pour le travail à faire: je refuse qu'ils quittent le cours sans avoir noté leur travail sur l'agenda qui est demandé en début d'année sur la liste des fournitures. Si on leur demande un agenda, ce n'est pas pour noter les sonnerie de leurs voisins, faire des dessins dedans et se mettre des messages alakon, c'est pour y noter le travail à faire. Pour moi, l'argument du "vous notez sur Pronote c'est bon" n'est pas valide, parce qu'après on a droit à "mais ça marchait pas!", "le net est en panne", "chez moi y'a pas d'ordi" et j'en passe.

Après, j'ai un public très spécial, qui même quand le travail est noté, ne le fait pas, parce que... parce que c'est trop compliqué vous savez de lire le texte, ou souligner les verbes...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Rendash le Mar 13 Oct 2015 - 19:34

@benjy_star a écrit:

Petite information : nos cours ne sont pas notre propriété. Mais c'est un autre débat.

Autre débat, mais ça m'intéresse foutrement plus qu'une ânerie de cahier de texte. Comment ça, nos cours ne sont pas notre propriété? Je conçois mes cours, ça relève bien de la propriété intellectuelle, non?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Balthamos le Mar 13 Oct 2015 - 19:42

@benjy_star a écrit:

Vous ne voyez pas l'intérêt ? Forcément, vous ne vous en servez pas.

[...] Donc concernant l'intérêt du truc,c’est le physicien qui va parler là : ne confondez pas l'absence de preuve et la preuve d'absence. Vous ne voyez pas d'intérêt à un outil.. que vous n'utilisez pas...

Mais on ne tombera pas d'accord, chacun à son point de vue et n'en démordra pas. Smile
.

Tout comme toi, je refuse de lire cet argument.
Je l'ai utilisé plusieurs années et c'est de cette expérience que je parle.

Quand je pourrais je le réutiliserai mais certainement pas pour publier autant.


@benjy_star a écrit:
Petite information : nos cours ne sont pas notre propriété. Mais c'est un autre débat.

Vrai débat.
Question sujet à débat d'ailleurs.

Il a ceux qui pensent que notre production dans le cadre de notre activité professionnelle appartient à notre administration. Il y a d'ailleurs débat (encore) sur cette interprétation.
Par conviction, je crois l'inverse.



Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Herrelis le Mar 13 Oct 2015 - 19:43

Ben figure-toi qu'il semblerait qu'en entrant dans l'EN on cède le droit de notre travail à notre employeur...
Après, moi je n'ai jamais rien signé de tel, ni donné mon accord, ni vu quoique ce soit qui m'avertisse de ce petit détail.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par jilucorg le Mar 13 Oct 2015 - 20:03

@Herrelis a écrit:Ben figure-toi qu'il semblerait qu'en entrant dans l'EN on cède le droit de notre travail à notre employeur...
C'est la première fois que je lis une telle assertion. Une source ? Le droit de la propriété intellectuelle ne comporte aucune exception de ce type, à ma connaissance.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Madame Rose le Mar 13 Oct 2015 - 20:12

Même chose aujourd'hui pour moi : l'élève, qui n'a pas fait son travail, me rétorque que ça n'était pas sur Pronote (il est vrai, après les deux heures infernales avec cette classe vendredi dernier, j'ai oublié de compléter le cahier de textes, mea culpa...)

Je lui ai demandé s'il avait été absent vendredi (auquel cas, j'aurais accepté que le travail ne soit pas fait - et encore, il aurait eu le lundi pour rattraper). "Non ? Bon alors tu n'as aucune excuse, j'ai noté le travail au tableau, tu dois le noter sur ton agenda et c'est tout".

Non mais. J'ai mis un mot pour travail non fait avec un petit commentaire sur le fait que l'informatique ne doit pas se substituer au travail d'élève.

On croit rêver. Les effets pervers de ce truc, quand même... On croirait être à leur service ! Attitude consumériste, vous avez dit ?

Madame Rose
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par lumeeka le Mar 13 Oct 2015 - 20:24

Comme vous vous prenez la tête ! Laughing

Je fais partie de celles et ceux qui remplissent le cahier de texte numérique religieusement en détaillant le contenu avec une police "comic sans" (pas parce que je la trouve plus jolie qu'une autre...) et taille 13, des codes couleurs selon les compétences langagières travaillées (amis synesthètes ) et des surlignages colorés pour attirer l'attention sur certains points grammaticaux ou orthographiques et aider la mémorisation. J'ajoute des pièces jointes et des liens vers des jeux interactifs ou des vidéos.

Je le fais car je prépare toutes mes leçons sur le cahier de texte numérique : je tape plus vite que je n'écris, je peux copier/coller et, grâce à l'option "récapitulatif", j'ai une vue d'ensemble qui m'aide avec mes progressions (que je ne prépare jamais un an à l'avance Very Happy ).
C'est utile pour mes élèves (mes leçons sont en anglais mais le cahier de texte est en français) : les plus faibles qui ne suivent pas toujours en classe peuvent comprendre ce qui s'est passé (beaucoup d'oral), les autres ont une opportunité de réviser. Les parents, s'ils sont intéressés, peuvent également suivre le déroulement d'une de mes séances.

Quant aux devoirs, seul l'agenda prime mais je note tout sur le numérique de toute façon. ^^

Bref, j'aime beaucoup cet outil et beaucoup de mes élèves aussi mais je n'en veux pas à ceux qui ne le font pas. Chacun son truc.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par lumeeka le Mar 13 Oct 2015 - 20:29

@Herrelis a écrit:Ben figure-toi qu'il semblerait qu'en entrant dans l'EN on cède le droit de notre travail à notre employeur...
Après, moi je n'ai jamais rien signé de tel, ni donné mon accord, ni vu quoique ce soit qui m'avertisse de ce petit détail.

Je ne connais pas très bien les universités françaises mais mon mémoire appartient à l'université de Hull. C'est la même chose ici ou avec l'EN ?

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Herrelis le Mar 13 Oct 2015 - 20:41

Ben ce truc, ça court depuis quelques années, notamment depuis l'arrivée du numérique (cahier de texte, ENT, etc...). On nous dit souvent qu'en fait le fruit de notre travail appartiendrait à notre employeur, mais perso, je n'ai jamais eu de note de service, de contrat ou quoique ce soit d'autre qui me le prouve Razz.

Mes mémoires m'appartiennent, même si j'ai une copie à la bibliothèque de mon ex UFR. ^^

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par lumeeka le Mar 13 Oct 2015 - 21:03

@Herrelis a écrit:Ben ce truc, ça court depuis quelques années, notamment depuis l'arrivée du numérique (cahier de texte, ENT, etc...). On nous dit souvent qu'en fait le fruit de notre travail appartiendrait à notre employeur, mais perso, je n'ai jamais eu de note de service, de contrat ou quoique ce soit d'autre qui me le prouve Razz.

Mes mémoires m'appartiennent, même si j'ai une copie à la bibliothèque de mon ex UFR. ^^

Merci, Herrelis. (J'ai maintenant la musique de GOT en boucle dans la tête Very Happy )

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Cath le Mar 13 Oct 2015 - 21:17

Je crois que c'est le contraire : si on met notre travail sur le cahier de textes électronique, il devient la propriété de notre employeur qui peut "l'archiver" (voir fin du BO que j'ai mis plus haut).
Donc je ne le mets pas, concernant que le fruit de mes entrailles mon cerveau n'appartient qu'à moi.
En dehors de cette situation, nos cours nous appartiennent, sinon aucun prof ne pourrait écrire de manuel, il me semble...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Cath le Mar 13 Oct 2015 - 21:18

@Balthamos a écrit:Effectivement Cath.
Je ne sais pas ce qui m'a pris.
peut être l''envie de tordre le coup à cet élève qui n'admet pas  son tort.

Corrigé malgré tout.
Pardon Balthamos, je ne voulais pas être désobligeante envers toi, juste montrer à Rendash qu'au jeu des fautes d'orthographe, on risque toujours de perdre.


Dernière édition par Cath le Mar 13 Oct 2015 - 21:25, édité 1 fois (Raison : erreur de pseudo)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation légale d'écrire les devoirs sur le cahier de textes électronique ?

Message par Rendash le Mar 13 Oct 2015 - 21:21

@Cath a écrit:Je crois que c'est le contraire : si on met notre travail sur le cahier de textes électronique, il devient la propriété de notre employeur qui peut "l'archiver" (voir fin du BO que j'ai mis plus haut).
Donc je ne le mets pas, concernant que le fruit de mes entrailles mon cerveau n'appartient qu'à moi.
En dehors de cette situation, nos cours nous appartiennent, sinon aucun prof ne pourrait écrire de manuel, il me semble...

@Cath a écrit:
@Balthamos a écrit:Effectivement Cath.
Je ne sais pas ce qui m'a pris.
peut être l''envie de tordre le coup à cet élève qui n'admet pas  son tort.

Corrigé malgré tout.
Pardon Balthamos, je ne voulais pas être désobligeante envers toi, juste montrer à Kéro qu'au jeu des fautes d'orthographe, on risque toujours de perdre.

A kero? Ou à moi? Neutral Je n'ai jamais vu kero reprendre qui que ce soit pour l'orthographe.
Si c'est à moi, cf. ma réponse et l'explication de la chose plus haut. C'était un retour de flamme, une réponse au même genre de procédé débile employé par benjy_star.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum