En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Salammb0 le Mar 13 Oct 2015 - 15:07

On peut quand même s'étonner de ce qu'un élève continue de suivre les cours normalement alors que l'heure d'avant il a rendu un devoir assorti d'un couteau à sa prof de français.

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Ajupouet le Mar 13 Oct 2015 - 15:19

@Salammb0 a écrit:On peut quand même s'étonner de ce qu'un élève continue de suivre les cours normalement alors que l'heure d'avant il a rendu un devoir assorti d'un couteau à sa prof de français.

euh, oui. scratch

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par christophevan le Mar 13 Oct 2015 - 15:31

On peut quand même s'étonner de ce qu'un élève continue de suivre les cours normalement alors que l'heure d'avant il a rendu un devoir assorti d'un couteau à sa prof de français.

Ca dépend ce qu'on appelle un couteau... Si ce n'est qu'une petite lame et que la collègue n'a pas ramassé les copies individuellement, il est tout à fait possible qu'elle ne s'en soit rendu compte qu'à posteriori.
J'aime bien le commentaire "élève pas particulièrement difficile" et le fait qu'il serait "en cours de radicalisation"... A partir de quand peut-on dire qu'un élève est "potentiellement particulièrement difficile" ou qu'il est carrément "vraiment difficile, ouloulou, grand méchant"...

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Lefteris le Mar 13 Oct 2015 - 15:32

mim29 a écrit:
@Osmie a écrit:Manifestement, cette enseignante manque cruellement d'autorité. Cela ne serait pas arrivé si elle s'était fait respecter. D'ailleurs, l'élève en question n'est pas un élève difficile selon la rectrice. Ce professeur de français devrait sérieusement se remettre en question. Non mais.

c'est de l'humour???
quoi qu'il en soit, manque d'autorité ou non, un élève n'a pas à réagir de la sorte! on va où là?
Tout dépend du point de vue . A l'ESPE, ce ne serait pas de l'humour...
Un élève agressif ? l'enseignant ne sait pas y faire. Un élève bavard ? Le programme /l’enseignant est ennuyeux/ Un élève paresseux ? L'enseignant ne sait pas le motiver.
Ici, l'élève renvoie l'agressivité de l’institution à son égard. araignée
Sa vengeance est juste.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 13 Oct 2015 - 15:38

@Reine Margot a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Il est aussi possible que ce soit réellement un élève "pas très difficile" qui pète les plombs, non?

C'est possible mais disons que c'est un peu fatigant la minimisation systématique ("non non, il n'y avait pas de problème avant cet incident, circulez, il n'y a rien à voir")

Je ne vois pas en quoi ça minimise, au contraire ça me fiche beaucoup plus la trouille de savoir que n'importe quel élève qui ne montre pas de signe avant-coureur inquiétant peut péter les plombs.

@DesolationRow a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Quand je pense que sur un autre fil on fait l'éloge du port d'armes et de la mise en vente libre...
Remarque, si l'enseignante avait été armée, le problème était réglé... par un nouveau drame!

Où ça ?

http://www.neoprofs.org/t95349-plusieurs-morts-dans-une-fusillade-a-l-universite-de-l-oregon-le-monde

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Celadon le Mar 13 Oct 2015 - 15:40

Il ne pète pas les plombs, Marcel, il se radicalise, ce n'est pas pareil.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 13 Oct 2015 - 15:42

@Celadon a écrit:Il ne pète pas les plombs, Marcel, il se radicalise, ce n'est pas pareil.

Oui, mais on n'en voit pas nécessairement les signes précurseurs. Et pour moi, se radicaliser dans ce sens, c'est un peu péter les plombs, mais bon.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Moonchild le Mar 13 Oct 2015 - 15:59

@Reine Margot a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Il est aussi possible que ce soit réellement un élève "pas très difficile" qui pète les plombs, non?

C'est possible mais disons que c'est un peu fatigant la minimisation systématique ("non non, il n'y avait pas de problème avant cet incident, circulez, il n'y a rien à voir")
Le désormais classique "incident imprévisible provoqué par un élève pas très difficile d'un lycée sans problème".

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Celadon le Mar 13 Oct 2015 - 16:03

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Celadon a écrit:Il ne pète pas les plombs, Marcel, il se radicalise, ce n'est pas pareil.

Oui, mais on n'en voit pas nécessairement les signes précurseurs. Et pour moi, se radicaliser dans ce sens, c'est un peu péter les plombs, mais bon.
Un gamin qui change légèrement d'attitude, devient réservé, s'isole volontiers etc. il existe bcp de signes tout de même.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 13 Oct 2015 - 16:09

@Moonchild a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Il est aussi possible que ce soit réellement un élève "pas très difficile" qui pète les plombs, non?

C'est possible mais disons que c'est un peu fatigant la minimisation systématique ("non non, il n'y avait pas de problème avant cet incident, circulez, il n'y a rien à voir")
Le désormais classique "incident imprévisible provoqué par un élève pas très difficile d'un lycée sans problème".

C'est facile de simplifier ce que je dis.
Encore une fois, je répète (mais parce que visiblement ça t'a échappé): je trouve que la radicalisation d'élèves qu'on ne voit pas se radicaliser et qui d'un coup se manifestent, c'est beaucoup plus inquiétant que si on pouvait le voir.
Voilà, alors maintenant ironise autant que tu veux.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Moonchild le Mar 13 Oct 2015 - 17:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Il est aussi possible que ce soit réellement un élève "pas très difficile" qui pète les plombs, non?

C'est possible mais disons que c'est un peu fatigant la minimisation systématique ("non non, il n'y avait pas de problème avant cet incident, circulez, il n'y a rien à voir")
Le désormais classique "incident imprévisible provoqué par un élève pas très difficile d'un lycée sans problème".

C'est facile de simplifier ce que je dis.
Encore une fois, je répète (mais parce que visiblement ça t'a échappé): je trouve que la radicalisation d'élèves qu'on ne voit pas se radicaliser et qui d'un coup se manifestent, c'est beaucoup plus inquiétant que si on pouvait le voir.
Voilà, alors maintenant ironise autant que tu veux.
Allez chauffe Marcel, chauffe !
Nan, je plaisante, tu peux ranger ta susceptibilité ; en fait, j'ironisais sur la tournure générale des articles de presse sur ce genre de fait divers, pas sur ce que tu disais. Wink

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein cours, un élève armé d'une grenade air soft et d'un couteau tire au pistolet à bille sur son enseignante (Lycée Oehmichen, Châlons-en-Champagne).

Message par Shere Khan le Mar 13 Oct 2015 - 20:11

@Cath a écrit:" L’élève de 15 ans mis en cause est décrit « comme un élève pas très difficile »."

Non mais c'est une blague ?
C'est dire les autres !!! Un boulot de prof, kinenveu Twisted Evil ?




Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum