Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par *Plume* le Jeu 15 Oct 2015 - 12:22

J ai une classe de 4ème très pénible (enfin, chez moi), je passe mon temps à m"énerver contre eux. Ils sont bavards, insolents et irrespectueux. Je ne laisse pas ça passer et mon heure est 80% du temps consacrée à ramasser des carnets, faire des remarques, crier...
La situation s'envenime de jour en jour, je me braque face à leur attitude et eux se mettent en colère parce que je suis injuste, et que de toute façon "je fais que gueuler" (ce qui sommes toute n'est pas faux...).
J'ai pris le poste d'un prof très apprécié mais qui a dû changer de collège et les élèves ne cessent de dire "bah c'était mieux quand c'était M. Machin". Ils sont dépités, ne prennent pas le cours... pourtant je fais un contrôle en début d'heure mais ils s"en moquent de leurs notes.
Même les élèves plus calmes commencent à se rebeller contre moi.
Dernière en date, pour avant les vacances je passe un film. Au bout de 10 minutes, j'entends "put** on se fait chi**", "c'est de la m***". J'ai pris la mouche, j'ai arrêté le film et ils ont copié toute l'heure. Le problème : les bons élèves qui n'ont rien dit et qui étaient bien contents de regarder le film.

Je me sens nulle, incapable d'être juste. Je ne sais pas comment réagir avec eux, je ne veux pas perdre la face donc je m'enferme dans mon rôle...

En bref, j'ai l'impression d'aller droit dans le mur avec eux, je vais bientôt voir les parents débarquer, le principal me tomber dessus et tous de me dire que je suis nulle comme prof.

Tout ça est assez décousu je l'avoue. Mais j'ai besoin d'en parler, de le dire sinon je vais péter un câble.

Pouvez-vous me conseiller, me faire partager vos expériences s'il vous plaît?


Dernière édition par *Plume* le Mar 26 Jan 2016 - 16:59, édité 1 fois

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par juliette81 le Jeu 15 Oct 2015 - 12:38

@*Plume* a écrit: J'ai pris le poste d'un prof très apprécié mais qui a dû changer de collège et les élèves ne cessent de dire "bah c'était mieux quand c'était M. Machin".
Ca personnellement, c'est quelque chose que je ne laisserais pas passer. Maintenant, c'est toi le professeur de cette classe, ils n'ont pas à faire de comparaison à voix haute entre toi et M. Untel.
D'ailleurs, j'espère que tu ne prends pas ce genre de réflexions pour toi, ils essaient juste de te déstabiliser pour que tu aies mauvaise conscience et que tu ne te sentes pas légitime dans ton rôle.

Pour le film, je pense que tu as eu raison d'arrêter la diffusion et de donner du travail à copier, il faut rester ferme sur les limites à ne pas dépasser.

juliette81
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par *Plume* le Jeu 15 Oct 2015 - 13:06

Je leur ai dit "de toute façon M. Machin est parti, c'est moi maintenant". Et il y en a un qui a répondu "oui bah on le voit bien...c'était bien mieux" et toute la classe a aquiescé. J'étais à 2 doigts de pleurer... Il y en a qui ne copiaient pas et me regardaient d"un oeil noir. J'ai tellement l'impression d'être injuste... alors que je sais que c'est ce qu"il faut éviter à tout prix...

Merci de me rassurer pour le film. J'avais peur d'avoir fait une bêtise car les bons élèves n'avaient rien dit... Sad

Merci Juliette81 d"avoir pris le temps de me lire

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par Bobby-Cowen le Jeu 15 Oct 2015 - 13:39

Ils n'ont rien dit car ils ne sont pas idiots ; ils savent que leurs camarades dépassent les bornes. Ce n'est pas contre toi qu'ils doivent protester, mais contre ceux qui fichent le bazar.
Tiens le coup, continue à sévir, à mettre des contrôles, les faire noter... si les parents te "tombent dessus", explique mais ne te justifie pas, ça remettra les pendules à l'heure. Ne reste pas isolée, tes collègues et l'administration doivent faire bloc avec toi. En as-tu parlé au PP ? Au CPE ? Au CDE ?

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par nini066 le Jeu 15 Oct 2015 - 13:56

Bonjour, je pense qu'il faut que tu impliques le P.P là dedans et que lorsque tu punis ou sanctionnes, qu'il soit au courant et qu'il surenchérisse (où je suis, pour certaines classes le P.P double systématiquement toute punition). Idem pour le CPE. Pour le moindre écart tu devrais faire un rapport et tu transmets au P.P + CPE et après convocation des familles. Il faut que tu aies des alliés dans cette histoire. N'hésite pas à exclure les meneurs dès le premier manquement, voire à les envoyer chez le principal, ça fera un exemple pour les autres.
Après, une autre piste, plus pédagogique, peut être essayer d'enseigner en étant moins dans le frontal, travail en îlots ? en groupe ? Une heure de temps à autre au CDI si tu peux, en salle info etc. Courage !! Tu n'es pas nulle ! Ce sont tes élèves qui sont nuls !

nini066
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par *Plume* le Jeu 15 Oct 2015 - 15:47

Merci Bobby-Cowen et nini066 pour vos réponses, ça me fait chaud au coeur de voir des personnes me répondre. Parce que je vous avoue que j'ai eu un sacré coup de blues après cette heure.

Je n'ai pas parlé de ces problèmes car la dernière fois que je l'ai fait ça m'est retombé dessus dans mon précédent établissement.

L'an dernier j'avais des soucis avec une classe de 2de. J'en ai parlé à l'équipe pédagogique qui m'a soutenue mais pas le CPE et le CDE. Ils disaient que c'était moi le problème et que si je ne savais pas gérer une classe je n'avais qu"à changer de métier. Ils étaient super inquiets pour les élèves, ils m'ont même dit que j'étais un danger pour les élèves. Euuuh oui, enfin moi je demandais juste un peu d'aide et de soutien .... Je suis donc un peu traumatisée du travail en équipe .......

Après on m'a toujours dit qu"exclure était une faute grave, ça montre que tu ne sais pas gérer ta classe.

Le travail en ilots, ce qui me gêne ce sont ceux qui ont le dos tourné au tableau... et puis les mettre en disposition face à face, je redoute trop les bavardages . Enfin tu me diras, en frontal j"en ai aussi.... Je ne suis plus sûre de rien avec eux, ils me font douter de tout.


Dernière édition par *Plume* le Jeu 15 Oct 2015 - 16:57, édité 1 fois

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par InvitéeC9 le Jeu 15 Oct 2015 - 16:49

Est-ce que ça se passe bien avec les autres classes ? Car si c'est seulement CETTE classe, je ne vois pas de raison pour que vous vous remettiez en question.
Quoi qu'il en soit, ces élèves manquent cruellement d'éducation. Dire bien haut ce que vous nous rapportez sur la qualité de vos cours justifierait bien 2 heures de colle. Encore faut-il pouvoir identifier ceux qui le disent (dans le brouhaha, c'est pas forcément évident).

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par *Plume* le Jeu 15 Oct 2015 - 17:04

"Bien" est un grand mot je dirais cactus29...
Je dirais que ça se passe mieux qu'avec cette 4ème là, c'est sûr. Je suis PP de mon autre 4ème donc ils ont un peu peur. Et en 6ème j'ai toujours le bazar. Un gentil bazar mais bazar quand même. Mais c'est de ma faute, je suis bien trop gentille...

Je n'ai pas confiance dans mes cours, je ne sais jamais si ce que je fais est bien. Donc à la moindre remarque négative je m'effondre en me disant "bah voilà, c'était nul ce que tu as préparé". Et quand les élèves me disent ce genre de remarque... je les laisse parce que je me dis qu"ils ont raison Sad Même si en effet, pour n'importe quel autre prof je dirais aussi que ça vaut 2h de colle. Mais quand on me le dit je trouve ça justifié.

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par InvitéeC9 le Jeu 15 Oct 2015 - 17:13

@*Plume* a écrit:"Bien" est un grand mot je dirais cactus29...
Je dirais que ça se passe mieux qu'avec cette 4ème là, c'est sûr. Je suis PP de mon autre 4ème donc ils ont un peu peur. Et en 6ème j'ai toujours le bazar. Un gentil bazar mais bazar quand même. Mais c'est de ma faute, je suis bien trop gentille...

Je n'ai pas confiance dans mes cours, je ne sais jamais si ce que je fais est bien. Donc à la moindre remarque négative je m'effondre en me disant "bah voilà, c'était nul ce que tu as préparé". Et quand les élèves me disent ce genre de remarque... je les laisse parce que je me dis qu"ils ont raison Sad Même si en effet, pour n'importe quel autre prof je dirais aussi que ça vaut 2h de colle. Mais quand on me le dit je trouve ça justifié.

Vous avez cerné la totalité du problème. Ce manque de confiance en vous, les élèves le ressentent. Et en profitent.
Il faut vous dire que VOUS êtes légitime, sinon on ne vous aurait pas recrutée. Donc vos cours ne sont pas nuls. Les élèves ont tout à prouver, vous non. Il faut y aller avec cette idée. Ça ne va pas s'améliorer du jour au lendemain, c'est sûr. Dès que ça dérive en classe (bazar, contestations), montrez que vous êtes le chef et faites-leur une interro/dictée/rédaction surprise. Tant pis si le cours n'avance pas, au début. C'est le temps de reprendre la classe en main. Même si ce ne sera pas automatique.
Courage fleurs

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par *Plume* le Jeu 15 Oct 2015 - 17:47

Merci Cactus29 pour votre gentil message qui me remonte le moral.
Dans le doute de savoir si je fais bien ou pas, j'ai tendance à ne rien faire, à bloquer.
Du coup je bug dans la préparation de mes cours, que je fais à la dernière minute, donc je ne les ai pas assez travaillés et pour finir je pense qu'ils sont nuls. Et après c'est le cercle vicieux. Sad

En tout cas je suis vraiment contente que ce forum existe car je ne sais pas trop à qui parler de tous ces soucis. Je garde tout mais à un moment on ne peut plus tenir comme ça.

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par BlackMail le Jeu 15 Oct 2015 - 18:07

@*Plume* a écrit:
L'an dernier j'avais des soucis avec une classe de 2de. J'en ai parlé à l'équipe pédagogique qui m'a soutenue mais pas le CPE et le CDE. Ils disaient que c'était moi le problème et que si je ne savais pas gérer une classe je n'avais qu"à changer de métier. Ils étaient super inquiets pour les élèves, ils m'ont même dit que j'étais un danger pour les élèves. Euuuh oui, enfin moi je demandais juste un peu d'aide et de soutien .... Je suis donc un peu traumatisée du travail en équipe .......

Après on m'a toujours dit qu"exclure était une faute grave, ça montre que tu ne sais pas gérer ta classe.

Ça c'est inacceptable. Qui t'a dit qu'exclure était une faute grave ? Le CDE ? Le CPE ?
C'est tenir ce genre de discours qui est grave, oui ! A partir du moment où un élève empêche le bon déroulement (voire le déroulement tout court) du cours, l'exclure est une mesure de bon sens. Tu ne vas pas pénaliser toute une classe parce qu'un élève a décidé de pourrir ton cours.

Sinon je me permets seulement de te souhaiter bon courage I love you . Je ne pense pas être apte à donner de conseils puisque je suis néotit mais je suis sûre que tu peux redresser la barre: les vacances de Toussaint vont être l'occasion pour toi de te reposer et de repartir sur de bonnes bases à la rentrée.
Comme l'ont dit d'autres collègues, parle de cette classe au P.P et au CPE (sauf si c'est le même que celui qui t'a dit que tu faisais mal ton métier [ furieux ]).

Bref, à la rentrée, tu peux préparer des punitions, faire un plan de classe si nécessaire (peut-être demander au PP s'il a un plan de classe ?) et tu peux essayer de te concentrer vraiment sur la gestion de classe les premières semaines.
Tant pis si tu perds du temps sur une heure, il vaut mieux ne rien laisser passer et réussir à installer une ambiance de travail.
Je te dis ça mais il m'arrive aussi plein de fois d'avoir des cours trop bruyants à mon goût, ça ne pourra pas non plus être parfait fleurs . Il faut seulement que ça ne te mine pas le moral ainsi...

Courage.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par nini066 le Jeu 15 Oct 2015 - 18:09

Je trouve que c'est un métier où on est très seul, malheureusement ! Et trop souvent on est vite jugé par les autres si on ne "tient" pas sa classe. Si ça peut te rassurer, j'enseigne depuis plus de 10 ans sans réel problème, cette année je me retrouve en REP+ et c'est très très difficile, je n'ai même pas envie que ce soit les vacances car je me demande comment je vais trouver le courage d'y retourner à la rentrée...
Conduis-toi en chef de meute, dis-toi que c'est une question de survie !!

nini066
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par Mehitabel le Jeu 15 Oct 2015 - 18:33

@*Plume* a écrit: J'ai pris le poste d'un prof très apprécié mais qui a dû changer de collège et les élèves ne cessent de dire "bah c'était mieux quand c'était M. Machin".

Bah c'était mieux avec mes élèves de l'an dernier que j'adorais. On n'a pas toujours le choix hein!
D'autres remarques?

Courage, je crois que tu as compris ton problème: le manque de confiance en soi. Le chef c'est toi, persuade toi que tu en sais mille fois plus qu'eux sur n'importe quel sujet abordé en français en 4ème.  fleurs

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par Caspar Goodwood le Jeu 15 Oct 2015 - 18:36

@Mehitabel a écrit:
@*Plume* a écrit: J'ai pris le poste d'un prof très apprécié mais qui a dû changer de collège et les élèves ne cessent de dire "bah c'était mieux quand c'était M. Machin".

Bah c'était mieux avec mes élèves de l'an dernier que j'adorais. On n'a pas toujours le choix hein!
D'autres remarques?

Courage, je crois que tu as compris ton problème: le manque de confiance en soi. Le chef c'est toi, persuade toi que tu en sais mille fois plus qu'eux sur n'importe quel sujet abordé en français en 4ème.  fleurs

Leur dire: vous ne choisissez pas vos professeurs et moi je ne choisis pas mes élèves, vous êtes coincés avec moi toute l'année et il va falloir faire avec; quant à Monsieur Machin, il est parti au Collège Tartempion et ne reviendra pas, faites votre deuil.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par jilucorg le Jeu 15 Oct 2015 - 18:37

@BlackMail a écrit:Ça c'est inacceptable. Qui t'a dit qu'exclure était une faute grave ? Le CDE ? Le CPE ?
C'est tenir ce genre de discours qui est grave, oui ! A partir du moment où un élève empêche le bon déroulement (voire le déroulement tout court) du cours, l'exclure est une mesure de bon sens. Tu ne vas pas pénaliser toute une classe parce qu'un élève a décidé de pourrir ton cours.

J'avais fait naguère un petit pdf destiné à l'affichage en salle des profs et à la remise en mains propres à mon cde, aux CPE et à certains collègues, afin de mettre les choses au point sur cette question de l'exclusion de cours sous l'angle réglementaire : il est libre de droits cliquer ici

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par Oudemia le Jeu 15 Oct 2015 - 18:44

@*Plume* a écrit:Je n'ai pas confiance dans mes cours, je ne sais jamais si ce que je fais est bien. Donc à la moindre remarque négative je m'effondre en me disant "bah voilà, c'était nul ce que tu as préparé". Et quand les élèves me disent ce genre de remarque... je les laisse parce que je me dis qu"ils ont raison Sad Même si en effet, pour n'importe quel autre prof je dirais aussi que ça vaut 2h de colle. Mais quand on me le dit je trouve ça justifié.
Non, ils ne sont pas qualifiés pour évaluer un cours, il ne faut pas se laisser déstabiliser par eux ! Que ça leur plaise, c'est une autre histoire, et j'ai l'impression qu'en ce moment rien ne leur plairait.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par archeboc le Jeu 15 Oct 2015 - 18:46

point de vue tout personnel et qui n'engage que moi.

1- La preuve que vos cours sont bons, c'est que la critique vous mange le ventre. Pour produire des mauvais cours, il faut soit être disciplinairement nul (je pense que vous avez décroché un concours ou un diplôme), soit s'en moquer de faire de la daube, ce qui n'est clairement pas votre cas. Donc ce n'est pas de la daube.

2- c'est assez facile de dire : problème de confiance en soi. Cela ne résout pas grand chose. Il y a peut-être aussi un problème de trop forte empathie envers les élèves.

3- en tout cas, rien ne se résoudra si vous pensez que les élèves sont bienveillants. Tenez les pour des chacals, pour des hyènes, pour des monstres, tous prêts à vous bouffer le foie tout saignant. Tenez les en respect, ne baissez jamais la garde. Vigilance constante. Colère. Colère froide, mais colère.

4- Abandonnez la pédagogie frontale, et adoptez la pédagogie dorsale. Au fond de la classe, dictez, ils doivent écrire. Relevez trois traces écrites à la fin de chaque séance, et notez chacune en 5 secondes. Cours non écrit : 0 + mot sur le carnet. Indigne : 5. En progrès : 10. Correct : 15. Bien ou très bien : 20. Vous choisissez en priorité ceux qui risquent d'avoir 0. Notes à faire signer des parents. Signature que vous contrôlez au début de la séance suivante. Petit coefficient dans la moyenne.
Et Najat vous félicite pour cette dictée quotidienne, qui ne doit pas vous empêcher par ailleurs de faire une vraie dictée notée, selon la fréquence que vous dicte le programme, les besoins de vos élèves, vos capacités de correction et votre conscience professionnelle.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par Flic-Flac le Jeu 15 Oct 2015 - 19:39

Il y a certes un problème de confiance en toi mais je te trouve surtout beaucoup trop isolée. Tu dis ne pas savoir à qui parler, n'y a-t-il pas un ou deux collègues dans l'établissement à qui tu puisses te confier? Il n'est pas utile de prévenir tout le monde, surtout si ton expérience dans ton précédent établissement t'a refroidie mais ne reste pas seule. Tu peux bien sûr venir échanger sur le forum mais nous ne connaissons pas l'établissement ni la classe. Échanger avec un collègue (peut-être le PP?) te permettrait sûrement de te rendre compte que tu n'es pas la seule à avoir des difficultés avec tel ou tel élève. Vous pourrez peut-être ensemble trouver plus facilement des solutions.

En tout cas, je te souhaite bon courage, je trouve ta démarche très positive. Ne baisse surtout pas les bras devant les remarques de tes élèves qui ne sont absolument pas aptes à juger ton travail.

Flic-Flac
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par *Plume* le Mar 26 Jan 2016 - 16:51

Coucou à tous, je fais remonter ce sujet pour vous parler un peu de ce qui s'est passé avec cette classe depuis octobre.
Déjà, mille mercis à celles et ceux qui ont répondu à ce post, je ne saurais dire à quel point c'est précieux pour moi fleurs

Ça va un peu mieux avec cette classe, j'ai réussi à nous sortir de cette affreuse ambiance tendue et difficile. J'ai mis en place un système de croix : dès que je reprends un élève (sur ses bavardages, son comportement, son absence de travail...) il a une croix (en fonction de la gravité du fait, il peut y avoir plusieurs croix d'un coup).
Au bout de 3 croix : punition écrite, 6, mot pour les parents, 9, colle, 10, exclusion du cours.
J'ai réduit l'impression d'injustice car ils savent que si je fais une remarque, la croix arrive. De ce fait, les élèves se sont calmés vis à vis de moi. Ce n'est pas la grande joie mais on arrive à avancer un peu quand même. Et en discuter avec le PP a été une bonne chose, on a pu mettre en place des choses vis à vis des élèves les plus problématiques.

Ça vaut ce que ça vaut, mais si ce témoignage peut aider certains ou certaines d'entre vous...!

Enfin, même si ça va un peu mieux avec eux, je me pose encore et toujours la question de savoir si je persévère dans ce métier ou pas car maintenant ce n'est plus tant la gestion de classe qui pêche que la construction des cours ... C'est dur. Rolling Eyes

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par Rendash le Mar 26 Jan 2016 - 17:30

Bravo! Quelle que soit la solution adoptée, l'essentiel est que ça fonctionne. Apparemment c'est le cas, donc c'est très bien.
Etape suivante : la construction des cours, donc Razz

Petit à petit yesyes

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par KrilinXV3 le Mar 26 Jan 2016 - 17:33

@*Plume* a écrit:Coucou à tous, je fais remonter ce sujet pour vous parler un peu de ce qui s'est passé avec cette classe depuis octobre.
Déjà, mille mercis à celles et ceux qui ont répondu à ce post, je ne saurais dire à quel point c'est précieux pour moi fleurs

Ça va un peu mieux avec cette classe, j'ai réussi à nous sortir de cette affreuse ambiance tendue et difficile. J'ai mis en place un système de croix : dès que je reprends un élève (sur ses bavardages, son comportement, son absence de travail...) il a une croix (en fonction de la gravité du fait, il peut y avoir plusieurs croix d'un coup).
Au bout de 3 croix : punition écrite, 6, mot pour les parents, 9, colle, 10, exclusion du cours.
J'ai réduit l'impression d'injustice car ils savent que si je fais une remarque, la croix arrive. De ce fait, les élèves se sont calmés vis à vis de moi. Ce n'est pas la grande joie mais on arrive à avancer un peu quand même. Et en discuter avec le PP a été une bonne chose, on a pu mettre en place des choses vis à vis des élèves les plus problématiques.

Ça vaut ce que ça vaut, mais si ce témoignage peut aider certains ou certaines d'entre vous...!

Enfin, même si ça va un peu mieux avec eux, je me pose encore et toujours la question de savoir si je persévère dans ce métier ou pas car maintenant ce n'est plus tant la gestion de classe qui pêche que la construction des cours ... C'est dur. Rolling Eyes

Bravo, vraiment !
Du haut de ma maigre expérience, je pense que "récupérer" une classe, c'est ce qu'il y a de plus dur. Je n'y suis jamais arrivé, j'ai juste réussi à "bien démarrer "l'année au bout de quelques années. fleurs

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par *Plume* le Mar 26 Jan 2016 - 18:52

Merci rendash et arth75 pour vos gentils petits mots Smile Oui l'important est que ça fonctionne, c'est pour ça que j'ai voulu partager ici aussi pour montrer que c'est possible de changer les choses ! Ça ne veut pas dire que ces élèves m'adorent maintenant mais on est arrivé dans une forme de neutralité et, sans être exceptionnel, c'est mieux que ce que j'ai pu vivre en début d'année.

Oui, la construction des cours maintenant ... J'ai du mal à me motiver, à trouver des idées intéressantes pour intéresser mes élèves à ce qu'on fait. Déjà, je suis paumée avec les manuels, trop d'idées, pas le temps de bien tout regarder et m'approprier ce qui est bien. Du coup je repousse toujours et encore le moment de m'y mettre. Et comme je fais tout en dernière minute, c'est sûr que ce n'est pas très bon. Donc j'ai pas envie de m'y remettre. Je suis encore dans ce même cercle vicieux...

J'espère moi aussi réussir à bien démarrer dès le départ plutôt que de courir pour essayer de rattraper ce que j'ai loupé Smile .

*Plume*
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par Tatane78 le Jeu 28 Jan 2016 - 7:25

Les élèves sont des enfants et comme tous les enfants, ils sont perturbés par les changements (de profs, de méthode de travail, de lieu de travail, etc.)

Dans certains milieux urbains très défavorisés (la cité) les élèves sont de surcroît très territoriaux. Un nouveau venu est immédiatement perçu comme un intru.

Ils adoptent donc une attitude rebelle, testent, contestent, critiquent... Et puis un beau jour, ils finissent par considérer que tu fais partie du décor et cessent de se montrer odieux...

En tant que TZR, j'y ai droit chaque année. Et ça dure généralement un trimestre...

L'essentiel est de ne pas se braquer et d'être patient (facile à dire, oui!)


Tatane78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par scot69 le Jeu 28 Jan 2016 - 22:18

Très bonne nouvelle!

Cela prouve qu'une situation n'est jamais désespérée et que l'on peut malgré tout récupérer une classe après un mauvais départ!

Smile

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur une situation difficile en classe de 4e (4 mois plus tard...)

Message par gauvain31 le Ven 29 Jan 2016 - 0:09

Je suis très content pour toi ! Sache que même après des années de pratiques je doute aussi de mes cours. Je ne suis jamais content , par contre je "fais l'acteur" devant mes élèves en leur faisant sentir que je suis totalement en confiance et que mes cours sont fooormidables car c'est moi qui les ai fait.... même si au fond de moi je ne peux m’empêcher décortiquer la séance afin d'améliorer le cours que je trouve pas si bien que ça et de m'améliorer moi la prochaine fois.

Mais ça il faut apprendre à le masquer totalement car au fond d'eux-mêmes les élèves veulent être rassurés par un professeur sûr de lui. C'est en doutant qu'on s'améliore. Le fait d'être TZR nous oblige de toute façon à nous remettre en question tous les ans... Le TZRariat est pour moi la meilleure école quand on débute

Bien à toi Plume

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum